Métro Montréal n°2020-06-23 mardi
Métro Montréal n°2020-06-23 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-23 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : au voleur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
A, VOIR LE BON CÔTÉ I MALGRÉ LA COVID-19 le Votre verre est-il à moitié plein ou à moitié vide ? page 9 MONTRÉAL Mardi 23 juin 2020 mjournalmetro.com CARRIÈRES CULTURE tr Y é -Am"'es - - — Alors que le commerce en ligne explose avec la pandémie, les livraisons sans contacts viennent fadliter les vols de colis, ont constaté des Montréalaisui ont subi un vol du.enre ces dernières semaines./loris DESMARAIS/MEIRO Ileum FUEL UAR ecce,- PLACE À LA « SAINT-JEANNE » AntiDoTe 10 La programmation de l'autre Saint-Jean présente des artistes trans, racisés ou autochtones comme Bacicxwash, Tranna Wintour et Gabrielle Boulianne-Tremblay. page 7 rumel\Soignez votre langue CORRECTEUR DICTIONNAIRES GUIDES www.antidote.info Zéro décès depuis 24 heures Pandémie. Le Québec a enregistré son meilleur bilan COVID-1.9 en trois mois hier. Pour la première fois depuis le 22 mars, aucun nouveau décès lié au coronavirus n'a été enregistré dans la province. HENRI OUELLETTE-VÉZINA houellette-vezina@journalmetro.com Selon les données de la Santé publique, le nombre de décès demeure donc stable à 5 417. Quelque 69 nouveaux cas ont tout de même été ajoutés au bilan, qui grimpe à 54 835. Un total de 520 personnes demeurent hospitalisées, soit 1 de moins qu'hier. Parmi celles-ci, 57 patients se trouvent toujours aux soins intensifs, une diminution de 4 par rapport à dimanche. La référence en matière det « On a tous besoin de nouvelles comme ça. Mais il faut se rappeler qu'on s'est rendus ici parce qu'on a bien appliqué les mesures. Si on relâche moindrement, on ne sera pas aussi bien préparés pour ce qui pourrait arriver cet automne. Maintenons le cap, autrement dit. » Benoit Barbeau, de rUQAM jeux vi eo et jeux e société Articles I Guides I Vidéos I Podcasts La prudence toujours de mise Pour l'expert en virologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Benoit Barbeau, la nouvelle est excellente, mais doit être interprétée avec beaucoup de prudence. « C'est le premier jour où on n'a pas de décès. Ça veut dire qu'on va dans la bonne direction, mais le virus est toujours là », prévient-il. Selon lui, les Québécois doivent « demeurer réalistes » et être conscients que la pandémie pourrait « fort probablement rebondir à l'automne », sous forme d'une deuxième vague. Plusieurs experts, comme lui, craignent que le virus ne reprenne des forces vers la fin de la saison estivale. En plus des mesures de distanciation sociale, la maîtrise de la COVID-19 au Québec pourrait entre autres s'expliquer par le fait que les gens « sont davantage à l'extérieur », selon le spécialiste. « La transmission y est moins grande ou probable, donc c'est moins facile pour le virus de se propager », illustret-il. Lavage des mains, maximum de 10 personnes et trois ménages dans un rassemblement intérieur ou privé, limitation des déplacements ; « pour limiter autant que possible la propagation du coronavirus », le gouvernement Legault rappelle lui aussi que les mesures de base s'appliquent toujours, dans un communiqué.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :