Métro Montréal n°2020-05-13 mercredi
Métro Montréal n°2020-05-13 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-13 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : le port du masque recommandé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.lnfo DEPUIS LUNDI DERNIER Nos chantiers reprennent vie PRÈS D'UNE TRENTAINE DE CHANTIERS MAJEURS S'AC- TIVENT GRADUELLEMENT DEPUIS LE 11 MAI. Cette reprise demande des ajustements : on a planifié comment les protocoles de travail, les installations sanitaires et les lieux de repos doivent être adaptés au nouveau contexte. Notre priorité demeure que la sécurité de tous soit assurée, en respectant les recommandations émises par la Santé publique et la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST). Plusieurs chantiers grouilleront déjà d'activités, afin de mener à bien des projets comme ceux-ci, essentiels à la pérennité de notre réseau  : Installation d'ascenseurs, remplacement de membranes d'étanchéité, modernisation des lieux de déplacement, renouvellement d'équipements nécessaires à l'exploitation, construction d'infrastructures permettant d'améliorer l'efficacité de nos services bus et métro. Bref, on continue de s'investir dans le réseau de demain. 01 La construction du nouveau garage Côte-Vertu pour les trains du métro est l'un des plus importants chantiers que nous menons à l'heure actuelle. Il permettra entre autres, à terme, d'augmenter la fréquence des passages sur la ligne orange. 02 À la station Atwater, une première zone de la membrane a déjà été remplacée. Nous avons creusé jusqu'à 7 mètres de profond. Le chantier se mobilise maintenant devant l'édicule De Maisonneuve. 03 Les travaux visant à implanter un service rapide par bus (SRB) sur la rue Sauvé et le boulevard de la Côte-Vertu se poursuivent. Lors de sa mise en service, ce SRB permettra à la ligne 121 Sauvé/Côte-Vertu de bénéficier de feux prioritaires entre les deux stations de métro et d'une voie réservée en service 24 h/24,7 j/Z 02 03 01 EN TRANSPORT COLLECTIF PORTEZ UN COUVRE-VISAGE Les autorités de santé publique suggèrent fortement le port du couvre-visage (foulard, masque artisanal, etc.) dans les situations où il n'est pas possible de respecter une distanciation physique adéquate, comme lors de vos transports en bus et en métro. C'est une option de précaution supplémentaire qui doit s'accompagner des autres mesures de protection applicables (distanciation physique, toux dans le coude, lavage fréquent des mains). Des distributeurs de désinfectant à main sont à votre disposition dans plusieurs stations de métro. Utilisez-les en complément d'un bon lavage des mains à l'aller et au retour de votre déplacement en transport collectif Un travail d'équipe En combinant vos gestes de précautions aux initiatives que nous déployons, nous garderons donc nos bus et le métro fiables en vue d'un déconfinement progressif. Gardons Wel nos distances #çavabienaller
métr journaimetro.com Mercredi 13 mai 2020 AC'%MILL Le masque recommandé, mais pas obligatoire COVID-i9. Le port du masque est maintenant fortement recommandé au Québec, mais il demeure facultatif. Le gouvernement Legault a choisi de ne pas rendre l'usage du masque obligatoire, même dans les transports publics, contrairement à des villes comme Paris ou New York. C'est ce qu'a indiqué le premier ministre François Legault, hier, en conférence de presse, en compagnie du directeur national de la santé publique, D'Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé, Danielle McCann. Le trio a choisi de faire une entrée spectaculaire dans la salle de presse en se présentant le visage masqué, une première depuis le début de la pandémie il y a deux mois. Une certaine confusion s'est installée sur les motifs du gouvernement de renoncer à rendre l'accessoire obligatoire. M. Legault a dit que sur le plan légal, le terrain ne semblait pas sûr pour favoriser l'approche coercitive. Pour rendre le port obligatoire, il faudrait démontrer l'effica- (r (ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreauh@journemetro corn Les pertes financières des sociétés de transport en commun du Grand Montréal devraient atteindre 165 M$ d'ici la fin du mois alors que la crise du coronavirus a fait chuter leur achalandage de façon drastique. Depuis la mi-mars, l'achalandage a chuté de 80 à 90% Horacio Arruda, François Le ault et Danielle McCann/PC cité du masque à se protéger contre le virus, ce qui n'est « pas évident », selon lui. Mais Dr Arruda a tenu un discours fort différent par la suite, laissant entendre qu'au contraire le Québec avait le pouvoir de forcer les gens à le porter, s'il en décidait ainsi. Il a d'ailleurs affirmé qu'il irait en ce sens, en adoptant une approche coercitive, si les gens ne suivaient pas la recommandation du gouvernement provincial. Possible obligation « Au-delà des droits et libertés » reconnus dans les chartes, le Québec pourrait éventuellement imposer le port du dans le réseau de transport en commun de la région métropolitaine en raison de la pandémie. Or, la tarification des usagers est une source de revenus importante pour les sociétés de transport. Dans le Grand Montréal, près de 30% des revenus de celles-ci proviennent en temps normal de la vente de titres de transport. Ainsi, après avoir perdu masque à la population, a soutenu D'Arruda, qui attend de voir si les gens vont se plier à la consigne, avant de sortir le bâton. « Quand on brime les droits individuels, sur la perspective d'un droit collectif, il faut avoir de « bonnes argumentaires » pour le faire », a-t-il dit. Le Québec a enregistré 118 décès attribuables à la COVID-19 de lundi à hier, pour un total de 3 131 décès depuis le début de la pandémie. « Pas un long fleuve tranquille » « Quand vous sortez de chez vous, mettez-vous un masque », surtout dans le mé- 75 MS Dans ses récentes projections, fournies hier, l'Autorité régionale de transport métropolitain anticipe aussi des pertes de 75 M$ pour le mois de mai. près de 15 M$ en mars, les sociétés de transport du Grand Montréal ont perdu environ 75 M$ avril. Rouverture des jardins communautaires Tous les jardins communautaires de Montréal ouvriront d'ici la semaine prochaine, un soulagement pour plusieurs adeptes qui ont hâte d'aller planter leurs semences. Plusieurs mesures seront mises en place pour assurer la sécurité des utilisateurs. rem Au début exemplaire, la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement Legault montre désormais des ratés, selon la nouvelle cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade. Elle en donne pour preuve la confusion autour de l'augmentation annoncée récemment du nombre de tests de dépistage de la COVID-ig. On devait passer de 6 000 à 14 000 par jour mais ce n'est toujours pas le cas. tro et l'autobus, a lancé le premier ministre aux Québécois. Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, le premier ministre Legault se rendra à Montréal demain et vendredi rencontrer les principaux acteurs de la lutte au virus, qui frappe durement la métropole, devenue l'épicentre de la pandémie au Canada. Il doit s'entretenir notamment avec la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et avec divers gestionnaires de la Santé publique. Il faudra s'armer de patience au cours des prochains mois, car la lutte contre « le maudit virus » de la COVID-19 s'annonce longue et difficile, a prédit M. Legault, qui ne s'attend pas à voir couler « un long fleuve tranquille ». LA PRESSE CANADIENNE Des pertes de 165 M$ à la STM "7-.7401-4kr Usager de la STM/ARCHIVES MÉTRO Ville Report demandé des travaux « non-essentiels » 1, 10.-411CO--'1. r E.41[1%.. - Plus du tiers des entreprise aurait subi des pertes de 75% avec la crise./MÉTRO HENRI OUELLETTE-VÉZINA houe)lette-vezina@journalmetro.com Des élus de l'opposition officielle pressent la Ville de Montréal de reporter tous les travaux « non-essentiels » sur les artères commerciales en mai 2021. L'objectif est de donner un peu d'oxygène aux restaurants, boutiques et autres commerces de proximité dont les activités sont lourdement affectées par la pandémie. « On vit une crise sans précédent et il faut prendre toutes les mesures pour sauver le plus d'entreprises. Il ne faudrait surtout pas ajouter une hécatombe commerciale. En tant que Ville, on se doit d'être responsable », met en garde le conseiller du district de Norman-McLaren, Aref Salem. Celui-ci ajoute que la me- AIDE FINANCIÈRE Du soutien pour les aînés Le gouvernement fédéral annonce un paiement unique de 300 $ pour les personnes âgées admissibles à la pension de la Sécurité de la vieillesse. Celles qui reçoivent déjà le Supplément de revenu garanti obtiendront 200 $ de plus. Cette mesure coûtera 2,5 G$ à l'État fédéral. pc 25 ma Une motion sera déposée en faveur de ce report au prochain conseil municipal, qui doit se tenir le 25 mai prochain. L'opposition somme également les autorités municipales d'encourager les arrondissements à reporter leurs travaux mineurs, lorsque possible. sure serait facile à implanter, puisqu'elle ne coûterait rien à l'administration Plante. « Ce qu'on ne peut dépenser maintenant le sera l'année prochaine. « Ça aiderait même la Ville à économiser en réalité, si on retarde d'une année l'emprunt de 100 M$ au Programme triennal d'immobilisations (PTI), juge l'élu. On ferait ainsi d'une pierre deux coups, en soulageant les finances et en soutenant nos commerçants. » JUSTICE La commission Laurent reprend La Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (CSDEPJ), présidée par Régine Laurent, a annoncé hier que des audiences publiques en visioconférence servant à recueillir des témoignages auront lieu du 20 au 22 mai de même que du 26 au 28 mai prochains. pc 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :