Métro Montréal n°2020-04-08 mercredi
Métro Montréal n°2020-04-08 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-04-08 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : Montréal écope encore.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
journaimetro.com métr Mercredi 8 avril 2020 11111ATIY États-Unis. Électeurs masqués au Wisconsin Masqués et en tentant de respecter les distances de sécurité, les électeurs du Wisconsin votaient hier en pleine pandémie du coronavirus, pour des scrutins locaux et la primaire démocrate entre Joe Biden et Bernie Sanders, qui a dénoncé la tenue d'une élection risquant de se révéler « mortelle ». Après un intense bras de fer entre démocrates, qui voulaient repousser les scrutins, et républicains, les bureaux de vote accueillaient finalement les électeurs dans cet État du Midwest américain de près de six millions d'habitants. En leur conseillant de rester chez eux, l'administration Trump a pourtant mis en garde dimanche les Américains qu'ils allaient vivre l'une des « semaines les plus tristes de leur vie », digne d'un « moment comme PearlHarbor », à cause de la pandémie qui a déjà fait plus de 12 000 morts aux États-Unis, dont près d'une centaine dans le Wisconsin. Mais à Milwaukee, où seuls cinq bureaux de vote ont pu être ouverts pour près de 600 000 habitants, des électeurs, masqués ou le 13 avril Les résultats du Wisconsin pourraient ne pas être dévoilés avant le 13 avril, date limite pour recevoir les bulletins par correspondance. visage recouvert de foulard, ont dû attendre souvent plus d'une heure les uns derrière les autres pour voter. D'autres ont pu éviter ces files d'attente en votant depuis leur voiture, devant un lycée de la ville. AGENCE PRANCE-PRESSE Quitter Wuhan, enfin ! Des milliers de voyageurs chinois ont afflué pour attraper des trains quittant Wuhan, hier, alors que les autorités ont levé une interdiction de plus de deux mois de voyager à destination de la ville où la pandémie mondiale est apparue pour la première fois./AFP Inégaux face au coronavirus Dans plusieurs régions des États-Unis, la COVID-1g tue de façon disproportionnée les Noirs, selon de multiples responsables qui réclament la publication de statistiques nationales afin de comprendre si une inégalité spécifique au virus est à l'oeuvre ou si la disproportion ne fait que refléter les inégalités socioéconomiques et d'accès aux soins qui touchent historiquement les Noirs dans ce pays. AFP Plus de 80 000 morts du coronavirus dans le monde COVID-19. Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants  : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de la COVID-19, qui a fait plus de 80 000 morts dans le monde. Boris Johnson aux soins intensifs Le premier ministre britannique Boris Johnson, testé positif le 27 mars, se trouvait mardi dans un état « stable » aux soins intensifs. Il « reçoit un traitement standard à l'oxygène et respire sans aucune assistance », selon son porte-parole. Le chef de la diplomatie Dominic Raab le remplace. État d'urgence au Japon Le premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré l'état d'urgence pour un mois pour Tokyo et six autres régions de l'archipel La mesure permet aux autorités locales de demander à la population de rester chez elle et aux commerces non essentiels de fermer. Plus de 80 000 morts La pandémie a fait au moins 80 142 morts dans 192 pays, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles hier vers 19h00 GMT. L'Europe est le continent le plus touché, avec 57 351 décès, dont 17 127 en Italie, 13 798 en Espagne, 12 021 décès aux États-Unis, 10 328 en France et 6 159 au Royaume-Uni. Les États-Unis, où les bilans macabres s'emballent, comptent le plus grand nombre de cas  : 383 256. Depuis le début de la pandémie, plus de 1,39 million de cas ont été officiellement déclarés dans le monde, décompte qui ne reflète qu'une Hier aux tats-Unis, au Venezuela, au Mexique et en Colombie/AFP fraction du nombre réel de contaminations. Trump s'en prend à l'OMS Le président américain Donald Trump s'en est pris hier avec virulence à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'accusant d'être trop proche de la Chine et de mal gérer la pandémie. Plus de 4 milliards de confinés Plus de quatre milliards de personnes dans près de 100 pays ou territoires sont contraintes ou incitées par leurs autorités à rester confinées chez elles pour lutter contre la propagation de la COVID-19, selon un comptage hier à partir d'une base de données de l'AFP. Fin du bouclage à Wuhan À minuit hier, les autorités ont levé les dernières restrictions qui empêchaient de quitter la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie, que des centaines de passagers s'apprêtaient à quitter en train. La Chine n'a recensé aucun nouveau décès dû à la CO- VID-19 au cours des dernières 24 heures, 3 mois après le premier mort dans ce pays. Allégement des mesures La Norvège, qui juge avoir enrayé la propagation de coronavirus, a annoncé hier un allègement progressif des mesures à compter du 20 avril. Le Portugal maintient le confinement en avril en espérant retrouver progressivement la normalité en mai. En France, le premier ministre Edouard Philippe a affirmé hier que le confinement allait « durer », jugeant « très largement prématurée » toute question sur les conditions du déconfinement. Plus grande crise de l'emploi depuis la Seconde Guerre mondiale Le marché de l'emploi affronte avec la pandémie sa plus « grave crise depuis la deuxième guerre mondiale », 1,25 milliard de travailleurs courant un risque élevé de licenciement ou de réduction de salaire, estime 6 L'UE garantira plus de 15 milliards d'euros pour aider les pays les plus vulnérables en Afrique et dans le reste du monde à lutter contre la pandémie. l'Organisation internationale du travail (OIT). Lufthansa réduit sa flotte Le géant allemand du transport aérien Lufthansa va durablement réduire la taille de sa flotte, se séparant d'une quarantaine d'avions, et fermer sa filiale Germanwings. Ethiopian Airlines, première compagnie aérienne d'Afrique, a perdu un demimilliard de dollars et fermé la plupart de ses lignes passagers. Manque de soignants au Moyen-Orient et en Afrique L'OMS a mis en garde contre un manque de soignants au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour lutter contre le coronavirus, appelant à la mobilisation de davantage de personnels médicaux. AGENCE FRANCE-PRESSE
métr journalmetro.com Mercredi 8 avril 2020 7 d CULTURE ferre de Dumas Pour Dumas, le bonheur est d'errer en silence. Du moins, ce l'était en 2003. Force est de constater que cette chanson est toujours d'actualité  : « Je croise des passantes anonymesif aimerais bien les toucher/Mais je ne saurais quoi leur direge préfère les fuir. » Sage décision. Tout le monde capote des Trois Accords « Tout le monde. Tout le monde capote », chante avec entrain Simon Proulx sur cet extrait accrocheur du bien nommé plus récent album du populaire groupe, Beaucoup de plaisir. On ne saurait mieux résumer notre état d'esprit collectif ! La maladie de Malajube Grippe de Fred Fortin On aurait pu citer le texte complet de cette chanson tellement il évoque . l'anxiété que vivent plusieurs personnes depuis quelques semaines. On se contentera de la première phrase  : « Tu ne dormiras plus, tu resteras étendu dans ton lit d'inquiétudes ». Comme dans toute bonne chanson de Malajube, il est difficile ici de saisir exactement le sens des paroles. Mais le titre ainsi que la phrase  : « Et s'il te plait ne dis rien quand je serai noir/Et que tu me verras souffrir seul dans mon dortoir » en disent assez pour nous. Ily a tant à fairede Daniel Bélanger Enfin, une chanson porteuse d'espoir ! L'auteur-compositeur-interprète nous encourage à nous retrousser les manches en énumérant tout ce qu'il y à faire en ce retour du printemps  : marcher, se ressaisir, rouler, s'acharner, tenir, bâtir sur l'inconnu. #Çavabienaller La fin du monde à tous les jours de Lou-Adriane Cassidy Le titre dit tout. On a effectivement un peu l'impression de vivre la fin du monde à tous les jours. Une fin du monde temporaire, bien sûr. « C'est la fin du monde à tous les jours/Mais des enfants jouent dans la cour/C'est la fin du monde, mais on s'en fout/Y en aura d'autres. » NI" Le festival Montréal complètement cirque annulé Le ne festival Montréal complètement cirque, qui devait se tenir du 2 au 22 juillet, a été annulé hier en raison de la pandémie de COVID-19. Selon Stéphane Lavoie, directeur général de la programmation de la Tohu, un report à l'automne a été envisagé, mais l'impossibilité de tenir des répétitions a finalement forcé l'annulation. rerRo Le confinement en chansons Le mouvement #musiquebleue invite les radios commerciales à diffuser davantage de musique québécoise afin de donner un coup de pouce à cette industrie durement affaiblie par les conséquences de la COVID-19. Pour inspirer les programmateurs, voici quelques chansons d'ici qui évoquent des aspects de la crise qu'on traverse. Bonne écoute ! MARIE-LISE ROUSSEAU mirousseau@journaimetro.com Paniqué de Sarahmée Cette chanson parle de la panique que vit une adolescente enceinte, mais on est plusieurs à se reconnaître dans ses tout premiers mots  : « Paniquée, paniquée/Les pupilles dilatées t'es en train de paniquerfT'as pas idée, t'as pas d'idée/Comment sortir de ce bourbier. » Sauve qui peut ! Ça va ça va de Philémon Cimon Pour s'apaiser en ces temps d'incertitude, rien ne vaut cette magnifique chanson qui relativise un peu les choses  : « Lâche juste pas/Faistoi en pas/Ça va ça va. » D'ailleurs, on recommande l'écoute complète de l'album Pays de l'instigateur du mot-clic #musiquebleue pour insuffler un peu de douceur à son quotidien. La plus belle des maisons de Pierre Lapointe En plus d'être tout simplement magnifique, on dirait que cette chronique d'une « étrange et trop douce séparation » a été écrite comme une lettre à un être aimé éloigné, ne seraitce que lorsque Pierre Lapointe parle de « séparation nécessaire ». DMs de Les Louanges « En attendant, bras d'distance avec le reste du monde. » Pour ceux qui n'avaient toujours pas compris le principe de distanciation sociale, Vincent Roberge alias Les Louanges le résume simplement et avec une parfaite dose de groove dans cette envoutante chanson. Fil de téléphone des Hay Babies On dédie cette chanson à tous les amoureux qui, par la force des choses, doivent vivre leur relation à distance  : « Pis ça m'tord les bras/Que j't'aime pis que j'peux pas être là/Pis t'as mal à m'direplotre amour se tient par un fil de téléphone. » Tiens-moi mon cceurde Marie-Pierre Arthur Cette chanson merveilleusement accrocheuse nous rappelle l'importance de pouvoir compter sur ses proches quand le moral n'est plus de la partie  : « Si des fois tu tombes, e tiens-moi mon coeur/Si la force me manque, tiens-toi mon coeur. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :