Métro Montréal n°2020-05-27 mercredi
Métro Montréal n°2020-05-27 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-27 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : opération canicule.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
À la maison, les rassemblements, c'est 10 personnes maximum et toujours dans votre ; our extérieure. On lâche pas. On continue de se protéger. Gardez vos distances Lavez vos mains Toussez dans Nettoyez votre coude les surfaces Québec.ca/coronavirus 1 877 644-4545 uébec 1 : 1 métr Didit M'Y journalmetro.com Mercredi 27 mai 2020 4 Deux milieux de vie, deux réalités Santé Des CHSLD d'Ahuntsic-Cartierville, qui avaient défrayé les manchettes avec les premières contagions de la COVID-19, vivent aujourd'hui des réalités opposées. À Laurendeau, la situation semble complètement maîtrisée alors qu'à Notre-Dame-de-la- Merci, la contagion ne ralentit pas. AMINE ESSEGHIR aesseghir@metromedia.ca Selon les chiffres datant de lundi, la résidence Laurendeau compte 10 personnes contaminées, soit 5% du total des résidents. Si on déplore 81 décès dans cet établissement du boulevard Gouin depuis le début de la pandémie, les dernières statistiques tranchent avec celles d'il y a à peine trois semaines. Le CHSLD comptait 182 personnes testées positives à la COVID-19, soit plus de 60% du total des résidents. « Les gens guérissent et nous n'avons quasiment plus de nouvelles contagions, confirme une préposée aux bénéficiaires qui préfère garder l'anonymat C'est dû à une amélioration dans les pratiques. » MANUFACTURIER Période difficile pour les fabricants Un sondage de Manufacturiers et Exportateurs du Canada mené auprès des fabricants canadiens indique que les deux tiers des répondants ont vu leur production chuter en dessous de la normale et environ la même part s'attend à une baisse de la production qui durerait au moins de trois à six mois. pc Le CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci peine à.0 uler la conta ion./ARCHIVES MÉTRO L'équipement de protection serait davantage disponible et il n'y aurait presque plus de transferts de personnel de zone chaude en zone froide. « Moi, ça ne m'est arrivé qu'une seule fois ces dernières semaines », dit-elle, précisant que cela réduit le risque de contamination. Le CIUSSS du Nord-de-l'îlede-Montréal confirme pour sa part que 82 résidents de Laurendeau sont guéris. « La situation semble se résorber de plus en plus. C'est des signes qui sont bien encourageants », admet la présidente du bureau local de la Fédération des infirmières du Québec au CIUSSS, Kathleen Bertrand. À l'opposé Plus à l'ouest, Notre-Damede-la-Merci, qui a vu le premier foyer d'éclosion de la COVID-19 apparaître au Québec, peine à juguler la contagion. Les premières contaminations ont été signalées le 24 mars. Deux semaines plus tard, ce CHSLD faisait partie SANTÉ Observations troublantes Un rapport militaire sur les soins prodigués dans cinq foyers de longue durée en Ontario fait état d'infestations de coquerelles, de gavage qui aurait provoqué des étouffements, d'infections sanguinolentes et de résidents qui demandent de l'aide pendant des heures. pc 29 Un dépistage massif a été annoncé cette semaine dans l'établissement Notre-Dame-de-la-Merci alors que lundi, 69 personnes étaient atteintes de la COVID, soit 29% du total des résidents. des six établissements où la situation était la plus difficile. « Le virus est sournois et virulent, en plus d'être très actif en transmission communautaire », a indiqué le CIUSSS dans un courriel. Une infirmière auxiliaire qui préfère taire son nom croit que la contagion vient de l'extérieur. « Nous avons les équipements maintenant, on fait attention à ne pas circuler d'une zone chaude à une zone froide, pourtant, il y a toujours beaucoup de cas », admet-elle. Elle croit que l'arrivée des proches aidants aurait contribué à une nouvelle contagion. « Il faudrait mener une enquête épidémiologique pour le savoir », lance-t-elle. SOINS DENTAIRES Pénurie de matériel possible Dès lundi prochain, les cliniques dentaires pourront rouvrir leurs portes et soigner leurs patients. Si les dentistes se disent parfaitement aptes à gérer les risques de contamination, ils déplorent un manque de soutien de la part de Québec et s'inquiètent d'une possible pénurie de matériel. sent°
métr journalmetro.com Mercredi 27 mai 2("O Chaleur et coronavirus, attentior L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a averti hier que la pandémie accroît les risques sanitaires liées à la canicule, alors même que des records de chaleur sont attendus dans L'hémisphère nord cet été. AFP Déconfinement en cours COVID-19. Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants  : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de la COVID-19, qui a fait plus de 346 000 morts dans le monde. « D-Day » touristique européen En Italie, après la réouverture lundi des salles de sport et des piscines, c'est le site de Pompéi, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité et fleuron de l'économie touristique de la région de Naples, qui accueille à nouveau du public. Pour relancer son activité touristique, l'Italie plaide pour une reprise coordonnée des déplacements en Europe dès le 15 juin. « Pour le tourisme, le 15 juin est un peu le D-Day européen », a estimé son ministre des Affaires étrangères, Luigi Di Maio. Dans une déclaration commune, le président du Bundestag allemand, Wolfgang Schâuble, et son homologue français, Richard Ferrand, ont aussi appelé à une réouverture rapide des frontières en Europe, soulignant les « lourdes conséquences » de leur fermeture. Lieux saints À Bethléem, en Cisjordanie occupée, une poignée de prêtres de différentes confessions chrétiennes ont ÉLECTIONS Biden fait sa réappa ration C'est avec un masque noir que Joe Biden a fait sa première apparition publique depuis plus de deux mois, affichant sa détermination à mettre la pandémie de coronavirus au coeur de sa cam- Réouverture du site de Pompéi aux touristes, hier, en Italie/APP solennellement assisté à l'ouverture de la basilique de la Nativité, qui était fermée depuis le 5 mars. L'Arabie saoudite a annoncé une réouverture des mosquées pour le 31 mai, et mettra fin à toute forme de couvre-feu à partir du 21 juin, sauf dans la ville sainte de La Mecque. Les autorités saoudiennes n'ont pas encore annoncé si elles comptaient ou non annuler le hajj, le grand pèlerinage et un des cinq piliers de l'islam, prévu à partir de la fin de juillet. Poursuite du déconfinement En Islande, les discothèques fermées depuis neuf semaines se sont à nouveau électrisées lundi soir. C'est le deuxième pays d'Europe à rouvrir ses boîtes de nuit après la Lettonie. De nombreux autres pays ont franchi cette semaine un nouveau cap dans la levée des restrictions, comme aux États-Unis. Les Américains se pagne présidentielle face à un Donald Trump qui refuse de se montrer masqué. AFP sont rendus en masse sur les plages et dans les parcs lundi à l'occasion du week-end prolongé du Memorial Day, journée de commémoration de tous les morts de guerre. Plus de 346 000 morts La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 346 296 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles hier à 11h00 GMT. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 98 223 décès. Viennent ensuite le Royaume- Uni avec 36 914 morts pour 261 184 cas, l'Italie avec 32 877 morts (230 158 cas), la France avec 28 457 morts (182 942 cas) et l'Espagne avec 26 834 morts (235 400 cas). Démission au Royaume-Uni Au Royaume-Uni, la polémique autour d'un conseiller du premier ministre HONG KONG Lam rassure les investisseurs Le projet chinois de loi sur la sécurité à Hong Kong ne vise « qu'une poignée de délinquants », a affirmé hier la cheffe de l'exécutif local, Carrie Lam, dans le but de rassurer les investisseurs 69 La proportion de jeunes adultes morts du coronavirus est plus élevée au Brésil que dans la plupart des autres pays. Dans ce pays de 210 millions d'habitants, d'une moyenne d'âge bien plus jeune qu'en Europe, 69% des personnes décédées de la COVID-19 avaient plus de 6o ans, par rapport à 95% en Espagne ou en Italie, selon les dernier bilans officiels. Cette différence s'explique par la pyramide des âges  : 13,6% des Brésiliens seulement ont plus de 6o ans, en regard de 25% en Espagne et de 28% en Italie. Boris Johnson, Dominic Cummings, accusé d'avoir enfreint les règles de confinement, continue d'ébranler le gouvernement  : un secrétaire d'État, mécontent du soutien obtenu par ce conseiller, a démissionné hier. M. Johnson a indiqué qu'il voulait rouvrir les commerces non-essentiels le 15 juin, alors que le Royaume- Uni est toujours soumis au confinement. Dégâts dans l'aérien La principale compagnie aérienne d'Amérique latine, LA- TAM, s'est déclarée en faillite aux États-Unis, faute de pouvoir honorer ses échéances financières après la chute de son activité entraînée par la pandémie. La veille, Lufthansa et le gouvernement allemand étaient parvenus à un accord sur un plan de sauvetage de plus de 13 G$, qui verra l'État devenir le premier actionnaire du géant du transport aérien pour éviter sa faillite. AGENCE FRANCE-PRESSE 5 étrangers inquiets pour les libertés dans l'ex-colonie britannique. AFP Pour tout savoir au sujet de la COVID-19, suivez Métro Restez informé et suivez nos journalistes d'heure en heure sur l'ensemble de l'information à propos du coronavirus sur journalmetro.com. métr journalmetro.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :