Métro Montréal n°2020-07-31 vendredi
Métro Montréal n°2020-07-31 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-31 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : des voies qui ne font pas l'unanimité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twltter Llnkedln 0 Instagram stm.lnfo À LA STATION VIAII Les travaux se poursuivent à L'intérieur et à L'extérieur de La station LE VASTE PROJET DE RÉFECTION DE LA STATION VIAU ET D'AGRAN- DISSEMENT DE LATELIER SOUTER- RAIN ADJACENT À CELLE-CI AVANCE RONDEMENT. LA RÉALISA- TION DE PLUSIEURS PHASES DES TRAVAUX EN TÉMOIGNE. i7 Viau À L'EXTÉRIEUR Dès la fin août, un nouveau passage piétonnier accessible universellement remplacera la passerelle, afin de finaliser les travaux de remplacement de la membrane d'étanchéité et de remblai, et de pouvoir se concentrer ensuite sur les travaux intérieurs. L'accès aux attraits voisins sera maintenu en tout temps grâce à cet aménagement. À L'INTÉRIEUR Les tourniquets sont en cours de réaménagement afin de permettre une meilleure circulation des clients. Des portes temporaires ont aussi été installées afin de remplacer les portes-papillon par des nouvelles, dont une motorisée et élargie. De plus, la structure des deux ascenseurs est terminée. Ce projet est présenté plus en détail à www.stm.info/viau 01 On remblaie peu à peu la grande excavation, puisque la structure de l'agrandissement de l'atelier souterrain est presque terminée. Les travaux se poursuivront de l'intérieur. UNE STRUCTURE IMPORTANTE POUR LE MÉTRO À PROPOS DE LATELIER SOUTERRAIN On appelle aussi « centre d'attachement » ce bâtiment souterrain adjacent à la station. Il renferme des véhicules ferroviaires nécessaires à l'entretien du tunnel et des rails du métro pendant la nuit. Le projet vise à doubler sa capacité d'accueil et à acquérir six nouveaux véhicules entièrement électriques. L'agrandissement de cette infrastructure figure parmi nos stratégies visant à réduire notre déficit de maintien des actifs. Les travaux s'échelonneront jusqu'au printemps 2021. Maintenant obligatoire Vous devez porter un couvre-visage tout au long de votre déplacement. stm.info/coronavirus 01 PROPRETÉ ET SÉCURITÉ DISPOSITION DE MASQUES JETABLES Si vous portez un masque jetable et que vous souhaitez en disposer après votre déplacement, rappelez-vous que chaque station de métro contient un ilot sanitaire. Vous pouvez y déposer votre masque jetable dans le bac à déchets comme celui ci-dessous. Si vous devez en disposer à l'extérieur, merci de faire preuve de civisme en le déposant dans une poubelle. stm
métr ÉJ.:1 journalmetro.com Week-end 31 juillet-3 août 2020 AC'LUT Joe Beef s'érige contre l'administration Plante Aménagements. Hier, le copropriétaire du groupe Joe Beef, David McMillan, a vivement critiqué les impacts des voies actives et sécuritaires (VAS) sur les commerces alors que la Ville a entamé des transformations sur la rue Notre-Dame Ouest. ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journalmetro.com « Fermer toutes les rues, retirer toutes nos places de stationnement et demander à des clowns de faire des performances, ce n'est pas ce que j'appelle de l'aide économique [dans le contexte de la COVID-19] », a notamment lancé M. McMillan sur son compte Twitter. Le commerçant y a déversé une série de publications contre l'administration de Valérie Plante mercredi soir et hier matin. « Reprenons notre ville ! » a ajouté le commerçant, qui La rue Notre-Dame Ouest est en train d'être réaménagée dans le cadre des voies actives et sécuritaires. JOSIE DESMARAIS/MÉTRO « Il faut laisser le dialogue se faire entre l'arrondissement du Sud-Ouest, la SDC et les commerçants afin d'essayer de trouver le meilleur projet possible. » Luc Rabouin, responsable du développement économique à la Ville emploie plus de 140 travailleurs dans ses quatre restaurants. Parmi ceux-ci, trois se trouvent sur la rue Notre- Dame Ouest, dont Joe Beef. Réaménagement de l'artère L'arrondissement du Sud- Ouest a entamé récemment le réaménagement d'un tronçon de la rue Notre-Dame Ouest, entre les rues Worlanan et Vinet, comme relaté dans notre édition d'hier. Ainsi, les voies de stationnement des deux côtés de la rue laisseront place à des voies piétonnes jusqu'à l'automne. Plusieurs commerçants ont Hausse des tarifs de transport Les tarifs des titres de transport collectif de la grande région de Montréal vont subir une légère augmentation dès le ler octobre, a annoncé l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). L'abonnement mensuel coûtera 2$ de plus tandis que Le titre simple ne sera pas augmenté. MÉTRO rapporté avoir appris que vendredi dernier la teneur de ce réaménagement. Celui-ci nécessite le retrait de plusieurs places de stationnement. « S'ils l'avaient su à l'avance, les commerçants auraient pu s'ajuster. Là, peutêtre qu'ils vont perdre deux semaines à mettre en place leur terrasse », a réagi le leader adjoint d'Ensemble Montréal, Francesco Miele. Discussions Le responsable du développement économique à la Ville, Luc Rabouin, s'est montré ouvert aux compromis. « Peu importe le projet, il n'y aura jamais d'unanimité. C'est pour ça qu'il faut que la Ville et les arrondissements travaillent de façon étroite pour trouver des mesures d'ajustement pour ceux qui sont désavantagés », a-t-il dit. En mai, plusieurs commerçants avaient critiqué un projet de réaménagement d'un tronçon du boulevard Saint- Laurent. La Ville avait alors décidé de revoir le projet. Il prévoyait initialement de fermer une partie de l'artère commerciale à la circulation automobile. AVEC LA COLLABORATION D'ERIC MARTEL Règlement « inacceptable » ZOÉ MAGALHAES zmagalhaes@metromedia.ca Pour lutter contre la crise du logement, les arrondissements de Ville-Marie, Verdun, Plateau- Mont-Royal, Rosemont—La- Petite-Patrie, Sud-Ouest, Mercier—Hochelaga-Maisonneuve et Villeray—Saint-Michel—Parc- Extension sont en train de modifier leur règlement. La possibilité de transformer un multiplex en logement unifamilial sera par exemple res- « Ma fille a 18 ans et elle a eu un AVC qui lui a fait perdre 5o% de sa vision. On voulait qu'elle puisse rester dans le quartier pour utiliser les transports et les infrastructures. Mais, si on ne peut pas transformer notre immeuble, on envisage de déménager. » Joanne Lafontaine, propriétaire dans Rosemont treinte. Les projets de division ou de subdivision seront limités et les maisons de chambres ne pourront plus changer d'usage. Selon la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec, ces projets de règle- ment sont une atteinte « inacceptable » aux droits des propriétaires. Ils craignent que ces changements incitent les familles propriétaires à quitter les quartiers centraux, faute de pouvoir réaliser leurs projets. Des propriétaires de logements sont inquiets./JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO Mobilité Des VAS peu rentables mais populaires Les nouvelles voies cyclables et piétonnes mises en place par l'administration de Valérie Plante cet été dans le contexte de la pandémie du coronavirus connaissent un fort achalandage, selon des données présentées hier par la Ville. Fort achalandage Deux mois et demi après l'annonce de ce plan, l'administration Plante a un premier bilan « très positif » quant à l'utilisation des voies actives et sécuritaires (VAS). À sa demande, l'organisme Éco-Compteur a compilé une série de données sur l'achalandage sur ces voies cyclables et piétonnes. L'organisme a ainsi constaté une hausse moyenne de 36% de l'achalandage des pistes cyclables existantes qui ont fait l'objet d'un élargissement dans le cadre de ce plan. Un pourcentage qui grimpe à 52% sur la piste cyclable de la rue Rachel et à 90% à un compteur situé sur l'avenue Christophe-Colomb, par rapport à 2019. « Visiblement, à Montréal comme ailleurs dans le monde, les modes de transport actifs ont été adoptés par la population » a affirmé Eric Alan Caldwell, responsable de la mobilité au comité exécutif. Le bilan fait toutefois état d'une baisse d'achalandage sur les pistes cyclables du Terrasses anti-crise 20% La circulation automobile a chuté de zo%, a souligné en conférence de presse à l'hôtel de ville le responsable de la mobilité au comité exécutif, Éric Alan Caldwell. centre-ville. Le compteur situé à l'intersection des rues University et Milton a noté notamment une baisse de 57% du passage de cyclistes par rapport à la même période, l'an dernier. Rues piétonnes Le bilan présenté hier fait aussi état de la popularité de plusieurs artères commerciales devenues piétonnes. En haut de la liste, on retrouve l'avenue du Mont-Royal, qui aurait accueilli environ 15 000 piétons par jour pendant la première semaine de juillet, suivie de l'avenue Wellington, où on parle d'environ 12 000 personnes. « De façon générale, les chiffres démontrent qu'il y a plus de circulation piétonne que ce qu'il y avait quand on permettait la circulation automobile. Ce qui nous manque, ce sont les impacts sur les ventes », a réagi le directeur général de la Société de développement commercial (SDC) de l'avenue du Mont-Royal, Claude Rainville. ZACHARIE GOUBREAULT Alors que les commerçants du boulevard Décade, à Saint-Laurent, s'inquiètent de l'achalandage sur l'artère, certains ont ajouté des terrasses pour tenter d'attirer la clientèle./MÉTRO 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :