Métro Montréal n°2020-03-24 mardi
Métro Montréal n°2020-03-24 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-24 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : le Québec en pause.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
I Facebook Q Twitter Linkedin D Instagram stm.info BUS ET MÉTRO CIRCULENT TOUJOURS Évitez le transport collectif si vous croyez être atteint par Le COVID-19 CE MESSAGE EST PARTICULIÈREMENT IMPORTANT AVEC L'OUVER- TURE DE NOUVELLES CLINIQUES SANS RENDEZ-VOUS À MONTRÉAL, DONT CELLE DU CENTRE-VILLE, À LA PLACE DES FESTIVALS. Dans cet esprit, nous afficherons à l'entrée de tous nos édicules et bus une affiche rappelant ce mot d'ordre. Nous prenons la situation au sérieux et poursuivons notre étroite collaboration avec les autorités de la santé publique du Québec. Vous aussi, suivez les principes de prévention qui s'appliquent et travail- lez avec nous pour contribuer faire face à cette situation. Pour notre part, par mesure de précaution, nous avons a revu, depuis deux semaines, nos procédures de nettoyage et a accéléré ces dernières pour que les trains, les bus (incluant les véhicules du transport adapté) et les stations soient nettoyés à une fréquence accrue. Lavage quotidien des surfaces les plus utilisées dans les stations (ex  : mains-courantes, distributrià ces de titres, ascenseurs). Tournées quotidiennes de lavage des barres de préhension et des tripodes des trains en opération. Désinfection des poteaux, sangles et poignées dans les bus avec des ressources dédiées dans chaque centre de transport et pour tous les quarts (jour, soir, nuit). À LA STATION BERRI-UQAM Notre comptoir des Objets trouvés a de nouvelles heures d'ouverture Berri-UQAM S\Suivez l'arrivée f iw. de votre bus ee en temps réel VOUS POUVEZ MAINTENANT LE CONTACTER DU LUNDI AU VENDREDI DE 8 H 30 À 16 H. Comptez toujours au moins 48 heures entre le moment où vous avez perdu votre objet et celui où vous présenterez à notre centre de services, Si vous ne pouvez pas vous déplacer, composez le (514) STM-INFO et faites le 6, puis le 2. ABONNEMENTS ANNUELS ET TITRES MrNSUELS lnillTILISÉS Ehi 1,^ A RS 2020 Conservez vos titres et preuves d'achats L'AUTORITÉ RÉGIONALE DE TRANSPORT (ARTM) ÉVALUE LA SITUATION AVEC SES PARTE- NAIRES. ÉTANT DONNÉ QUE LA SITUATION ÉVOLUE, L'INFOR- MATION SERA MISE ÀJOUR AU COURS DES PROCHAINES SEMAINES. Site Web et mobile stm.info D'ici là, conservez vos titres et preuves d'achats. Les points de vente et notre service à la clientèle ne peuvent pas vous répondre. Si vous avez des questions en lien avec les titres non utilisés, vous pouvez aussi consulter le site web de l'ARTM à www.artm.quebec.\Qi Applications recommandées Transit Chrono
métr journalmetro.com Mardi 24 mars 2020 AC',ALITÉ Le Québec mis à l'arrêt pour trois semaines COVID-1l La pandémie de coronavirus atteint une « nouvelle étape plus critique », selon le premier ministre du Québec, François Legault. Si bien que l'ensemble des commerces et des entreprises, sauf les services essentiels, devront cesser leurs activités jusqu'au 13 avril. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com « On met le Québec sur pause », a soutenu le premier ministre dans son allocution quotidienne. En fin de journée hier, Québec a diffusé sa nouvelle liste des services essentiels  : les épiceries, les pharmacies et « toute la chaîne alimentaire » resteront ouvertes après minuit ce soir. Les succursales de la SAQ et les entreprises médiatiques poursuivront également leurs activités. La poste et les taxis continueront aussi à offrir leurs services malgré les mesures exceptionnelles. L'industrie de la construction sera pour sa part mise à l'arrêt, sauf 1 1111411111— À Montréal, de nombreuses boutiques sont déjà fermées. JOSIE DESMARAIS/MÉTRO pour les travaux d'urgence. Ces fermetures suivent celles des salles à manger des restaurants, annoncées hier. Appel à l'aide À la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), on commence à ressentir un certain désespoir. « On s'attend à ce que, cette semaine, les demandes d'assurance-chômage atteignent 750 000 au Canada. Ça va être impossible », s'est inquiété Michel Leblanc, président et chef de la direction de l'organisme. « D'autres solutions » doivent être envisagées, a-t-il avancé. Par exemple, « des systèmes de subvention salariale ». « Les entreprises recevraient des montants pour payer des employés. Ça fait en sorte que les sommes atteindraient les employés plus rapidement », a indiqué M. Leblanc. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante demande également de mettre en place ces subventions, « jusqu'à 75% des revenus des travailleurs ». Transmission communautaire Au Québec, le nombre de cas a explosé hier. Les autorités sanitaires ont confirmé près L'interdiction de stationnement reportée La Ville de Montréal reporte d'un mois l'interdiction de stationnement sur rue, qui devait être effective, le ler avriL Les vignettes pour le stationnement réservé sur rue échues sont aussi valides jusqu'à nouvel ordre. COURIER AHUNISIC BoRmmumcArrminoux « Tous les Québécois qui ne sont pas dans les services essentiels, s'il vous plaît, restez à la maison. » François Legault, premier ministre du Québec de 630 cas dans la province en date d'hier, soit 400 de plus que 24 heures plus tôt. « On a toutes les raisons de croire qu'il commence à y avoir de la transmission communautaire », a affirmé M. Legault en point de presse. Pourtant la « majorité » des personnes infectées sont associées à « une histoire de voyage », a maintenu le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda. Le réseau est prêt, selon la ministre McCannQuébec a rendu disponibles 6 000 lits supplémentaires pour accueillir des patients, a annoncé hier la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann. En ce qui a trait aux services de santé réguliers, « on est en train de faire en sorte que tous les services possibles puissent être donnés par téléphone. Pour que les gens ne se déplacent pas », a assuré Mme McCann. Couillard veut une cellule de sortie de crise Expert reconnu dans le do-'naine de la santé, l'ex-premier ministre Philippe Couillard a accepté de faire une entorse à la réserve qu'il s'était imposée depuis octobre 2018, afin de commenter les répercussions de la pandémie de coronavirus au Québec, une crise sanitaire d'une ampleur exceptionnelle. En passant, il s'est permis de formuler quelques recommandations au premier ministre François Legault sur l'approche à adopter pour que le Québec émerge de cet épisode tragique sans trop d'égratignures. Car dès maintenant, son gouvernement doit appréhender « ce qui s'en vient », estime celui qui a dirigé le Québec de 2014 à 2018, dans une entrevue exclusive à La Presse canadienne, publiée hier. Se préparer à l'après En situation de crise, comme celle qui secoue présentement le Québec et le monde entier, les gouvernements doivent parer au plus pressé, pris dans la tourmente des décisions à prendre au quotidien. Mais ce n'est pas suffisant, soutient-il, car il faut déjà, parallèlement, préparer la suite des choses, même si la crise ne fait que commencer. « Il faut quelqu'un quelque part, ou un petit groupe de personnes, qui regarde au périscope ce qui se passe ailleurs, ce qui s'en vient, ce qui est devant nous, et qui puisse Philippe Couillard agira à titre de consultant et de conseiller principal auprès du bureau montréalais de la firme d'avocats Dentons. peut-être guider le gouvernement dans les choix qui sont à faire, les choix de sortie de crise », a proposé M. Couillard. Il s'est en outre montré élogieux envers François Legault, quant à sa manière de gérer la crise. PC Aînés. Interdiction de sortir seul des résidences Il sera dorénavant interdit aux personnes âgées qui habitent en résidence de sortir sans supervision, a statué hier François Legault. Le premier ministre cherche à tout prix à éviter la propagation de la COVID-19 dans les résidences pour aînés, après que plusieurs cas se sont déclarés en Estrie et dans Lanaudière. Jusqu'à présent, les quatre décès attribuables au coronavirus au Québec ont eu lieu dans la même résidence pour personnes âgées, la résidence Eva, située à Lavaltrie, dans Lanaudière. Le confinement obligatoire, « c'est une mesure qui est dure, mais c'est une mesure qui est nécessaire », a tranché M. Legault Foyers d'éclosion Dans la région de Lanaudière, hier, il y avait 50 cas confirmés de COVID-19, soit 35 de plus que la veille. La région devient ainsi la troisième comptant le plus grand nombre de cas de coro- MÉDICAMENT Des tests effectués à Montréal Des chercheurs québécois de l'Institut de cardiologie de Montréal (ICM) ont entrepris hier une étude qui pourrait être détermi- Le but de ce confinement est de protéger les aînés./1235F 3 Les personnes âgées de 7o ans et plus sont davantage à risque de complications graves si elles attrapent le virus. navirus dans la province, après Montréal et la Montérégie. Autre foyer d'éclosion  : les Résidences Soleil - Manoir Sherbrooke, en Estrie. Hier, deux cas ont été confirmés dans la résidence, et six font l'objet d'une enquête. LA PRESSE CANADIENNE nante dans la recherche sur le coronavirus. Leur objectif est d'évaluer si un traitement « à court terme » pourrait réduire le risque de complications pulmonaires et de décès lié à la COVID-19. MÉTRO Philippe Couillard, ex-premier ministre du Québec i ARCHIVEVS MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :