Métro Montréal n°2020-07-23 jeudi
Métro Montréal n°2020-07-23 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-23 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : menaces sur les nuits montréalaises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
CULTURE DIFFÉRENT ET ASSEZ UNIQUE Le Québécois Aliocha Schneider marche hors des sentiers battus dans Pompéi. page 7 MONTRÉAL Jeudi 23 juillet 2020 journalmetro.com SANTÉ MENACES sur les nuits montréalaises AU SECOURS DE VOTRE VENTRE Gros plan sur les probiotiques, conseils en prime ! page 8 « Il n'y a plus personne dans les nies après minuit. On est en train de mettre à mal l'économie de notre centre-ville », déplore Mathieu Grondin de MTL 24ui invite la Ville à rendre des mesures r réserver le h./MAS G0IDAr1231iF ileum page 3 Ne cherchez plus vos nouvelles, recevez-les à chaque jour Nos infolettres vous suivent partout. Abonnez-vous sur'joumalmetro.com Les « tiers pays sûrs » invalidés Réfuaié « L'entente sur les « tiers pays sûrs » entre le Canada et les Etats-Unis, qui obligeait les demandeurs d'asile à présenter leur demande dans le premier pays où ils arrivent, a éte invalidée par un juge fédéral hier. ALICE CHICHE info@journalmetrc.com Ami Marie McDonald explique que l'entente entre le Canada et les États-Unis va à l'encontre de la Charte canadienne des droits et des libertés. Dans les 34 pages de sa décision, la juge explique également que « les personnes renvoyées aux États-Unis par des fonctionnaires canadiens sont L'entente prévoit qu'un de- détenues à titre de sanction ». mandeur d'asile qui a tran- « La pénalisation du simple sité par les États-Unis ne peut fait de demander le statut de faire sa demande au Canada, réfugié n'est pas conforme à et vice-versa. Mais elle ne s'ap- l'esprit [...] ou aux conventions plique qu'aux points d'entrée [de l'entente] sur lesquelles officiels. Ce qui a créé des pro- celle-d a été fondée », rappelleblèmes dans certaines régions t-elle.frontalières, qui ont vu une L'entente sur les tiers pays augmentation du nombre de sûrs entre le Canada et les personnes traversant la fron- États-Unis est donc invalidée. tière de façon irrégulière. La juge a toutefois suspendu Dans une décision rendue l'application de sa décision par la Cour fédérale, la juge pour six prochains mois afin La référence en matière de jeux vi eo et jeux e société Articles I Guides I Vidéos I Podcasts métra « Ayant constaté que le fonctionnement de l'entente est une violation des droits [...], je ne vois aucune raison [...] de continuer à permettre l'application des dispositions de l'entente à cette catégorie étroite de demandeurs d'asile. » AnnMarie McDonald, juge de la Cour fédérale de laisser du temps au gouvernement fédéral de réagir. Le gouvernement pourra faire appel de la décision. Contactée par Métro, une porte-parole du ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair, indique évaluer la décision. Le bureau du ministre précise que la décision « n'entrera en vigueur que le 22 janvier 2021. L'entente sur les tiers pays sûrs reste en vigueur ». Un « sursis » pour les demandeurs d'asile Amnistie internationale, le Conseil canadien pour les réfugiés et le Conseil canadien des Églises, requérants dans le dossier, se sont félicités de l'annonce de la Cour fédérale dans un communiqué de presse commun.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :