Métro Montréal n°2020-06-03 mercredi
Métro Montréal n°2020-06-03 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-03 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : Montréal a besoin d'air.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Même en temps) de pandémie, vous pouvez consulter. Si vous nécessitez une consultation médicale et ne présentez aucun symptôme d'allure grippale, de gastroentérite ou de la COVID-19, communiquez avec  : - votre médecin ; - votre clinique médicale ; - votre groupe de médecine de famille ; - ou si vous n'avez pas de médecin, communiquez avec Info-Santé 811 pour obtenir une consultation par téléphone ou, au besoin, en personne. 4—> Toussez dans Lavez Gardez vos Portez votre coude vos mains distances un masque (si à moins de 2 mètres) On continue de se protéger. Québec.cecoronavirus 514 644-4545 Votre et gouvernemen Québec s." métr gr, Pédiatrie Après avoir connu une baisse de fréquentation impressionnante dans ses services de pédiatrie, l'Hôpital Maisonneuve- Rosemont (HMR) tient à rassurer les parents  : tout a été mis en place pour offrir aux enfants des soins de qualité en toute sécurité. 0 ZOÉ MAGALHAES zmagalhaes@journalmetro.com Confinés depuis plus de deux mois, certains parents semblent encore réticents à amener leurs enfants à l'hôpital pour les faire soigner. À l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, le taux de fréquentation des services de pédiatrie ont chuté de façon spectaculaire. Alors que le taux d'activité en médecine de jour a baissé de moitié, l'achalandage a chuté de 92% à la clinique sans rendez-vous. Une baisse de fréquentation inédite qui a aussi été observée à l'Hôpital de Montréal pour enfants. Cette tendance inquiète fortement les services hospitaliers montréalais qui ont pourtant mis en place toutes 0 KATRINE D ESAUTE LS Idesautels@metromecha ca Le matelot-chef Christian Vien fait partie des 40 militaires des Forces armées canadiennes (FAC) qui ont travaillé au CHS- LD du Manoir de Verdun. Après avoir terminé son mandat la semaine dernière, il nous raconte son expérience. Depuis environ un mois, M. Vien aidait le personnel de l'établissement du boulevard LaSalle. Quotidiennement, il devait assister les techniciens journalmetro.com Mercredi 3 juin 2020 4 Rassurer les parents pour mieux soigner Frédéric Faucher et Michaël Grimard/MÉTRO les mesures pour rendre l'accueil et le soin sécuritaires. « Les parents ont très bien respecté les mesures de confinement depuis le début de la crise. Mais, maintenant qu'on est prêts, organisés et structurés, c'est très important qu'ils se rendent jusqu'à nous pour soigner leurs enfants », souligne Mickaël Grimard, directeur adjoint du secteur Mère-enfant de HMR. Un parcours de soin repensé Pour assurer la sécurité sanitaire des enfants, beaucoup de choses ont changé dans les services de pédiatrie de l'hôpital. À leur arrivé, enfants et parents doivent d'abord se laver les mains et répondre à un questionnaire. Ils sont ensuite dirigés vers le bon service, empruntant un chemin qui leur évitera de croiser d'autres patients. Armée L'expérience d'un militaire en CHSLD médicaux et les préposés aux bénéficiaires en donnant des soins de base aux résidents. « Par exemple, on les aidait à manger, à se nettoyer, à se déplacer afin qu'ils puissent maintenir un certain état de bien-être », décrit-il. Bien qu'il portait le même uniforme que le personnel régulier, certains résidents étaient curieux et ils lui demandaient s'il faisait partie de l'armée. « Es étaient très contents qu'on soit là, raconte le matelot-chef. 92 Alors que le taux d'activité en médecine de jour a baissé de moitié, l'achalandage a chuté de 92% à la clinique sans rendezvous. Une baisse de fréquentation inédite qui a aussi été observée à l'Hôpital de Montréal pour enfants. Dans les salles d'attente, les sièges sont à distance les uns des autres et des marquages au sol aident au respect de la distanciation physique. Des conséquences sur la santé des enfants Malgré toutes ces mesures et malgré les explications données au téléphone par les infirmières, les deux tiers des parents refusent encore de venir avec leur enfant pour une consultation, déplore Dr Frédéric Faucher, pédiatre à HMR « Le but, c'était d'assurer un milieu de vie & propre ete.., sécuritaire aux résidents. » jrLr Christian Vien, matelot-chef Au début de la crise, c'était difficile pour eux, puisqu'ils manquaient de ressources », dit-il. Puis, on a réorganisé les équipes et la situation s'est améliorée.
n Facebook Q Twltter Llnkedln 0 Instagram stminfo PRÉPOSÉ À L'ENTRETIEN En mode protection avec une vigilance accru EN RÉPONDANT PRÉSENTS TOUS LES JOURS, NOS EMPLOYÉS DE PREMIÈRE LIGNE FONTTOUTE LA DIFFÉRENCE POUR PLUSIEURS MILLIERS DE PERSONNES QUI COMPTENT SUR EUX POUR SE RENDRE AU TRAVAIL ET OEUVRER DANS LES SECTEURS ESSEN- TIELS. AUJOURD'HUI, NOUS VOUS SUGGÉRONS DE PORTER LE CŒUR STM POUR EMMANUEL DAMIANOS, PRÉPOSÉ À L'ENTRE- TIEN AU CENTRE DE TRANSPORT MONT-ROYAL. En ces temps de crise, le travail des préposés à l'entretien est primordial et peut avoir une grande incidence sur la santé de la clientèle et celle de leurs collègues chauffeurs de bus. « On doit effectuer notre travail avec une rigueur et une minutie décuplées. On a évidemment dû modifier nos routines de travail, tout en gardant une attitude d'ouverture face aux nouvelles règles de sécurité qui évoluent constamment » ajoute Emmanuel, conscient de l'importance de son travail. Emmanuel Damianos, préposé à l'entretien au Centre de transport Mont-Royal FAIRE SON TRAVAIL AUTREMENT Les centres de transport ont bien changé au cours des derniers mois : du marquage au sol incite les employés à utiliser des trajets de circulation définis, les tâches sont faites de façon plus individuelle, les temps de pause ont été revus pour éviter les rassemblements dans les salles de repos et de nouveaux collègues sont venus prêter main forte pour la désinfection. « L'esprit d'équipe et la camaraderie sont nécessairement affectés par la mise en place de ces mesures de distanciation. En ce moment, on a un peu l'étrange sentiment d'être seul, tout en étant entouré de nos collègues ». Malgré la situation hors du commun, il assure que tout le monde au centre de transport, plutôt que de tomber en mode panique, s'est mis en mode protection, faisant preuve d'une vigilance accrue et d'une belle attitude face au changement. Ainsi, tous les jours, leur travail permet de minimiser les risques de contamination lors de vos déplacements. » stm info ESCALIERS ET ASCENSEURS Des façons de garder une distance EN PLUS DE PORTER UN COUVRE-VISAGE POUR WEMPÊ- CHER TOUTE PROPAGATION DE VIRUS, IL EST FACILE D'ADAP- TER DES COMPORTEMENTS RESPONSABLES. DANS LES ESCALIERS MÉCANIQUES Lorsque pressé, il peut être tentant de vouloir dépasser dans les escaliers mécaniques. S'il vous plait, prenez votre temps, gardez votre droite et restez en file en maintenant une distance appropriée. L'utilisation des escaliers fixes est également une bonne alternative santé. DANS LES ASCENSEURS Il peut être difficile d'y conserver une distanciation physique optimale. Si vous avez à utiliser un ascenseur dans notre réseau, nous vous suggérons d'attendre le prochain passage, ou d'emprunter les escaliers si vous êtes en mesure de le faire. PROCHAIN CONSEIL D'ADMINISTRATION PAR WEBDIFFUSION SEULEMENT En raison des circonstances actuelles, la séance sera seulement par web diffusion. Aucun public ne sera admis. Les questions du public pourront être acheminées par voie électronique selon la procédure indiquée sur le site stm.info/ca-participer. FESTIVAL HOT DOCS 2020 UN DOCUMENTAIRE FILMÉ DANS LE MÉTRO EST PRIMÉ Le film Prière pour une mitaine perdue, du réalisateur Jean-François Lesage, a remporté le prix du meilleur long métrage documentaire canadien. Il met en scène des clients qui viennent récupérer un objet qui leur est cher au comptoir des Objets trouvés, à la station Berri-UQAM. Le festival Hot Docs est habituellement présenté à Toronto. Cette année, il est entièrement présenté sur internet. Les projections en ligne sont réservées aux résidents de l'Ontario. Un coeur qui voyage Découpez-le, portez-le et joignez le mouvement. stminfo/cœur



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :