Métro Montréal n°2020-05-29 vendredi
Métro Montréal n°2020-05-29 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-29 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : inquiets de la ruée vers les régions.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr journaimetro.com Week-end 29-31 mai 2020 HONG KONG Adoption d'une mesure polémique Le parlement chinois a adopté hier à la quasiunanimité une disposition controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong, en L'opposant juan Guaido/AFP réaction aux manifestations monstres de l'an dernier dans l'ancienne colonie britannique. Cela a ouvert la voie à des sanctions américaines ; Donald Trump a annoncé qu'il s'exprimera sur la Chine aujourd'hui. AFP I.1..111i11111,Mblull là% ir.iue Or t'Il't — e IDécès du doyen de l'humanité Le Britannique Bob Weighton, reconnu par le livre Guinness des records comme le doyen de l'humanité, est mort hier d'un cancer à l'âge de 112 ans, a annoncé sa famille. An, Venezuela. L'opposition Déconfinement et soutient toujours Guaido L'opposition vénézuélienne, majoritaire à l'Assemblée nationale, a réaffirmé hier son soutien à Juan Guaido en tant que président de l'hémicycle, rejetant du même coup la décision de la Cour suprême, d'obédience chaviste, de confirmer à ce poste Luis Parra, un rival. Les élus d'opposition avaient auparavant approuvé un texte qui taxe d' « illégale » une décision de la Cour suprême rendue mardi. Dans ce texte, la plus haute instance judiciaire du pays a dit « valider » l'avènement au perchoir de Luis Parra, un rival de Juan Guaido également élu d'opposition. M. Parra a rompu avec Juan Guaido après avoir été accusé de corruption l'an dernier. Il a prêté serment le 5 janvier comme chef du Parlement, la seule institution du pouvoir vénézuélien contrôlée par l'opposition au président socialiste Nicolas Maduro. Dans son entreprise, Luis Parra a bénéficié du soutien « le continuerai à exercer mes fonctions. » Juan Guaido en tant que président de l'hémicycle vénézuélien de la fraction chaviste et a été adoubé par Nicolas Maduro, ce qui a poussé Juan Guaido à le qualifier de « complice de la dictature ». Près de soixante pays reconnaissent Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela depuis qu'il a revendiqué la fonction le 23 janvier 2019 en invoquant la Constitution. AGENCE FRANCE-PRESSE craintes de résurgence Pandémie. Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants  : un point sur les dernières évolutions liées à la pandémie de la COVID-19. Plus de 175 000 morts en Europe La pandémie a fait au moins 355 736 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles hier à 11h00 GMT. Avec 175 011 morts au total (pour 2 084 058 cas officiels), l'Europe est le continent le plus durement touché. Les États-Unis, pays ayant dénombré le plus de décès et de cas, ont franchi le cap des 100 000 morts. Suivent le Royaume-Uni avec 37460 morts, l'Italie (33 072), la France (28 596) et l'Espagne (27 118). Pays de loin le plus touché d'Amérique latine, le Brésil a franchi le cap des 25 000 morts. Crainte d'une nouvelle vague en Corée du Sud La Corée du Sud a réactivé une série de mesures pour lutter contre le coronavirus, alors qu'elles venaient d'être as- I. " Vii. III Les Parisiens rataient du déconfinement hier dans le'ardin des Invalides./AFP souplies, après la découverte d'une série de foyers de contagion laissant craindre une nouvelle vague épidémique. Le pays, qui a été ces derniers mois érigé en modèle pour sa réponse très efficace contre la pandémie, a enregistré hier sa plus forte hausse de nouvelles contaminations en près de deux mois, avec une flambée de cas dans un entrepôt d'une société de commerce en ligne près de Séoul. Le Sri Lanka va de son côté remettre en place à partir de dimanche des mesures ciblées de confinement, après avoir enregistré sa plus importante hausse quotidienne de contaminations. UE  : g milliards pour la santé La Commission européenne a proposé la création d'un programme dédié à la santé, doté de plus de 9 G € , soit plus de 13,5 G$, dans le cadre du prochain budget pluriannuel de l'UE, afin d'être mieux préparée aux crises sanitaires. Le commerce très touché L'impact de l'épidémie sur le commerce international a « considérablement varié » dans les pays du G20, selon une étude de l'OCDE. Le commerce a « relativement bien résisté » en Corée, les exportations ayant progressé de 3,3% au premier Soyez informe soyez ranché avec Métro 3 façons de rester connecté jour tro. om Suivez l'actualité locale, nationale et internationale en temps réel. eseaux sociaux L'infolettre Restez informé et interagissez sur l'actualité de dernière minute. Abonnez-vous et recevez l'essentiel de l'actualité dans vos courriels. 100 000 Face au coronavirus, l'Europe poursuit son déconfinement, au moment où les États-Unis franchissent le seuil symbolique des no 000 morts et où une flambée de nouveaux cas en Corée du Sud et au Sri lanka illustre les risques de résurgence de la pandémie. trimestre 2020, alors qu'en Chine elles ont chuté de 9,3%. En Europe, l'Allemagne (-3,5%) a également moins souffert que ses voisins qui ont introduit des restrictions pour freiner l'épidémie  : la France (-7,1%), l'Italie (-4,9%) et le Royaume-Uni (-7,8%). Plus de 6 millions de chômeurs en France Le nombre de chômeurs en France a bondi de 22% en avril, franchissant pour la première fois la barre des six millions, une hausse exceptionnelle due notamment au confinement du pays. Il s'agit de « la plus forte hausse mensuelle jamais enregistrée » depuis la création de ces statistiques en 1996. Le gouvernement s'apprête à lancer l'acte 2 du déconfinement en assouplissant les restrictions sur les déplacements, les cafés, les restaurants et les parcs à partir du 2 juin. AGENCE FRANCE-PRESSE métr jou 6
29-31 MAI 2020 CONCEPTION ET RÉALISATION KARINE BERTRAND/MÉTRO Mercredi, au plus fort de la canicule, l'humoriste Mathieu Dufour a tenté de faire cuire un oeuf sur sa table de verre noir... Avec son talent inné de conteur et son enthousiasme contagieux, il a habilement documenté chaque étape de sa mission — très sérieuse, il va sans dire — dans sa story sur Instagram, pour le plus grand plaisir de ses 110 000 abonnés. Sur une base quasi quotidienne, celui qui se fait surnommer Math Duff partage ainsi ses tranches de vie, souvent invraisemblables, toujours hautement divertissantes. Sa saga pleine de rebondissements au sujet du pilote allumé d'une cuisinière au gaz d'un restaurant est à se tordre de rire. « Quand on me dit  : "Le pilote est allumé", je vois juste un vieux pilote d'avion sur les hautes », confiait-il récemment dans une vidéo. Grâce à sa forte présence sur les réseaux sociaux — d'abord sur Snapchat, puis sur Instagram —, le jeune humoriste connaît un succès impressionnant. Il a même réussi l'exploit de vendre la totalité des sièges de la salle Wilfrid-Pelletier avec pour seule promotion une story. C'était avant la pandémie et avant que ledit spectacle, qui devait avoir lieu en juillet dans le cadre de Juste pour rire, ne soit reporté à une date indéterminée. Puis, avec le coronavirus est arrivé le Show-Rona-Virus, talle show quotidien en direct que Mathieu Dufour a animé de main de maître sur Instagram à 50 reprises. À l'instar du pilote de la cuisinière, son succès s'est enflammé  : l'humoriste a vu son nombre d'abonnés doubler sur la populaire plateforme. Bien sûr, la grande tape dans le dos que lui a donnée une certaine Véronique Cloutier en étant fidèle au poste les 50 soirs ne lui a certainement pas nui. Mais si Mathieu Dufour a conquis le coeur et la rate des Québécois, c'est d'abord grâce à sa joie de vivre, sa candeur — il répète plusieurs fois en entrevue se sentir comme un enfant — et son habileté à rendre captivante n'importe quelle anecdote en apparence banale. Justement, l'humoriste à la longue crinière ondulée est une machine à anecdotes. Sa vie semble être un MARIE-LISE ROUSSEAU mirousseau@journatmetro.com « JE N'AI JAMAIS RIEN FAIT COMME TOUT LE MONDE. JE ME SUIS TOUJOURS FAIT METTRE DANS UNE CASE À PART ET REGARDER UN PEU DE TRAVERS, AVEC APPRÉHENSION OU JUGEMENT. C'EST TRÈS FLATTEUR DE VOIR AUJOURD'HUI LES GENS COMPRENDRE QUE J'AI TROUVÉ LE FILON QUI ME RESSEMBLE » MATHIEU DUFOUR, HUMORISTE enchaînement de péripéties inusitées, ce qui sert de matière première à ses spectacles. « Je suis vraiment une mine inépuisable à anecdotes. La vie envoie des affaires sur mon chemin qui n'ont pas de bon sens ! » dit-il en riant. Cela fait en sorte que Mathieu Dufour ne donne jamais la même représentation d'un soir à l'autre. Contrairement à ce qu'on lui a enseigné à l'École nationale de l'humour, il préfère ne rien écrire avant de monter sur scène. Mieux vaut se jeter dans le vide que de répéter des centaines de fois la même histoire de la même façon, selon lui. Demain soir, il animera un spectacle en direct dans le cadre de Hahaha, festival d'humour numérique organisé par Juste pour rire. Ce qui signifie qu'aujourd'hui, il devrait commencer à s'y attaquer. « Le spectacle est samedi, donc vendredi, je vais penser à ce que j'ai le goût de dire. Je vais prendre des petites notes, on va partir et on verra ce qui va se passer », nous a-t-il expliqué le plus simplement du monde il y a quelques jours. Sur le site de l'événement, on invite les spectateurs à « vivre plus de 60 minutes de folies, d'anecdotes et de surprises » en sa compagnie. Lorsqu'on lui demande si ces trois mots — folie, anecdote et surprise — le résument bien, Mathieu Dufour s'emballe  : « À 100% ! Je ne l'avais même pas lu, c'est fun bon ! » lance-t-il en éclatant de rire. Pour le plaisir Mathieu Dufour s'exprime avec la même passion en entrevue que dans ses vidéos, l'appellation « la gang » en moins. C'est un défi quand vient le temps de transcrire ses propos au débit hyperactif, mais aussi une grande qualité  : il est authentique. Ce qualificatif est cliché, mais il résume la démarche sans compromis du jeune humoriste. Son omniprésence sur les réseaux sociaux n'est jamais un effort déguisé pour gagner en popularité. Il éprouve un plaisir évident à communiquer. « C'est un réflexe pour moi d'utiliser les réseaux sociaux, c'est vraiment impulsif dans mon quotidien de publier du contenu très sporadiquement », dit-il. Ça tombe bien, puisque ces plateformes sont devenues le seul outil des artistes pour rester en contact avec leur public. Tout comme son confrère Arnaud Soly, l'humoriste n'a pas eu à se dénaturer pour rester actif professionnellement. On écrit « professionnellement), mais Mathieu Dufour n'a jamais l'impression de travailler. C'est d'abord le plaisir qui guide les choix de carrière de celui qui sera de l'équipe de l'émission L'été c'est Fantastique dès le mois prochain sur Rouge FM. « Ça part tout le temps du fun, explique-t-il. Le Show-Rona, ce n'était pas prévu. Je ne me suis pas dit  : "Eille, je vais faire un live tous les soirs pendant la pandémie pour tenir compagnie aux gens qui sont en isolement". Ça a commencé avec un live pas rapport, suivi d'un  : "On continue-tu à le faire ? Pas game ! Ok, on le fait." Tout ce qui m'arrive part sur des "T'es pas gaine" ». Cette spontanéité n'empêche pas le vingtenaire d'avoir de l'ambition. Sans fausse modestie, il dit « savoir » qu'il remplira le Centre Bell « d'ici deux ans ». « Depuis le début, j'ai vraiment des gros projets en tête et je veux aller vraiment loin côté carrière », dit-il. La popularité dont le natif de Jonquière jouit présentement, il l'anticipait, car il a toujours voulu faire ce métier. Mais pas à n'importe quel prix. « En ce moment, je suis juste vraiment content, parce que ce succès arrive au moment où je sais ce que j'ai envie de faire, je sais ce qui me ressemble et je suis bien entouré », dit-il. L'avenir est prometteur pour Mathieu Dufour, qualifié de « phénomène » par ses collègues de l'industrie de l'humour. Cela ne l' « angouesse » pas du tout, contrairement à l'expression qu'il emploie souvent accompagnée du mot-clic #Jean-Gouesse. « Je ne fais jamais de plans à long terme, parce qu'il y a tellement d'affaires qui changent et la vie va tellement vite, dit-il. J'ai vraiment juste des objectifs plus larges  : m'amuser, m'entourer de gens avec qui j'aime travailler et faire des affaires que j'aime faire ! Je veux rester un enfant, c'est vraiment ce qui me décrit le mieux. J'ai confiance que la vie va continuer à me surprendre avec des projets plus débiles les uns que les autres. » UN PEU D'INFO Mathieu Dufour en direct Demain à 21 heures au festival Hahaha



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :