Métro Montréal n°2020-05-15 vendredi
Métro Montréal n°2020-05-15 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-15 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : congé scolaire jusqu'en septembre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twltter Llnkedln 0 Instagram stminfo DES TRAVAUX À LA STATION ATWATER Remplacement de La membrane d'étanchéité du toit souterrain de La station CES TRAVAUX, AINSI QUE LA PRÉPARATION À L'INSTALLA- TION D'ASCENSEURS, QUI ONT COMMENCÉ AU PRINTEMPS 2019, SE POURSUIVENT DONC. Atwater Le boulevard De Maisonneuve restera fermé à la circulation automobile entre les avenues Atwater et Wood jusqu'en décembre 2020 (voir plan ci-contre). Au cours des prochains jours et jusqu'à la fin de l'année 2020, la zone d'excavation se déplacera devant Pédicule Maisonneuve qui restera accessible en tout temps. Le parcours des piétons et des cyclistes sera modifié afin de permettre la poursuite des travaux. Déjà, plusieurs étapes ont été réalisées depuis le début des travaux autour de la station  : Excavation jusqu'à 7 mètres de profondeur, jusqu'au-dessus de la voie du métro ; Injection des fissures existantes ; Pose de la membrane sur une première zone ; Zone de chantier/rue fermée Détour automobile 1 ( [Accès cycliste Coulée du béton de pente ; Travaux d'égouts sur le réseau urbain existant. Sherbrooke ATWATER liPlace Alexis Nihon Accès aux stationnement Entrée accessible universellement » stm info PROTÉGER LES STATIONS DES INFILTRATIONS D'EAU Une membrane d'étanchéité ? C'EST UN DISPOSITIF PROTÉ- GEANT LES STATIONS DE MÉTRO DES INFILTRATIONS D'EAU. ELLE RECOUVRE LE TOIT SOUTERRAIN DE LA STATION ; ELLE EST DONC ENFOUIE SOUS TERRE. Plusieurs stations dans notre réseau de métro ont plus de 50 ans et leur membrane d'étanchéité date de la construction initiale de la station. Ces membranes ont ainsi atteint la fin de leur durée de vie utile et doivent être remplacées. Le remplacement d'une membrane d'étanchéité nécessite l'excavation du sol qui la recouvre. Nous excavons à une profondeur de 1 à 7 mètres, selon les endroits. L'excavation est inévitable afin d'effectuer ces travaux ce qui engendre des entraves aux déplacements. Les tunnels piétonniers d'une station occupent souvent une zone plus grande que le sous-sol de l'édicule. Ils sont souvent situés sous les rues adjacentes aux stations, ce qui nous oblige à excaver ces rues. MERCI En DU FOND DU CŒUR À TOUS NOS EMPLOYÉS DES TRAVAUX COMMENCENT BIENTÔT ABRI-VÉLO FERMÉ TEMPORAIREMENT Lionel-GrouL. L'abri-vélo situé dans le parc derrière l'édicule de la station Lionel-Groulx sera fermé à partir du 18 mai 2020 jusqu'au mois de juin 2021. Les clients doivent donc retirer leur vélo au plus tard le 17 mai. LUNDI EST UN JOUR FÉRIÉ HORAIRE DU DIMANCHE Le lundi 18 mai sera une journée fériée. Ce jour-là, l'horaire des bus sera celui du dimanche. Notez aussi que les lignes 72, 115,174 et 196 seront exceptionnellement en service cette journée-là. En prévision de votre déplacement ou pendant celui-ci, utilisez nos outils d'information qui vous informent de la distance que le prochain bus a à parcourir avant de rejoindre votre arrêt. Utilisez stm.inf, ou les applications partenaires Transit et Chrono pour obtenir ces informations. première ligne ou en coulisses, ils assurent chaque jour vos mouvements essentiels.
à..'journaLmetro.com métr 117e Week-end 15-18 mai 2020 AC'Le métro perdrait du terrain au profit de l'auto Pandémie. Plus du tiers des usagers du transport en commun délaisserait le bus, le métro ou le train après le déconfinement sur l'île de Montréal au profit de la voiture. CHENRI OUELLETTE-VÉZINA houeette-vezina@journalmetro.com C'est ce qui ressort d'un sondage CROP réalisé pour Métro auprès de 500 personnes au cours des derniers jours. Cela dit, les transports actifs, comme le vélo et la marche, sortiront aussi gagnants de la crise. Les données du sondage démontrent que le transport collectif sera grandement affecté par la pandémie. Si 41% des répondants de l'île de Montréal l'utilisaient avant la COVID-19, ils ne seront plus que 26% après le déconfinement. Pendant ce temps, la voiture gagnera cinq points AIL L'usage du métro pourrait fortement chuter après la pandémie./JOSIE DESMARAIS/MÉTRO de pourcentage, passant de 47 à 52%. Des baisses d'utilisation sont aussi à prévoir sur la Rive-Sud, où tout près de la moitié de la clientèle pourrait changer ses habitudes. Parmi les répondants, on prévoit des chutes d'achalandage de 18 à 10%. Là encore, l'auto gagnera en influence, de 72 à 74% selon les répondants. La Rive-Nord, elle, s'en sort mieux. La baisse prévue est de seulement 8 à 7%, pendant que la voiture subit malgré tout un léger bond, à 87%. Transport collectif et relance de l'économie « C'est inquiétant, mais ça ne m'étonne pas. Il est fort probable qu'on mette des années à retrouver l'achalandage pré- COVID », explique à Métro l'expert en économie urbaine de l'UdeM, Jean-Philippe Meloche. Le président de Trajectoire Québec, François Pepin pense aussi qu'un certain traumatisme subsistera. « Les gens vont être apeurés de retourner dans le métro, dit-il. [...] J'ai l'impression qu'on reviendra vraiment à la normale quand il y aura un vaccin. » L'aide de l'armée prolongée dans les CHSLD Le ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair, a annoncé que la mission des Forces armées canadiennes dans les CHSLD sera prolongée de 30 jours. Plus de 1000 militaires prêtent main-forte pour aider les établissements de soins de longue durée du Québec et de l'Ontario aux prises avec de nombreux cas de COVID-ig. PC Masque bientôt obligatoire ? Alors que l'ouverture des entreprises de proximité demeure possible d'ici le 25 mai prochain, le port du masque sera essentiel à Montréal, selon les autorités. L'obligation dans le métro et les bus fera d'ailleurs l'objet d'analyses dans les prochains jours. Engouement pour la marche et le vélo Alors que l'utilisation du métro chuterait lors du déconfinement, on note toutefois une hausse d'intérêt marquée pour les déplacements actifs. La pratique de la marche pour ses déplacements essentiels pourrait presque doubler sur l'île de Montréal, bondissant de 10 à 16%. Idem pour le vélo, qui gagne aussi deux points de pourcentage pour atteindre les 5%. A Longueuil, des hausses de 7 à 11% de ceux qui optent pour la marche seront observées. L'aide publique bonifiée En dormance depuis deux mois, l'économie du Québec va pouvoir sortir de sa torpeur grâce à l'injection de près de 3 G$ d'investissements publics de plus que prévu pour l'année en cours. Le Plan québécois des infrastructures (PQI) prévoyait en mars des investissements de 11 G$ cette année, pour la mise à niveau de diverses infrastructures  : écoles, routes, transports en commun, etc. L'impact majeur de la pandémie de la COVID-19 sur l'économie au cours des der- niers mois a amené le gouvernement à conclure qu'il devait ajouter dès maintenant 2,9 G$ supplémentaires à cette somme, afin de donner un coup de pouce à plusieurs secteurs névralgiques, au premier chef celui de la construction. L'annonce du devancement de divers projets durant l'année financière 2020-2021 a été faite hier par le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, et le ministre des Finances, Éric Girard. Du total, on réservera 700 M$ pour devancer la construction des Maisons des Aînés (2 900 places) et l'achat de lits dans les hôpitaux. L'éducation aura droit à 1,1 M$ de plus pour agrandir et rénover des écoles sur tout le territoire. Montréal pourra lancer ses projets de transports collectifs, grâce à l'injection de 600 M$ additionnels. On ajoutera aussi 370 M$ au réseau routier. Le détail sera connu plus tard. De son côté, le ministre Girard a calculé que depuis le début de la crise sanitaire, en mars, le Québec avait déjà in- 14 G$ Le Plan québécois des infrastructures (PQI) de l'année en cours passe à près de 14 G$. vesti 23 G$, soit 5% du PIB, de fonds publics en vue de soutenir l'économie vacillante, forcée au confinement prolongé. Il prédit que le retour à l'équilibre budgétaire ne sera pas possible avant trois, voire cinq ans. LA PRESSE CANADIENNE Hôpitaux. Déconfinement retardé faute de personnel ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreauft@journemetro.com Montréal manque d'employés dans le réseau de la santé pour ajouter plus de lits dans ses hôpitaux en vue du déconfinement, a indiqué hier le premier ministre François Legault. Toutes les conditions n'ont pas encore été remplies pour permettre la réouverture des écoles et des commerces à Montréal, a mentionné le premier ministre du Québec. Celui-ci a donné une conférence de presse en début d'aprèsmidi en présence notamment de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et de la directrice régionale de la Santé publique de Montréal, De Mylène Drouin. Il a alors annoncé le report de l'ouverture des écoles primaires dans le Grand Montréal à la prochaine rentrée scolaire. Afin de permettre le déconfinement de la métropole, Québec doit être en mesure de déployer plus de lits dans ses hôpitaux, a indiqué M. Legault. Selon une analyse de l'Institut national de santé publique du Québec publiée la semaine dernière, le déconfinement pourrait mener à une augmentation rapide des décès et des hospitalisations à Montréal. Dernier jour de classe Jr'C.1 WI% 11 I « La situation demeure très fragile à Montréal. » François Legault, premier ministre Mercredi, des chiffres compilés par Métro montraient toutefois un manque criant d'employés dans le réseau de la santé, qui craignent ne pas être en mesure de faire face à une deuxième vague si Montréal entreprend son déconfinement. « La dernière condition, et c'est peut-être la plus difficile à remplir, c'est le nombre de lits disponibles dans les hôpitaux, autant les lits réguliers que les lits en soins intensifs », a indiqué M. Legault. Hier, jour où le gouvernement a annoncé la suspension jusqu'en septembre des classes à Montréal, la direction de l'École Jules-Verne de Montréal-Nord a organisé une collecte des effets personnels, l'occasion pour les élèves de dire au revoir à leurs enseignants. i MÉTRO 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :