Métro Montréal n°2020-04-08 mercredi
Métro Montréal n°2020-04-08 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-04-08 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : Montréal écope encore.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
journalmetro.com métra Ci Mercredi 8 avril 2020 8 Psychologie. COVID-19 et leadership CHRONIQUE AU BOULOT ! ALAIN SAMSON Auteur et conférencier Pas facile d'être un leader quand on n'a personne à gérer ! Et pourtant, vos employés ont besoin de vous. Voyons comment vous pouvez continuer à jouer votre rôle de leader en ces temps difficiles et vous assurer que vos employés seront bel et bien de retour au bureau à la fin de cette crise. Avez-vous pensé à écrire à chacun d'entre eux pour leur dire que vous comptez sur eux après la crise et que vous avez hâte de travailler ensemble de nouveau ? Beaucoup sont craintifs face à l'avenir. Rappelez-leur qu'ils ont une place chez vous et qu'ils doivent prendre soin d'eux en attendant le retour à la normale. Et pourquoi ne pas organiser un 5 à 7 virtuel pour vos employés confinés ? Vous entretiendrez ainsi la cohésion du groupe. Vous pouvez également expédier à tout votre personnel un courriel quotidien qui, selon le cas, proposera une citation ou une bonne nouvelle. Eh oui, il y a encore de bonnes nouvelles chaque jour, c'est juste qu'on ne les voit pas. Si votre organisation dispose d'un programme d'aide aux employés (PAE), n'oubliez pas de rappeler son existence à votre équipe en soulignant que les appels sont confidentiels. Accompagnement Si votre équipe est en t0étravail, organisez des rencontres téléphoniques ou virtuelles quotidiennement où chacun pourra dire où il en est et, au besoin, communiquer ses besoins au reste du groupe. Tout au long de ces rencontres, encouragez les gens à ventiler, mais assurez-vous que le groupe ne tombe pas dans le défaitisme. Répétez que vous avez foi en eux et que ce temps de pause vous servira à mieux rebondir par la suite. Et dans toutes vos communications, traitez de l'avenir comme d'un futur attrayant que vous avez hâte de réaliser avec eux. Des défis vous attendront Le monde aura changé. Il se peut que certains clients aient disparu. Mentionnez que vous avez confiance en eux et que vous savez qu'ils seront tous à la hauteur de ces défis. Ce n'est pas parce que les portes de votre organisation sont verrouillées que votre travail de leader s'arrête. Les gens ont besoin de votre présence et ils comptent sur vous encore plus qu'il y a un mois. —MM Les inauiétudes dec entreareneuP Un sondage de la FCEI révèle que les principales préoccupations des propriétaires de PME sont les factures mensuelles à payer (76%) et les dettes qui s'accumulent (74%). Plusieurs d'entre eux (44%) pensent faire une demande de prêt grâce au Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes, mais 20% ne sont pas admissibles. MÉTRO Les cyberattaques, inconvénients du télétravail Cybersécurité. Alors que la COVID-1.9 se propage un peu partout, nombreuses sont les entreprises qui ont opté pour le télétravail. Une pratique qui ouvre la porte à davantage d'attaques informatiques, avertissent cependant deux experts. PHILIPPINE DE TINGUY 3T AVENUE ge « Les cyberattaques risquent davantage de réussir quand on travaille à la maison », confirme Éric Cothenet, directeur des solutions technologiques chez NOVIPRO. Si, au bureau, l'employé est tenu de respecter les règles II établies par la société, la vigilance est tout autre en situation de télétravail. On observe d'ailleurs le déploiement massif de rançongiciels et de logiciels malveillants qui visent entre autres à jouer sur la vulnérabilité des travailleurs dans le contexte de pandémie. « La désinformation arrive de toutes parts pour notamment maintenir un état d'instabilité dans la population en injectant de faux messages à l'aide, par exemple, d'applications de tracking », explique SteveWaterhouse, qui a oeuvré comme officier de sécurité informatique au ministère de la Défense nationale. En cause ? Les employés se sentent souvent moins soutenus à l'extérieur du lieu de travail et sont donc plus à même oc> a au ro <111 e ue. 4441 +11 40 411 o —.1.11"411118111 1.1"m171>o Plusieurs entreprises ne sont pas préparées à offrir un environnement de télétravail sécuritaire à leurs employés.,'MÉTRO de prendre de mauvaises décisions. « Nous sommes inondés d'informations et ça devient difficile de rassembler les gens vers un seul et unique canal », continue SteveWaterhouse. Les organisations en mode réaction Les deux experts déplorent toutefois que les organisations ne soient pas préparées à contrôler l'environnement de télétravail de leurs employés. C'est en effet à l'employeur que revient la responsabilité de fournir les outils appropriés afin de garantir l'intégrité des communications qui se font de la maison vers le travail, ajoute Éric Cothenet. « Cela requiert un investissement dans les logiciels et les infrastructures, mais demande aussi du temps d'implémentation et de formation. Actuellement, nous sommes plus en mode réaction que prévention. » De nombreux mécanismes de sécurité peuvent d'ailleurs « Une situation de crise telle la COVID-19 indique si les entreprises sont en santé. On le voit à la difficulté qu'elles ont à déployer un plan de continuité des opérations. » SteveWaterhouse, expert en cybersécurité être mis en place par les entreprises, comme des logiciels de contrôle permettant d'évaluer l'utilisation des outils par l'employé, des systèmes d'authentification à deux facteurs ou encore de donner aux utilisateurs un moyen sécurisé pour accéder aux serveurs internes grâce à un VPN. « On érige des murs pour protéger l'entreprise, mais il ne faut pas oublier qu'une seule personne peut fragiliser la forteresse, rappelle Éric Cothenet. Tout le monde n'a pas forcément les compétences pour sécuriser son wifi. » La robustesse des infrastructures Éric Cothenet rappelle également que les infrastructures ne sont pas toutes en mesure de résister à la surcharge de requêtes occasionnée par le télétravail. On va notamment davantage utiliser des services infonuagiques et de partage de fichiers. Des problèmes de lenteur et de latence pourraient alors nuire à la performance du système. « En surchargeant le trafic, les cybercriminels peuvent faire tomber le système pour y accéder par une porte dérobée, rappelle le directeur des solutions technologiques chez NOVIPRO. C'est ce qu'on appelle le déni de service. » Selon lui, les entreprises devraient adopter une gouvernance claire, établie et connue des employés. « La sécurité est un investissement difficile à évaluer tant qu'on ne s'est pas fait attaquer », résume Eric Cothenet.
métra journa Imetrocom Mercredi 8 avril 2020 Interne Bien choisir le contrôle parental pour les écrans des petits En période de confinement, les jeunes passent un temps fou sur intemet ! Les parents qui le souhaitent peuvent toutefois contrôler leurs activités. Grâce à des programmes à installer sur un ordinateur ou sur un téléphone portable les adultes peuvent contrôler le contenu que les enfants consultent sur la Toile. Attention toutefois de ne pas se précipiter sur la première application venue. Le contrôle parental propose une solution de gestion simple de l'ensemble des activités en ligne. Kaspersky, expert en cybersécurité et éditeur de solutions antivirus et de contrôle parental (Safe Kids), rappelle quelques conseils de base pour bien le choisit Premièrement, il est conseillé d'avertir l'enfant qu'un dispositif de contrôle parental va être installé et que ses parents seront au courant de son utilisation virtuelle. D'autre part, il convient de choisir un programme éditérfflei—o. If 0 0 I erfieril‘ 914 Un bon contrôle parental évitera aux enfants de tomber « par hasard » sur du contenu Chouant./MÉTRO Avec un appareil mobile, certaines applications permettent de contrôler la géolocalisation des enfants et d'établir des horaires à respecter à l'intérieur d'un périmètre donné. mw m TikTok propulsé par le confinement TikTok est une communauté vidéo mondialeui a la musi ue et la danse dans son ADN./MÉTRO Déjà en plein essor, le réseau social TikTok a vu sa popularité exploser à cause des mesures de confinement De Jennifer Lopez à Mariah Carey, en passant par Jane Fonda, les célébrités se pressent sur la plateforme pour publier de courtes vidéos. par une société réputée, histoire qu'il n'embarque pas de solutions malveillantes. Il faut choisir une solution configurable à distance, afin de pouvoir régler les paramètres selon Alors qu'il était jusqu'ici un terrain de jeu pour enfants, il est désormais rejoint par les adultes. L'utilisation des réseaux sociaux est en hausse de manière générale, mais TikTok, déjà en pleine croissance avant la pandémie, tire mieux que d'autres son épingle du jeu. Un nouveau Dual Screen de LG arrive demain Le nouveau V6oThinQ 5G avec Dual Screen de LG sera lancé demain, le 9 avril 2020. En tant que premier appareil 5G de LG doté d'un écran double à être offert au Canada, le V6oThinQ est un puissant dispositif multitâche offrant des vitesses fulgurantes et une connectivité robuste, deux caractéristiques essentielles du téléphone de demain. MÉTRO ses préférences. Le contrôle parental doit intégrer des fonctions essentielles comme la possibilité de bloquer l'accès à un site ou la collecte de données personnelles. REIAINEWS Avec 65 millions de téléchargements dans le monde en mars, l'application TikTok, qui comptait 800 millions d'utilisateurs en janvier, se rapproche maintenant du milliard de membres, même si le site luimême ne communique pas de chiffres. RELAXNEWS L'rv h Xr.16 H 17 c C II d kj e 1k% 1i EI.6 I.rl 1.1'11 iF DNS est un outil gratuit visant à protéger ses infrastructures à l'heure où elles sont vulnérables./MÉTRO a4 * 11 1 7 Services de cybersécurité gratuits pour les entreprises, arum. L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) lance un programme visant à protéger les sociétés à risque alors que sévit la crise de la COVID-19. MARYSE DERAICHE mderaiche@journahetro.com En ces temps de pandémie, les pirates profitent des établissements les plus vulnérables, ce pourquoi l'ACEI a décidé de mettre son expertise et ses infrastructures à C b S à 9 e Ir H Mit Tous les organismes à but non lucratif et les petites entreprises comptant moins de wo employés peuvent proteger leurs activités en accédant gratuitement au pare-feu DNS de l'ACEI jusqu'au 3o septembre 2020. leur disposition pour contribuer à les protéger. Depuis le 2 avril, les hôpitaux, centres de santé et petites entreprises peuvent protéger leurs instal- 2 IF rF IL te 6 9 x F fl y I lations des cyberattaques en bénéficiant de six mois d'accès gratuit au pare-feu DNS de l'ACEI. L'autre bouclier canadien De plus, l'ACEI offre un accès rapide à son nouveau service gratuit  : le Bouclier canadien. Celui-ci permet à tous les travailleurs de la santé, des petites entreprises et des établissements d'enseignement de protéger leurs appareils personnels et leurs réseaux à domicile tout en travaillant et en apprenant à distance. Pour obtenir l'accès gratuit au pare-feu DNS de l'ACEI, visitez  : cira.candservicesde-cybersecurtited-zonedns-firewall. Il



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :