Métro Montréal n°2020-06-18 jeudi
Métro Montréal n°2020-06-18 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-18 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : 22 millions pour relancer Montréal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.Info LES GRANDES LIGNES » stm info MAGASINIER PROJET SRB SAUVÉ/CÔTE-VERTU Les défis de trouver produits et matériel en temps de confinement EN RÉPONDANT PRÉSENTS TOUS LES JOURS, ILS FONT TOUTE LA DIFFÉRENCE POUR PLUSIEURS MILLIERS DE PERSONNES QUI COMPTENT SUR EUX POUR SE RENDRE AU TRAVAIL. AUJOURD'HUI, NOUS VOUS SUGGÉRONS DE PORTER LE CŒUR STM POUR PIERRE ROCH, CHEF D'ÉQUIPE ET MAGASINIER À LA DIVISION GESTION, ENTREPO- SAGE ET DISTRIBUTION. L'apport des magasiniers est plus qu'essentiel pour assurer le fonctionnement de toute l'organisation et de son réseau de transport collectif. Ce sont eux qui gèrent les inventaires de l'ensemble des commandes, du savon pour nettoyer les planchers jusqu'aux pièces nécessaires à l'entretien des bus et des voitures de métro. Depuis le début de la pandémie, ils ont travaillé d'arrache-pied pour que nous ne manquions de rien et recevions rapidement nos commandes. METTRE LES BOUCHÉES DOUBLES Pierre Roch est magasinier à la STM depuis plus de 15 ans. « Déjà, en temps normal, il faut savoir prioriser les demandes, mais actuellement la situation est bien particulière ». En effet, Pierre et ses collègues ont dû mettre les bouchées doubles afin d'assurer à tous nos services la réception de leurs commandes habituelles, en plus de leur fournir rapidement les produits et le matériel pour répondre aux toutes nouvelles exigences en matière de santé et de sécurité. Nouveaux fournisseurs, produits inhabituels ou introuvables, ruptures de stocks et délais très serrés font partie de leur quotidien. DES COUVRE-VISAGES, ETC. « Nous sommes évidemment sous pression. Le nombre de commandes a doublé, voire triplé depuis le début de la crise », affirme Pierre Roch. « Nous avons dû nous procurer de tout nouveaux produits, des couvre-visages de confection québécoise et plusieurs matières désinfectantes notamment, en plus Pierre Roch, magasinier ye, stminfo/cœur de devoir vivre avec l'interruption d'approvisionnement pour plusieurs produits essentiels d'usage courant. Tout le monde dans l'équipe donne son maximum afin d'amoindrir les impacts et les délais sur le terrain ». Ce sont tous les employés de la chaîne d'approvisionnement qui sont mis à contribution, de la recherche de fournisseurs jusqu'à la distribution sur les différents lieux de travail. Ensemble, ils cherchent à satisfaire tous les clients internes pour que, dans le réseau et nos installations, tous puissent effectuer leur travail de façon sécuritaire, efficace et agréable. Merci Pierre ! Les travaux d'implantation se poursuivent CES TRAVAUX ENTRAVENT LE BOULEVARD DE LA CÔTE-VERTU, ENTRE LA RUE DÉCARIE ET LAU- TOROUTE 15. Ils nécessitent la fermeture des voies de circulation adjacentes au mail central. Ainsi, une voie dans chaque direction sera maintenue pour la circulation. Cependant, dès la semaine du 22 juin, des LE PROJET SRB SAUVÉ/CÔTE-VERTU Depuis avril 2019, des travaux ont lieu afin d'implanter un service rapide par bus sur la rue Sauvé et le boulevard de la Côte-Vertu. Ce tracé s'étend sur 4,7 kmentre les rues Décarie et Berri. La ligne 121 Sauvé/Côte-Vertu bénéficiera de feux prioritaires entre les deux stations et d'une voie réservée en service 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. La mise en service du SRB est prévue pour l'automne 2020. - - Saint-Liurent voies de circulation rouvriront graduellement sur certains tronçons. Trottoirs et accès  : en tout temps, l'accès piétonnier aux bâtiments sera préservé. Les trottoirs seront occasionnellement entravés lors de certaines opérations. Autobus  : le service sera maintenu, mais un ralentissement est à prévoir. Veuillez prévoir plus de temps pour vos déplacements. AhuntskCartierwille Un coeur qui voyage Découpez-le, portez-le et joignez le mouvement. 1.1
journalmetro.com métr jeudi 18 juin 2020 AC'ALITÉ Montréal dévoile un plan de relance de 22 M emnontie. La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a dévoilé hier un plan de relance économique de 22 M$ pour aider les entreprises à se relever de la crise du coronavirus. EZACHARIE GOUDREAULT zgoudreauft@journemetro.com Mme Plante a présenté hier les grandes lignes du « Plan de relance économique de Montréal ». Ce document de plus de 70 pages présente 20 mesures que la Ville entend mettre en application afin de contribuer au redressement économique de la métropole au cours des six prochains mois. La Ville présentera ensuite une deuxième phase de ce plan, dont le contenu dépendra de l'évolution de la crise sanitaire. « Après la mise sur pause de la ville, nous devons relever un défi de taille, celui d'assurer la relance efficace de l'économie de la métropole, tout en assurant la santé financière de la Ville et celle de la population », a évoqué la mairesse. La mairesse de Montréal, Valérie Plante/ARCHIVES MÉTRO Ce plan prévoit des investissements de 22 M$ de la part de la Ville, qui tire ces fonds de l'entente « Réflexe Montréal » qui l'unit à Québec. Ce montant permettra notamment d'offrir de l'aide aux commerces affectés par un lourd endettement en raison de la crise du coronavirus et de financer les sociétés de développement commercial de la métropole. Le plan prévoit aussi de l'aide financière aux start-up de même qu'aux salles de spectacles et aux cinémas indépendants. Surtout des subventions Dans les dernières semaines, plusieurs mesures d'aide an- noncées aux entreprises ont pris la forme de prêts. La Ville entend toutefois maintenant prioriser l'aide directe aux commerçants. Cette aide financière demeure toutefois bien peu, considérant les répercussions majeures de la crise sur les commerces de la métropole depuis le mois de mars, indiquent les principaux concernés. Locaux vacants Alors que la crise sanitaire pourrait entraîner la fermeture de nombreux commerces, le plan de relance économique de Montréal prévoit aussi plusieurs mesures pour s'attaquer au phénomène des La Croix-Rouge recrute La Croix-Rouge canadienne, en collaboration avec le gouvernement du Canada, a annoncé hier mettre en place un plan de recrutement afin de constituer une force humanitaire de 1000 personnes. Cette dernière sera déployée dans des CHSLD pour prêter main-forte au personnel. rem « Il n'y a aucune aide qui sera suffisante pour l'ampleur de la crise présentement. » Billy Walsh, président de l'Association des sociétés de développement commercial de Montréal locaux commerciaux vacants. Un phénomène qui « prend de l'ampleur », particulièrement au centre-ville de Montréal, souligne le document. À cet égard, l'administration entend notamment créer un registre des locaux vacants et mettre en place « une stratégie d'acquisition collective » de ces espaces commerciaux. Budget déficitaire La Ville interpelle aussi Québec pour lui demander d'accorder un crédit d'impôt aux Montréalais pour « les aider à payer leurs taxes municipales ». Elle presse aussi Québec de lever l'obligation pour Montréal de présenter un budget équilibré afin qu'elle soit en mesure de mettre en place d'autres assouplissements fiscaux. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, pour sa part, presse Québec de répondre aux demandes de la Ville. Mont-Royal piétonnisée HENRI OUELLETTE-VÉZINA houeette-vezina@journalmetro.com Plusieurs citoyens ont constaté depuis lundi que l'avenue du Mont-Royal n'est pas encore complètement piétonnisée, malgré le fait que l'administration Plante l'avait promis pour le 15 juin. C'est que l'opération prend du temps, et que les défis logistiques sont grands, précise l'arrondissement, qui assure que les travaux devraient être complétés d'ici le week-end prochain. « En ce moment, c'est déjà piéton. La rue est fermée, mais avec des aménagements temporaires. On estime toutefois que d'ici samedi, les installations fixes seront là, et que tout sera prêt pour l'été », explique le maire du Plateau- Mont-Royal, Luc Rabouin. La réalité, dit-il, est que les enjeux sont très variés et multiples, ce qui demande beaucoup d'ajustements. Dans les derniers mois, l'arrondissement a effectivement fait face à plusieurs défis. Le plus urgent  : trouver un moyen de laisser circuler les camions de marchandise, pour bien approvisionner les commerces. « La solution au final, c'est qu'on donnera accès aux livreurs de 7 à 11h tous les jours. Ça prendra donc quelqu'un pour retirer les bollards, et laisser passer les camions », indique M. Rabouin. Mont-Royal, axe très achalandé du Plateau, sera l'un des corridors piétons « les plus longs du monde », vante l'administration de Valérie Plante. Loisirs Réouverture des gyms, arénas et piscines FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com À vos haltères ! Les salles d'entraînement, tout comme les arénas et les piscines publiques, pourront rouvrir leurs portes dès le 22 juin, a confirmé hier le gouvernement du Québec. Ce qui veut aussi dire que les « matchs pour les sports collectifs » ont le feu vert, a confirmé la ministre déléguée à l'Éducation, Isabelle Charest. En match, « les contacts accidentels et sporadiques » seront permis. Si on exclut les sports de combat, il s'agit « pratiquement de la dernière étape de déconfinement », a signifié l'élue caquiste. Hier, le directeur national de la Santé publique, Dr Horacio Arruda, a invité les usagers des espaces nouvellement ouverts à éviter les vestiaires et les douches, si possible. Pour les établissements qui rouvriront le 22, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a préparé des guides précis. « Évidemment, certaines choses ne seront pas accessibles », a convenu la ministre Charest. Il s'agit de la plus récente étape du déconfinement québécois. Québec avait alloué au début de juin la pratique Dans les gymnases de boxe et d'arts martiaux, aucun combat ne sera permis. L'entraînement individuel reprendra toutefois le 22 juin, comme dans tout autre gymnase. de sports d'équipe, mais pas sous la forme de parties organisées. Seuls les entraînements avaient reçu l'approbation de la Santé publique. Les activités touristiques, commerciales et de restauration ont également repris. Pas plus tard que mardi, ce sont les écoles primaires et secondaires qui ont reçu leurs consignes. « Le déconfinement graduel ne semble pas avoir eu d'impact sur le nombre de nouveaux cas. Les gens ont bien suivi les consignes », s'est réjouie la ministre Charest. 4 Respirateurs CAE homologués Après environ trois mois d'attente, le prototype de respirateur artificiel de CAE a été homologué par Santé Canada. L'entreprise, qui a son siège social près de l'aéroport Montréal-Trudeau, a maintenant le feu le vert pour le distribuer à travers le pays.,'MÉTRO 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :