Métro Montréal n°2020-05-13 mercredi
Métro Montréal n°2020-05-13 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-13 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : le port du masque recommandé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
r'..,, Fini le métro- 9 9. MONTRÉAL Mercredi 13 mai 2020 journalmetro.com ; , boulot-dodo ? ; Préparez votre retour en force. Confiné, vous avez plusieurs jours pour y penser... page 8 d Québec.ca/coronavirus 111 CULTURE LE BISTOURI DE DR MIAMI Un documentariste québécois a suivi cette star américaine de la chirurgie esthétique et des réseaux sociaux. page 7 Québec Le port du masque RECOMMANDE page 3 Le couvre-visage demeure un accessoire de protection facultatif. Le gouvernement Legault a choisi de ne pas rendre l'usage du masque obligatoire, même dans les transports publics, contrairement à certaines grandes villes./cApruirs D'ÉCRAN métr* jo..rn'almetro.com A un clic de tout ce qu'il faut savoir res vous suivent partout. Abonnez-vous sur journalmetro.com Report probable du déconfinement COVID-i ! Alors que la situation de Montréal demeure « très préoccupante », la Direction régionale de la santé publique (DRSP) a confirmé hier qu'il est « fort probable » que le déconfinement, dont la réouverture des commerces non-essentiels et des écoles, soit de nouveau reporté. La date fixée, jusqu'ici, est celle du 25 mai. HENRI OUELLETTE-VÉZINA houellette-vezina@joumaimetro.com « On est en train de regarder pour une réouverture qui ne se ferait pas dans un bloc monolithique, a dit hier la directrice de la Santé publique de Montréal, Dre Mylène Drouin. 11 y a le volet commerces, écoles et garderies, mais il y a des secteurs à moindre risque qu'on pourrait rouvrir sans augmenter la transmission communautaire. » Elle abonde ainsi dans le même sens que le premier ministre François Legault, qui a affirmé hier qu'il ne prendrait « pas de risque », évoquant même la possibilité que les écoles primaires montréalaises ne rouvrent pas avant le r septembre. Hier, Québec a d'ailleurs fortement recommandé le port du masque en public. Même si des progrès ont été faits depuis quelques semaines, notamment une stabilisation des hospitalisations et une légère baisse des admissions aux soins intensifs, Dre Drouin estime que Montréal est « encore loin » d'avoir contrôlé le virus. C'est la condition primordiale que pose l'Institut nationale de santé publique (INSPQ) avant de procéder au déconfinement. « On voit une reprise [de la transmission] dans la communauté, d'où l'importance d'aller tester et de réaplanir la courbe », affirme la directrice de la Santé publique de Montréal. Objectif de 3 000 tests à Montréal Il est possible d'en faire encore plus en matière de dépistage, avoue par ailleurs la DRSP. L'objectif serait d'arriver à effectuer 3 000 tests par jour, en augmentant notamment la capacité dans les autobus de la STM qui sont déployés sur le terrain. « On atteint une moyenne d'environ 1 900 tests par jour. À cela s'ajoute nos trois unités mobiles qui font autour de 100 prélèvements par jour. On estime qu'on est capable d'aller jusqu'à 250. Avec les horaires qui deviendront plus réguliers, L'arrivée de l'été est une période mouvementée pour la Santé publique, en raison des vagues de chaleur saisonnières. Avec la pandémie, la situation sera « très complexe », a convenu D'Mylène Drouin. Mai rime habituellement avec l'installation de climatiseurs dans les centres de soins longue durée. La COVID-19 dans les CHSLD ralentira l'opération. En 2018, la vague de chaleur avait fait une soixantaine de morts dans la métropole. MÉTRO on souhaite que la population se présente », a dit la directrice de la Santé publique. D'ici la fin de la semaine, les autorités mettront en circulation deux autres unités mobiles. « Si on voit que la demande est là, rien ne nous empêchera d'en ajouter », promet la dirigeante. Plus de 2 000 décès En date de hier, la ville de Montréal comptait 19 878 cas confirmés du nouveau coronavirus, dont 386 s'étant déclarés au cours des 24 dernières heures. Un peu plus de 2 000 décès sont survenus dans la métropole. De ce nombre, la grande majorité (85%) sont survenus dans des milieux de soins pour aînés, soit des CHSLD ou des résidences de personnes âgées (RPA).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :