Métro Montréal n°2020-07-16 jeudi
Métro Montréal n°2020-07-16 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-16 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : flambée des prix du matériel médical.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.Info À COMPTER DU LUNDI 20 JUILLET Nouvelle routine bus sur une quarantaine de Lignes desservant Le centre-ville LA REPRISE GRADUELLE DE LA VALIDATION DES TITRES ET DE L'EMBARQUEMENT PAR LAVANT DANS LES BUS DÉBUTERA DÈS LE 20 JUILLET AVEC LES LIGNES RATTACHÉES AUX CENTRES DE TRANSPORT FRONTENAC ET SAINT-DENIS. Dans ces bus, vous remarquerez le nouveau panneau de protection pour le chauffeur ainsi que de L'affichage qui délimite une zone de deux mètres autour de lui. Le siège situé derrière le chauffeur, réservé aux personnes ayant des limitations fonctionnelles, a dû être relocalisé à l'extérieur de la zone. L'affichage vise également à assurer une circulation plus fluide à l'intérieur du bus  : l'embarquement se fait obligatoirement par l'avant et la sortie, par l'arrière (à l'exception des personnes ayant des limitations fonctionnelles). Cette nouvelle configuration, qui suit les recommandations de l'INSPQ et de la CNESST, permettra d'assurer la sécurité de tous. MISE EN PLACE GRADUELLEMENT VOTRE NOUVELLE ROUTINE BUS CENTRES DE TRANSPORT SAINT-DENIS ET FRONTENAC o Embarquez par L'avant o Validez votre titre LES LIGNES DE BUS CONCERNÉES Centre de transport Saint-Denis 0 13, 18, 30, 31, 46, 55, 66, 92, 95, 99, 129, 144, 161, 179, 361, 363, 370, 345 o T@II@Z-VOLIS dernière la ligne hachurée Centre de transport Frontenac Maintenant obligatoire Vous devez porter un couvre-visage tout au long de votre déplacement. stm.info/coronavirus o Sortez par l'arrière 010, 15, 22, 24, 29, 34, 74, 75, 85, 94, 125, 131, 136, 150, 168, 178, 185, 357, 358, 715, 767, 769, 777 stm
journaimetro.com métr Jeudi 16 juillet 2020 AC'ltLITÉ ik,1 Montréal se prépare à une deuxieme e Pandémie. Métro a appris que les principaux intervenants en santé de Montréal, dont les cinq CIUSSS, la Santé publique et la Ville, planchent sur la création d'une cellule de crise qui devrait permettre de mieux répondre à une deuxieme vague. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com C'est ce qu'a indiqué la présidente-directrice générale du Centre intégré universitaire de Santé et de Services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l'îlede-Montréal, Sonia Bélanger, dans une entrevue exclusive. Urgences-Santé ainsi que les autorités de sécurité publique participeront également aux activités de ce « centre de commandement », sur lequel les différentes parties oeuvrent depuis « trois semaines ». « Ce sur quoi on est en train de travailler, c'est un centre Sonia Bélanger, PDG du CIUSSS du Centre-Sud-de-rile-de-Montréal/JOSIEDESMARMS/MÉTRO de commandement Santé. Un centre de commandement virtuel », précise Mme Bélanger. En ligne de mire  : la réponse à la fameuse deuxième vague. Cette potentielle résurgence du coronavirus garde le réseau de la Santé et ses partenaires sur un pied d'alerte. Améliorer la communication « Dans les constats qu'on a fait, il fallait améliorer nos modes de communication avec la Ville, avec Urgences-Santé, la sécurité civile... Chacun avait ses propres mécanismes et on n'avait pas de lieu de rencontre commun », avoue l'ad- J ministratrice de longue date. Opération CHSLD Pour Sonia Bélanger, il n'est pas question que les drames dans les CHSLD se répètent. À un moment de l'épidémie, au moins trois quarts de ces établissements avaient constaté des éclosions à Montréal. « On n'était pas prêts. On attendait le virus dans les hôpitaux », avance-t-elle. Dans les 17 centres de soins longue durée du Centre-Sud, Mme Bélanger compte aujourd'hui « cinq résidents infectés ». « On a eu jusqu'à 1 600 résidents touchés. On est loin, loin de ce Moins d'animaux abandonnés La Société pour la prévention de la cruauté animale (SPCA) a enregistré une baisse des abandons. Elle a développé des solutions alternatives à l'abandon, comme la réorientation des propriétaires ne pouvant nourrir leur compagnon vers des banques alimentaires. ento « On se prépare vraiment pour une vague deux. Vers la fin du mois d'août, tous nos plans devraient être complétés. » Sonia Bélanger, PDG du CIUSSS du Centre- Sud-de-l'ile-de-Montréal qu'on a vécu », souligne-telle. Le réseau des soins doit recevoir cet automne une nouvelle cohorte de préposés en CHSLD, formés en vitesse pour pallier à la pénurie de personnel. Leur formation prendra fin en août. Dépistage. L'Hôtel-Dieu augmente la cadence Après avoir eu de la difficulté à accueillir les Montréalais en quête d'un test mardi, le réseau de la santé a encore dû composer hier avec d'importantes enfilades devant ses cliniques de dépistage. La Santé publique affirme surveiller la situation de près et se disent à « pied d'oeuvre ». Ainsi, la clinique de dépistage de l'Hôtel-Dieu est passée hier à « haut débit » et fermera ses portes plus tard que prévu. « Une des mesures, c'est d'avoir une clinique à haut débit à l'Hôtel-Dieu », a précisé en matinée le Dr Richard Massé, de la Santé publique nationale. Ouverte jusqu'à 15h uniquement la veille, l'installation du Plateau-Mont-Royal a vu sa capacité augmenter de 400 tests hier pour atteindre 1 200, nous a confirmé le Centre intégré universitaire de Santé et de Services sociaux (CIUSSS) du Centre- Sud-de-l'Ile-de-Montréal. « La clinique sera ouverte jusqu'à 20h », a ajouté l'attaché de presse du CIUSSS, Eric Forest. Un grand rapatriement du personnel de soins doit aussi avoir lieu, a lancé D'Massé. La Santé publique affirme d'ailleurs ne pas exclure l'ajout de nouvelles cliniques. On en compte actuellement huit dans le Grand Montréal. La présidente de la CSEM démissionne FÉLIX LACE RTE-GAUTH I E R fEacerte-gauthieremetromedia.ca La présidente de la Commission scolaire English-Montréal (CSEM), Angela Mancini, a annoncé sa démission hier matin. Des élections pour élire un nouveau conseil des commissaires devraient avoir lieu en novembre, processus auquel Mme Mancini explique ne pas vouloir prendre part, le qualifiant d'injuste. Elle précise que son départ n'attendra pas, et qu'il entre immédiatement en vigueur. Mme Mancini avait été élue commissaire à la CSEM pour la première fois en 1998. Elle en était la présidente depuis 2008. La dernière année a été particulièrement mouvementée au sein de la CSEM. En juin 2019, après des mois de négociations sans issue, le ministère de l'Éducation avait décrété le transfert de deux écoles de la CSEM vers la Commission scolaire de la Pointe-de-l'île (CSPI). Une décision qui avait soulevé l'ire de la communauté anglophone. Peu après que la CSEM se soit adressée aux tribunaux pour demander une annulation des transferts, le ministère de l'Éducation publiait un rapport interne mettant à jour de nombreux dysfonctionnements au sein de la commission scolaire, et écorchant le leadership de Mme Mancini. En novembre, le gouvernement agissait, mettant la CSEM sous tutelle et y nommant l'ancienne députée Marlene Jennings à titre « On m'a donné de nombreuses options que je pourrais choisir, mais après réflexion, je prends une décision qui m'aidera à retrouver ma paix intérieure. » Angela Mancini, ancienne présidente de la CSEM d'administratrice. La CSEM n'a pas souhaité émettre de commentaires. eerCe Ver  : 11 L  : *Vue Dépistage à l'Hôtel-Dieu/ARCHIVESPÉTR. « On nous a assuré que l'ensemble des CIUSSS de Montréal pourraient aider à avoir les ressources humaines nécessaires. » D'Richard Massé, conseiller médical stratégique en santé publique Encore plus de 100 cas La hausse des tests de dépistage a aussi entraîné récemment une augmentation du nombre de cas confirmés de COVID-19. Hier, pour une quatrième journée de suite, les autorités sanitaires provinciales ont rapporté plus de 100 nouveaux cas », a averti Dr Massé lorsqu'interrogé sur le sujet. FRANÇOIS CARABIN) 5. Angela Mancini a annoncé sa démission sur Facebook./ARCHIVES/MÉTRO 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :