Métro Montréal n°2020-06-25 jeudi
Métro Montréal n°2020-06-25 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-25 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : le risque demeure rappelle l'OMS.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
/m. ART DE VIVRE CULTURE QUOI DE NEUF, L'ART AUTOCHTONE À L'ÉPICERIE ? A L'HONNEUR Quatre nouveaux produits ont atterri sur les tablettes récemment. page 8 MONTRÉAL Jeudi 25 juin 2020 tr journalmetro.com é Jusqu'au 30 août, c'est la Biennale d'art, contemporain autochtone. page 7 COUVRE-VISAGE est peu populaire page ; Les Montréalais ne semblent pas adopter le couvre-visage dans les transports collectifs, malgré le fait que les gouvernements recommandent « fortement » lert du ma ue dans les lieux ubhcs./JOSIE DESMARAIS/MÉMO L Découvrez le plaisir de lire votre actualité autrement Nos infoletires vous suivent partout. Abonnez-vous sur joumabnetro.com Le risque demeure, rappelle l'OMS COVID-m Le directeur général de l'OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé hier que son organisation prévoit 10 millions de cas de COVID-19 supplémentaires la semaine prochaine. MARTIN NOLIBÉ info@journemetro.com À l'heure actuelle, c'est plus de 9,1 millions de cas de la COVID-19 qui ont été déclarés à l'OMS, dont plus de 470 000 décès. Si moins de 10 000 cas avaient été déclarés durant les premiers mois de l'épidémie, le chiffre a atteint 4 millions le mois dernier, a annoncé Dr Ghebreyesus. Pendant que les recherches sur différents vaccins et traitements se poursuivent, l'OMS Métro vous encourage à acheter bleu Ensemble, soutenons l'économie d'ici ! continue d'affirmer sa « responsabilité urgente de répondre avec les outils dont nous disposons pour supprimer la transmission et sauver des vies ». En ce sens, Dr Ghebreyesus a abordé les efforts de l'organisation et les investissements majeurs qui ont été effectués ces dernières semaines concernant les besoins en oxygène et son rôle vital pour sauver des patients en état critique en raison de la COVID-19. Cet oxygène médical est produit par des concentrateurs d'oxygène, dont la demande aujourd'hui dépasse l'offre. Avec une estimation de 1 million de nouveaux cas chaque semaine, l'OMS prévoit des besoins mondiaux à 620 000 m3 d'oxygène par jour. Rassemblements risqués Alors que plusieurs pays dans le monde ont entamé des phases de déconfinement depuis quelques semaines, des questions se posent pour M. Ghebreyesus quant aux rassemblements de masse. Il 10 millions L'OMS estime que le cap des 1.0 millions de cas confirmés sera atteint la semaine prochaine. prend notamment l'exemple du pèlerinage annuel du Hajj, pour lequel l'Arabie saoudite a pris la décision de limiter le nombre de pèlerins. Ces scénarios à risques engagent des décisions difficiles à prendre pour chaque pays reconnaît Dr Ghebreyesus, mais elles s'avèrent nécessaires « afin de mettre la santé au premier plan ». « Le risque existe encore pour des rassemblements de masse, il faut absolument que l'on fasse ce sacrifice. Il faut que cette transmission reste basse et elle doit baisser encore », a-t-il expliqué. Il a rappelé que les mesures de santé publique qui ont permis d'enrayer l'épidémie d'Ebola sont les mêmes qu'il faut observer aujourd'hui pour espérer enrayer la pandémie COVID-19.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :