Métro Montréal n°2020-08-05 mercredi
Métro Montréal n°2020-08-05 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-08-05 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : explosions à Beyrouth.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twltter Llnkedln 0 Instagram stm.lnfo DANS LE MÉTRO Les Espaces clients sont à votre service NOS 16 ESPACES CLIENTS SONT RÉPARTIS SUR TOUT LE RÉSEAU DE MÉTRO, ET AU TERMINUS FAIRVIEW — POINTE-CLAIRE. Henri-Bourassa, Jean-Talon, Berri-UQAM, Bonaventure, LIonel-Groubc, Snowdon, Côte-Vertu, Honoré-Beaugrand, Pie-IX, McGILL, Guy-ConcordIa, Angrignon, Saint-Michel, Université-de-Montréal, Côte-des-Neiges Fairview — Pointe-Claire Vous pouvez y bénéficier d'une gamme complète de services aprèsvente. Vous pouvez aussi vous y procurer un titre de transport mais attention, les transactions sont faites par carte de crédit, débit ou par paiement sans contact uniquement. L'argent comptant n'y est pas accepté. Vous pouvez toutefois utiliser de l'argent comptant pour vous procurer un titre de transport dans une distributrice automatique de titres, dans une station de métro. L'Espace client de la station Snowdon. É jùriliurs depar ks Gardez vos mains propres avec le gel désinfectant Utilisez les distributeurs dans les stations OBJET PERDU ? y a notre comptoir des Objets trouvés TOUTE CETTE PLUIE ! ET VOILÀ QUE VOUS AVEZ OUBLIÉ VOTRE PARAPLUIE PRÉFÉRÉ DANS LE BUS. ZUT ! ATTENDEZ, IL Y A PEUT-ÊTRE UNE FAÇON DE LE RÉCUPÉRER. C'EST BIEN POSSIBLE QU'IL VOUS ATTENDE À NOTRE COMPTOIR DES OBJETS TROUVÉS, À LA STATION BERRI-UQAM. Berri-UQAM Comptez une semaine entre le moment où vous avez perdu votre objet et celui où vous présenterez à notre centre de services. S'il nous a été remis, vous pourrez le récupérer à cet endroit. Notre comptoir des Objets trouvés est ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 15 h 30 (fermé le samedi et le dimanche ainsi que les jours fériés). Pour plus d'information, composez le STM-INFO et faites le 6, puis le 2. PANDÉMIE LES NAVETTES OR PAR BUS ET PAR TAXI COLLECTIF SONT SUSPENDUES En raison du contexte actuel, le service de Navettes Or par bus et taxi collectif est suspendu temporairement pour toute l'année 2020. ACHAT DE TITRES LES TITRES EN LOT SONT DE NOUVEAU ACCESSIBLES Suspendu en raison de la pandémie, l'achat de titres en lot est de nouveau possible. Destiné aux clients désirant se procurer des titres de transport en gros volume, l'achat en lot est idéal pour les organisations ou les entreprises. Rendez-vous dans un Espace client pour en faire l'acquisition. Prenons soin de nous Voyez nos conseils  : stm.infolcoronavirus
métr journaimetro.com Mercredi 5 août 2020 3 AC'ALITÉ Le parc des Rapides est rouvert ri-H:A La diaspora libanaise de Montréal en état de choc L'onde de choc causée par les explosions dévastatrices dans le port de Beyrouth hier, s'est fait ressentir au Québec, où la diaspora libanaise vit des heures angoissantes. e le AMÉLIE REVERT arevert@journalmetro.com SAMI BOUABDELLAH sbouabdelIah@journalmetro.com « C'est grave, c'est inimaginable. Je ne peux que sympathiser avec les gens qui vivent là-bas. J'ai vécu 15 ans de guerre au Liban, on n'a jamais vu quelque chose d'une telle ampleur, soupire le conseiller d'arrondissement de Saint-Laurent, Aref Salem. Ça prend la solidarité de toute la diaspora libanaise partout dans le monde. » « Je suis mobilisée devant trois écrans. Je ne peux pas me concentrer sur quoi que ce soit d'autre », affirme la consultante en relations publiques Lamia Charlebois qui tentait, hier soir, de s'assurer que ses proches étaient toujours en vie.'Selon un bilan provisoire, on déplorait hier soir au moins 73 morts et 3 700 blessés./DANIEL CARD'E/GETFY « Chaque seconde qui passe où on n'a pas des nouvelles, c'est comme un siècle. » Lamia Charlebois, libano-montréalaise Dévastation Deux explosions successives ont pulvérisé le secteur du port de la capitale libanaise, emportant de nombreuses vies et faisant des milliers de blessés. Il est 18h10 (heure locale) lorsqu'une première déflagration retentit au port de Beyrouth, provoquant un épais nuage de fumée blanche. Quelques instants plus tard, une seconde explosion, bien plus intense et plus impressionnante, dévaste les alentours. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux témoignent de la puissance de la catastrophe  : une déflagration résonne puis un énorme champignon s'élève dans le ciel, provoquant un souffle d'une rare violence. Ce sont 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium dans un entrepôt du port qui seraient à l'origine des déflagrations. Des enquêtes sont en cours. Inconnu « Plusieurs n'ont pas de nouvelles des leurs. La partie in- Consultation. Peur de voir les taxes municipales augmenter Depuis lundi, les Montréalais et les organismes peuvent répondre à un sondage et déposer des mémoires sur le site web de la Ville. 11 s'agit là de sa deuxième consultation prébudgétaire. Les répondants sont invités à se prononcer notamment sur la nécessité d'avoir un prochain budget déficitaire, autorisé par Qué- « Ça augure mal pour la suite des choses. C'est sûr qu'il y aura des pertes de revenus et une augmentation des dépenses. » Lionel Perez, chef d'Ensemble Montréal bec. À défaut d'avoir le feu vert de Québec, la Ville devrait-elle hausser les taxes foncières au-delà de l'inflation ? « Une hausse des taxes fon- cières, c'est de la liquidité que les commerçants n'auront pas », s'inquiète Billy Walsh, de l'Association des SDC de la Ville. ZACHAIUE GOUDREAUIX Iteitte 4 - ego trisere- - 4.3 2 ee.j.,E. fit'‘ie.ettereireit.b. "4:114-% ; 1 4..-1111b.4:et"*.eti' ; 1*. 111 Après avoir interdit l'accès aux visiteurs en raison des risques de propagation de la COVIDAs, l'arrondissement de LaSalle a rouvert presque complètement le parc des Rapides. Cependant, il est encore interdit aux usagers de se présenter sur les jetées Est et Ouest de l'espace vert. erse connue est horrible. Il y a des gens qui manquent à l'appel », ajoute Mme Charlebois, qui a confirmé à Métro le décès d'un de ses amis, le libanomontréalais Nazar Najarian. L'état du pays, frappé par une crise économique, n'a rien pour rassurer les Québécois d'origine libanaise. « Les infrastructures ne sont pas à la hauteur », lance sans détour Mme Charlebois. « Les hôpitaux de la capitale sont tous pleins de blessés » a affirmé le ministre de la Santé, Hamad Hassan. « Les gens sont bouleversés, très consternés, très choqués. Leurs appartements, leurs maisons sont presque délabrés. 11 y a eu de la casse partout. Il y a des appartements de notre parenté et de mes amis qui ne sont plus habitables », dit au bout du fil le politologue d'origine libanaise, Sami Aoun. Deuil national Hassan Diab, premier ministre du Liban, a affirmé que « les responsables de cette catastrophe devront payer le prix » et devront rendre des comptes. Le président Michel Aoun a décrété un deuil national pour les victimes des explosions de Beyrouth et a convoqué une « réunion urgente » du Conseil supérieur de la Défense de son pays. Nous offrons Une formation gratuite pour l'obtention de votre permis classe 2. Transports Difficile d'abandonner l'auto dans l'est métropolitain OLIVIER FAUCHER ofaucher @metromedia ca Dans l'est de Montréal, c'est à Rivière-des-Prairies-Pointeaux-Trembles (RDP-PAT) que les habitudes de transport ont le plus changé en cinq ans, notamment grâce à un gain de popularité du transport collectif. Celui-ci a toutefois légèrement reculé dans d'autres secteurs, comme Montréal- Nord et Saint-Léonard, au profit de l'automobile. C'est ce que révèlent les données de l'enquête Origine-destination effectuée en 2018. Une première version de celle-ci avait été dévoilée en janvier, mais les données par secteurs ont été rendues publiques au courant de l'été. Métro a analysé les données des arrondissements Anjou, Rivière-des-Prairies-Pointe-aux- Trembles, Saint-Léopold et Montréal-Nord en les comparant avec celles recueillies en 2013 pour voir comment la façon de se déplacera évolué en cinq ans. La voiture domine toujours Dans la plupart des secteurs analysés, la voiture a gagné en popularité. La part de celle-ci est passée de 60,6 à 61,1% à Montréal-Nord, de 66,9 à 69,7% à Saint-Léonard de 72,2 à 72,6% à Anjou et de 73,8 à 74, 4% à Rivière-des-Prairies. Une baisse a été enregistrée à Pointe-aux-Trembles » tee Travaillez de jour du Lundi au Vendredi et profitez de vos fins de semaine ! -Nies s tette eautteur botas% Oeel. ce Le transport collectif ne fait pas l'unanimité dans l'Est./ARCHIVES MÉTRO « On a une nouvelle clientèle avec des jeunes familles qui cherchent d'autres moyens de transport que la voiture. » Lisa Christensen, conseillère d'arrondissement de Rivière-des-Prairies- Pointe-aux-Trembles où l'utilisation de la voiture affiche une diminution de 73,2 à 72,8%. L'arrondissement de RDP- PAT s'est d'ailleurs doté en 2017 d'un plan de déplacements visant notamment à réduire le nombre d'automobile par logis sur son territoire, l'un des plus élevés de Montréal (1,43). Baisse généralisée du transport actif Dans les cinq secteurs analysés, l'utilisation des véhicules non motorisés, comme le vélo, les patins à roues alignées, la planche à roulettes, la trottinette ou la marche à pied a connu une baisse de 2013 à 2018. autobus scoVere. Tirnsc 0 Visitez ca.firstg rouges reers.com ou appelez au 514.240.1546.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :