Métro Montréal n°2020-07-23 jeudi
Métro Montréal n°2020-07-23 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-23 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : menaces sur les nuits montréalaises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ENCOURAGEONS L'ACHAT MÉDIA LOCAL 1 4'Vo L'investissement des agences et annonceurs d'ici dans les médias québécois numériques ne représente que 14% de leurs budgets publicitaires en ligne. « Acheter québécois, ça veut aussi dire s'abonner à un média local pour le soutenir. » - Isabelle Melançon Député libérale de Verdun #NOSMEDIASLOCAUX investissons dans les gens d'ici métr COVI D-19 Les personnes racisées plus vulnérables L'Observatoire québécois des inégalités a sorti l'édition de juillet du Baromètre des inégalités, un outil de suivi de l'évolution des inégalités au Québec pendant la crise liée à la COVID-19. L'un des principaux constats de ce Baromètre ? Les personnes racisées au Canada sont plus sensibles aux effets économiques de la crise et semblent plus susceptibles de contracter le virus. MÉMO MONTRÉAL-NORD Non aux feux d'artifice Aux prises avec un problème de feux d'artifice et de pétards, l'arrondissement de Montréal-Nord a modifié un règlement qui prohibera désormais l'utilisation de ces pièces pyrotechniques sur les terrains publics et privés. Les contrevenants s'exposent à une amende de 500$ et pour les récidivistes, elle s'élèvera à 1000$. MÉTRO FAIT DIVERS journalmetro.com 117g Jeudi 23 juillet zozo idie à Lad Un incendie s'est déclaré dans un immeuble à logements de la 12e Avenue, près de la rue William- MacDonald, à Lachine, mardi soir. Un homme a été légèrement blessé à la main. Aucun décès n'a été rapporté. Le feu, qui s'est déclaré vers 20h, a nécessité l'intervention de 80 pompiers sur les lieux. Près de 1700 foyers ont été privés d'électricité pendant l'intervention des pompiers, jusqu'à 23h30. MÉTRO Enquête. Le portrait s'est précisé dans l'affaire Martin Carpentier. La Sûreté du Québec a indiqué que Norah et Romy sont décédées le gjuillet, jour où leur père s'est aussi enlevé la vie. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com La Sûreté du Québec tenu hier un point de presse devant ses quartiers généraux, quelques heures après avoir rencontré la famille de Norah et Romy. Les deux fillettes ainsi que leur père étaient déjà morts au moment du déclenchement de l'alerte AMBER, dans l'après-midi du 9 juillet. Selon le corps policier, M. Carpentier a utilisé un « objet contondant » pour leur enlever la vie. Le corps retrouvé lundi soir près de Saint-Apollinaire est bien celui de Martin Carpentier, a du même coup confirmé la SQ « Le pire » en moins de 12 heures La SQ en a appris beaucoup depuis la découverte du corps du père de famille, lundi. L'accident subi par le Lévisien sur l'autoroute 20 dans la soirée du 8 juillet n'était d'ailleurs Plus de quatre résidents du Grand Montréal sur cinq approuvent la décision de rendre le masque obligatoire dans les lieux publics fermés, selon un sondage CROP-Métro. Mené du 14 au 16 juillet, dans les jours suivant l'annonce officielle du gouvernement de François Legault, le coup de sonde a rejoint 573 répondants de l'île de ACTUALITÉ Tout s'est joué en 12 heures L'inspecteur en chef Guy Lapointe i ASIE DESMARAIS/MÉTRO pas « délibéré », a confirmé la SQ « Il y a des traces qui nous portent à croire que [Carpentier] a tenté de reprendre le contrôle du véhicule. Par contre, pour nous, c'est vraiment un point de bascule, parce que c'est à partir de ce moment-là que le comportement va devenir horsnorme », a relaté l'inspecteur Guy Lapointe. Après l'accident, le meurtrier a infiltré une roulotte pour y voler du matériel. C'est quelques kilomètres plus loin qu'ont été retrouvés les corps inanimés de Norah et Romy, le 11 juillet. Alerte AMBER Les patrouilleurs de la SQ ont passé en tout 12 jours à la recherche de Martin Carpentier. M. Lapointe a d'ailleurs indiqué que la SQavait visité à deux reprises le terrain où Carpentier est décédé, sans l'apercevoir. Montréal et de ses rives. Au total 86% d'entre eux ont indiqué être « pour » le port du masque dans les endroits publics dos, comme les commerces et les restaurants. Ce sont les Montréalais de 55 ans et plus qui approuvent le plus largement la décision de la Santé publique. Au total 92% d'entre eux s'y disent favorables. C'est 48 heures après le déclenchement de l'alerte AMBER qu'ont été retrouvées les fillettes. Selon l'inspecteur Lapointe, il était difficile d'envisager le déclenchement de l'alerte AMBER plus tôt. « Rien nous portait à croire que le père était un danger pour les fillettes », a-t-il déclaré devant les médias. Enquête criminelle close Le Bureau du coroner tentera maintenant d'en savoir plus sur l'état d'esprit et le mobile de Martin Carpentier. L'enquête criminelle, elle, est désormais close. Ressources d'aide 4 Tel Jeunes  : www.teljeunes.com/Accueil Ligne Parents  : 1 800 361-5085 Suicide Action Montréal  : 1 866 277-3553 Sondage. Les Montréalais largement en faveur du masque « Quand on s'approche de 90%, on peut dire que c'est pratiquement tout le monde. » Stéphane Gendron, de la firme CROP Les allophones approuvent à 93% le règlement gouvernemental, par rapport à 82% chez les francophones. FRANÇOIS CARABIN
Internet. Un cabinet d'avocats montréalais a déposé mardi une demande introductive d'instance en Cour supérieure afin d'entamer une action collective contre Facebook dans le cadre du raz-de-marée de dénonciations de violences sexuelles sur le web. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journaimetro.com Le plaignant, identifié par les initialesC.D. et représenté par le groupe Calex Legal, reproche au réseau social de « porter atteinte à la réputation » et à la « dignité » de plusieurs individus en abritant des pages de dénonciations sur les violences sexuelles. Plusieurs comptes Facebook québécois ont véhiculé des témoignages anonymes de victimes alléguées de violences sexuelles. C'est le cas de comptes comme « Dis son nom » ou les pages intitulées « Victims voices ». Parmi les personnes qui ont fait l'objet de dénonciations  : les auteurs-compositeurs-interprètes Kevin Parent et Bernard Adamus, notamment. Tous deux ont admis leurs actes et présenté leurs excuses. MATHIAS MARCHAL info@journalmetro com Cet arbre mature de 151 ans, au parc La Fontaine a côtoyé tous les premiers ministres du Québec tout en offrant 15 584$ de services écosystémiques dont 2 903$ en stockage de CO, et 72103$ en services de dépollution atmosphérique grâce à ses feuilles. C'est ce qu'indique une intrigante pancarte installée Facebook porterait atteinte à la réputation de plusieurs personnes./123RF « La liste n'est pas un tribunal parallèle. Le but de la liste est de donner une voix aux victimes et d'assurer une protection entre nous. » Une administratrice du compte « Dis son nom » Atteinte à la réputation Le cabinet Calex dit entamer ses démarches au nom de toute personne « dont la réputation etlou la dignité a été atteinte à la suite de l'association de leurs noms [...] à une ou des publications(s) diffamatoire(s) publiées » sur ces pages Facebook. la division canadienne de Facebook sera des parties défenderesses. Dans sa requête introduc- au pied de l'arbre comme à plusieurs autres endroits dans la ville. Pour illustrer la valeur économique d'un seul arbre depuis qu'il a été planté, des pancartes ont été accrochées sur des dizaines d'entreeux partout sur l'île. L'idée de base vient de la Fondation David Suzuki qui avait organisé, en 2018, un Sommet sur les infrastructures naturelles. ACTUALITÉ 5 La fronde contre Facebook s'organise tive d'instance, le plaignant indique avoir un nom et un prénom « communs au Québec ».C.D. accuse Facebook de manquer à son devoir de « maîtrise éditoriale » et interpelle la Cour supérieure du Québec pour qu'elle exige des « paiements en dommages et intérêts moraux ». Rejoint par Métro hier matin, Calex n'a pas voulu révéler l'identité de la personne derrière la requête. Dans un communiqué de presse en date d'hier, les avocats affirment ne pas vouloir « condamner les victimes d'agressions sexuelles et les dénonciations qui sont faites dans le cadre des dispositions actuelles de la loi ». Nature. La valeur des arbres Cet arbre a 151 ans./MÉTRO Le port du masque est maintenant obligatoire dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts et dans les transports collectifs comme  : les supermarchés, les centres commerciaux, les boutiques, les cinémas, les restaurants, les bars, les autobus, le métro, le train, les traversiers, les taxis et les véhicules de covoiturage. On continue de bien se protéger. ue ec.ca masque I 1 877 644-4545 Votre j,. gouvernement Québec  : 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :