Métro Montréal n°2020-04-03 vendredi
Métro Montréal n°2020-04-03 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-04-03 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : parcs sous surveillance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twltter Linkedln 0 Instagram stm.lnfo DANS LES BUS, SUR LES QUAIS ET DANS LE MÉTRI- Des mesures pour aider à respecter la distanciation physique LORSQU'UN BUS COMMENCE À ÊTRE SURCHARGÉ, D'AUTRES SONT ENVOYÉS EN RENFORT SUR LA LIGNE. DANS LE MÉTRO, NOUS AJUSTONS LE SERVICE LORSQUE'ACHALANDAGE AUGMENTE. Nous avons diminué la fréquence de nos services depuis quelques jours et l'achalandage est nettement moins élevé. Reste qu'à certains moments, une plus grande quantité de clients peuvent se retrouver ensemble dans le même espace pour une raison ou pour une autre. IL EST POSSIBLE DE SUSPENDRE LES DEUX PROCHAINS PRÉLÈVE- MENTS PRÉVUS. De nombreux abonnés aux programmes OPUS à l'année ou OPUS & Cie se retrouvent devant une situation exceptionnelle. En effet, de façon temporaire, ils n'utiliseront pas le transport collectif et ignorent quand ils reprendront leurs déplacements Nous y avons pensé. Des bus en renfort au besoin Des membres de notre personnel sont déployés sur le terrain pour gérer les situations et surtout identifier les voyages plus achalandés. La consigne a aussi été donnée à tous nos chauffeurs d'informer notre Centre d'opérations de toute question de surcharge dans leur véhicule. D'autres bus sont alors envoyés en renfort sur la ligne. Dans le métro Là aussi, la quantité de clients à bord d'une voiture de train peut être plus OPUS, -. L'ANNÉE ET OPUS & CIE Des solutions pour les abonnés habituels. Voici la solution mise en place pour les abonnés, afin qu'ils puissent conserver leurs privilèges. Suspension de l'abonnement et des paiements L'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) offre la possibilité de suspendre les deux prochains prélèvements prévus, soit ceux du 15 avril et du 15 mai 2020, ce qui permettra, par le fait même, de compenser La station Champ-de-Mars est voisine du Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM). importante à un moment particulier de la journée. En de tels cas, nous nous ajustons rapidement grâce, entre autres, à des trains renforts prévus à cet effet. le titre d'avril dont le paiement a été débité le 15 mars dernier. Ainsi, aucun montant ne sera porté au compte des abonnés et ils conserveront les privilèges liés à leur abonnement. Abonnés  : surveillez votre boîte courriel Tous les abonnés à OPUS à l'année ou à OPUS & Cie vont recevoir un Une responsabilité partagée La distanciation physique modifie nos habitudes d'interagir en public, mais aussi nos habitudes de déplacement. Éviter les heures de passage les plus achalandées peut faire partie des solutions à prendre. Notez que dans le métro, nos analyses montrent que dans les derniers jours, l'achalandage est plus marqué entre 16 h et 17 h à partir de la station Champ-de-Mars en direction Montmorency, et le matin entre les stations Lionel-Groulx et en direction Côte-Vertu. courriel leur indiquant la marche à suivre pour pouvoir profiter de cette offre. En effet, ils devront accéder à leur compte OPUS à l'année ou OPUS & Cie pour en bénéficier. Attention, l'offre est en vigueur jusqu'au 13 avril à minuit. Pour continuer à utiliser le transport collectif Les clients qui auront suspendu leur abonnement et souhaitent encore voyager en transport collectif doivent se procurer un titre de transport valide. 114,e1 Prenons soin de nous #çavabienaller Évaluez la situation dans le bus ou dans le métro selon votre niveau d'aisance. Le respect des mesures de distanciation physique est en effet l'affaire de tous. Quand mon bus va-t-il passer ? Pour savoir quand passera le prochain bus, il est pratique de consulter un outil d'information comme la version mobile de stm.info ou les applications partenaires Transit et Chrono. La géolocalisation des bus vous permet en effet de localiser sur une carte le prochain bus qui passera àvotre arrêt. UNE RESPONSABILITÉ COPARTAGÉE ÉVITONS LES RISQUES La fréquence de nettoyage de nos véhicules et des stations a été augmentée depuis Le début de la crise du COVID-19. De votre côté, s'il vous plait, évitez d'utiliser le transport collectif si vous croyez être atteint, ou si vous êtes atteint parle virus. Enfin, si l'état d'urgence sanitaire devait se prolonger au-delà du mois de mai, de nouveaux ajustements seront communiqués en temps opportun.
métr journaEmetro.com Week-end 3-5 avril 2020 AC'ALITÉ Ottawa préoccupé par le détournement de masques Santé. Le premier ministre Justin Trudeau s'est dit hier « très inquiet » par les possibles détournements d'équipement médical et de masques destinés au Canada. Il promet d'entamer un suivi serré dans les prochains jours, alors que le Québec pourrait manquer de protections d'ici une semaine. HENRI OUELLETTE-VÉZINA houellette-vezina@journalmetro.com « J'ai vu avec grande préoccupation ce rapport soulignant qu'il y aurait peut-être eu détournement. On est très inquiets. On va faire des suivis pour s'assurer de comprendre ce qui s'est passé, pour que l'équipement destiné au Canada arrive au Canada », a expliqué le chef libéral lors de son point de presse quotidien, hier. Plusieurs médias ont fait état d'un climat particulièrement « tendu » en ce qui concerne l'approvisionnement en matériel un peu partout dans le monde. M. Trudeau, qui dit comprendre « les inquiétudes du premier ministre Legault », affirme que des discussions ont déjà été entamées sur ce « sujet spécifique » avec le gouvernement de Donald Trump. Ce dernier a racheté plusieurs fois des stocks de masques devant initialement se rendre en France dans les derniers jours, alors que le nombre de cas en sol américain avait dépassé 217 000 hier matin. Un restaurant de Pointe-aux-Trembles fermé Par mesure de prudence sanitaire, un établissement McDonald's de Pointe-aux-Trembles a fermé ses portes hier après que l'un de ses employés ait été testé positif à la COVID-19. MÉTRO « Les besoins aux États-Unis sont criants, mais les besoins au Canada le sont aussi. On doit travailler ensemble pour contrôler l'expansion du virus. » Justin Trudeau, premier ministre du Canada tribué de manière égalitaire, promet-on. Autres vols, pas d'élections Disant comprendre « l'anxiété » des Canadiens toujours coincés à l'étranger, le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, a quant à lui assuré qu'Ottawa « fait tout ce qui est possible pour les ramener à la maison le plus rapidement possible ». « On a déjà facilité le retour de milliers de Canadiens sur plus d'une quarantaine de vols. Dans les prochains jours, il yen aura d'autres », dit l'élu. Des avions en partance du Pérou, de la Colombie, de l'Inde et du Pakistan doivent notamment décoller vers le Canada prochainement. « Nous faisons face à un défi sans précédent. Que ce soit à propos de la fermeture des frontières ou les restrictions dans chaque pays, on travaille 24 heures sur 24 pour vous aider » a dit François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères aux Canadiens coincés à l'étranger. Alors que des Premières Nations doivent tenir des élections dans les prochaines semaines à travers le pays, le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, a pour sa part appelé à la prudence. « Nous leur avons demandé de ne pas les tenir pour le moment. Si elles choisissent de le faire, ce qui est leur droit, on leur donnera des mesures strictes à suivre », assure-t-il. COVID-19 On craint une pénurie d'employés ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journaknetro.com I: ?.) Alors qu'un rapport universitaire fait état d'un manque potentiel d'employés pour faire face à la crise du coronavirus aux États-Unis, des acteurs du milieu de la santé du Québec craignent qu'une situation similaire arrive dans la province. Des chercheurs de l'Université McGill ont publié récemment un rapport qui fait état des enjeux du manque de main-d'oeuvre dans les services essentiels aux États-Unis pendant la crise sanitaire. Le pays compte actuellement plus de 226 300 cas et plus de 5 300 décès reliés au coronavirus, selon le décompte de l'Université Johns Hopkins. « C'est clair que le secteur de la santé sera vraiment sous pression. Une des manières de faire face à cette situation, c'est de se tourner vers les employés à la retraite. Mais nous devons être conscients que ce sera seulement une petite fraction », dit un des auteurs du rapport cité plus haut, le professeur Fabian Lange, de l'Université McGill. Dans les derniers jours, le gouvernement Legault a reçu des milliers de CV de la part d'employés retraités « Les employés de la santé sont résilients, mais il va falloir les soutenir pour qu'ils le restent dans le contexte actuel. » Jeff Begley, président de la Fédération de la santé et des services sociaux (F555-CSN) de la santé, d'étudiants en santé et d'autres personnes désirant contribuer à la lutte au coronavirus. Ceux-ci ont fait part de leur intérêt par l'entremise de la plateforme en ligne « Je contribue ». Bien que saluée, cette mobilisation créé de l'inquiétude quant à la sécurité des retraités de 70ansetplus,quisontplusàrisque d'avoir des complications sérieuses. MONTRÉAL-NORD Trudeau prudent a besoin de données très sur les scénarios précises. Les provinces travaillent fort en ce sens, et Questionné sur la possibilité de publier les scénarios de on les soutient par plusieurs son gouvernement à l'égard outils », avance-t-elle. du nombre de cas de coronavirus, Justin Trudeau s'est chaque scénario en particu- « C'est difficile de donner toutefois montré beaucoup lier, parce que chacun d'entre plus prudent. Il a promis, en revanche, eux dépend d'une série de mesures différentes qu'on RESTAURATION Justin Trudeau, premier ministre du Canada/AFP d'en discuter avec ses homologues provinciaux hier soir, met en place » dit Patty Hajdu. Hier, le premier ministre Un secteur meurtri 011 alors qu'une rencontre virtuelle est prévue pour faire le tré ouvert à partager les esti- par le coronavirus François Legault s'était mon- point. mations de Québec quant à la Le regroupement Restaurants Canada affame que la « C'est important pour fin de la courbe de transmission. crise de la COVID-19 sème nous de donner des modèles réalistes, et tout ça dépend « J'ai demandé aux gens de le désastre dans l'industrie du comportement que les la santé publique de travailler à sortir le scénario le plus provoqué 800 000 pertes de la restauration  : elle a gens prennent aujourd'hui », mentionne-t-il, reconnais- probable dans les prochains d'emploi dans ce secteur sant au passage que plusieurs jours. Or, reste des probabilités. Personne dans le monde ture définitive de 10% des commercial et la ferme- autres États ont déjà publié ce genre de données. « On peut en ce moment n'est capable établissements du pays. apprendre de ce qui a bien ou de dire avec précision quand Si les conditions ne mal fonctionné ailleurs. On ce sommet va arriver », a-t-il s'améliorent pas, 70% des aura énormément d'analyses prévenu. restaurateurs devront abolir à faire », renchérit l'élu fédéral. Ottawa a également des heures de travail ou La ministre de la Santé, confirmé qu'une commande mettre des gens au chômage, Patty Hajdu, abonde relativement dans le même sens. d'être reçue à Hamilton. L'enmeront définitivement pc de 1 million de masques vient et 18% des restaurants fer- « Pour faire des modèles, on semble du matériel sera redis- Une hausse marquée du nombre d'employés infectés à la COVID-19 dans les installations du CIUSSS du Nord-de-ne-de-Montréal (NIM) a été relevée, selon les dernières données disponibles. Avec maintenant 53 cas, il s'agit d'une augmentation de 55% par rapport à mercredi. Les fondons des employés demeurent inconnues, indique la porteparole Marie-Hélène Giguère, alors que des enquêtes épidémiologiques sont en cours. Le gouvernement du Québec a par ailleurs a annoncé aujourd'hui une prime salariale variant entre 4 et 8% pour le personnel de santé qui est à risque d'être contaminé. mfrrio 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :