Métro Montréal n°2020-03-26 jeudi
Métro Montréal n°2020-03-26 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-26 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 13,9 Mo

  • Dans ce numéro : grève des loyers dans l'air.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr journalmetro.com jeudi 26 mars 2020 6 CULTURE V]V CINÉMA SUR DEMANDE T DRAME DE GUERRE 1917 (3) Grande-Bretagne Réalisé par Sam Mendes Mettant en vedette George Mackay, Dean-Charles Chapman C'est quoi ? En 1917, sur le front français, deux jeunes caporaux britanniques doivent traverser le champ de bataille pour aller porter à un bataillon allié un message qui lui permettra de déjouer un piège de l'ennemi. C'est comment ? Partant d'un souvenir de guerre de son grandpère, Sam Mendes a extrapolé cette fascinante épopée d'un jour. DRAME Les nôtres (4) Canada Réalisé par Jeanne Leblanc Mettant en vedette Émilie Bierre, Marianne Farley, Judith Baribeau C'est quoi ? Une fille de 13 ans, qui refuse de révéler le nom du père de l'enfant qu'elle porte, provoque une crise dans sa petite ville, déjà éprouvée par un drame collectif. C'est comment ? La morale n'est pas sauve et des crimes graves demeurent impunis dans ce perturbant deuxième long métrage de Jeanne Leblanc (Isla Blanca). La seule boutique érotique urbaine situé au coeur de Montréal Erotika vous propose de vivre votre'sexualité intensément en visitant la boutique érotique la plus audacieusej à Montréal. Une expérience pour adultes hors du commun pour ceux qui souhaitent goûter à tous les plaisirs. Située en plein coeur du Quartier des spectacles, Erotika vous assure que suite à votre passage en boutique, vos moments intimes ne seront plus jamais les mêmes ! En cas de besoin, notre équipe se fera un plaisir de vous fournir toute l'aide dont vous avez besoin en magasin ou en ligne. Nous misons toujours sur la qualité de nos produits ainsi que sur l'importance d'un service impeccable. Erotika saura toujours répondre avec respect et discrétion aux besoins de l'ensemble de sa clientèle. Que vous soyez du type aventureux ou plutôt discret, nous saurons nous adapter afm de vous accompagner dans vos recherches. (1) Chef diceuvre-(2) Remarquable - (3)Très bon -(4) Bon -(5) Moyen - (6) Médiocre - (7) Minablerdollomai.co THRILLER'Découvrez jusqu'où vous pouvez aller dès aujourd'hui !'Profitez des avantages du magasinage en ligne via notre [-boutique. -111331'11 Ste-Catherine ouest, Montréal - 514-844-1395 E iv.As Jusqu'au déclin (5) Canada Réalisé par Patrice Laliberté Mettant en vedette Marie-Évelyne Lessard, Guillaume Laurin, Réal Bossé C'est quoi ? Craignant une grave catastrophe environnementale ou sociale, des citoyens s'entraînent dans un campement survivaliste, perdu au coeur d'une immense forêt. C'est comment ? En l'absence d'un enjeu dramatique fort, ce suspense nordique, première production originale québécoise de Netflix, ne captive qu'en de rares occasions. métr CONTENU COMMANDÉ PAR EROTIKA Un spectacle du Cirque du Soleil reporté En raison de la pandémie de coronavirus, le spectacle du Cirque du Soleil Vive nos divas, prévu cet été à l'Amphithéâtre Cogecode Trois-Rivières, est reporté à l'été 2021. L'hommage aux grandes voix féminines de la chanson québécoise aura ainsi lieu du 14 juillet au 14 août 2021. Tous les billets achetés demeurent valides. DIÉTRO DeÉri\-44 1 Plus haut ue les ammes est accessible Sus'u'au 29 mars à minuit à artfila.comfir. ; COLLABORATION SPÉCIALE Vers la lumière Cinéma. En ces temps obscurs, le courage s'avère plus nécessaire que jamais. Il est au coeur du long métrage Plus haut que les flammes, de Monique LeBlanc, dont la première mondiale a eu lieu en ligne dans le cadre du Festival International du Film sur l'Art. MARTIN GIGNAC info@journahetro.com Le recueil de poésie Plus haut que les flammes, de Louise Dupré, a marqué au fer blanc tous ceux qui l'ont lu, remportant notamment le Prix du Gouverneur général en 2011. Traumatisée par ses visites à Auschwitz et Birkenau, l'autrice était incapable d'écrire... jusqu'à la naissance de son petit-fils, qui a permis à sa plume lucide et pleine d'espoir de renaître de ses cendres. Cela a donné une oeuvre exceptionnelle qu'embrasse maintenant le cinéma. « C'est très rare, des films qui existent à travers des textes poétiques intégraux », fait re- « La poésie est quelque chose qui fait peur à la plupart des gens. Il y a des récits qui peuvent être difficiles à comprendre. Mais dans ce texte-ci, il y a véritablement une histoire. C'est plus accessible. » Monique LeBlanc, réalisatrice marquer en entrevue Monique LeBlanc (Les chemins de Marie), qui a travaillé pendant quatre ans sur cette production de l'Office national du film. Personne ne pourrait la contredire. Narré par la comédienne Violette Chauveau, l'hymne hypnotise par sa façon de passer constamment de l'enfer au paradis. Des horreurs de la Seconde Guerre mondiale aux inégalités chroniques, ce récit ardent s'articule autour de femmes et d'enfants de différents pays afin de mieux relever leur dignité, de laisser la vie triompher. La beauté naît également de la photographie immersive, baignée de nature, sur laquelle vient planer des mélodies - de Bach et autres JohannJohannsson - qui élèvent l'âme. Un lyrisme brûlant comme celui de Terrence Malick. « Je ne voulais pas que les mots et les images soient les mêmes, explique la cinéaste acadienne. Il fallait penser autrement pour ne pas tomber dans le pathos, pour éviter l'émotion trop intense. » Ce dialogue esthétique constant touche droit au coeur, saisissant l'essence de la création de Louise Dupré, tout en prenant soin de développer son propre feu sacré. « Ce qui confère au film sa particularité, et le distingue du texte original, c'est que Louise utilise toujours le "tu", elle parle d'elle-même, éclaire la cinéaste. J'ai décidé que ce "tu" serait des grands-mères. À travers elles, le "tu" devient profondément humain. » Cela lui permet d'inscrire cet opus éminemment personnel dans une universalité certaine, encore plus pertinente et essentielle en cette période de pandémie planétaire. « Le film s'arrête sur des petites choses du quotidien et prend le temps d'observer la nature, les fleurs, les gens, soutient Monique LeBlanc. En temps normal, on va vite, vite, vite. Mais là on peut enfin respirer, regarder ce qui est beau et merveilleux dans tout ça, comme des grands-mères qui font de la nourriture, qui lavent leurs petits-enfants. »
Jeudi 26 mars 2020 ITITIVREt Alimentation. Les nouveautés de nos producteurs locaux Consommer localement afin de soutenir les artisans locaux et l'économie d'ici/COLLABORATION SPÉCIALE Protéger l'économie locale Consommation. Le 23 mars, le gouvernement du Québec annonçait la fermeture de tous les commerces non essentiels pour trois semaines. Comment soutenir les artisans locaux afin de les aider à se relever plus facilement de la crise ? ONAOMIE GELPERngeEper@metromedia.ca Ce n'est un secret pour personne  : le meilleur moyen d'aider l'économie locale est de consommer des produits d'ici. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) lance donc la nouvelle campagne J'achète bleu afin de soutenir l'économie d'ici et d'encourager les entreprises québécoises en ligne. Option en ligne « Les PME québécoises sont présentes en ligne et doivent devenir une véritable option d'achat Je suis convaincu que l'initiative J'achète bleu permettra aux Québécois de faire de belles découvertes de services et de produits faits au Québec », dit le président-directeur général de la FCCQ, Charles Milliard. Le professeur, chercheur et spécialiste du commerce de détail Jacques Nantel est du même avis. Il cite notamment les entreprises québécoises DeSerres, La Vie en rose ou Situons qui continuent de fonctionner avec leur site internet. « Elles peuvent se rabattre sur leurs fonctions de commerce électronique et, au moins, elles restent opérables », affirme-t-il. Toutefois, ce n'est pas le cas de tous les commerces locaux, notamment des librairies de quartier ou des petites boutiques de vêtements qui n'ont pas d'option d'achat en ligne. « Pour eux, ça devient terriblement difficile », juge M. Plante. 11 prédit qu'il y aura des mises à pied et que certains ne passeront pas « à travers ». Conscientisation Le professeur Nantel estime que les consommateurs devront prendre conscience de l'importance des commerçants locaux. « C'est clair qu'il va se poser un problème de liquidité, mais si l'argent continue de circuler dans un commerce de proximité ou un commerce La Fédération des chambres de commerce du Québec relayera des exemples de commerces offrant leurs services en ligne afin d'aider les consommateurs désireux de les soutenir et d'offrir une option québécoise. local, cet argent ne quitte pas le Québec. Ça ne peut qu'être profitable pour tout le monde », pense-t-il. Selon lui, la majorité des consommateurs le réalisent déjà, mais ils devront se le rappeler après la crise. « C'est très conséquent ce qu'on vit en tant que communauté, indique-t-il. Ça va, par la suite, favoriser le commerce de proximité. » Par ailleurs, M. Plante explique que, plus une chaîne d'approvisionnement est courte, moins elle est fragile. Il est donc préférable, en termes de protection des approvisionnements, de favoriser les chaînes courtes. « On va le voir dans l'alimentation, par exemple. Il n'y aura pas de pénurie alimentaire, mais il va y avoir une pénurie de produits qui nous viennent de très loin », explique-t-il. localement, c'est consommer MARYSE DERAÎCHE de façon responsable, mais mderaiche@journaimetro.com pas uniquement... C'est aussi Encourager les producteurs et prendre plaisir à découvrir et les artisans d'ici en achetant à déguster des produits déli- Saucissons secs Locales, mais aussi biologiques, les quatre nouvelles charcuteries duBreton sauront plaire aux amateurs de cochonnailles. D'inspiration européenne, le Chorizo, au doux parfum de paprika, transporte le gourmand en Espagne et au Portugal le temps d'une bouchée, alors qu'on se dirige vers la Calabre et son célèbre piment avec la Sopressata, un salami à la saveur relevée typique de la région. Quant au saucisson Boréal et trompettes noires, il présente des notes de rhum et de champignon, tandis que le Trésor des Appalaches est rehaussé de vin rouge et d'une pointe d'ail. Les quatre saucissons secs duBreton sont faits de porc assaisonné, vieilli 12 mois pour révéler toutes la subtilité de ses arômes. 7 $, dans les épiceries Metro Canneberge séchée On reste dans le produit séché avec la toute nouvelle canneberge séchée biologique sans sucre ajouté de Patience Fruit & Co. Celles-ci ne contiennent que 2 g de sucre par 121 portion de 40 g et présentent un apport élevé en fibres. La texture moelleuse MIIENCE et la saveur acidulée de l'atoca en font la collation parfaite ou le petit plus recherché, à ajouter à ses recettes de muffins et à ses salades fraîches d'été. 6 $, dans les supermarchés www.chocolatboreal.com 11141elliAt P aigleUÉ-4T 41`er T difl 4 [(111101.1 114141.1 Kriel- cats, audacieux et, surtout, de grande qualité ! Jetez un oeil à ces trouvailles fraîchement arrivées sur les tablettes des commerçants québécois. 17RKOLtE winu Rhum noir La microdistillerie Les Spiritueux Ungava lance le rhum épicé Chic Choc noir. Plus sombre, épicé et fort que l'original, sa teneur en alcool est de 47,1%, et quatre épices ont été ajoutées aux six emblématiques du Chic Choc original Élaboré avec des rhums vieillis de trois à sept ans spécialement sélectionnés, le Chic Choc noir est fait au Québec avec des épices de la région des monts Chic-Chocs. D'un noir aux reflets cuivrés, son bouquet révèle des nuances de cary mel et présente une attaque souple avec une finale longue, chaude et relevée. Pour déguster toutes les saveurs du rhum Chic Choc noir, servezle sur glace, avec un zeste d'orange ou en cocktail 37,50 5, à la SAQ www.lufa.com 4.11.11.e 31'mipwl Il



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :