Métro Montréal n°2020-04-08 mercredi
Métro Montréal n°2020-04-08 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-04-08 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : Montréal écope encore.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.lnfo DANS LES BUS ET LE MÉT CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE BLEUE Des mesures de nettoyage adaptées au contexte actuel IL EST IMPORTANT DE VOUS RAPPELER QUE NOUS POURSUI- VONS NOS ENGAGEMENTS DE NETTOYER QUOTIDIENNEMENT, DE DIFFÉRENTES MANIÈRES, LES SURFACES TOUCHÉES PAR LES CLIENTS. Les mesures suivantes sont toujours appliquées  : Lavage quotidien des surfaces les plus utilisées dans les stations, comme les mains courantes, les distributrices de titres et les ascenseurs, tournées quotidiennes de lavage des barres de préhension et des tripodes des trains en opération, désinfection des poteaux, sangles et poignées dans les bus avec des ressources dédiées dans chaque centre de transport et pour tous les quarts (jour, soir, nuit). Nous comptons sur vous pour adopter les bonnes habitudes en cette période de pandémie. C'est la responsabilité de tous d'éviter toute propagation du virus de la COVI D-19. S'il vous plait, n'utilisez pas le transport collectif si vous croyez être atteint, ou si vous êtes atteint par le virus. La participation citoyenne importante COMME LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE BLEUE N'EST PAS ENCORE EN CHANTIER, LA PAUSE OBLIGATOIRE DANS LE DOMAINE DE LA CONSTRUCTION N'A PAS VRAIMENT D'IMPACT SUR CE PROJET. NOS EMPLOYÉS POUR- SUIVENT LA PHASE DE CONCEP- TION DES NOUVELLES INFRAS- TRUCTURES EN TÉLÉTRAVAIL Ily a quelques semaines, bien avant la recommandation de pratiquer la distanciation physique, l'équipe du prolongement de la ligne bleue, épaulée par trois commissaires neutres et indépendants, est allée à la rencontre des citoyens et des organismes du secteur. L'objectif de la démarche était de mieux comprendre leurs attentes et préoccupations à l'égard du projet et d'entendre leurs souhaits et suggestions. Ce dialogue avec la communauté permettra au projet de prolongement de la ligne bleue de s'intégrer harmonieusement au milieu de vie des Montréalais. Les thématiques de la conception des futures installations et leur intégration urbaine ont animé les discussions et ont donné lieu à des échanges aussi pertinents qu'enrichissants. Gardons nos distances #çavabienaller LES ÉTAPES DE CETTE DÉMARCHE 1. Lors des quatre soirées d'information, l'équipe a réalisé une présentation détaillée du projet. Suite à cette présentation, les participants avaient l'occasion de poser leurs questions à une représentante de la STM et à un expert de la Ville de Montréal. 2. À l'occasion des cinq séances d'expression des opinions, les citoyens et organismes étaient invités à prendre la parole, afin de partager leur point de vue sur le projet. 3. Finalement, les commissaires qui chapeautent cette démarche produiront un rapport de recommandations qui sera rendu public au cours de l'été prochain. LN U1111-1-1-(Le 9 soirées d'information et d'expression des opinions 631 personnes présentes 80 prises de parole pour adresser des questions 85 opinions déposées à la Commission OPUS À L'ANNÉE ET OPUS & CIE DES SOLUTIONS POUR LES ABONNÉS Vous avez jusqu'au lundi 13 avril pour suspendre les deux prochains prélèvements prévus. En raison de l'état d'urgence sanitaire entourant la COVI D-19, l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) offre en effet la possibilité de suspendre les prélèvements prévus le 15 avril et le 15 mai 2020, ce qui permettra, par le fait même, de compenser le titre d'avril dont le paiement a été débité le 15 mars dernier. Ainsi, aucun montant ne sera porté au compte des abonnés et ils conserveront les privilèges liés à leur abonnement.
Ac. ALITE La métr 117e journalmetro.com Mercredi 8 avril 2020 3 Le désas1re économique des évènements annulés Festivals Afin de limiter la propagation du coronavirus, la Ville de Montréal a décidé d'annuler tous les festivals, rassemblements publics et événements sportifs jusqu'au 2 juillet. Une situation inévitable en raison de la crise du coronavirus qui fera mal à l'économie, déjà affaiblie. ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreautt@journatmetro.com Déjà, au cours des derniers jours, le Festival international de Jazz de Montréal (FIJM) et les Francos ont annoncé l'annulation de leurs concerts, qui devaient avoir lieu en juin. Le Grand Prix de Formule 1 du Canada, qui devait se tenir du 12 au 14 juin à Montréal, est reporté à l'automne. « La Formule 1, c'est vraiment l'événement qui lance la saison touristique à Montréal. Ça attire près d'un demi-million de personnes au centre-ville », évoque le direc- teur général de la SDC Destination centre-ville, Émile Roux, qui craint des conséquences négatives majeures sur les commerces situés au coeur de la métropole. Des retombées de 100 M$ À lui seul, le Grand Prix génère annuellement des retombées économiques d'environ 42 M$. Mis ensemble, le FIJM et les Francos permettent d'injecter 58 M$ par an dans l'économie montréalaise. La Fête nationale et le Fête du Canada auront également lieu cette année, mais de façon beaucoup plus sobre. 7ii.l.".."'.'7. ; é... -."', Des milliers de touristes viennent à Montréal pour ses festivals., ARCHIVES ISTOCK Une saison estivale retardée En imposant l'annulation de ces rassemblements, la Ville entend respecter les directives de la Santé publique en matière de distanciation sociale. C'est d'ailleurs avec cet objectif que le Service de police de la Ville de Montréal a intensifié ses efforts au cours des derniers jours en vue de dissiper les rassemblements dans les lieux publics et privés de la métropole qui concernent des personnes qui ne sont pas de la même famille. Hier, avant l'annonce de la Ville, le festival Montréal complètement cirque a aussi fée des dents, un service essentiel ! Le premier ministre François Legault a assuré hier aux enfants inquiets que la fée des dents est « immunisée contre le coronavirus » et qu'elle « pourra continuer à faire son travail » malgré la crise de la COVID-1g que travers le Québec... raLinto « Ce n'est pas une décision facile, car Montréal vit au rythme de ses événements estivaux. Nous serons là pour accompagner nos partenaires. » Valérie Plante, mairesse de Montréal fait part de l'annulation de son édition 2020, qui devait avoir lieu du 2 au 12 juillet. Quant au festival Juste pour rire, il pourrait se dérouler à l'automne. Tourisme Montréal se montre confiant que plusieurs événements pourraient réussir à être reportés plus tard dans l'année. « Ils n'auront peut-être pas lieu dans la même formule. Mais nous sommes connus à Montréal pour être très créatifs, donc la possibilité de voir ces festivals dans une autre forme, ça pourrait être envisageable », estime la viceprésidente au développement de la destination et aux affaires publiques de l'organisme, Manuela Goya. « On pourrait avoir une mini-saison estivale au mois de septembre », illustre-t-elle. Hier, Sports-Québec à son tour a annoncé le report de la 55ème Finale des Jeux du Québec à Laval, prévus désormais à l'été 2021. Économie La COVID-19et la grippe espagnole comparées FRANÇOIS CARABIN fca 11 y a plus de 100 ans, la grippe espagnole frappait le monde, à la sortie de la Première Guerre mondiale, et tuait des millions de personnes. Un siècle plus tard, des « leçons économiques » peuvent encore être tirées de cette pandémie qui a figé la planète, comme le fait aujourd'hui la pandémie du coronavirus. Lundi, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a convenu qu'il était devenu nécessaire d' « arrêter presque complètement » la roue économique canadienne. Les entreprises canadiennes, forcées à l'arrêt, craignent des pertes record. En 1918, les effets à court terme de l'épidémie avaient rapidement frappé les marchés, observe le professeur adjoint d'économie au King's PRIX GONFLÉS QS veut dénoncer lac, abus Québec solidaire veut mettre un terme au gonflement des prix des produits essentiels, dans la foulée de la crise du coronavirus. le parti somme le gouvernement Legault de créer le 1-866-ARNAQUE, une ligne dédiée à la dénonciation citoyenne de ces pratiques frauduleuses. rem Soyez informe soyez branché avec Métro 3 façons de rester connecté jour tro. om Suivez l'actualité locale, nationale et internationale en temps réel. eseaux sociaux Restez informé et interagissez sur l'actualité de dernière minute. L'infolettre Abonnez-vous et recevez l'essentiel de l'actualité dans vos courriels. Archive de la ri e es a noie j GET « Les coûts à court terme de la pandémie actuelle seront importants. » Vincent Geloso, professeur adjoint d'économie au King's University College University College, Vincent Geloso, qui signait hier une note pour l'Institut économique de Montréal (IEDM). « Au Canada, la baisse de la production manufacturière réelle de 1918 à 1919 a été de 13%, tandis que le P16 réel a chuté de 7% », dit M. Geloso. SOLIDARITÉ 500 repas servis aux itinérants Des organismes-membres de la Cantine pour tous (CPT) distribueront chaque jour quelque 1 500 repas pour les itinérants dans les refuges d'urgence mis en place la semaine dernière par la Ville de Montréal, dans la foulée de la pandémie de la COVID-19. MÉTRO métr jou



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :