Métro Montréal n°2020-04-01 mercredi
Métro Montréal n°2020-04-01 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-04-01 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'équipement pourrait manquer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twltter Llnkedln 0 Instagram stm.info DANS LES BUS ET LE MÉTRO Les mesures de nettoyage sont toujours en vigueur NOUS POURSUIVONS NOS ENGA- GEMENTS DE NETTOYER QUOTI- DIENNEMENT, DE DIFFÉRENTES MANIÈRES, LES SURFACES TOUCHÉES PAR LES CLIENTS. NOUS COMPTONS AUSSI SUR EUX POUR ADOPTER LES BONNES HABITUDES À PRENDRE EN PÉRIODE DE PANDÉMIE. C'est la responsabilité de tous d'éviter toute propagation du virus de la COVI D-19. Pour notre part, les mesures suivantes sont toujours en vigueur  : Lavage quotidien des surfaces les plus utilisées dans les stations (ex : mains-courantes, distributrices de titres, ascenseurs), tournées quotidiennes de lavage des barres de préhension et des tripodes des trains en opération, désinfection des poteaux, sangles et poignées dans les bus avec des ressources dédiées dans chaque centre de transport et pour tous les quarts (jour, soir, nuit). Nos employés sont fidèles au poste. Il est important de livrer un service de transport collectif à ceux qui en ont besoin, dont les travailleurs des services essentiels. Avec le concours de ces employés, nous haussons nos objectifs de fréquences quotidiennes de nettoyage pour les prochains jours: Dans le réseau bus, passer de 65% par jour à 100% de tous les bus, dans le réseau du métro, nettoyer les loges des agents et les stations. DE BONNES HABITUDES À PRENDRE Si vous avez à vous déplacer en transport collectif, nous vous remercions de penser à respecter les règles d'hygiène et d'étiquette respiratoire de base. C'est important ! Lavez-vous les mains régulièrement avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes ou utilisez une solution antiseptique à base d'alcool ; lorsque vous toussez ou éternuez, couvrez-vous la bouche et le nez avec un papier-mouchoir ; si vous n'avez pas de papiermouchoir, toussez et éternuez dans le pli de votre coude ou dans le haut de votre bras. Photo : Dans les stations aussi, toutes les surfaces touchées par les clients sont nettoyées régulièrement. C'EST IMPORTANT UNE RESPONSABILITÉ COPARTAGÉE Ne prenez pas le transport collectif si vous croyez être atteint, ou si vous êtes atteint par la COVID-19. 4r Gardons nos distances #çavabienaller ACHAT D'UN TITRE POUR AVRIL Cartes de débit/crédit seulement VOUS AVEZ À VOUS PROCURER UN TITRE DE TRANSPORT POUR AVRIL ? Rappelez-vous que son achat est possible à nos distributrices automatiques en station, ou à un de nos points de vente répartis dans les différents arrondissements et villes du Montréal métropolitain. Une liste de ces points de vente est disponible à stm.info. Quelle que soit la façon dont vous vous procurerez votre titre de transport, rappelez-vous d'utiliser une carte de débit ou une carte de crédit, l'argent comptant n'étant plus accepté pour ces transactions. PROCHAIN CONSEIL D'ADMINISTRATION PAR WEBDIFFUSION SEULEMENT En raison des circonstances actuelles, la séance sera seulement par web diffusion. Aucun public ne sera admis. Les questions du public pourront être acheminées par voie électronique selon la procédure indiquée sur le site www.stm.info/ca-participer. JUSQU'À NOUVEL ORDRE NOTRE STUDIO PHOTO EST FERMÉ (I) Berri-UQAM Le studio photo est l'endroit où faire préparer sa carte OPUS avec photo pour bénéficier du tarif réduit (étudiants et ainés).
métr ÉJ.:1 journalmetro.com Mercredi 1,r avril 2020 3 AC'ILLITP Le Québec pourrait manquer d'équipements Pandémie. Le Québec pourrait manquer de certains équipements de protection d'ici « trois à sept jours ». C'est ce qu'a indiqué hier le premier ministre François Legault, se disant toutefois assez confiant de renverser la tendance rapidement, alors que six nouveaux décès liés à la COVID-19 sont survenus dans la province. HENRI OUELLETTE-VÉZINA houellette-vezina@journalmetro.com « Je veux vous dire la vérité. [...] C'est quand même serré. Par contre, on a des commandes qui devraient arriver dans les prochains jours. On a bon espoir d'être capables de passer au travers », a admis le chef de la CAQ, lors de son point de presse quotidien hier. Selon lui, une « course aux équipements » frappe de plein fouet plusieurs régions et États du monde. Québec affirme que sa position actuelle est fort complexe, car l'utilisation des équipements a augmenté de manière fulgurante dans un délai très court. Le leader du gouvernement a aussi chaleureusement remercié son homologue ontarien et « ami », Doug Ford, pour avoir envoyé des équipements médicaux au Québec, ainsi que le groupe Jean Coutu, qui a transféré près de 1,3 M de masques au gouvernement. Ottawa se met de la partie M. Legault a abordé la question de l'équipement médical, lundi, lors d'une rencontre Le Premier ministre, François Le. ault i MÉTRO « Quand on regarde le nombre d'hospitalisations, ce n'est pas necessairement corrélé avec l'augmentation des équipements. C'est exactement ce qu'on avait prévu. » François Legault, premier ministre du Québec avec le premier ministre Justin Trudeau. Selon la vice-première ministre fédérale, Chrystia Freeland, Ottawa se tient au courant de la situation du Québec. « Nous comprenons que la situation est particulièrement urgente quant aux masques [chirurgicaux] », a-telle soutenu, hier. « On est en train de résoudre la situation », a-t-elle affirmé. Plus tôt hier, le premier ministre Justin Trudeau avait confirmé avoir ratifié d'importantes ententes de manufacture et de distribution avec trois entreprises canadiennes. Au total, près de 61 millions de masques chirurgicaux aboutiront dans le réseau de la santé « cette semaine », maintient Ottawa. VDes besoins dix fois plus grands Malgré l'urgence de la situation, M. Legault prévient qu'aucune intervention ne sera autorisée sans protection. « Il n'est pas question de procéder sans être protégé pour autant », insiste-t-il. Appelant à la compréhension de tous, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, rappelle aussi que la province utilise actuellement dix fois plus d'équipements sanitaires qu'à l'habitude. « Ce qu'on utilisait en une année, on l'utilise en quatre semaines à peu près, alors les choses peuvent changer très rapidement » a dit Mme McCann, durant le point de presse. Or, la situation évoluera très rapidement, constate le directeur national de la Santé Air Canada met à pied 16 500 employés Le transporteur a annoncé hier qu'il allait mettre à pied plus de 16 50o employés, soit près de la moitié de son effectif, et diminuer son activité de 85 à 9o% au deuxième trimestre en raison de la pandémie du coronavirus. Ces mesures « temporaires » toucheront 15 200 employés et 1 300 gestionnaires à partir du 3 avril. lm publique, Horacio Arruda. « Je ne suis pas le bon dieu. Je ne peux pas donner de garantie, mais on a véritablement fait notre maximum », assure-t-il, ajoutant que le Québec est aussi « dépendant » de plusieurs facteurs hors de son contrôle à l'international, en matière de stocks. « Si quelqu'un veut se faire des masques en tissu, je n'ai pas de problème. Mais il ne faut pas l'utiliser en pensant que c'est juste le masque qui va régler notre problème. On doit avoir une hygiène impeccable des mains », a ajouté le directeur national de la Santé publique. Peu importe l'issue de la pandémie, « on aura un Québec différent » à la sortie de celle-ci, mentionne M. Arruda. « En numérique, en télétravail, en économie, notre société va se transformer, et il va falloir rebondir là-dessus », dit-il. Une hausse record des cas et six nouveaux décès Quelque 4 162 cas sont maintenant confirmés à l'échelle de la province. C'est une augmentation de 732, soit la plus grande hausse quotidienne depuis le début de la pandémie, ont confirmé les autorités. Lundi, une hausse de 590 cas avait été annoncée. Six nouveaux décès ont aussi été constatés au cours des 24 dernières heures, portant le total à 31. De plus, 286 personnes sont actuellement hospitalisées. Cela représente une hausse de 51 patients par rapport à la veille. Une augmentation de seulement quatre personnes est toutefois observable aux soins intensifs, où 82 malades ont été placés jusqu'ici. Rappelons que plus de 180 CHSLD ont jusqu'ici été touchés par une apparition de cas de la COVID-19 à travers le Québec. Environ 110 résidences pour personnes âgées l'ont aussi été. Industrie. La production d'équipements s'accélère Au moment où Québec s'inquiète d'une possible pénurie de masques, Ottawa assure faire tout ce qu'il faut pour acheter à l'étranger et produire au pays l'équipement médical en grandes quantités. « Si je peux vous rassurer, [...] la capacité d'approvisionnement du gouvernement canadien et la capacité industrielle du Canada sont entièrement mobilisées pour nous sur-protéger. On sur-produit pour faire en sorte qu'on ait le maximum d'équipement de protection personnelle et d'autres équipements absolument essentiels », a déclaré Jean-Yves Duclos, président du Conseil du trésor, lors de la conférence de presse des ministres fédéraux hier après-midi. Le premier ministre Justin Trudeau voulait, hier, applaudir toutes les entreprises canadiennes qui mettent l'épaule à la roue pour produire de l'équipement médical au pays. Ses ministres devaient, de leur côté, offrir une mise à jour de tout ce qui a été acheté ici et à l'étranger et est en voie d'être livré. Ottawa a trouvé plus de 175 millions de masques chirurgicaux, une partie de cet équipement proviendra de la montréalaise Medicom. Le gouvernement fédéral a COVI D-19 Ottawa envisage le pire scénario Le gouvernement fédéral est prêt à affronter n'importe quel scénario, dont « le pire », dans la crise du coronavirus. La vice-première ministre du Canada, Chrystia Freeland, a annoncé hier qu'elle s'attend à ce que la situation « empire avant de s'améliorer ». Le fédéral espère que les effets positifs des mesures de distanciation sociale commenceront cette semaine. Or, selon Mme Freeland, une hausse des infections est prévisible dans les prochains jours. MÉTRO Le remier ministre Justin Trudeau/AFP 000 Le zo mars, Ottawa a demandé aux usines canadiennes de transformer leurs chaînes de production pour répondre aux besoins actuels en ces temps de pandémie. Plus de 3 000 entreprises ont levé la main, selon le premier ministre Justin Trudeau. également commandé plus de 60 millions de masques N95. La livraison de ces masques doit commencer cette semaine. Le Canada a aussi passé une commande pour 1 570 respirateurs, dont 500 sont fabriqués à Toronto. La ministre responsable de tous ces achats, Anita Anand, a fait savoir qu'elle tente de mettre la main sur 4 000 respirateurs de plus. LA PRESSE CANADIENNE SANTÉ Entente de six mois avec la FIQ La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) a annoncé hier une entente de six mois avec le gouvernement du Québec qui assure, selon le syndicat d'infirmières, la sécurité des travailleuses dans le contexte de la lutte à la COVID-19. La présidente de la FIQ a expliqué que cette entente prévoit que toutes les normes d'utilisation de l'équipement de protection individuelle soient respectées. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :