Métro Montréal n°2021-02-03 mercredi
Métro Montréal n°2021-02-03 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-03 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : sur la corde raide.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Pour freiner la propagation, respectons le confinement. En restant à la maison. En observant le couvre-feu. En évitant les déplacements. Continuons d’appliquer les mesures sanitaires de base. Québec.ca/confinement 1 877 644-4545
journalmetro.com Mercredi 3 février 2021 ACTUALITE « Petit déconfinement » Coronavirus. Malgré l’ombre des variants, Québec va de l’avant avec un allégement partiel des mesures sanitaires dans la province. Les commerces non essentiels et les musées rouvriront leurs portes partout au Québec le 8 février prochain. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com C’est ce qu’a confirmé hier le premier ministre François Legault lors d’un point de presse fort attendu en compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de Santé publique, Dr Horacio Arruda. Le gouvernement prépare par ailleurs un retour partiel dans les établissements d’enseignement supérieur. Mesure-phare des annonces faites le mois dernier par le gouvernement provincial, le couvre-feu restera au moins jusqu’au 21 février. « La situation, depuis quelques semaines, s›améliore [...]. Je comprends aussi que beaucoup de Québécois sont tannés mais, malheureusement, la bataille n’est pas finie », a indiqué M. Legault, en évoquant un « petit déconfinement ». Six régions en orange Le Québec desserre l’écrou plus François Legault/JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO rapidement dans six régions du Québec qui passent en « zone orange » soit la Gaspésie et les Îles-de- la-Madeleine, le Bas-Sant-Laurent, le Saguenay- Lac- Saint-Jean, l’Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord et le Nord-du-Québec. Dans ces régions, le couvre-feu s’amorcera plus tard, à 21 h 30. Les restaurants et les gyms pourront également rouvrir, uniquement dans ces régions toutefois. À Montréal, comme dans toutes les zones rouges, le confinement de ces entreprises se poursuit. Une décision que l›Association Restauration Québec (ARQ) a de la difficulté à s’expliquer. « Ça suffit, les exploitants sont au bout du rouleau et ils ont besoin d’oxygène eux aussi », a fait savoir le vice-président aux affaires publiques et gouvernementales, François Meunier, dans un communiqué. François Legault maintient qu’il n’abandonne pas le secteur de la restauration. Le ministre de l’Économie travaille à une potentielle bonification des programmes de soutien pour les restaurateurs. « On va voir dans les prochains jours », a-t-il affirmé. Une nouvelle que les commerçants n’en peuvent plus d’attendre. À Montréal, où les restaurants sont à l’arrêt depuis plus de quatre mois, on souhaite éviter un « printemps tardif ». « Sinon, ce qui risque d›arriver, c’est l’effondrement de tout ce secteur de l’économie. Ça serait dramatique pour Montréal, qui verrait un pan excessivement important de son identité partir au vent », a commenté le président de l’Association des sociétés de développement commercial de Montréal (ASDCM), Billy Walsh. Report des chirurgies Si Québec procède à un « petit déconfinement », c’est que les hôpitaux subissent encore les impacts de la COVID-19. En accord avec les restrictions de voyages Une majorité de Canadiens s’est dite en accord avec les nouvelles directives d’Ottawa visant à restreindre les voyages non essentiels, selon un sondage Léger publié hier. Les répondants sont même prêts à interdire tous les voyages internationaux. MÉTRO Après un mois de janvier difficile, où le nombre d’hospitalisations a presque atteint 1500, la pression diminue depuis quelques jours puisqu’environ 1100 personnes sont hospitalisées en ce moment. Or, les hôpitaux doivent toujours reporter le tiers de leurs chirurgies non urgentes. À Montréal, cette proportion grimpe à 50%. « Il faut voir diminuer de façon importante le délestage puis être capable de commencer à faire du rattrapage » avant de revenir à une certaine normalité, a réitéré M. Legault. Selon la professeure en santé publique Roxane Borgès Da Silva, on prend un risque en déconfinant, même partiellement. C’est qu’il est bien possible que la transmission des variants du coronavirus complique les efforts de santé publique, selon elle. « On a ces variants qui sont à nos portes. Ça s›en vient », a-t-elle souligné. La semaine dernière, on comptait huit cas du variant britannique au Québec. Celui-ci se transmet plus facilement, selon les données préliminaires. Contactez Murielle 514 593-7809 Pour tous vos besoins publicitaires, contactez-nous ! 438m.lesvallees@groupeorientationemploi.com 989-6325 ydaigneault@metromedia.ca Yvon Daigneault Chef d’équipe Annie Venne Directrice de compte Oui à la relâche L’année scolaire d’exception des élèves et étudiants retrouvera un peu de sa normalité au début de mars. La semaine de relâche aura bel et bien lieu, a confirmé Québec, hier. COVID-19. Des vaccins produits au Canada Santé. Devant les incertitudes d’approvisionnement de vaccins en provenance d’Europe, le gouvernement Trudeau a annoncé que des millions de vaccins seront produits au Canada, à Montréal et en Saskatchewan. RECHERCHE D’EMPLOI ADAPTÉE aux immigrant(e)s et aux nouveaux arrivants Valérie Gilbert Directrice de compte OLIVIER FAUCHER ofaucher@metromedia.ca Ottawa s’est en effet entendu avec l’américaine Novavax pour la production de millions de vaccins à Montréal, plus précisément au Conseil national de recherches du Canada (CNRC), sur l’avenue Royalmount. Des installations pour produire des vaccins « de toute sorte » doivent Le Canada a reçu 1,1 M de doses./JOSIE DESMARAIS/MÉTRO être aménagées pour que l’entreprise soit en mesure de produire ses premières doses « d’ici la fin de l’été », a précisé M. Trudeau. Novavax a annoncé il y a seulement quelques jours un vaccin efficace à 89,3%. Le gouvernement a également conclu un accord avec Precision NanoSystems pour que celle-ci construise une usine qui devra pouvoir fabriquer 240 millions de doses par année. Cette usine ne sera cependant pas complétée avant 2023, a précisé le ministre l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Formation à Champagne. l’emploi GRATUITE Formation à l’emploi GRATUITE RECHERCHE D’EMPLOI ADAPTÉE aux immigrant(e)s et et aux nouveaux arrivants 3 DERNIÈRE CHANCE DERNIÈRE CHANCE POUR VOUS INSCRIRE POUR VOUS INSCRIRE DERNIÈRE CHANCE POUR VOUS INSCRIRE Avec la participation financière de  : INSCRIVEZ-VOUS DÈS DÈS AUJOURD’HUI AU AU WWW.GROUPEORIENTATIONEMPLOI.COM Avec financière la participation Contactez Murielle 514 593-7809 de  : Contactez Murielle 514 593-7809m.lesvallees@groupeorientationemploi.com INSCRIVEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI AU WWW.GROUPEORIENTATIONEMPLOI.COM Isabelle Moineau Petites annonces classées 514 286-1066 poste  : 348 imoineau@journalmetro.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :