Métro Montréal n°2020-11-04 mercredi
Métro Montréal n°2020-11-04 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-04 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'hiver de tous les dangers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
journaimetro.com métr PERSPECTIVÉ Mercredi 4 novembre 2020 4 Vaccin. Des milliers de requins en danger MIGUEL VELÂZQUEZ Metro WorEd News Un demi-million de requins des grands fonds pourraient être tués alors que les scientifiques extraient le squalène du requin pour créer le traitement contre la COVID-19. Pendant de nombreuses années, le squalène, un adjuvant extrait de l'huile de foie de requin, a été utilisé dans le développement de vaccins dans le monde entier. Pendant la pandémie de COVID-19, GSK, Seqirus et Clover Biopharmaceuticals, entre autres, fabriquent des produits à base de squalène ou l'utilisent pour tester des vaccins. En conséquence, la demande de squalène « pourrait monter en flèche, entraînant une augmentation significative du massacre et de la capture de requins pour leur foie », selon Shark Allies, une organisation sans buts lucratifs vouée à la défense des requins. Selon l'organisme, « l'une des raisons pour lesquelles le squalène de requin est considéré comme moins cher est la facilité de son extraction. Le squalène d'une pureté supérieure à 98% est obtenu directement à partir de l'huile de foie d'un requin après une seule phase de distillation sous vide à des températures de 200 à 230°C. Ce processus prend 10 heures, alors que près de 70 heures de traitement sont nécessaires pour obtenir du squalène Les requins sont convoités pour leurualène. GERALD SCHOMBSPINSPLASH « Ce que nous demandons, c'est que les producteurs testent des sources alternatives de squalène afin de pouvoir les utiliser le plus rapidement possible. » Stefanie Brendl, fondatrice et directrice générale de Shark Allies d'huile d'olive avec une pureté supérieure à 92%. » Requiem pour les requins Shark Allies, qui a lancé une pétition sur Change.org pour que les vaccins soient développés sans adjuvants de squalène extraits des requins, a déclaré  : « Gardez à l'esprit qu'il s'agit d'une comparaison avec un seul type de squalène de source durable, l'olive. Nous savons maintenant que l'extraction du squalène de la canne à sucre est plus rapide et plus rentable que celle des requins. De plus, la pureté du squalène non dérivé de requin peut être supérieure à celle du requin. » Pour tous vos besoins publicitaires, contactez-nous ! 4 Yvon Daigneault Chef d'équipe Annie Venne Directrice de compte La COVID-ig se stabilise à Montréal Selon le premier ministre François Legault, la progression de la COVID-ig dans le Grand Montréal s'est « stabilisée ». « On est descendu de 400, à 300, puis, maintenant, à 200. Ce sont de très bonnes nouvelles », a souligné le ministre de la Santé, Christian Dubé. nem Un hiver à hauts risques Pandémie. Peut-on s'attendre à ce qu'il y ait davantage d'éclosions de COVID-19 cet hiver ? « Oui », répondent plusieurs épidémiologistes québécois. 3 CELINE GOBERT cgobert@metromedia.ca D'un côté, des études qui montrent que le virus de la CO- VID-19 est rapidement inactivé par le soleil et les fortes températures. De l'autre, on sait que les comportements changent en hiver. Par exemple, les gens passent plus de temps à l'intérieur dans des espaces clos. Sur la base de ces deux constats, peut-on s'attendre à ce qu'il y ait davantage d'éclosions de COVID-19 cet hiver ? « Absolument, répond Brian Ward, professeur au Département de médecine de l'Université McGill. Les déplacements à l'intérieur vont considérablement augmenter la transmission du virus. » Selon Dr Ward, le Québec flirte actuellement avec une expansion exponentielle. Il est urgent d'agir. « Nous devons ramener le taux de reproduction du virus en dessous de 1 le plus rapidement possible ou le nombre de Selon des experts dans le domaine, la saison hivernale risque de provoquer de nouvelles éclosions. PABLO ORTIZ/ARCHIVES MÉTRO cas augmentera ou restera très élevé », selon le médecin. Davantage de mesures de restriction ? Même son de cloche du côté de sa collègue, Dre Anne Gatignol, spécialiste en virologie à Mc- Gill. Selon elle, le Québec n'a pas d'autre choix que d'opter pour davantage de mesures restrictives. Le principal risque cet hiver, selon elle, est la propagation de la COVID-19 de personne à personne dans des moyens ou des grands rassemblements. « Si tout le monde respectait la distance, le masque, le lavage des mains et restait à la maison au moindre symptôme respiratoire, on pourrait limiter les fermetures de commerces moins à risque. » « Le gouvernement n'aura pas d'autres choix, croit aussi Pierre Talbot, professeur à "7" l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), et spécialiste des coronavirus. Oui, nous avons atteint un plateau, mais c'est fragile. Autoriser l'Halloween, par exemple, n'était pas nécessaire. » Selon lui, Québec devrait même considérer le reconfinement dans les écoles ou au travail si le nombre de cas augmentaient de façon trop marquée. Pour l'épidémiologiste Caroline Quach-Thanh, en revanche, le confinement total ne devrait être utilisé qu'en dernier recours. Celle qui enseigne à l'UdeM insiste surtout sur la mise en place d'une capacité de traçage adéquate par le gouvernement. L'importance d'une bonne ventilation De Caroline Quach-Thanh, insiste pour sa part sur le maintien d'une ventilation correcte. 438 989-6325 I ydaigneault@metromedia.ca Valérie Gilbert Directrice de compte « Rien qu'avec 1% qui ne respecte pas [les consignes], tout est compromis. » D" Anne Gatignol, spécialiste en virologie Selon elle, ce sont les endroits « partiellement mal ventilés » qui pourraient être à l'origine d'une hausse de cas durant la saison froide. Même constat de De Gatignol. « Le chauffage n'augmente pas les risques sauf s'il s'agit d'air pulsé par un système de ventilation qui irait d'un appartement à un autre dans les immeubles, indique-t-elle. « Par contre, dans les lieux publics comme les écoles ou les lieux de travail, un bon système de ventilation qui n'envoie pas l'air d'une personne à une autre est important. » Et l'immunité collective ? Pour Dr Brian Ward, si une transmission active pendant l'hiver pourrait augmenter le nombre de personnes immunisées « naturellement », les hôpitaux seraient, en revanche, trop vite débordés. Et ce, « bien avant qu'une immunité collective suffisante ne soit atteinte », déplore-t-il. Sur ce point, De Anne Gatignol rappelle qu'avec le temps, on observe une baisse de l'immunité dans le cas des coronavirus. Selon la médecin, cette immunité globale ne pourra venir qu'avec un vaccin. Isabelle Moineau Petites annonces classées 514 286-1066 poste  : 348 imoineau@journalmetro.com métr
Tout est Facile avec le meilleur de Google dans un téléphone 5G. Profitez du Google Pixel 5 sur le réseau 5G* le plus rapide au Québec'. Google Pixel 5 0$ d'acompte, 0% d'intérêt'avec les Paiements intelligents BeIITMC 33,29 $/mois pour 24 mois.avec un Forfait admissible de 2 ans. Plein prix de l'appareil : 940$. Des Frais de connexion au service (45$) s'appliquent. bell.ca 1 888 4-MOBILE Visitez un magasin Bell Des rendez-vous sont aussi offerts. *Offert dans certains secteurs de Montréal. Voir bell.ca/reseau5G. Facilitez-vous la tâche avec l'Assistant Google. Diffusez, partagez et naviguez plus Facilement que jamais. Des prises de vue Fluides Faites avec le mode cinématique. PRIME DE GOOGLE Obtenez à l'activation du Google Pixel 53: YouTube Premium gratuitement pendant 3 mois. Studio Pro gratuitement pendant 3 mois. 100 Go de stockage gratuits sur Google One pendant 3 mois. la vie est _)ei Coffre prend fin le 17 novembre 2020. Offert avec les appareils compatibles dans les zones de couverture de Bell Mobilité. Des frais uniques de connexion au service 145$1 seront portés à votre première facture. D'autres frais mensuels, tels que pour le service 9-1-1 (Québec : 0,46$) s'appliquent Taxes en sus. Modifiable sans préavis. D'autres conciliions s'appliquent Les frais uniques supplémentaires sont sous réserve de modifications. Voir bellcatfraisuniques pour les détails. Des frais de résiliation anticipée s'appliquent ; voir votre entente de service pour plus de détails. La vitesse et le force du signal peuvent varier en fonction du trafic, de le topographie, des conditions ambiantes et d'autres facteurs y compris les pratiques de gestion du trafic Internet de Bell (p. ex accès prioritaire eu personnel affecté au service d'urgence et au personnel de l'infrastructure critique). Voir bellca/P6TI. (1) Basé sur une étude effectuée par une tierce partie (Global Wireless Solutions OneScore.9 selon les résultats de tests de vitesses de réseaux sens fil dans les régions où le réseau 5G de Bell est offert par rapport à d'autres réseaux 5G nationaux Voir bell.carreseau5G.12) Offert avec une nouvelle activation eu Québec 653/mois. Les taxes sur le montant financé sont payables avec les mensualités payées pour votre appareil. L'offre de financement à Cachet est offerte par Bell Mobilité, sur approbation de crédit. Le coût d'emprunt est de os. Si vous annulez votre entente du programme Paiements intelligents Bell prématurément, les versements mensuels qui vous restent pour votre appareil seront dus immédiatement et des frais d'annulation pourraient s'appliquer. Si vous annulez votre forfait prématurément ou si vous changez votre forfait pour un autre forfait non admissible prématurément, en plus des frais d'annulation de service, las versements mensuels qui vous restent pour votre appareil seront dus immédiatement (3) Les primes sont offertes par Google et n'incluent pas les données mobiles encourues pour utiliser les services Google. Le Pbcel 5 doit être acheté avant le 30 avril 2021 à M h 59 HP et les offres en primes utilisées avant le 15 mai 2021 à 23 h 59 HP. Google exige un abonnement à chaque service et un mode de paiement valide au moment de l'utilisation de la prime, mais autorisera l'annulation de vos primes sans frais à tout moment avant la fin de la période de l'offre. À la fin de la période de l'offre, Google facturera automatiquement le prix de l'abonnement individuel pour chaque service sur une base mensuelle récurrente. Pour consulter les autres conditions générales importantes de Google et pour utiliser vos offres, consultez httpestore.google.comica/terms/subscription_promo_terms ? hldr-CA. « Paiemerrts intelligents Bell. est une marque de commerce de Bell.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :