Métro Montréal n°2020-03-31 mardi
Métro Montréal n°2020-03-31 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-31 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : des quartiers davantage touchés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
Votre journal quotidien GRATUIZ CULTURE RIRE MALGRÉ LA PANDÉMIE L'humoriste Arnaud Soly s'est retourné de bord rapidement alors que la COVID-19 a bousillé son premier spectacle solo. page 8r. 1 4 DES QUA TIER davantage touchés page, Les données de la Direction de la Santé publique de Montréal sont claires  : aucun quartier de Montréal n'est à l'abri de landémie du coronavirus. Certains arrondissements sont toutefois lus touchés ue d'autres./JOSE. DEDIARAIS/ARCHIVES MÉTRO aL1.h.A.rae-teenc4.4, CARRIÈRES CRISE QUARANTAINE DE Profitons de l'isolement forcé ! page 9 OUM MONTRÉAL Mardi 31 mars 2020 journalmetro.com Des Airbnb pour les quarantaines ? Coronavirus Des promoteurs immobiliers et des plateformes de location adaptent leur offre en raison de la crise du coronavirus, notamment en proposant des logements à louer aux voyageurs qui doivent s'isoler en quarantaine. ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journalmetro com « 11 y a un effondrement très rapide depuis la COVID-19 de toute l'activité touristique », avoue Greg Chauve, qui gère de nombreux meublés qu'il loue normalement à des touristes de passage dans la métropole. Le gestionnaire immobilier a été contraint de revoir son modèle d'entreprise. Il a notamment commencé à louer des logements à des voyageurs de Soyez informé, soyez branche avec e ro 3 façons de rester connecté journalmetro.com Réseaux sociaux L'infolettre Suivez l'actualité Restez informé et Abonnez-vous interagissez retour au Canada qui doivent se placer en quarantaine pendant 14 jours, sous peine d'écoper d'une amende pouvant aller jusqu'à 750 000$. « Ce matin, j'ai passé toute ma matinée avec des gens qui sont à la recherche d'appartements pour un mois, deux mois. [...] On s'adapte et on loue à perte en ce moment en louant beaucoup moins cher., souligne-t-il. Un autre promoteur, qui a préféré garder l'anonymat, a indiqué avoir mis en location mensuelle une dizaine de logements sur différentes plateformes, comme Kijiji et Facebook il les louait auparavant par l'entremise d'Airbnb. « L'idée, c'est d'essayer d'avoir des stratégies à court et à moyen termes parce qu'à long terme, on ne sait pas ce qui va se passers, dit Greg Chauve. Airbnb et Sonder s'adaptent Toutes les réservations faites entre le 29 mars et le 13 avril via « les platefonnes d'économie collaborative » doivent ainsi être annulées, a précisé le cabinet de Samedi, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a ordonné la fermeture temporaire de toutes les résidences de tourisme, à l'exception des hôtels et de certains campings destinés à accueillir des asnowbirds » de retour de la Floride. la ministre Proubc par courrieL Contactée par Métro, la plateforme Sondera assuré qu'elle prend « uniquement les nouvelles réservations ». L'entreprise offre par ailleurs des rabais à ses clients qui louent pour deux semaines et plus. Airbnb tente de convaincre le ministère du Tourisme d'élargir sa liste d'exceptions. « Nous avons proposé des exceptions additionnelles afin de permettre la location à court terme dans des circonstances essentielles, par exemple pour les travailleurs de la santé ou les Québécois qui doivent faire de l'auto-isolement », souligne la directrice des politiques publiques d'Airbnb Canada, Alexandra Dagg. métr Jour



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :