Métro Montréal n°2020-04-27 lundi
Métro Montréal n°2020-04-27 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-04-27 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : hôpital-aréna à Lasalle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
À un cli de tout c qu'il fau savoi métr 117g journalmetro.com Lundi 27 avril 2020 Agriculture En raison de la pandémie de la COVID-19 qui sévit à l'échelle mondiale, nombre de fermes québécoises ne pourront compter sur les travailleurs saisonniers étrangers pour les aider cet été. Par exemple, Mélina Plante et son mari François D'Aoust, tous deux propriétaires d'une ferme de cinq hectares au sud de Montréal, engagent année après année les quatre mêmes travailleurs guatémaltèques. Mme Plante calcule qu'ils sont deux fois plus productifs qu'un Québécois. Mais cette année, ces ouvriers agricoles sont bloqués chez eux à cause des restrictions de voyage imposées par leur pays afin de limiter la propagation de la COVID-19. Ces quatre hommes font partie des quelque 5 000 travailleurs temporaires qui, selon l'Union des producteurs agricoles (UPA), ne pourront venir au Québec. L'hôpital de Lakeshore s'aggrandit La construction d'un bâtiment modulaire temporaire permettra d'ici trois mois à l'Hôpital général du Lakeshore d'offrir 24 civières additionnelles et de parer à toute éventualité en lien avec la pandémie de la COVID-i9./CITÉS NOUVELLES/FRANÇOIS LEMIEUX ACTUALITÉ Composer sans les travailleurs étrangers la. Mélina Plante et son mari François D'Aoust, propriétaires d'une ferme./PC Leur absence laisse Mme Plante, M. D'Aoust et de nombreux autres agriculteurs devant un choix difficile  : réduire leur production ou engager des Québécois inexpérimentés, mais avides de travailler en raison de chômage qui sévit au pays. Pour contrer ce manque de main-d'oeuvre étrangère, le gouvernement québécois a annoncé le 17 avril un programme de 45 M$ pour inciter les gens à aller travailler à la fenue. Ceux-ci recevront un salaire hebdomadaire de 100 $ plus élevé que la normale. À ce jour, environ 2 800 Québécois ont répondu à l'appel du premier ministre François Legault On ne sait toujours pas s'il y aura assez de Québécois capables et désireux d'accomplir ce travail. Et ceux qui le feront, resteront-ils si l'économie est relancée et que leur ancien emploi est de nouveau disponible ? Mme Plante l'affirme sans détour  : les citadins québécois ne sont pas des agriculteurs fiables. Le programme mis au point par le gouvernement québécois paie le salaire minimum en plus d'un supplément de 100 $ par semaine. Il exige toutefois que les candidats soient disponibles pour travailler pendant au moins 25 heures par semaine. KATRINE DESAUTELS kdesautek@metromedia.ca Le gouvernement provincial a récemment allongé sa liste des services essentiels en y incluant désormais les garages. Les automobilistes sont ainsi de plus en plus nombreux à faire appel aux mécaniciens pour effectuer le changement de pneus et d'huile sur leur véhicule. Dans le contexte de la pandémie, les mesures de distanciation et d'hygiène doivent être respectées dans les garages. Des gestes qui vont de soi pour le garage Éthier et Roy de la rue Hickson, à Verdun. « Les gens sont très compréhensifs de la situation. 4 « Nous estimons qu'il faudra deux travailleurs québécois et demi pour remplacer un travailleur guatémaltèque. » Mélina Plante, agricultrice, déplorant l'impossibilité de faire travailler la maind'oeuvre qualifiée et efficace à laquelle elle confie habituellement des tâches. Le président de l'UPA Marcel Groleau croit que cet horaire est insuffisant. « Les exploitations agricoles ont besoin au minimum 40 heures par semaine par employé pour remplacer la main-d'oeuvre étrangère », soutient-il Si la frontière canadienne demeure ouverte aux travailleurs agricoles saisonniers, plusieurs d'entre eux ont du mal à obtenir les permis pour quitter leur pays d'origine. « La pandémie nous a fait réaliser à quel point nous comptons sur la maind'oeuvre étrangère, mais il est difficile d'attirer une main-d'oeuvre locale dans les champs depuis de nombreuses années », souligne M. Groleau. LA PRESSE CANADIERNE Déculamemeni Retour au travail pour les garagistes Les pneus d'hiver doivent habituellement être utilisés entre le 1" décembre et le 15 mars inclusivement. Si vous ne les avez pas encore enlevés, il est temps de l'envisager. On les fait payer ide l'extérieur] à travers une fenêtre équipée d'un plexiglas et on désinfecte la machine entre chaque paiement », indique la gérante, Mélissa Saint-Pierre.
COVID-1, L'origine au Canada de la crise de la COVID-1.9 est un échec gouvernemental et non pas celui de la population ou du marché, a affirmé Pierre Poilievre, porte-parole conservateur en matière de Finances, hier. M. Poilievre s'en est pris au gouvernement du premier ministre Justin Trudeau sur deux aspects bien précis, soit sa gestion des frontières et sa gestion des approvisionnements. « C'est la responsabilité de l'État fédéral de protéger nos frontières, c'est-à-dire d'empêcher des dangers d'y entrer. Qu'est-ce que le gouvernement de Justin Trudeau a fait par rapport à nos frontières ? Il a permis à 50 000 gens de la Chine à entrer après que nos forces militaires ont averti le gouvernement de la crise de la COVID-19 », a d'abord déclaré M. Poilievre. M. Poilievre a ajouté que le gouvernement fédéral avait aussi la responsabilité de protéger les approvisionnements, notamment les masques protecteurs et autres équipements. « Nous avons bâti un grand Le plus haut dirigeant des Forces armées canadiennes a demandé aux militaires d'avoir recours aux soins psycholoffiques s'ils en ont besoin, car ceux-ci n'ont jamais été si peu sollicités dans l'histoire du pays. Le chef d'état-major de toutes les forces armées canadiennes, le général Jonathan Vance, a déclaré que tous les militaires canadiens peuvent avoir des motifs légitimes justifiant un recours à des services d'aide psychologique, ou encore des ren- V unMaNalaki.- -'111111.111.1.441 11%—Pierre Poilievre s'est exprimé hier à Ottawa./PC « [Le gouvernement] a échoué à protéger nos frontières, ce qui est la responsabilité primordiale du fédéral. » Pierre Poilievre, porte-parole conservateur en matière de Finances approvisionnement, dispersé partout au pays, disponible pour ces genres de virus, mais qu'a fait Justin Trudeau ? Premièrement, il a donné 16 tonnes de cet équipement essentiel à la Chine après que la pandémie a été déclarée », a mentionné M. Poilievre. Des incitatifs « pervers » Faisant un lien avec les compensations aux travailleurs et aux entreprises, M. Poilievre a affirmé qu'il ne s'agissait non pas d'un cadeau du gouvernement, mais d'une « compensation de cet échec ». 700 L'Association canadienne pour la santé mentale a rapporté plus tôt ce mois-ci que sa section située en Nouvelle-Écosse, qui reçoit habituellement 25 appels par jour pour du soutien psychologique, enregistrait maintenant plus de prio appels par jour de personnes qui éprouvent de la difficulté à composer avec la pandémie. contres avec des professionnels de la santé mentale. LA PRESSE CANADIENNE ACTUALITÉ 5 Poilievre blâme la gestion de la crise « Il est en train de compenser les Canadiens avec leur propre argent pour ces échecs, a lancé M. Poilievre. C'est ça la situation actuelle. On n'a pas besoin de remercier le gouvernement Trudeau de renvoyer l'argent des Canadiens aux Canadiens pour compenser les erreurs qu'il a faites. » Répétant que son parti soutient les aides aux entreprises et familles, M. Poilievre a toutefois dit y voir certains incitatifs qu'il a qualifiés de « pervers ». LA PRESSE CANADIENNE JUGE DUVAL HESLER Armée. Incitation Plaintes rejetées à de l'aide psychologique Le Conseil canadien de la magistrature a rejeté les plaintes formulées à l'endroit de la juge en chef de la Cour d'appel du Québec, Nicole Duval Hesler. La juge Hesler avait été accusée par Frédéric Bastien, historien et candidat à la chefferie du Parti québécois, et par l'organisme Pour le droit des femmes Québec d'avoir manqué à son devoir de réserve dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l'État. « km La maladie à coronavirus (COVID-19) cause une infection respiratoire pouvant comporter les symptômes suivants  : Fièvre Votre JA. gouvernement Toux Difficultés respiratoires Se protéger, ça sauve des vies. Toussez dans Jetez vos votre coude mouchoirs Gardez vos Restez distances à la maison Québec.ca/coronavirus 514 644-4545C. Lave vos mains Québec 111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :