Métro Montréal n°2020-03-23 lundi
Métro Montréal n°2020-03-23 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-23 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : restaurants fermés jusqu'à nouvel ordre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
'23 IU Cr es D, 1/41 t7i ("1 e o r) 3 n- o 0 >7 CU C N C 0 —I" 0 D 0 CU M ro ft 3 m ML F > ilL. k -, L L L e a L.. Caler'eri Mil r : V Nie : VAI  : Fizi -1 I  : 1, izi -11:1 []  : Fi* I le relel C >Yi 3 ri. tu "0 x. 3 F CD a m N 7E1 N V1 - 3 ter'n rD C ro  : n 01 C C 3- 3 o 3 a (D, 0 ru (A o r> in F (-1 (7) fF. 3 5 a), Ce 0 Z s 3C1rule * 0Moin s z ee.,0 r1 z 0'C Y> - 0 wu} P> I n "1:1 X/s 4. _  : I 0 * I1 ("Al Z n cÈ Uri inx o A 0in m" —1m-1 cre X/s Po'g. _. m cg 5 * n s 0 0 o X Z Illii/- s îeeelÉ s 8) — mi'ri ul g 0 UJ. "0 s r 1/1 +P. C " g ; e in Crn 3 Tie, i'e^rn I— I l le 0 in —I Il) — s Offres en vigueur du 3 au 31 mars 2020." Le rabais Mon Choix de 750 $/750 $/1 500 $/2 000 $ sera déduit du prix de vente négocié avant taxes et s'adresse uniquement aux clients qui louent ou financent un modèle KICKS 2019 ou 2020/Qashqai 2020/Murano 2020/Pathfinder 2020 neuf et non-Immatriculé auparavant par l'entremise de Nissan Canada Financial Services (NCF) chez un concessionnaire Nissan participant au Canada entre le 3 et le 31 mars 2020, sur approbation de crédit. Coffre ne peut être appliquée à des transactions antérieures. Des conditions s'appliquent. + La réduction du taux allant jusqu'à 1% est offerte par l'entremise de NCF seulement d'un modèle KICKS 2019 ou 2020/Qashqal 2020/Murano 2020/Pathfinder 2020 neuf et non-immatriculé auparavant loué ou financé chez un concessionnaire Nissan autorisé, sur approbation de crédit entre le 3 et le 31 mars 2020. Les clients admissibles recevront jusqu'à 1% de réduction sur les taux de financement ou de location actuellement offerts par l'entremise de NCF, jusqu'à un taux minimum de 0%. Les taux ne pourront en aucune circonstance étre réduits à un taux inférieur à 0%. # Dispense de paiements de jusqu'à 1000 $/1 000 $/1 750 $/2 250 $ est disponible à la location ou au financement par l'entremise de NCF seulement d'un modèle KICKS 2019 ou 2020/Qashqal 2020/Murano 2020/Pathfinder 2020 neuf et non-immatriculé auparavant d'un concessionnaire Nissan autorisé au Canada, sur approbation de crédit entre le 3 et le 31 mars 2020. Jusqu'aux 3 premiers paiements mensuels de location ou de financement (excluant les taxes) seront annulés, jusqu'au montant maximal indiqué ci-dessus. Suite aux paiements annulés, le client sera obligé de faire tous les autres paiements à la location ou au financement prévus pendant la durée du contrat. Si le montant total des 3 paiements à la location ou au financement dépasse le montant maximal indiqué ci-dessus, le client devra payer la différence. Si le montant total des 3 paiements à la location ou au financement revient à moins que le montant maximal indiqué ci-dessus, le client ne sera pas crédité pour la différence. La valeur des paiements à la location ou au financement d'un client dépendra de la durée de la période de location ou de financement et de l'acompte, le cas échéant, tels que sélectionnés par le client. Des conditions s'appliquent. Voyez votre concessionnaire pour les détails. ± Coffre de financement par l'entremise de NCF s'applique au Rogue S 2020 Édition Spéciale à traction avant et est basé sur un prix de vente de 30128 $, à un taux de financement à l'achat de 0% pendant 84 mois. 84 versements mensuels de 359 $ avec O $ en comptant Initial ou un échange équivalent. Les frais de crédit sont de 0 $, pour une obligation totale de 30128 $. Les offres sont sous réserve de l'approbation de crédit par Nissan Canada Finance ; elles peuvent être modifiées, prolongées ou annulées sans préavis. Les concessionnaires peuvent fixer leurs propres prix. Visitez www.choisisseznissan.ca ou votre concessionnaire Nissan du Québec participant pour tous les détails. Des conditions s'appliquent. Nissan Canada Inc., 2020.
journaimetro.com métr AC'%LITÉ Legault fait fermer les restaurants François Legault, premier ministre du Québec/JOUE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO Coronavinb L'ensemble des salles à manger des restaurants de la province, qui pouvaient rester ouvertes à moitié, ont dû suspendre leurs activités dès minuit hier soir. Les écoles fermeront jusqu'au début du mois de mai en raison de la pandémie de coronavirus. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journaimetro.com Le premier ministre François Legault l'a annoncé en conférence de presse, hier après-midi. « On pense qu'il faut intensifier et garder seulement les take-out », a déclaré le leader de la Coalition avenir Québec dans sa mise au point quotidienne sur la maladie à comnavirus. Les centres commerciaux ainsi que les salons de coiffure et d'esthétique seront aussi fermés jusqu'à nouvel ordre. Les pharmacies, succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) et de la Société québécoise du cannabis (SQDC), épiceries et magasins donnant directement « sur l'extérieur » resteront ouverts pour l'instant. Lundi 23 mars 2020 3 Ire « On ne veut pas transformer toutes les maisons en écoles. On veut faciliter la vie des familles. » Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur Interrogé sur la décision de garder la SAQ ouverte, le premier ministre a affirmé vouloir « éviter le chaos » que créerait une fermeture complète. L'Association Restauration Québec (ARQ) s'attendait à l'annonce de fermeture des salles à manger, soutient son porte-parole, Martin Vézina. « On a un message à la population  : on demande aux gens de soutenir leur restaurant local en faisant appel à la livraison. Personne ne va faire de profits ces temps-ci. Mais ça va permettre de garder la tête hors de l'eau », a-t-il déclaré. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) revient elle aussi à la charge. Elle demande, entre autres, de suspendre le paiement de loyer pour les PME fermées temporairement. Pas de retour à L'école tout de suite Les parents forcés de rester à la maison pour garder leurs enfants auront vraisemblablement du pain sur la planche pendant encore un mois. Après avoir laissé entendre vendredi qu'un retour à l'école était « peu probable » le 30 mars, le gouvernement a officialisé la décision hier. Il repousse la date de réouverture des établissements d'enseignement au ler mai, au plus tôt. Dans les écoles secondaires, aucun examen du ministère n'aura lieu, a ajouté M. Legault. « Peu importe le scénario, on pense que la grande majorité des enfants vont pouvoir passer au prochain niveau », a-t-il soutenu. Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) mettra bientôt en ligne un site Web destiné aux élèves du Québec, qui les aidera à poursuivre leur apprentissage sans travail obligatoire. « Il y aura plein d'activités de stimulation, d'apprentissage non obligatoires », a avancé le ministre Jean-François Roberge. Trente-huit cas de plus Hier, le bilan des cas confirmés a dépassé les 200 au Québec. On en comptait 219, soit 38 de plus que la veille. « Bonne nouvelle, il n'y a aucun nouveau décès », a ajouté le premier ministre. Le décès comptabilisé samedi comme étant celui d'une personne infectée a en effet été soustrait. Cette dernière n'est pas morte de la COVID-19, a-t-il précisé. HQ  : pas de pénalité pour les factures impayées En pleine crise du coronavirus, Hydro-Québec va suspendre pour une période indéterminée les pénalités financières liées aux factures impayées. Cette mesure s'ajoute à la promesse faite le 16 mars de prolonger le moratoire sur les interruptions de service. mÉnto Distanciation sociale. Le SPVM se mobilise pour disperser les groupes Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) s'active pour prévenir la propagation du coronavirus dans la métropole. Depuis le décret ministériel provincial interdisant les rassemblements, le corps policier a effectué au moins 80 interventions pour disperser des groupes en date de samedi. C'est ce qu'a confirmé à Métro l'agente relationniste Véronique Comtois. « On a un chiffre qui date de samedi. On parle d'environ 80 interventions pour des rassemblements dénoncés par des citoyens », a-t-elle déclaré. Vendredi, en conseil des ministres, Québec avait décidé de resserrer l'encadrement des attroupements au Québec. D'abord fixée à 250 personnes, l'interdiction de se rassembler vise désormais toute forme de party, barbecue, match sportif.. « On se conforme au décret. Donc, on priorise la sensibilisation auprès des citoyens », a expliqué Mme Comtois. Des amendes peuvent être imposées en vertu de la Loi sur la santé publique. On ne sait pas combien de contraventions ont été remises par le SPVM depuis l'instauration du décret Dans un contexte où les choses « bougent très rapide- Hier, les promeneurs étaient nombreux au parc Lafontainei PABLO ORTIZ/MÉTRO ment », le SPVM procède à la formation de ses équipes, a ajouté Mme Comtois. « On a un groupe de policiers sollicités pour répondre aux appels liés au décret », a affirmé la porte-parole. D'autres interventions Montréal n'est pas la seule ville à devoir intervenir pour assurer la distanciation sociale. Dans la nuit de samedi à dimanche, le Service de police de la Ville de Québec a procédé à une dizaine d'interventions. Le premier ministre François Legault a dû répondre à plusieurs questions de la presse sur le pouvoir coercitif des policiers, dimanche, durant son point de presse X100$ « Dans un cas où les personnes sont récalcitrantes, elles peuvent s'exposer à une amende minimale de 1000 $ », rappelle Véronique Comtois, agente relationniste du SPVM. quotidien. Il affirme vouloir « éviter la répression ». « Il y a quelques cas isolés où les policiers ont dû intervenir. On leur a demandé de faire une espèce de veille, puis d'informer les gens qui ne le sont pas encore », a-t-il indiqué « Je continue à être très satisfait du respect des consignes », a tout de même déclaré M. Legault. FRANÇOIS CARABIN Fermeture des aires et des modules de jeu La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a annoncé hier la fermeture des aires et des modules de jeu pour enfants. « Il est très important de respecter les règles de distanciation », a-t-elle rappelé sur son compte Twitter. Selon le New England Journal of Medicine, le coronavirus peut survivre jusqu'à trois jours sur l'acier inoxydable et le plastique. PABLO ORTIZ/MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :