Métro Montréal n°2020-11-04 mercredi
Métro Montréal n°2020-11-04 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-04 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'hiver de tous les dangers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Soyez là pour vous comme vous l'êtes pour vos proches C'est possible que la situation actuelle suscite des émotions difficiles ou de la détresse. Vous êtes là quand les gens que vous aimez vivent un mauvais moment. Ne vous oubliez pas. Des solutions existent pour aller mieux. Québec.ceallermieux n o-Socua 811
métr journaimetro.com r'eMercredi 4 novembre 2020 AC'ILI Biden, ilinunp qui a gagné ? Élections américaines. Au moment d'écrire ces lignes, le gagnant n'était pas encore connu. Voici ce qui complique l'analyse des résultats en ce lendemain d'élections tout à fait hors normes. 3 CELINE GOBERT cgobert@metromedia.ca Selon Elisabeth Vallet, directrice de l'Observatoire de géopolitique à l'UQAM, chercheuse et experte du système politique américain, tous les scénarios sont sur la table en 2020. « On ne pourrait connaître les résultats définitifs que plusieurs jours après l'élection », a-t-elle dit lors d'une entrevue menée avant la soirée électorale. Un scénario qui semble s'être concrétisé. Même son de cloche du côté du chercheur en science politique Vincent Boucher. Il souligne qu'en raison du contexte de la COVID-19 et de l'explosion du vote par correspondance, il faudra i44) 4,N Les résultats définitifs des élections américaines pourraient se faire attendre./DREW ANGERER ET KAMIL KRZACZYNSKI/GETTY IMAGES probablement attendre plusieurs jours avant d'être fixé sur l'identité du vainqueur. Qui a gagné les États clés ? Les élections américaines 2020 se jouent dans sept États pivots, selon le chercheur Julien Tourreille, de l'UQAM. D'abord, en Pennsylvanie, au Michigan et au Wisconsin. Trois États d'ordinaire démocrates que Trump avait fait basculer en 2016. Ensuite, en Arizona, en Géorgie et au Texas, traditionnellement républicains, mais où Joe Biden pourrait remporter la victoire. Et comme toujours, la Floride est essentielle à TRANSFORMATION DE L'EMPRESS Consultation citoyenne À partir du 3 novembre 2020 4 montreaLca/cdn-ndg L'Arrondissement veut vous entendre ! J('Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce Montréal ue. tini r ; ; Lriuà Donald Trump. La Pennsylvanie pourrait faire durer le suspense, notamment à cause du vote par correspondance. Les bulletins reçus plusieurs jours après le jour du scrutin pourraient être comptabilisés. À l'heure d'écrire ces lignes, Donald Trump était bien en selle pour remporter la Floride, la Géorgie, la Caroline du Nord, le Texas, la Pennsylvanie, l'Ohio, le Michigan et le Wisconsin. Biden conservait une avance en Arizona. Si le Wisconsin ou la Pennsylvanie changeait de meneur, il pouvait toujours espérer remporter l'élection. Liberté d'expression  : Justin Trudeau fait volte-face Le premier ministre Justin Trudeau est revenu hier sur sa position à propos des caricatures du prophète Mahomet et la liberté d'expression. « Nos artistes, nos chroniqueurs [...] ont une contribution extrêmement importante à notre société. Nous allons toujours défendre la liberté d'expression », a-t-il déclaré. MÉTRO Les élections américaines se jouent dans sept États pivots. La Pennsylvanie, le Michigan, le Wisconsin, l'Arizona, la Géorgie, le Texas et la Floride. De grandes inquiétudes Selon Mme Vallet, les principales sources d'inquiétude sont liées à la légitimité même de l'élection. Des problèmes pourraient survenir si l'on voyait des situations où les bulletins n'étaient pas dépouillés correctement. Ou encore si un nombre élevé d'entre eux étaient invalidés. Et que se passerait-il si Trump n'acceptait pas la défaite ? On ne le sait pas. Comme l'explique Elisabeth Vallet, « c'est de la science-fiction constitutionnelle », puisque le texte ne prévoit pas d'options dans ce cas. Plus pessimiste, Frédéric Castel, chargé de cours et spécialiste des thèses conspirationnistes, croit que quel que soit le résultat de l'élection, le risque de voir des tensions raciales survenir est élevé. Au moment de publier cet article, aucun des deux candidats n'avait fait de discours de victoire ou de concession. COVID-19 Une église défie la Santé publique FÉLIX LACERTE-GAUTH I ER flacerte-gauthier@metromedia.ca Devant une assemblée ne respectant pas les règles sanitaires en vigueur, un pasteur d'une église du nord-est de Montréal a enjoint ses fidèles à défier les normes gouvernementales. Pour l'occasion, il était accompagné de l'ex-policier complotiste de Laval, Maxime Ouimet Dans le prêche dominical à l'église Nouvelle Création, le pasteur Carlos Norbal a dénoncé les mesures imposées par le gouvernement, jugeant qu'elles allaient à l'encontre des droits de la population et avançant que les croyants étaient



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :