Métro Montréal n°2020-09-23 mercredi
Métro Montréal n°2020-09-23 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-09-23 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,7 Mo

  • Dans ce numéro : politicien, métier risqué.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
métr journaimetro.com Mercredi 23 septembre 2020 ACTUALITÉ 4 Parti québécois. Les candidats ont déjà des plans pour 2022 FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journaimetro.com L'un des quatre candidats à la chefferie du Parti québécois (PQ) mènera en 2022 la campagne électorale de sa formation. Frédéric Bastien, Sylvain Gaudreault, Guy Nantel et Paul St- Pierre Plamondon ont tous une recette pour relancer le parti. En fin de course à la direction, les candidats à la succession de Jean-François lisée ont profité du dernier débat, hier, pour présenter leur plan électoral. Des plans variés Fidèle au discours qu'il a adopté depuis le début de cette longue course, M. Bastien a mis de l'avant son objectif de « mettre les fédéraux sur la défensive », notamment en renégociant la Constitution du Canada. « Couchez, les Québécois !, c'est ça qu'il nous a dit, M. Trudeau », a-t-il illustré en référence à l'attitude du premier ministre e De gauche à droite, Sylvain Gaudreault, Frédéric Bastien, Guy Nantel et Paul St-Pierre Plamondon/GRACIEUSETÉ PARTI QUÉBÉCOIS fédéral sur la Constitution. Seul député parmi les candidats, Sylvain Gaudreault a, de son côté, insisté sur la nécessité d'avoir un chef au Parlement dès 2020. Il vise ensuite le lancement dès octobre de « neuf chantiers sur neuf thèmes » pour répondre aux questions des Québécois sur l'indépendance. Pour 2022, l'élu péquiste veut faire du Québec « le premier pays vert à faire son entrée à l'ONU ». « J'espère qu'à la maison vous réalisez que la campagne 2022 va porter sur l'indépendance », a lancé Paul St-Pierre Plamondon. a. I Les membres du parti et ses sympathisants connaîtront le nom de leur nouveau chef, à la suite de plusieurs tours de vote, e g octobre. Guy Nantel affirme pour sa part la être la réelle image du changement au parti, qui a perdu des milliers d'appuis en 2018. « À l'heure des choix, demandez-vous qui, ici, est le mieux outillé pour faire en sorte que le Parti québécois va sortir de sa position de marginalité. Qui François Legault ne veut pas voir dans sa face en 2022 ? » a lancé l'humoriste.'Md Plus de 2 millions de personnes le consultent II chaque mois !'I Pour rester branché à l'actualité ou I our vous divertir, journa et.com est accessible partout. Toujours disponible en version imprimée,retrouvez-le tous les mercredis et vendredis dans plus de 1000 points de dépôt. Restos et hôtels loin d'un retour à la normale Affaires. Les hôtels et les restaurants du pays, durement touchés par la crise du coronavirus, pourraient devoir attendre plus de huit ans avant de retrouver un niveau de revenus normal, selon une étude. ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journalmetro.com La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a publié hier une analyse portant sur la situation des PME du pays dans le contexte de la reprise économique. Principal constat  : la reprise est trop lente pour de nombreuses entreprises. Bien que 70% d'entre elles soient « complètement ouvertes » à l'heure actuelle, seulement 42% des entreprises ont retrouvé l'ensemble de leurs employés. « Pour être honnête, on aurait pu s'attendre à ce que la reprise soit plus rapide », évoque le directeur principal de la recherche nationale à la FCEI, Simon Gaudreault. À cet égard, il blâme notamment le manque de sensibilisation effectuée par les autorités publiques pour rappeler à la population que les commerces ont mis en place La Ville de Montréal demandera à Québec l'autorisation de réduire la charge fiscale des commerces du centreville, durement affectés par la crise du coronavirus. Ensemble Montréal a déposé une motion durant la séance du conseil municipal afin que la Ville réclame auprès de Québec « le droit exceptionnel et temporaire » de réduire la charge foncière des immeubles non résidentiels du centre-ville. La *tg Les hôtels et restaurants souffrent de la pandémie./ARCHIVES/MÉTRO des mesures sanitaires afin d'offrir un service sécuritaire. Reprise variable La reprise économique s'effectue d'ailleurs à un rythme bien différent d'un secteur à l'autre. Ainsi, le nombre d'entreprises dans le secteur du commerce de détail qui ont vu leurs revenus revenir à la normale a augmenté de 12% au cours des trois derniers mois, pour atteindre 35% en septembre. « Sur une période de 14 semaines, les reculs enregistrés ont été compensés en partie au sein des secteurs, mais pas suffisamment vite pour qu'on puisse espérer une reprise complète prochainement », souligne l'étude. Celle-ci entrevoit qu'en moyenne, les PME du pays pourraient devoir patienter près d'un an et demi avant de retrouver mesure entrerait en vigueur à temps « pour l'année financière 2021 », espère l'opposition officielle. « On veut limiter au maximum les charges fiscales des gens. [...] On veut que le prochain budget soit contributif à l'économie montréalaise », a assuré hier le président du comité exécutif, Benoit Dorais. Ce dernier a dit accueillir favorablement cette motion, dont une version amendée a ensuite été adop- 30% Ce sont 30% des PME sondées qui ont retrouvé un niveau de ventes et de revenus similaire à celui qu'elles enregistraient avant la pandémie. leur chiffre d'affaires d'avant la pandémie. Plus de huit ans La reprise est particulièrement lente dans le secteur de l'hébergement et de la restauration. Seulement 8% des PME dans ce secteur ont retrouvé des revenus semblables à l'an dernier, par rapport à 5% en juin. À ce rythme « de pas de tortue », les hôtels et les restaurants pourraient devoir patienter huit ans et trois mois avant de revenir à une situation financière normale, dit M. Gaudreault. Alors qu'une deuxième vague du coronavirus frappe déjà le Québec, la FCEI presse les autorités publiques de prévoir des mesures d'aide suffisantes pour soutenir les entreprises dans cette nouvelle épreuve. « C'est certain qu'il y a certaines entreprises qui ont réussi à passer au travers de la première vague grâce à des prêts, mais ça leur laisser un gros boulet », souligne M. Gaudreault, qui estime que les gouvernements devraient miser davantage sur des subventions, cette fois. « S'il y a un trop grand écart entre les restrictions et les mesures d'aide prises, c'est là que les fermetures vont survenir », craint M. Gaudreault. Centre-ville. Vers une baisse des taxes pour les commerces ? « [Adopter] cette motion de façon unanime envoie un message fort au gouvernement du Quebec comme quoi on veut une baisse de la charge fiscale des commerces du centre-ville. » Lionel Perez, chef d'Ensemble Montréal tée à l'unanimité hier aprèsmidi. ZACHARIE GOUDREAULT
ACTUALITÉ 5 Le candidat Biden aura besoin des électeurs noirs Detroit, la plus grande ville des États-Unis à majorité noire a été dévastée par la pandémie de coronavirus. On y recense plus de 14 000 infections et 1 500 décès dus au virus actuellement Lorsqu'on demande à Wendy Caldwell-Liddell, Noire de 29 ans et mère de deux enfants ce qui est en jeu le 3 novembre, la réponse est simple  : « Tout. » Elle est déterminée à contribuer à la défaite de Donald Trump. 92% Selon un sondage de Léger en collaboration avec La Presse Canadienne et l'Association d'études canadiennes, 92% des électeurs américains savent déjà pour qui ils voteront à la prochaine élection. Les électeurs noirs joueront un rôle majeur pour décider qui de Joe Biden ou de Donald Trump remportera cet État Mais il est particulièrement difficile de les mobiliser en cette période d'incertitude et d'instabilité profondes à travers le pays. « Plusieurs Noirs ont reçu de nombreux coups dans le ventre en 2020, a expliqué le lieutenant-gouverneur Garlin Gilchrist, le premier Afro- Américain à occuper ce poste. Mais je sais aussi que les Noirs, et les femmes noires en particulier, vont faire ce qu'ils ont à faire... Donald liump représente une telle menace à la vie et à l'avenir des Noirs que je pense que nous allons aller voter pour nous assurer qu'il ne sera plus président » Lors d'une entrevue à la radio de Detroit M. Biden a rappelé que le Michigan, et les électeurs noirs de Detroit, sont « excessivement importants ». Mais au coeur même des quartiers de Detroit, le militant Ramone Jackson prévient que des électeurs qui peinent à survivre ne s'intéressent pas au processus politique. « Notre situation est difficile en tant que communauté noire, et nous devons comprendre le pouvoir que nous avons, qui depuis plusieurs mois enseigne aux gens le pouvoir du bulletin de vote, avec un accent particulier sur les Oections locales. Ce pouvoir, ce sont nos représentants au Congrès, pas le président il faut leur demander des comptes. » THE ASSOCATED PRESS LES PRIX EMPLOY ÉS* FARD 5E TÉRMINEN LF 30 5 EFIT 1rP Oesel JUSQU'À 6 0 OCI j. EN RAJUSTEMENTS X a, DE PRIX TOTAU LIMITED NEUF SUR équipé UN F-1,5 d'options 2020 sélectionnées. CONSTRUIT AVEC FIERTÉ DÉCOUVREZ-EN PLUS SUR TROUVEZVOTREFORD.CA UN DUR DE DUR Les véhicules illustrés peuvent être dotés d'équipements offerts en option. Le détaillant peut vendre ou louer à prix moindre. Ces offres, d'une durée limitée, sont en vigueur uniquement chez les détaillants participants. Pour les détails complets, consultez votre détaillant Ford ou téléphonez au centre de relations avec la clientèle Ford au 1 800 565 3673. Pour les commandes à l'usine, un client admissible peut se prévaloir des primes/offres promotionnelles de Ford en vigueur soit au moment de la commande à l'usine, soit au moment de la livraison, mais non des deux ou d'une combinaison des deux. Les offres des détaillants ne peuvent être combinées à l'assistance-compétitivité des prix, à la réduction de prix aux gouvernements, aux primes pour la location quotidienne, au programme d'encouragement aux modifications commerciales ou au programme de primes aux parcs commerciaux. L'offre Prix employés (le « Prix employés ») est en vigueur du août au 30 septembre 2020 (la « période du programme ») et s'applique à ['achat ou à la location de la plupart des Ford 2020 neufs (à l'exception des modèles suivants  : [modèles châssis-cabine, fourgon tronqué, Série E à châssis nu, F-150 Raptor, F-550, F-650/F-750, Mustang Shelbe GT 350/350R, Mustang BULLITT, Ford GT]) et du F-150 2021 (à l'exception des F-150 XL à moteur diesel et F-150 Raptor). Certains véhicules 2019 peuvent être admissibles— consultez votre détaillant pour les détails. Le Prix employés s'applique au programme « A » habituellement offert aux employés de Ford du Canada, mais exclut le boni négocié avec les TCA. Le véhicule neuf doit être commandé à l'usine ou livré chez votre détaillant Ford participant durant la période du programme. Cette offre peut être combinée à la plupart des autres offres de Ford Canada faites aux consommateurs et qui sont en vigueur au moment soit de la commande à l'usine, soit de la livraison, mais non des deux. Le Prix employés ne peut être combiné à l'assistance-compétitivité des prix, à la réduction de prix aux gouvernements, au programme de primes pour parcs commerciaux, aux primes pour la location quotidienne, ni aux programmes de fidélité Plans A/X/Z/D/F. - Jusqu'au 30 septembre 2020, obtenez 16 047 $ en rajustements Prix employés Ford totaux à l'achat ou à la location d'un F-150 2020 SuperCrew 4x4 neuf avec plateau de 5.5'et peinture Blanc étoile équipé de la doublure de caisse avec revêtement pulvérisé, marchepieds latéraux de plateau, protections de pesage de roue, plaques de protection et recouvrement de plancher. Les rajustements Prix employés Ford totaux sont une combinaison du rajustement Prix employés de 11 047 $ et de l'allocation-livraison de 5 000 $. Les rajustements de Prix employés ne peuvent être combinés à l'assistance-compétitivité des prix, à la réduction de prix aux gouvernements, au programme de primes pour parcs commerciaux, aux primes pour la location quotidienne, ni aux programmes de fidélité Plans A/X/Z/D/F. Les allocations-livraison ne peuvent être combinées aux incitatifs clients relatifs aux parcs automobiles. C 2020 Ford du Canada Limitée. Tous droits réservés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :