Métro Montréal n°2020-06-22 lundi
Métro Montréal n°2020-06-22 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-22 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : Québec détaille son plan touristique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Ne ch erch plus vos nouvelles, recevez-les à chaque jou Nos infolettres vous suivent partout. Abonnez-vous sur journalmetro.co métr e journalmetro.co métr journalmetro.com Lundi 22 juin 2020 8 Le sexe en temps de COVID-19 cwie Les restrictions sanitaires liées à la COVID-19 ont eu des effets sur tous les domaines de la vie et la sexualité n'y a pas échappé. AMINE ESSEGHIR aesseghir@metromedia.ca CD Alors que le déconfinement s'accélère, quels changements sont observés en société quand on aborde l'intimité des individus ? Corinne* (nom fictif) a trois amants. Pour rajouter un peu de complexité, elle habite dans le même duplex que son père âgé et immunodéprimé. Durant neuf semaines, elle a vécu un célibat forcé. Après un moment, et malgré les restrictions sanitaires, elle a reçu son amant régulier chez elle, avec l'accord de son père. « C'était devenu une question de bien-être mental. Je me sentais triste. Je m'ennuyais vraiment de mon ami. J'avais besoin de lui dans ma vie, raconte la femme de 51 ans. 11 fallait que je le prenne dans mes bras, qu'on passe une soirée, collés sur mon divan. Mais on n'a pas fait que cela ! » Outre le désir sexuel inassouvi, elle évoque aussi un sentiment d'insécurité qui s'était installé.eik partir du moment où on s'est vu, je me sentais mieux avec le risque », dit-elle. C'est MARYSE DERAÎCHE mderaiche@journalmetro.com Audition Québec lance une campagne de sensibilisation en ligne qui présente les conséquences du port du masque pour les personnes malentendantes. « De 15 à 20% de la population vit avec un problème d'audition. Habituellement, les personnes malentendantes Le confinement a provoqué des changements dans la sexualité./MÉTRO ainsi qu'elle a pu se rendre chez son second amant, même si lui ne voulait pas transgresser les règles de confinement Le troisième homme est entré dans la vie de Corinne récemment « Je l'avais contacté avant le confinement, mais on n'était pas encore rendu à sauter le pas. On a poursuivi nos longues conversations par écrit durant 12 semaines avant notre première rencontre physique. » Boulimique de sexe « Après un certain temps de confinement, on est en sevrage de rapports humains. Des personnes vont ensuite avoir une sexualité boulimique », relève la sexologue Laurence Desjardins. Cela s'exprime autant par un rejet des conventions, comme de coucher le premier soir ou évoquer les questions de sexualité tout de suite améliorent de façon significative leur compréhension par le seul fait de voir le visage de leur interlocuteur », explique Jeanne Choquette, présidentedirectrice générale d'Audition Québec, dans un communiqué. Afin d'aider les commerçants, les employeurs, les professionnels et le grand public à communiquer avec les personnes malentendantes en cette dans une conversation avec une nouvelle personne. Pour la présidente de l'Ordre professionnel des sexologues du Québec, la sexualité a souffert durant la pandémie. « On observe qu'il y a des gens stressés de revenir dans les quêtes de rencontres comme avant, tant sur le plan physique, car la COVID-19 est toujours là, que sur le plan émotif », constate Joanie Heppell. Les défis qu quotidien Pour les couples, qu'on supposerait satisfaits par cette nouvelle proximité quotidienne, le confinement a eu son lot de défis. « Cela a eu un impact positif sur les relations, admet M"'HepelL Par contre, il y a beaucoup de personnes qui ont des enfants pour qui ce n'était pas toujours facile de vivre leur sexualité, même s'ils avaient du temps pour être ensemble. » « Si on est La trousse d'outils est offerte gratuitement sur le site web d'Audition Québec. « La sexualité, c'est une énergie. La libido, c'est une tension. S'ils ne la relâchent pas, il y a des gens qui seront plus nerveux ou plus anxieux. D'autres auront des comportements qui seraient moins acceptables socialement. » le f b I -'met'ados Le port du masque complique la communication avec les personnes a ant une déficience auditive./MÉTRO 1 Laurence Desjardins, sexologue Surdim Communiquer malgré le port du couvre-visage ère pandémique, le CIUSSS de la Capitale-Nationale, Maillon-Vert et l'Association des personnes avec une déficience de l'audition ont préparé une trousse, d'outils présentant diverses stratégies de communication. pris ensemble, le réflexe naturel serait  : on n'a rien d'autre à faire, on fait l'amour », observe Desjardins. Pourtant, dans le contexte de la pandémie, il y a des nuances à prendre en compte. « Quand un ou les deux partenaires ont perdu leur emploi, qu'ils se marchent continuellement sur les pieds, qu'aux nouvelles on ne parle jour après jour que de décès, cela n'est pas favorable à une ambiance très érotique », dit-elle. Car on pourrait penser aussi que le confinement aura donné lieu à un une génération de bébés post-pandémie. « C'est le déconfinement qui amènerait un baby-boom, croit M"'Desjardins. Quand on va revenir à une certaine normalité, les gens seront plus détendus et auront mis cette période difficile derrière eux. A partir de ce moment, il y aura une envie de rencontres. » Après le confinement, il faudra réapprendre à vivre comme on le faisait avant, en fiait
métr journairnetro.com Lundi 22 juin 2020 9 AtitiTITIT Rapprocher producteurs et consommateurs Achat local Arrivage et Aliments du Québec au menu s'unissent pour lancer un service permettant aux Québécois de consommer plus facilement des produits d'artisan d'ici  : le Club Arrivage. MARYSE DERAÎCHE mderaiche@journaimetro.com Le concept est simple  : commander des produits d'artisans locaux livrés par les producteurs eux-mêmes dans des restaurants qui se transforment en points de cueillette solidaires, une fois par semaine. L'offre est très diversifiée  : des fruits et des légumes, des oeufs frais, des viandes de pâturage, des fromages ainsi que des produits plus recherchés comme du miel sauvage ou des produits de la forêt. « Avec cette initiative, nous souhaitons rapprocher les producteurs artisanaux des Québécois. Plus que jamais, il est temps de soutenir notre production locale et profiter de l'occasion pour en décou- ON BOIT QUOI ?'a. Club Arrivage met en relation le producteur et le consommateur./COLLABORATION SPÉCIALE « On parle beaucoup de produits locaux ces tempsci, mais il faut aller au-delà du mot local. Ceux qu'il faut soutenir plus que jamais, ce sont nos petites fermes et nos producteurs artisanaux. » Thibault Renouf, cofondateur d'Arrivage vrir de nouveaux, explique Thibault Renouf, cofondateur d'Arrivage, dans un communiqué. Les boîtes de produits sont vendues en ligne à prix fixes, puis acheminées au nom des clients par les agriculteurs et artisans réduisant ainsi tout risque de propagation du coronavirus par des Voici les coups de coeur de la rédaction pour se rincer le gosier cette semaine. Romeo's gin spritz Le petit dernier des prêts-à-boire de romeo's gin fera le bonheur des amateurs de boissons d'été légères et pétillantes. Fait de gin, de soda, d'orange sanguine et de rhubarbe, le cocktail n'est pas un spritz en soi, mais s'en inspire fortement. Riche en agrumes, moins amer qu'un spritz traditionnel et tout aussi rafraîchissant, ce prêtà-boire se boit tout seul ! Le visuel est signé par l'artiste MEKA, mettant en lumière son oeuvre Keep Pushing. 15$ pour 4 cannettes, à la SAQ manipulations, un nouveau modèle d'entreprise est né ! » Les restaurants participants L'offre s'accroît chaque jour — on compte plus de 15 restaurants participants où 5 d'entre eux sont actuellement reconnus par le programme Aliments du Québec Fleur bleue L'Absintherie des Cantons, une microdistillerie familiale située à Granby, s'est inspirée d'une recette franco-suisse datant du XIXe siècle pour distiller cette absinthe blanche. Plus douce que l'absinthe verte, la liqueur est faite de la mythique Artemisia Absinthium et d'une douzaine autres plantes. En le diluant goutte à goutte à travers un cube de sucre, le délicat alcool libère des arômes de fenouil et d'anis. 55$ à la SAQ Saveurs internationales °lacée La crèmerie Unicone s'est rapidement fait connaître avec son concept de cornet nomade aux saveurs du monde. Les deux soeurs globe-trotters reviennent en force cette année en proposant des glaces dures en pots de Sao ml. Classiques ou végétaliennes, les glaces sont offertes à la crèmerie et en livraison. On adore la baldava ! beim au menu pour leur utilisation de produits de provenance québécoise. Fonctionnement Les étapes sont simples, il suffit de se rendre sur www.arrivage.club pour trouver des restaurants près de son domicile et consulter les offres disponibles. Les boîtes sont offertes en différents formats. Les tranches de prix varient entre 10 et 100$. Par la suite, les consommateurs n'ont qu'à récupérer les boîtes commandées au restaurant sélectionné. fg « Paella Marisol comprend tout ce qu'il faut pour cuisiner une paella autherdigue.ics. linsurmram Une virée en Espagne le temps de dire « paella » MARYSE DERAÎCHE mderaiche@journaimetro com L'entreprise montréalaise Paella Marisol vient de lancer un concept de prêt-à-cuisiner tout à fait unique  : un ensemble à paella authentique pour la maison. Spécialisée dans la création de paellas géantes pour différents événements, Paella Marisol a à son bord Marisol Raposo. La Bolivienne, née de parents espagnols, décide d'allier son plaisir de recevoir, ses connaissances culinaires et son sens entrepreneurial en créant son entreprise en 2010. Ensemble à paella L'objectif de ce nouveau projet de prêt-à-cuisiner est de rendre accessible l'art de faire une vraie paella valencienne. Chaque ensemble comprend les ingrédients nécessaires à la réalisation d'une paella (dont la poêle). Glenmorangie original Ce simple malt est produit dans les plus hauts alambics d'Écosse. Résultat ? Un sublime whisky embaumant les agrumes, les pêches et la vanille. Vieilli au moins 10 ans dans d'anciens ffits de bourbon, faits de chêne blanc américain, l'alcool est crémeux, ample et rond en bouche. Cette texture soyeuse lui confère un goût de vanille, d'amande et de miel avant une finale délicate et persistante d'orange et de pêche. 68$, à la SAQ MARYSE DERAÎCHE Il suffit simplement de choisir entre l'option fruits de mer, viande ou végétarienne. Livré à la maison, le kit à paella promet aux gourmands un délice aux parfums de l'Espagne en 30 minutes. Entre 50 et 65$, sur paeUamarisolcom Coup de coeur qe de la rédaction La sauce piquante artisanale Mami Elvy Cayena Roja comprise dans le kit à paella est renversante ! Faite maison avec des piments de Cayenne rouges, elle est classée cinq piments, langue enflammée assurée !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :