Métro Montréal n°2020-03-19 jeudi
Métro Montréal n°2020-03-19 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-19 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 11,9 Mo

  • Dans ce numéro : la frontière se ferme entre le Canada et les USA.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
matit La marche et le vélo pour demeurer en santé Alors que la pandémie de coronavirus bouleverse les modes de vie, la marche et le vélo sont des activités recommandées pour rester en santé et se changer les idées. L'activité physique devient essentielle pour maintenir une bonne santé mentale et physique, affirment les experts. En plus de diminuer les risques d'anxiété, qui sont plus élevés en période de crise, la marche et le vélo aident à guérir de nombreuses maladies chroniques physiques et mentales. « La marche quotidienne est le meilleur médicament et le plus accessible qui soit. Ça va avoir un effet encore plus positif dans la situation dans laquelle on est », dit Jeanne Robin, porteparole de Piétons Québec. Les recommandations quotidiennes de la santé publique sont une heure d'activité physique pour les enfants et 30 minutes pour les adultes. Toutefois, en période d'isolement, Jeanne Robin estime qu'il faudrait doubler cette durée. Adapter ses déplacements En cas de confinement, Mme Robin propose de remplacer le temps normalement alloué aux déplacements par une marche. « Le matin, au lieu d'aller travailler en voiture, on va faire une marche de 30 minutes dans son quartier et on peut refaire la même chose en fin de journée pour se changer les idées », suggèretelle. la présidente de Vélo PRÊTS À CUISINER Des repas 100% locaux livrés a domicile Une nouvelle offre vient compléter le choix de colis « prêts à cuisiner » livrés à domicile aux Québécois  : la Boîte Dorothée l'Épicurienne. Tous les produits qui la composent proviennent du Québec. Pour 85 $ par mois, cette dernière inclut tous les ingrédients nécessaires à la préparation de deux repas pour quatre personnes, ou huit repas pour deux personnes si on vit en couple. Les recettes sont élaborées par Dorothée l'Épicurienne, dont le site Être actif physiquement libère de la dopamine, une hormone qui contribue à diminuer le stress et l'anxiété. i MÉTRO Québec, Suzanne Lareault, estime que la bicyclette est un mode de transport tout à fait adapté quand on cherche à réduire les contacts humains. « Vous êtes toujours au moins à un vélo de distance de quelqu'un », dit-elle. Marcher dans son quartier Selon le directeur adjoint de Rando Québec, Grégory Fadol, il faut privilégier la marche de proximité. « En allant en randonnée dans les milieux ruraux, il y a un risque d'y véhiculer le virus », expliquet-il. De plus, la plupart des chalets de parcs sont fermés. « Le personnel de secours n'est pas là. Ce serait malvenu d'aller surcharger les services hospitaliers avec une blessure en randonnée », déclare-t-il. Jeanne Robin est du même avis. « Marcher dans son quartier peut être l'occasion pour les Des suggestions de sentiers à Montréal Le parc de la promenade Bellerive (arrondissement de Mercier—Hochelaga- Maisonneuve) Le parc du Mont-Royal (arrondissement du Plateau- Mont-Royal) Le parc Frédéric-Back (arrondissement de Villeray— Saint-Michel—Parc-Extension) Le parc Maisonneuve (arrondissement de Rosemont—La Petite-Patrie) Le parc René-Lévesque (arrondissement de Lachine) gens qui le font moins de découvrir des lieux agréables », ajoute-t-elle. MAMIE GEYER k. intemet la série télévisée et les chroniques radio encouragent déjà de nombreuses personnes à concilier plaisir gastronomique et alimentation équi orales 111,11.101. (Id ! librée. Une excellente solution pour continuer à manger sain, varié et 100% local, même en période de confinement berna maturin.ca Profiter du confinent pour cuisiner mi, À l'aube de cette période de confinement à durée indéterminée, de nombreux Québécois dévalisent les étagères des épiceries et font provision de pâtes, d'huile et de sauces tomates. Est-ce une bonne idée ? 47) CHLOÉ MACHILLOT cmachillot@journahetro.com Métro a posé la question à Paule Bernier, présidente de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ). Que penser du vent de panique qui a soufflé sur les épiceries récemment ? Pour l'instant, personne ne parle d'un confinement à long terme, et on ne prévoit pas de pénurie, alors j'ai du mal à comprendre les comportements qu'on a observés récemment Rien ne sert de tout dévaliser. On doit penser aux autres, pour qu'ils trouvent eux aussi de quoi manger sur les tablettes des épiceries. Ce qui est sûr, en revanche, c'est que la période de confinement va bouleverser les habitudes des gens. Plus de restaurant, plus de cafeteria  : ils devront cuisiner à la maison tous les jours. Comment organiser ces nouvelles habitudes ? C'est une excellente occasion de consulter le Guide alimentaire canadien et d'élaborer de nouvelles recettes en famille ! Avant d'aller faire ses courses, il faut planifier les repas et faire une liste des ingrédients nécessaires. Rien ne sert de se jeter sur les aliments tout préparés, pleins de sel et de gras inutiles. Si on veut traverser cette période Une routine alimentaire qui demeure la plus normale possible est la meilleure façon de traverser cette période agitée./MÉTRO « Si on planifie bien ses repas, on peut manger normalement en cette période de distanciation sociale. La monotonie n'est pas nécessaire ; c'est le temps au contraire d'innover et de faire participer les enfants aux préparations ! » Paule Bernier, présidente de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec de distanciation sociale sans monotonie, c'est justement le temps d'innover et de faire de la préparation des repas une activité ludique avec les enfants. Quels aliments acheter ? On peut acheter des fruits et des légumes frais et les préparer pour les conserver. En faisant des potages, des compotes et des sauces, par exemple. On peut aussi compter sur les produits surgelés et les légumes racines, qui se conservent plus longtemps, comme les panais, les carottes et les patates douces. Pour s'assurer de manger assez de protéines, on peut acheter de la viande et la congeler, ainsi que des oeufs, des yogourts et du poisson en conserve, comme le thon et les sardines. Enfin, la semoule, l'orge et les lentilles sont des bonnes solutions de rechange aux pâtes et au riz ! Est-ce que certains aliments représentent un risque ? Jusqu'à présent, les autorités sanitaires nous disent que le virus n'est pas transmis par les aliments. On doit toutefois s'assurer de manger des aliments lavés et épluchés. C'est une question de bon sens. Il faut aussi respecter des consignes d'hygiène quand on cuisine  : bien se laver les mains, ne pas partager ses ustensiles, ne pas s'approcher des préparations si on présente des symptômes. Et si on apporte des petits plats faits avec amour à nos aînés, on les leur donne sur le pas de la porte et on ne s'attarde pas !
métre journaimetro.com jeudi 19 mars 2020 9 SE Meaghan Benfeito prend les choses un jour à la fois Meaghan Benfeito espérait profiter des prochaines semaines pour confirmer sa participation aux Jeux olympiques d'été de Tokyo. La pandémie de COVID-19 a bouleversé ses plans. La Québécoise et tous les membres de l'équipe canadienne de plongeon sont confinés à la maison, où ils tentent de garder le moral, niais surtout, de poursuivre leur entraînement. « Je pense que c'est important de garder le sourire, de rester motivée, de faire les entraînements à la maison, a-t-elle déclaré lors d'une téléconférence. C'est certain que c'est décevant, mais nous avons tous les outils pour nous entraîner à la maison. Il faut y aller un jour à la fois  : ça peut changer demain, on ne sait jamais. » Soignant une tendinite au coude gauche, elle tente de profiter de ce temps à l'extérieur de la piscine pour guérir de cette blessure. Mais aussi pour peaufiner des aspects de sa préparation qu'elle néglige parfois en temps normal. « On doit regarder les bons côtés  : que Meaghan puisse reposer son coude est un très bon côté, a pour sa part expliqué Mitch Gellet directeur technique de Plongeon Canada. Par ailleurs, nos athlètes apprendront beaucoup de cette situation. C'est aussi une occasion de changer la routine. Je ne dis pas que c'est la meilleure chose qui pouvait nous arriver, mais qu'il faut savoir profiter de ses bons côtés. « On tente de garder une f1 Caeli McKay et Meaghan Benfeito à Lima en 2019/AFP/PEDRO PARDO/AFP « Je prends le temps de regarder des vidéos. Pendant la saison, je ne prends pas le temps d'analyser mes plongeons ou ceux de mes adversaires. » certaine routine dans tout cela, de garder tout le monde en contact. Il faut conserver sa discipline d'entraînement et savoir que les athlètes ont des choses à accomplir tous les jours. Dans le passé, nous avons toujours été en mesure de nous adapter. On fait la même chose ici  : on roule avec les coups. » Tokyo toujours en tête Même si la planète sportive a cessé de tourner, le Comité international olympique et les divers comités nationaux martèlent que les Olympiques de Tokyo seront lancés, comme prévu, le 24 juillet prochain. La hockeyeuse canadienne Hayley Wickenheiser, membre de la Commission des athlètes du CIO, a sévèrement critiqué l'organisme mardi, l'accusant de manquer de sensibilité et d'être irresponsable avec ses récents commentaires. Malgré tout, Mme Benfeito souhaite que les JO aient toujours lieu. « Il faut prendre les choses une journée à la fois. On ne sait pas ce qui va arriver demain. Ça peut durer encore longtemps, comme ça peut changer dans la prochaine semaine. J'aimerais ça, qu'il y ait des Jeux. Il est encore trop tôt pour prendre une décision. J'y vais une journée à la fois et je fais ce que j'ai à faire chaque jour. Je me concentre là-dessus au lieu de me stresser avec la tenue ou non des Jeux. » Et elle n'est pas contre la possibilité de disputer des compétitions à huis clos. « J'aimerais mieux faire une compétition sans personne dans les estrades plutôt que de voir ça être annulé. Notre travail, c'est d'offrir une performance, peu importe qu'il y ait des gens ou non dans les estrades. » Reste tout de même un détail important pour Meaghan Benfeito  : elle n'est pas encore qualifiée pour Tokyo. Avec la pluie d'annulations qui ne cesse de tomber sur le monde du sport, elle pourrait manquer de résultats. lm Premier cas confirmé de COVID-19 Un spécialiste des maladies infectieuses a déclaré que le premier cas confirmé de COVID-19 dans la Ligue nationale de hockey n'est pas une surprise. Le lY Gerald Evans a ajouté que la ligue devrait se préparer à faire face à d'autres cas. Les Sénateurs d'Ottawa ont annoncé hier que l'un de leurs joueurs avait contracté le cornnavirus. Présentant des symptômes légers, il est en isolement. L'organisation a ajouté qu'elle s'affairait à communiquer avec les personnes ayant été en contact avec ce joueur et qu'elle travaillait de concert avec ses médecins ainsi que les autorités de santé publique. Elle a demandé à tous ses joueurs de demeurer en isolement, précisant que ses médecins allaient surveiller leur état de santé. b Ce cas illustre parfaitement combien la distanciation sociale est cruciale dans la lutte contre cette pandémie, selon le D'Gerald Evans. Le Dr Evans, de l'université Queen's, à Kingston, en Ontario, a dit que le joueur en question a probablement été infecté il y a une ou deux semaines, quand les rencontres étaient toujours disputées dans la LNH, ce qui signifie qu'il aura été en contact avec ses coéquipiers, ses adversaires ainsi que les membres du personnel du club. PC ramn fITF RECHERCHÉS Metropolitan Media est à la recherche de camelots fiables pour la livraison de journaux à domicile (Gazette, National Post, Globe & Mail, Journal de Montréal, Le Devoir et autres) pour environ 200 clients dans la ville de Montréal. VÉHICULE OBLIGATOIRE REVENUS entre 1400$ et 2000$ par mois HORAIRE Travail 3 à 4,5 heures par jour ; La distribution se fait entre 2 h 30 A.M. et 6 h 30 A.M. du lundi au vendredi et de 3 h 00 A.M. à 8 h 00 A.M. le samedi (livraison 6 jours semaine). Routes disponibles  : Dollard-des- Ormeaux, Beaconsfield, Baie-D'Urfé, Pointe-Claire, Dorval, Île Bizard Appel ou message texte Moe  : 514 771-9900 I egt Routes disponibles  : Saint-Henri, Pointe- Saint-Charles, Côte-des-Neiges, Snowdon, Ville St-Laurent, Westmount, Verdun, Lasalle, Lachine. Appel ou message texte ATP ET WTA La partie sur terre ç. mentanitip Les circuits de l'ATP et de la WTA ont annoncé qu'ils avaient décidé conjointement de suspendre la partie du calendrier sur terre battue, hier. Cette décision signifie que les Masters de Madrid et de Rome, les tournois de l'ATP de Munich, d'Estoril, de Genève et de Lyon ainsi que ceux de la WTA de Strasbourg et de Rabat ont été suspendus. À la suite de ces annonces et la diffusion d'un communiqué similaire de l'ITF, et conformément aux recommandations des instances gouvernementales canadiennes, Tennis Canada a annoncé la suspension de tous ses tournois prévus jusqu'au 8 juin. AP Linda  : 514 823-4886



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :