Métro Montréal n°2020-07-15 mercredi
Métro Montréal n°2020-07-15 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-15 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : des heures d'attente pour le dépistage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
métr'w" e  : journalmetro.com Mercredi 15 juillet 2020 4 Les oubliés du déconfinement, fr Mnhilitoe Les terrasses se sont multipliées en bordure des rues partagées et des voies réservées aux piétons. Or, elles ne répondent pas toujours aux critères d'accessibilité universelle. ZOE MAGALHAES zmagalhaes@metromedia.ca Se promener en ville, aller boire un verre, manger un plat en terrasse... Ces activités peuvent s'avérer compliquées pour les personnes à mobilité réduite. Mais en cette saison estivale marquée par la pandémie, les obstacles qui les empêchent de s'installer dans certains bars et restaurants semblent encore plus nombreux. « C'est stressant de se déplacer en ville. Il faut être tout le temps très vigilant », témoigne Martin Dion, secrétaire du Regroupement des activistes pour l'inclusion au Québec (RAPLIQ). En arpentant les rues de la métropole, le RAPLIQ a repéré plus d'une trentaine de terrasses inaccessibles ou inadaptées. Plusieurs se situent au Centre-Ville, sur Le Plateau—Mont-Royal et dans Rosemont—La Petite-Patrie. Terrasse surélevée, rampe trop abrupte et mobilier fixé au sol  : les écueils ne manquent pas. Martin Dion et Laurent Morissette, membres du RAPLIQ, déplorent le manque d'accessibilité des terrasses. EMMANUEL LEROUX-NEGA/MÉTRO « On comprend que la situation est particulière pour les commerçants, mais on se sent complètement oubliés », soupire Laurent Morissette, trésorier du RAPLIQ Aménagées dans l'urgence Au coeur de la Petite Italie, Vincenzo Russo, gérant d'un restaurant italien, est conscient que sa terrasse pose problème. « On est débordés avec toutes les nouvelles règles à appliquer, mais c'est important pour nous que tout le monde puisse venir profiter de la terrasse », assure-t-il. S'ils souhaitent éveiller les consciences des commerçants, les membres du RAPLIQ soulignent que la responsabilité revient surtout à la Ville et aux arrondissements. L'arrondissement Rosemont—la-Petite-Patrie explique que cette année, les procédures pour installer une terrasse ont été assouplies et « Ce serait pertinent de nous consulter pour définir les critères d'accessibilité des terrasses, par exemple. Mais surtout, il faut créer des incitatifs. » burent Morissette, trésorier du RAPLIQ n'ont pas nécessité de permis. Cependant, les commerçants ont été prévenus par courriel que cette condition devrait être respectée. « Un inspecteur se déplacera sur tout le territoire rosepatrien afin de s'assurer que ces mesures sont respectées et interviendra au besoin » précise Laura Boily-Auclair, chargée des communications à l'arrondissement. Au moment de publier, l'arrondissement du Plateau- Mont-Royal n'avait pas répondu aux questions de Métro. Climat Ottawa « rate sa cible » ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journalmetro com Alors que le pays procède à son déconfinement, une association de médecins presse Ottawa de mettre les bouchées doubles dans l'atteinte de ses cibles en matière de lutte contre les changements climatiques afin de « sauver des vies ». Cela malgré l'engagement du Canada de réduire ses émissions de GES de 30% d'ici 2030 et l'intention du premier ministre, Justin Trudeau, de rendre le pays « carboneutre » en 2050. Pour l'Association canadienne des médecins pour l'environnement (ACME), Ottawa est en voie de rater ses cibles dans sa lutte aux changements climatiques. « On s'est dit que dans le contexte de la relance économique où on veut investir dans la création d'emplois, on doit miser sur la transi- 4,6% Les soins de santé sont responsables de 4,6% des émissions totales de GES du Canada, selon un rapport émis par l'Association canadienne des médecins pour l'environnement. tion énergétique », a indiqué la présidente de l'ACME et médecin résidente en médecine familiale à Montréal, Claudel Pétrin-Desrosiers.
ACTUALITÉ 5 PLAZA ST-HUBERT Aider les commerces La Plaza St-Hubert lance une campagne de financement participatif nommée « Solidaire avec la Plaza St- Hubert » Le but ? Soutenir ses commerçants ainsi que plusieurs organismes communautaires. En dépensant 20$, le donateur recevra un bon d'achat de 30$ à dépenser chez les commerçants participants. Ce don sera bonifié de 10$ par la Ville de Montréal. Pour les dons de 204$ et plus, Desjardins donnera aussi 20$ qui reviendront à plusieurs organismes communautaires de première ligne. rem INSALUBRITÉ Infesté de coquerelles Un résident de Montréal- Nord., Giovanni Di Stefano, affirme avoir dépensé des milliers de dollars pour éliminer les coquerelles de son immeuble depuis 2018. En plus d'une mise en demeure pour réclamer un dédommagement des frais à son voisin qu'il suspecte d'être à l'origine de l'invasion, il a déposé une plainte l'arrondissement le ler juin. Appelé à commenter, l'arrondissement de Montréal-Nord a informé que la plainte de M. Di Stefano était actuellement « en traitement ». mÉTRo AH U NTSIC-CARTI ERVI LLE Déneigement revu De nouvelles dispositions pour le déneigement permetnnt aux propriétaires d'Ahuntsic-Cartierville de déposer leur neige dans les ruelles afin qu'elle soit ramassée par la Ville. Selon les amendements apportés lors du dernier conseil d'arrondissement, cela sera calculé selon la superficie dégagée. Un passage d'au moins 1,5 mètre doit être libéré. Même chose pour les rues à sens unique d'une largeur minimale de 5 mètres. Et quand il est impossible d'y déposer la neige, un emplacement éloigné pourra être désigné. rafrno ennuie CONSTRUIT AVEC FIERTÉ DÉCOUVREZ-EN PLUS SUR TROUVEZVOTREFORD.CA. ESCAPE 2020 TITANIUM Lesvéhicules illustrés peuvent être dotés d'équipements offerts en option. Le détaillant port vendre ou louera prix moindre.Ces off res, d'une durée limitée,sont en vigueur uniquement chez les détaillants participants Pour les détails complets consultez votre détaillant Ford ou téléphonez au centre de relations avec la clientèle Ford au 1-800-565-3573. Pour les commandes à l'usine, un client admissible peut se prévaloir des primes/offres promotionnelles de Ford en vigueur soit au moment de la commande à l'usine, soit au moment de la livraison, mais non des deux ou d'une combinaison des deux. Les offres des détaillants ne peuvent être combinées à l'assistance-compétitivité des prix à la réduction de prix aux gouvernements, aux primes pour la location quotidienne, au programme d'encouragement aux modifications commerciales ou au programme de primes aux parcs commerciaux. Cette offre est en vigueur du 1 « au 16 et du 28 au 30 juillet 2020. Obtenu un taux de financement annuel de 0% à rachat d'un véhicule Rrepe 2020 neuf équipé d'un moteur à essence SE/SE/Titanium pour un terme maximal de 60 mois. Cette offre s'adresse â des particuliers admissibles, sur approbation du crédit par Crédit Ford du Canada Limitée. Certains clients pourraient ne pas être admissibles au taux d'intérêt annuel le plus bas. Par exemple pour un financement à rachat de 35 211$ au taux d'intérêt annuel. de 0% pendant 60 mois La mensualité exigible est de 603.65 $ et le coût d'emprunt est de 0 $ (L'inscription au RDPRM et les frais afférents allant jusqu'à 52 $ au Québec) pour une somme totale remboursable de 36 219 $ (jusqu'à 36271$ au Québec). Aucun versement initial requis, sur approbation du crédit par Crédit Ford. Le montant mentionné dance paragraphe est utilisé à titre d'exemple et n'est pas le prix de vente réel d'un véhicule Les taxes sont exigibles sur le montant total du prix à rachat. Toutes les offres comprennent les frais de transport et la taxe sur le climatiseur, mais ne comprennent pas les options, récoprérevernent (Le cas échéant et sauf au Québec), les frais d'immatriculation, le plein de carburant, les assurances, l'inspection prélivraison parle détaillant (sauf au Québec), Les frais d'inscription au PPSA (non applicable au Québec), L'inscription au RDPRM et les frais afférents allant jusqu'à 52 $ (seulement au Québec), les f rais d'administration (sauf au Québec), et les taxes. Tous les prix ont basés sur le prbcde détail suggéré par le constructeur (PDSC).'Cette offre est en vigueur du. au 31 juillet 2020. Obtenez cette Carte à Tout. de 500 $ à rachat ou à la location d'un Ford Escape 2020. Certaines conditions s'appliquent. La Carte à Tout est une carte de crédit prépayée d'une somme de 500 $. Elle petit être utilisée comme telle en toutes occasions. Cette offre est seulement disponible pour les résident du Québec chez les détaillants Ford du Québec. 0 2020 Ford du Canada Limitée Tous droit réservés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :