Métro Montréal n°2020-07-21 mardi
Métro Montréal n°2020-07-21 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-21 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 12,4 Mo

  • Dans ce numéro : Amazon à Lachine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
MONTRÉAL Mardi 21 juillet 2020 journalmetro.com CULTURE SINCÈRES, LES EXCUSES ? Avouer une inconduite sexuelle, est-ce suffisant en 2020 ? page 7 ÉDUCATION DISCUTER AVENIR AVEC SON ADO Quelques pistes pour aborder le sujet pas toujours simple de l'orientation professionnelle. page 8 Le géant américain du commerce électronique a implanté un centre d'expédition dans l'ouest de Montréal, avec des emplois, des romesses ur l'environnement et des délais de livraison us courts. i COURTOISIE AntiDoTe10 Soi nez votre lan ue CORRECTEUR DICTIONNAIRES GUIDES www.antidote.info ted Les bars mis hors de cause à Montréal Épidémi À Montréal, seuls 3 bars sur un total de 924 ont fait part d'éclosions de COVID-19 depuis leur réouverture, a rapporté hier la vicepremière ministre du Québec, Geneviève Guilbault. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journahetro corn La situation dans les bars n'est donc pas aussi critique qu'on le pensait il y a quelques jours. « Le phénomène est contrôlé », a ajouté le conseiller stratégique de la Direction nationale de santé publique, Richard Massé. Sur les 667 cas rapportés par la Santé publique dans les 3 dernières semaines, 113 auraient fréquenté des bars, sans nécessairement avoir contracté le coronavirus à l'intérieur, selon ses chiffres les plus récents. À ces trois bars montréalais s'ajoute un établissement de la Rive-Sud, le Mile Public House, qui avait fait les manchettes récemment pour de larges rassemblements sans distanciation physique. la semaine dernière, le premier ministre François Legault avait convenu que le risque de transmission dans les bars était moins élevé que prévu. Dans les jours précédents, son gouvernement avait maintes fois fait allusion à une potentielle refermeture des bars. La situation dans les bars demeure donc « circonscrite » a tenu à rassurer la ministre Guilbault « Ces résultats-là nous rassurent, mais c'est en évaluation constante », a souligné relue de la Coalition avenir Québec. Quant à la situation au Québec, elle « est stable », a affirmé Mme Guilbault. Le nombre de cas quotidien a maintenant dépassé le plancher des 100 pour une huitième journée de suite. Un soupir de soulagement Les chiffres évoqués par la Santé publique rassurent la Nou- 13000 Le blitz de dépistage amorcé dans la province la semaine dernière continue d'ailleurs sur sa lancée. Pour une quatrième journée de suite, les autorités sanitaires ont testé plus de 13 000 personnes. velle association des bars du Québec (NABQ). Son président, Pierre Thibault, s'attend à voir plusieurs établissements de la province « sécurisés » par la tendance observée récemment. « Depuis une semaine, les bonnes nouvelles s'accumulent. On est en train de sauver un paquet de PME », a lancé celui qui est aussi propriétaire de la Taverne Saint-Sacrement, à Montréal. L'imposition du masque s'est d'ailleurs bien déroulée dans les établissements membres de la NABQ rapporte M. Thibault La Santé publique exige depuis samedi de porter un masque dans tous les lieux publics dos de la province. « On n'a pas eu de prise de bec. Le monde comprend », a-t-il mentionné. ENCOURAGEONS reil/.°0,%#NOSMEDIASLOCAUe L'ACHAT MEDIA LOCAL investissons dans les gens d'ici



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :