Métro Montréal n°2020-05-14 jeudi
Métro Montréal n°2020-05-14 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-14 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : pas assez de masques pour tous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
métr journaimetro.com jeudi 14 mai 2020 ACTUALITÉ 4 Montréal veut adopter une « taxe verte » Écologif La commission municipale chargée d'analyser le plan de gestion des matières résiduelles de Montréal propose la mise en place des « taxes vertes » ainsi qu'un bannissement de tous les sacs d'emplette à usage unique dans la métropole afin de l'aider à atteindre ses cibles de réduction d'enfouissement des déchets. ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreauh@journahetro.com La Commission sur l'environnement de la Ville a publié ZOÉ MAGALHAES zmagalhaes@journalmetro.com Depuis lundi, une pétition intitulée « libérez le Jardin botanique » circule sur les réseaux sociaux. Ses auteurs demandent que les espaces extérieurs du jardin gérés par Espace pour la vie soient de nouveau accessibles au public le plus vite possible. I ter. La Ville veut détourner 85% des déchets de l'enfouissement d'ici 2030./ARCHIVES MÉTRO hier matin une cinquantaine de recommandations destinées à l'administration de Valérie Plante. Celles-ci représentent la conclusion d'une vaste consultation publique menée de novembre 2019 à février 2020 portant sur le Plan directeur de gestion des matières résiduelles 2020-2025 de la Ville. Dans ce document, la Ville se donne l'objectif de détour- En 48 heures, cette pétition adressée à Espace pour la vie et à la mairesse de Montréal Valérie Plante avait recueilli plus de 200 signatures. Les signataires se désolent notamment de ne pas pouvoir profiter du jardin au printemps, période où les arbres sont en fleurs. « C'est un des plus importants espaces de verdure dans l'est de Montréal, et en ces ner 70% des matières résiduelles de l'enfouissement d'ici 2025, un taux qui devrait grimper à 85% d'ici 2030. Une cible ambitieuse qui nécessitera des « mesures fortes », selon la commission. Actuellement, plus de la moitié des matières résiduelles produites annuellement dans l'agglomération prennent le chemin de l'enfouissement temps de confinement, l'accès à ce parc devient une question de santé publique », peut-on lire. Si aucune date n'est encore prévue, les équipes du Jardin botanique travaillent à mettre au point une manière sécuritaire d'accueillir les visiteurs. Mais rien sera mis en place tant que la Santé publique n'aura pas donné son aval. La commission municipale demande aussi à la Ville d'interdir tous les sacs d'emplette à usage unique, quelle que soit « la matière avec laquelle ils sont fabriqués ou leur épaisseur ». La commission recommande donc à la Ville de mettre en place « avant 2025 » des mesures d'écofiscalité sur le modèle du « pollueur-payeur ». Il pourrait s'agir, par exemple, d'une tarification des déchets en fonction de leur poids, qui pourrait ainsi permettre de réduire la production de déchets « à la source ». La commission propose d'ailleurs la création d'un comité d'experts pour cibler les mesures à prioriser à cet égard, « en tenant compte de l'intérêt et des besoins des groupes plus vulnérables de la population montréalaise ». En manque du Jardin botanique « Le Jardin botanique réouvrira dès que les autorités le permettront. D'ici là, nos équipes travaillent à planifier cette réouverture [...] dans le respect des nouvelles mesures sanitaires [...]. » Maud Fillion, directrice générale des Amis du Jardin botanique de Montréal COVID-19 Trudeau exige des réponses de la Chine Le premier ministre Justin Trudeau dit avoir plusieurs questions pour certains pays, notamment la Chine, au sujet de l'origine de la COVID-19 et de la façon dont ils ont réagi aux premiers jours de la pandémie. « Depuis les débuts, nous savons que l'on va avoir des questions difficiles pour plusieurs pays, dont la Chine, sur les origines et le début de cette pandémie, comment ça s'est rendu à un niveau global », a-t-il déclaré, hier. « Les différents pays doivent collaborer, travailler ensemble pour passer à travers. Et évidemment, des pays qui ne se comportent pas de la meilleure façon vont recevoir des questions. Il va y avoir des conclusions faites à leur égard. Et c'est tout à fait normal. » Hier, M. Trudeau a laissé entendre qu'il presserait la Chine au sujet de la COVID-19 en moment opportun. « Ma responsabilité maintenant et en tout temps, c'est d'assurer le bien-être, la sécurité des Canadiens, a indiqué le premier ministre. On va Le Jardin botani. ut./MÉTRO Soyez informe soyez branche avec Métro 3 façons de rester connecté jour tro. om Suivez l'actualité locale, nationale et internationale en temps réel. eseaux sociaux Restez informé et interagissez sur l'actualité de dernière minute. L'infolettre Abonnez-vous et recevez l'essentiel de l'actualité dans vos courriels. « Nous savons qu'une pandémie globale exige des réponses globales. » Justin Trudeau, premier ministre canadien tous avoir des questions à répondre dans les mois à venir sur comment on s'est comportés depuis le début. Et ça comprend évidemment la Chine. » Aux États-Unis, l'administration Trump a accusé l'agence des Nations Unies d'avoir camouflé l'éclosion de la pandémie et prétend que la Chine a caché des informations à l'OMS. LA PRESSE CANADIENNE AIDE FINANCIÈRE PCUE livrée demain Les étudiants pourront demander leur prestation canadienne d'urgence dès demain. Malgré les promesses du gouvernement libéral à l'opposition conservatrice et bloquiste, la PCUE sera livrée comme elle a été imaginée au départ, soit 1250 $ par mois aux étudiants qui y sont admissibles. PC métr Jo u
Politiqu Le premier affrontement entre le premier ministre François Legault et la nouvelle cheffe de l'opposition officielle, Dominique Anglade, n'a donné lieu a aucune passe d'armes, hier. Pour sa première période de questions à l'Assemblée nationale dans ses fonctions de cheffe de parti, Mme Anglade a plutôt choisi d'adopter un ton posé, en demandant au premier ministre pourquoi le Québec était frappé plus durement que les autres provinces du pays par la pandémie de la COVID-19. Sur le même ton, le premier ministre Legault a réaffirmé que le gouvernement était mal préparé à gérer la situation dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), où surviennent la plupart des décès attribuables au virus. Il a promis une fois de plus une réforme majeure des CHSLD. Exceptionnellement, la reprise des travaux parlementaires, après une éclipse de deux mois, a donné lieu à deux périodes de questions, hier matin. Le premier ministre était absent de la deuxième. SRB PIE-IX 1,5 M$ pour la rue Notre-Dame La Ville de Montréal assumera 35% du contrat de 4,3 M$, soit 1,5 M$, pour la conception et la préparation des plans et devis du tronçon Notre-Dame du Service rapide par bus (SRB) du boulevard Pie-IX. Le projet vise l'aménagement de 13 km de voies réservées entre la rue Notre-Dame à Montréal, et le boulevard Saint-Martin, à Laval. rento « Au lieu d'investir dans le béton, je pense qu'on doit investir dans les relations. » Dominique Anglade, nouvelle cheffe de l'opposition officielle Dans ses questions, Mme Anglade a aussi réclamé plus de transparence dans les critères retenus par le gouvernement pour procéder au déconfinement du Québec. La prochaine période de questions aura lieu le 26 mai. Le Parlement fait relâche la semaine prochaine. En conférence de presse par la suite, sa première en tant que cheffe de parti, Mme Anglade a observé qu'on devrait revoir le modèle d'intervention gouvernementale auprès des personnes âgées, en privilégiant les soins à domicile plutôt que les centres AGRICULTURE Des solutions pour survivre La fermeture des restaurants et des marchés publics a fait mal aux producteurs agricoles de l'Ouest-de-111e. En attendant le déconfinement, plusieurs d'entre eux cherchent activement des débouchés de rechange. Offre de paniers de légumes et produits du terroir, livraison à domicile, adhésion au Panier bleu  : leurs idées ne manquent pas. PIETRO ACTUALITÉ 5 Premier duel entre Legault et Anglade d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), de même que la construction de maisons des aînés, projet cher au gouvernement Legault. Les priorités « vont devoir être revues », et le gouvernement devra prendre du recul en misant « sur ce qui va réellement faire une différence », à la lumière de la crise sanitaire qui secoue le Québec, selon Mme Anglade. Dans son esprit, donc, à compter de maintenant, tous les projets du gouvernement « doivent être réévalués ». LA PRESSE CANADIENNE CORONAVIRUS Les travailleurs pas épargnés Si la pandémie de coronavirus demeure sous contrôle dans Rosemont— La Petite-Patrie, les travailleurs du réseau de la santé de l'arrondissement ne se voient pas épargnés. Au total, un cinquième des cas confirmés dans le secteur sont des professionnels en soins. En date de mardi, 227 travailleurs avaient attrapé la COVID-19 dans cet arrondissement. MÉTRO La maladie à coronavirus (COVID-19) cause une infection respiratoire pouvant comporter les symptômes suivants  : Difficultés respiratoires On continue de se protéger. Éternuez dans Lavez Gardez vos votre coude vos mains distances Portez Limitez vos un masque déplacements (si à moins de 2 mètres) Québec.ca/coronavirus 514 644-4545 Québec 111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :