Métro Montréal n°2020-06-19 vendredi
Métro Montréal n°2020-06-19 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-19 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : en mode travaux tout l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Pour tenir tête au virus, portez un masque  : à l'épicerie, dans les commerces, dans les transports collectifs. On lâche pas. On continue de se protéger. Québec.ca/masque Votre I*. gouvernement Québec  : 1 métr 1171 journalmetro.com Week-end 19-21 juin 2020 4 Détecter les GES depuis l'espace Pollution Surveiller les GES et les changements climatiques à partir de l'espace ? C'est ce que l'entreprise GHGSat s'efforce de faire depuis 2016. Le gouvernement du Québec mettra la main à la pâte en investissant 14 M$ dans les activités de l'entreprise de Montréal. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com Depuis 2016, GHGSat exploite un satellite « capable de mesurer les émissions de gaz à effet de serre de n'importe quel site industriel du monde ». « Nos capteurs surveillent les sites pétroliers, les sites d'enfouissement, les centrales d'électricité, les mines de charbon et même les installations agricoles », a expliqué hier le président du groupe, Stéphane Germain. Avec ses satellites, l'entreprise compte avoir « un impact majeur sur les émissions de gaz à effets de serre (GES) à travers la planète. Également dotée de capteurs installés sur des avions, HENRI OUELLETTE-VÉZINA houenette-vezma@journa[metro com Tout au long de 2020, la pandémie affectera durement les finances des sociétés de transport du Grand Montréal, qui ont vu leur achalandage chuter dans les dernières semaines. D'ici la fin de l'année, l'Autorité régionale du transport métropolitain (ARTM) prévoit des pertes de 523 M$ pour l'industrie. Plus tôt, hier, le gouver- Cheminées industrielles (gluantes/Gerry l'entreprise a la capacité de capter les fuites de GES. Les technologies utilisées par GHGSat proviennent d'idéateurs québécois. Une enveloppe de 14 M$ Une bonne partie des montants avancés par Investissement Québec serviront à concevoir deux nouveaux satellites. Un deuxième satellite « 10 fois plus performant que le précédent » devait déjà être lancé aujourd'hui. Les conditions météorologique l'en ont empêché. Mais ce nouvel appareil « sera 10 fois plus performant que le premier », a soutenu M. Germain. À terme, GHGSat a déjà indiqué vouloir mettre 10 satellites en activité. « Le projet de GHGSat prévoit aussi la participation de fournisseurs québécois », a indiqué le ministre de l'Écono- nement Legault dévoilait un investissement de 400 M$ pour venir en aide aux sociétés de transport, dont les membres de FARM. Si on ignore quelle part de cette enveloppe sera dédiée aux organismes de transport du Grand Montréal, il est logique de croire que la métropole, qui totalise plus de 80% des déplacements en transport collectif ; en recevra une bonne part. Pour l'expert en planification des transports de l'UQAM, Pierre Barrieau, il importe que les gou- 200 Le projet partiellement financé par Québec devrait créer près de zoo emplois. mie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, lors d'un point de presse tenu à Montréal. C'est lors du Forum économique mondial de Davos, en janvier 2019, que GHGSat est apparue sur le radar du gouvernement du Québec. Le premier ministre François Legault avait alors rencontré les dirigeants du concepteur québécois. Québec mise présentement sur un large plan de lutte aux changements climatiques. On doit y retrouver les objectifs de réduction de GES de la province. Censé sortir en mars dernier, peu après le budget provincial, la stratégie devra encore attendre quelques mois en raison de la pandémie. urane Iviontreal. Pertes de 523 M$ pour le transport collectif en 2020 « Nous prévoyons que l'impact se constatera au-delà de cette année. » Simon Charbonneau, porte-parole de CARTM vemements investissent davantage pour éviter des coupures massives de service. « On peut s'attendre à des pertes qui vont s'approcher du 900 M$, voire du 1 G$ au Québec. Québec n'aura pas le choix de bouder une deuxième ronde de financement », observe-t-il.
ACTUALITÉ 5 AFFAIRES Chef d'entreprise à 13 ans Du haut de ses 13 ans, Cédric Brodeur a déjà l'étoffe d'un chef d'en-. treprise.II y a sept ans, il a lancé sa compagnie de confection de savons artisanaux à Pointe-aux-Trembles. Chez lui, dans une pièce dédié, le jeune homme s'affaire à la préparation de savons afm que tout soit prêt pour sa participation au marché public de Pointeaux-Trembles. ! dru CLIMAT Discorde autour du plan québécois Un plan « gênant », « sans ambition » qui « augure mal »  : les groupes d'opposition à l'Assemblée nationale demandent au gouvernement de déposer au plus vite son « plan vert » de lutte aux changements climatiques, afin d'y apporter les changements nécessaires. Le ministre de l'Environnement maintient que le document n'en est pas à sa version finale. MÉTRO ENVIRONNEMENT Juin, mois de l'eau Au Québec, juin est le mois de l'eau. L'édition de cette année propose toutes sortes d'activités en ligne qui invite les citoyens à passer à l'action pour préserver l' « or bleu ». Toutefois, des experts prônent que les enjeux de la contamination des sources d'eau se jouent davantage au niveau des politiques publiques. Plusieurs organismes font la promotion des activités mises de l'avant lors du mois de l'eau. Celles-ci visent à faire connaître les enjeux et à promouvoir les bonnes pratiques de gestion de l'eau auprès de la population et des acteurs de l'eau. mÉnto DÉCOUVREZ-EN PLUS SUR TROUVEZVOTREFORD.CA. TOTAL DE 52 VERSEMENTS PAYABLES AUX DEUX SEMAINES. ALLOCATION DE 32 000 KM, FRAIS DE 0,16 S PAR KM EXCÉDENTAIRE. L'offre inclut les frais de transport et la taxe sur le climatiseur (2 000 $) ainsi que les frais liés à l'enregistrement au RDPRM de 52 S. Les véhicules illustrés peuvent être dotés d'équipements offerts en option. Le détaillant peut vendre ou louer à prix moindre. Ces offres, d'une durée limitée, sont en vigueur uniquement chez les détaillants participants. Pour les détails complets, consultez votre détaillant Ford ou téléphonez au centre de relations avec la clientèle Ford au 1-800-565-3673. Pour les commandes à l'usine, un client admissible peut se prévaloir des primes/offres promotionnelles de Ford en vigueur soit au moment de la commande à l'usine, soit au moment de la livraison, mals non des deux ou d'une combinaison des deux. Les offres des détaillants ne peuvent être combinées à l'assistance-compétitivité des prix, à la réduction de prix aux gouvernements, aux primes pour la location quotidienne, au programme d'encouragement aux modifications commerciales ou au programme de primes aux parcs commerciaux. * L'offre de location est en vigueur du 19 au 28 juin 2020, et est basée sur une valeur de 38151$ pour le Ford F-150 2020 XLT 4X4 (cette valeur comprend la contribution du concessionnaire de 2 995 $, l'allocation à la livraison de 8 500 $ et le programme Location Tapis Rouge de 750 $. La mensualité exigible pour une location sur 24 mois à 4,99% de taux annuel est de 427 $ incluant un acompte de 995 $. L'offre est assortie d'une option de rachat de 30 238 $ ; son obligation locative totale est de 11 253,79 $ et les frais d'intérêt pour la location sont de 3 340,39 $ ou correspondent à un taux d'intérêt annuel de 4,99%. Taxes en sus. ** La Série F est la gamme de camionnettes la plus vendue au pays depuis 54 ans selon les statistiques de vente jusqu'en 2019 établies par l'Association canadienne des constructeurs de véhicules. Ci 2020 Ford du Canada Limitée. Tous droits réservés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :