Métro Montréal n°2020-08-06 jeudi
Métro Montréal n°2020-08-06 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-08-06 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : voie réserve aux bus, c'est non pour les commerçants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.lnfo À LA STATION EDOUARD-MONTPETIT Des travaux pour ajouter de nouveaux ascenseurs CES TRAVAUX IMPORTANTS, QUI DÉBUTERONT PROCHAINEMENT, PERMETTRONT DE RENDRE LA STATION UNIVERSELLEMENT ACCESSIBLE. o Édouard-Montpetit Étant donné l'architecture propre à la station Édouard-Montpetit, nous devrons procéder à des travaux d'agrandissement de l'édicule sud situé devant le CEPSUM. Ces travaux nécessiteront l'excavation des sols de même que du bétonnage et seront orchestrés en plusieurs phases. IMPACTS SUR VOS DÉPLACEMENTS En tout temps, les services de bus et de métro seront maintenus, mais quelques semaines après 01 la mobilisation, la station sera accessible uniquement par l'intérieur du CEPSUM ou par Pédicule situé à l'intersection du boulevard Édouard-Montpetit et de l'avenue Vincent-D'Indy. Le trottoir devant Pédicule sud (CEPSUM) de la station ainsi que le trottoir nord seront bloqués par les zones de chantier. Un passage temporaire permettra le déplacement des piétons du côté nord du boulevard Édouard- Montpetit. Soyez vigilants et assurez-vous de traverser aux feux de circulation et aux traverses piétonnes. ARRÊT DE BUS DÉPLACÉ L'arrêt de bus situé devant Pédicule sud de la station (devant le CEPSUM) sera déplacé pendant les travaux. À partir du lundi 10 août, les arrêts des lignes 51 - Édouard-Montpetit, 119 - Rockland et 368 - Avenue du Mont-Royal seront repositionnés à proximité de la station, vers l'ouest, sur le boulevard Édouard- Montpetit. 01 L'intérieur de la station Édouard-Montpetit 02 Notez le déplacement des arrêts de bus aux abords de la station. LÉGENDE Zone de chantier Édouard-Montpetit 7... 51 119 368 EST NORD EST Arrêt déplacé Willowdale 51 119 368 EST NORD EST Sortie de station fQt 9 368 I f A tu,4 Sortie de station fermée Perham 91- 7/A Arrêt annulé Maintenant obligatoire Vous devez porter un couvre-visage tout au long de votre déplacement. stm.info/coronavirus -0 5 Ir Saint-Germaind'Outremont ÉDOUARD-MONTPETIT Arrêt temporaire 02 L'ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE DANS LE MÉTRO LE RYTHME D'INSTALLATION D'ASCENSEURS EST TRIPLÉ Nous visons à améliorer l'accessibilité universelle dans Le réseau du métro au bénéfice de tous, tant aux clients ayant des limitations fonctionnelles qu'aux aînés, parents avec poussettes ou voyageurs. C'est pour cette raison que nous doublons, voire triplons le rythme d'installation d'ascenseurs dans Les stations. Présentement, 16 stations sont accessibles ; nous visons en avoir 41 d'ici 2025. stm
métr journaimetro.com Jeudi 6 août 2020 AC'LIT Grogne contre un projet de voie réservée Transports Des commerçants du chemin Queen-Mary sont en colère contre un projet de voie réservée pour bus de la Société de transport de Montréal (STM), qui verra le jour l'automne prochain sur cette artère du quartier. ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreauit@journaimetro.com La STM réclame depuis environ trois ans l'aménagement d'une voie réservée sur le chemin Queen-Mary, où circule la ligne de bus 51 Edouard-Montpetit en temps normal. La voie réservée verra le jour cet automne sur 1,4 km, entre les rues MacDonald et Cedar Crescent. « La voie réservée pour bus et taxis se trouvera dans une voie de circulation ou dans une voie de stationnement », explique par courriel une porte-parole de la STM, Isabelle Tremblay. Il faudra donc relocaliser une trentaine de places de stationnement, VILLE DE MONTRÉAL Une maison contre l'itinérance La Ville de Montréal accorde près de 294 000$ à Vilavi, organisme qui lutte contre l'itinérance afin que celui-ci puisse démolir une maison de chambres désuète dans Ville-Marie et en construire une nouvelle de 12 chambres. La démolition du bâtiment est inévitable en raison de son piètre état. La somme accordée hier par la Ville permet donc Déjà affectés par les corridors sanitaires, les commerçants du chemin Queen-Mary ne veulent pas d'une voie réservée aux bus. JOSIE DESMARAIS/MÉTRO « Si les locataires [commerciaux] ne peuvent pas payer ces taxes, ils vont fermer. Et la Ville ne recevra pas ses taxes. » Lorraine Soo, gérante du magasin Toujours Fleurs « tout au plus », précise-t-elle. Cela permettrait, selon la STM, d'augmenter la fiabilité et la ponctualité des transports dans ce secteur. Commerçants inquiets « De ce que j'en sais, personne n'a été consulté. Je ne sais pas si c'est dans l'agenda politique de quelqu'un, mais ce n'est certainement pas dans le mien », de compléter le montage financier afin de rendre ce projet « viable ». « Afro de sortir les gens de la rue, ça prend des logements », a déclaré hier matin, en séance du comité exécutif, le responsable de l'habitation à la Ville, Robert Beaudry. Le coût de réalisation total de ce projet s'élève à environ 2,7 M$, indiquent des documents décisionnels de la Ville. L'organisme vise octobre 2021 pour une fin de projet en 2022. mÉrRo critique la gérante du magasin Toujours Fleurs, Lorraine Soo. Elle craint que ses clients, qui me viennent pas en bus ou en métro » mais en voiture, désertent son magasin. Un commerçant qui a préféré garder l'anonymat avance que son commerce a été affecté par la mise en place du corridor sanitaire sur l'artère. Il fermera les portes de son com- PANDÉMIE Trois semaines de pause r Métro Votre quotidien prend une pause du 10 au 31 août. La publication papier reprendra le 1er septembre, juste à temps pour la rentrée. « Je veux être transparent avec nos lecteurs et avec nos annonceurs, c'est pourquoi j'annonce une pause », a dit Andrew Mulé, vice-président et directeur général chez Métro Média, l'éditeur de Métro. Vu l'achalandage en baisse dans le métro, Une application pour manger loca L'Union des producteurs agricoles a lancé l'application Mangeons local afin de favoriser la consommation de produits locaux et, par la même occasion, soutenir les agriculteurs québécois. Faim merce définitivement Report réclamé Le conseiller du district de Snowdon, Maivin Rotrand, tente de convaincre l'arrondissement de réviser ce projet, qui comporte plusieurs lacunes à son avis. Dans une lettre envoyée le 8 mai à la mairesse d'arrondissement, Sue Montgomery, il souligne ses craintes de voir augmenter la circulation routière sur certaines rues résidentielles, en plus de nuire aux commerces du secteur. « Ce que je demande pour les marchands, c'est que l'arrondissement donne un an de sursis à ce projet afin que la rue puisse se relever [de la crise sanitaire] », indique M. Rotrand, rappelant que les bus sont très peu achalandés actuellement. Le cabinet de Mme Montgomery n'a pas voulu commenter. Dans une déclaration envoyée par courriel, le cabinet assure vouloir « rendre le transport en commun plus attrayant pour lutter contre les changements climatiques et améliorer la circulation », ajoutant qu'il « continue de travailler avec la communauté d'affaires » pour offrir de l'aide aux commerçants affectés par la crise sanitaire. la rentabilité est difficile à atteindre, poursuit-il. Les 19 hebdomadaires du groupe continueront d'être publiés selon l'horaire régulier. Tous les employés dédiés au contenu seront redéployés à l'interne. « Nous demeurons actifs sur les réseaux sociaux, sur le web ainsi qu'avec nos infolettres, ajoute Sylviane Lussier, directrice principale, information, chez Métro Média. Vos nouvelles se retrouveront sur toutes nos plateformes d'ici le retour de Métro. erra) Beyrouth. La députée de Mercier demande l'aide de Québec FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com Née à Beyrouth et toujours attachée à son lieu de naissance, la députée montréalaise Ruba Ghazal a vécu avec horreur les développements du drame dans la capitale du pays du cèdre, mardi. A mesure que les premières informations filtraient, quelques minutes après de violentes explosions qui ont rasé une partie du centre-ville beyrouthin, c'est avec « douleur » que l'élue de Mercier a encaissé le choc. 11 y a 14 ans, le Liban et Israël se livraient une guerre sans merci, ponctuée de bombardements qui ont fait des milliers de morts partout au Liban. Beyrouth avait été la cible de nombreux raids israéliens. Selon la députée de Mercier, les résidents du Liban font état depuis plusieurs années de leur « ras-le-bol ». D'où les manifestations de l'hiver dernier, qui ont ébranlé le petit pays du Proche-Orient avant la vague pandémique. « Le peuple n'en peut plus. C'est une affaire de plus dans la mauvaise gestion de l'État », s'insurge Ruba Ghazal. Appel à l'aide La politicienne a interpellé hier la ministre québécoise des Relations internationales, I iŸ Ruba Ghazal chez sa grand-mère au Liban, en 2003/GRACIEUSETÉ « Sachez que nous sommes avec vous [les citoyens libanais] et que toutes nos pensées sont avec vous. Nous vous souhaitons bon courage. » Émilie "Mutiler, mairesse d'Ahuntsic-Cartierville à l'ouverture de la séance du comité exécutif de Montréal Nadine Girault, demandant de « débloquer des fonds d'urgence pour venir en aide à la population libanaise ». En parallèle, le drapeau du Québec a été mis en berne hier sur la tour centrale de l'Assemblée nationale. Mardi soir, la ministre Girault avait écrit sur Twitter que son gouvernement souhaitait « exprimer [sa] profonde solidarité » envers le peuple libanais. À l'assaut des déchets Les parcs, notamment ceux de Mercier—Hochelaga-Maisonneuve, sont très fréquentés et les déchets y sont nombreux. Sur les réseaux sociaux, une mère de famille déplorait que son enfant se soit blessé avec un tesson de bouteille. L'arrondissement dit avoir augmenté la fréquence du ramassage des ordures./MÉTRO 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :