Métro Montréal n°2020-06-03 mercredi
Métro Montréal n°2020-06-03 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-03 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : Montréal a besoin d'air.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
CULTURE REGARDS SUR DES LIEUX DÉSERTS Le photographe Eric Demers a immortalisé des théâtres laissés à l'abandon depuis leur fermeture forcée. page 8 MONTRÉAL Mercredi 3 juin 2020 journalmetro.cométr 4 r MONTRÉA a besoin d'air page 3 J wl La Ville de Montréal n'écarte pas la possibilité de demander à Québec une levée de l'obligation de ne pas avoir un budget déficitaire comme le recommande un rart sur la relance économiue de la métro oie. MME DEDIARAISNITRO gI/TENDANCES LES BOUTONS DE LA COVID-19 Comment prévenir et traiter le maslcne, engendré par le port prolongé du couvre-visage. page CHSV Déjà quelque 42 000 personnes ont soumis leur candidature pour participer au nouveau programme de formation de préposés aux bénéficiaires. HENRI OUELLETTE-VÉZINA houeflette-vezina@joumaErnetro.com La nouvelle est bien mal reçue dans plusieurs établissements privés de la province. C'est probablement l'offre alléchante du gouvernement qui explique la ruée. En effet, il promet un salaire de 21$ l'heure pendant la formation, qui se transformera en 26$ l'heure après la formation, avec un emploi à temps plein. « On ne veut pas des gens qui sont juste là pour le salaire », a toutefois prévenu M. Legault, ajoutant qu'il faut d'abord « aimer les aînés ». Or, l'annonce de ce nouveau programme est loin de faire l'unanimité au Québec. Le réseau des ressources intermédiaires d'hébergement, lui, craint que le programme de formation rémunérée entraîne « une vague de départs » dans ses rangs. En moyenne, un préposé travaillant dans une ressource intermédiaire gagne de 13 à 14$ l'heure. « Oui, les CHSLD ont besoin de personnel, mais tout ça se fait aux dépens des autres ressources, qui vont devoir fermer. C'est ça qui s'en vient Et ça va juste augmenter la crise ailleurs dans le réseau », poursuit Valérie Coombs, gestionnaire d'une résidence privée à Montréal. Elle dit avoir « extrêmement peur » pour son avenir. « On se fait carrément insulter quand on publie nos offres d'emploi ; les gens nous disent que les conditions sont beaucoup plus agréables dans les CHSLD. Sans meilleures conditions, on craint un exode », ajoute-t-elle. Comme plusieurs autres gestionnaires, Mme Coombs demande une hausse de salaire « conséquente » pour ses membres, afin d'éviter le pire, entrepotpublic.ca N'attendez pas au jour du déménagement ! Lar Appelez pour réserver votre unité d'entreposage aujourd'hui ! Ruée pour la formation express Pour tout savoir au sujet rOVID-19, [R,ielerzmina ftoiormn etrospuoivsedzunocosrjonuarvniar Luistesusrdiohuerunraelemnehtreoucreonnsur l'ensemble de suivez et à p 5 employé « Au moins deux propriétaires me disent qu'ils vont carrément devoir fermer. Il y en a un qui a perdu cinq employés sur neuf à cause de ce programme. C'est très difficile pour nous d'absorber ça », explique la propriétaire de la résidence Desautels, Valérie Coombs. déplorant que son salaire n'équivaut en rien à ce qu'on peut gagner dans le secteur public. « Il faut agir » François Legault s'est fait catégorique. « On a le droit de se dire au Québec que les CHSLD sont une priorité, et qu'on veut avoir les meilleurs, des gens qui sont capables humainement de s'occuper de nos aînés, mais qui sont aussi bien payés », a-t-il illustré, se disant « prêt à prendre ces critiques ». « Ça fait tellement d'années qu'on manque de personneL À un moment donné, il faut agir », a ajouté M. Legault, qui a de nouveau vanté les conditions de travail très « avantageuses » dans le réseau. Journalmetro.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :