Métro Montréal n°2020-03-23 lundi
Métro Montréal n°2020-03-23 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-23 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : restaurants fermés jusqu'à nouvel ordre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
MONTRÉAL Lundi 23 mars 2020 journalmetro.com r lb Le FIFA chez soi La 38'édition du Festival International du Film sur l'Art à voir en ligne à prix modique. page so  : 441111 61111 RESTAURANTS fermés jusqu'à nouvel ordre page 3 Les salles à manger des restaurants de la province, qui pouvaient rester ouvertes à 50% de leur capacité, devront suspendre leurs activités, a dit le premier ministre, François Legault, hier, dans son point de presse quotidien./MÉTRO g CABANE À SUCRE À EMPORTER Certains établissements proposent des menus à déguster chez soi. page 12 AntiDoTe 10 Soignez votre langue CORRECTEUR DICTIONNAIRES GUIDES www.antidote.info LI Dépistage a l'auto au centre-ville Coronavinis. Pour éviter les attroupements et réaliser davantage de tests de dépistage du coronavirus, la santé publique montréalaise ouvre aujourd'hui une nouvelle clinique sans rendez-vous dans le Quartier des spectacles. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com La direction régionale de la santé publique (DRSP) montréalaise en a fait l'annonce, hier matin. À terme, les employés du réseau de la santé affectés à la nouvelle clinique réaliseront de 2 000 à 2 500 tests par jour. « C'est avec l'objectif d'augmenter de façon massive le dépistage de la COVID-19 dans la région de Montréal que nous ouvrirons demain [aujourd'hui,ndlr] cette clinique », a déclaré en conférence de presse l'actuelle responsable de la clinique de l'Hôtel-Dieu, Geneviève Alary. « On vient maximiser les chances de faire les tests », a ajouté la coordonnatrice régionale des mesures d'urgence et de la sécurité civile chez Santé Montréal, Caroline Dusablon. Selon elle, ces mesures, étalées sur plusieurs centaines de mètres de la place des Festivals, visent également à « éviter les attroupements ». Au cours des derniers jours, plusieurs patients se sont plaints de devoir atteindre trop longtemps dans des files très denses à la clinique de l'Hôtel-Dieu. Fermeture de l'Hôtel-Dieu Ceux qui présentent des symptômes ou craignent le contact avec une personne infectée pourront se présenter à cet établissement sans appeler au 811. Le parcours, sur le boulevard de Maisonneuve, permettra le passage de voitures et de piétons. Toute personne qui se présente devra toutefois répondre à certains critères. Ceux qui ont des symptômes ou reviennent de voyage auront, entre autres, accès à la clinique. Quant à la clinique avec rendez-vous de l'Hôtel-Dieu, elle fermera ses portes au grand public Les installations de l'ancien hôpital seront dorénavant utilisées pour mener des tests auprès des employés du réseau de la santé. Interrogés par Métro, plusieurs experts félicitent les autorités sanitaires d'avoir pris cette initiative. Le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), Louis Godin, a eu de bons échos de cliniques similaires installées dans la province. « Ça semble plus rapide. En termes de distanciation sociale, je pense que c'est plus efficace », a-t-il dit Selon le Dr Godin, la modifi- Les autorités sanitaires déconseillent l'utilisation du transport en commun pour se rendre sur les lieux. cation des critères de dépistage, qui pourrait survenir bientôt, forcera sans doute le gouvernement à mettre en place d'autres points de services du genre. Un avis partagé par l'expert en virologie Benoit Barbeau. « On doit immédiatement penser à avoir plus de sites. Autant mieux se préparer à une augmentation du nombre de cas », déclare celui qui est aussi professeur à l'UQAM. Un parcours de io minutes les automobilistes qui se présenteront sur les lieux de la nouvelle clinique devront le faire à partir de l'est La rue Saint-Urbain sera en effet fermée à la circulation dans le secteur. Les patients potentiels passeront d'abord par des « postes de triage », qui permettront aux employés du réseau de les rediriger, ou non, vers des tests de dépistage. Une grande tente chauffée accueillera une vingtaine de postes d'inscription individuels. Une autre en abritera 30 pour réaliser les tests. L'ensemble du processus prendra une dizaine de minutes, estime Geneviève Alary. Santé Montréal ouvrira la clinique de 8 h à 20h, 7 jours sur 7, dès lundi matin.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :