Métro Montréal n°2020-03-16 lundi
Métro Montréal n°2020-03-16 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-16 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : bars et autres lieux publics fermés pour combattre le coronavirus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
métr journaimetro.com SECTEUR PUBLIC Les négociations suspendues Devant la « situation sans précédent » de pandémie du coronavirus, les organisations syndicales et le Conseil du trésor ont convenu de suspendre les négociations concernant les employés du service public. Une rencontre a eu lieu hier entre le gouvernement et les représentants syndicaux, qui ont assuré leur « pleine et entière collaboration ». Fer » COVI D-19 Les médecins âgés face au coronavirus De nombreux médecins pourraient devoir renoncer à leur pratique, pour se conformer aux nouvelles mesures de prévention de la COVID-19 fondées sur l'âge, décrétées par le gouvernement Legault. Si les médecins âgés se soumettent aux directives gouvernementales, le Québec pourrait devoir se priver d'un grand nombre d'entre eux, au moment où il en a le plus besoin. Le Québec compte actuellement 1 495 médecins qui sont toujours actifs même s'ils sont âgés de 70 ans ou plus. PC JOURNÉE D'INSCRIPTION Début 24 août 2020 Début 24 août 2020 Stage en entreprise Prêts et bourses Excellent service de placement Situé au centre-ville ET PLATEAU DE TOURNAGE Préparez-vous à travailler sur un plateau de tournage télévisuel, cinématographique, vidéos corporatifs, vidéos publicitaires et Web. Maîtrisez la caméra, le son, l'éclairage, le montage et plus ! Le collège est équipé de son propre studio de télévision Haute définition en plus de deux régies mobiles, un système d'éclairage professionnel, un laboratoire de montage vidéo. Les logiciels enseignés sont ceux de l'industrie. 11/11rCHNIQUEMUREAU AEC SPÉCIALISATION JURIDIQUE 8 mois Les connaissances et habiletés que vous développerez, constituent un excellent tremplin pour une carrière en tant qu'adjoint(e) administratif(ve) dans le domaine juridique. Vous maîtriserez les logiciels Word, Excel, PowerPoint, Outlook, Internet Explorer, EnAct, CanLII et Juris.doc. COMPTABILITÉ FINANCIÈRE INFORMATISÉE — I AEC 12 mois Ce programme vous permettra d'acquérir de solides connaissances pratiques en comptabilité, ainsi que d'enrichir votre niveau d'anglais. Vous aurez accès à des postes en comptabilité, comptes clients, comptes fournisseurs, tenue de livres, paie ou gestion. Vous apprendrez les logiciels Internet, Outlook, Word, Excel, Sage 50 (Simple Comptable), Acomba, QuickBooks et un logiciel fiscal. Inscrivez-vous le 17 MARS et ÉCONOMISEZ LES FRAIS D'ADMISSION (valeur de 50 $). LES GENS DOIVENT OBLIGATOIREMENT S'INSCRIRE EN LIGNE Formations disponibles en français et en anglais Lundi 16 mars 2020 ACTUALITÉ 4 ÉGLISE Suivre la messe sur rinternet Le contexte actuel forçant la fermeture de plusieurs lieux publics pour limiter la propagation de la CO- MD-19 au Québec a incité l'archevêque de Montréal, Christian Lépine, à célébrer à huis clos une messe de solidarité qui a été diffusée sur le web hier matin. La messe s'est déroulée dans la crypte de l'oratoire Saint-Joseph, en l'absence de citoyens. PC Collège O'Sullivan de Montréal 1191, rue de la Montagne, Montréal (Qc) H3G 1Z2 514 866-4622 www.osullivan.edu e— Les parents travaillant dans le domaine de la santé pourront bénéficier de services de garde dès aujourd'hui./1238F Soignants Des services de garde mis en place Québec offrira dès aujourd'hui des services de garde d'urgence pour les enfants d'âge préscolaire et primaire des travailleurs du réseau de la santé au moment où la province tente de limiter les conséquences des mesures visant à lutter contre la COVID-19. Les Centres de la petite enfance (CPE), les garderies et les services de garde en milieu familial seront ouverts pour accueillir les enfants de ces travailleurs, a annoncé le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, lors d'une conférence de presse hier après-midi à Québec. Le gouvernement du Québec assumera l'ensemble des coûts de sorte que les parents n'auront rien à débourser pour ces services. Ainsi, le réseau des services de garde, qui sera fenné à la population comme annoncé vendredi, sera néanmoins ouvert pour les parents qui sont à l'emploi d'un établissement de santé ou de services sociaux, les policiers, les pompiers, les ambulanciers, les employés d'Urgence Québec, les agents des services correctionnels, les constables spéciaux et le personnel appelé à assurer les services de garde en question. « On a besoin de vous, et c'était très important pour notre gouvernement de mettre en place des mesures facilitantes afin que vous puissiez poursuivre votre travail », a expliqué M. Lacombe. Tous les parents concernés pourront se présenter dans des établissements près de leur lieu de travail et seront pris en charge. 60 900 Les services de garde mis en place pourront accueillir jusqu'à 6o 000 enfants. « Aucune exception ne sera permise » pour les enfants de parents non visés par la mesure, a insisté le ministre. L'annonce signifie également que l'ensemble du réseau devra être opérationnel. Enfants d'âge primaire De même, dès aujourd'hui, plus de 400 services de garde en milieu scolaire seront ouverts dans autant d'écoles pour accueillir des enfants âgés de 4 ans à 13 ans, soit de la maternelle 4 ans à la fin de la sixième année. Les sites ont été stratégiquement choisis à proximité des établissements de santé, des CHSLD et des CLSC. Le service, qui sera également gratuit et destiné à la même clientèle, sera offert de 7 h à 18 h du lundi au vendredi au cours des deux prochaines semaines. « Prendre soin des enfants pour que les parents puissent prendre soin des malades », a résumé le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Jean-François Roberge. Les parents peuvent trouver la liste des écoles et s'inscrire en remplissant un formulaire accessible en ligne, ce qui aidera à l'organisation du service. Ceux qui se présenteront le matin même à l'école seront tout de même accueillis, a précisé le ministre Roberge. LA PRESSE CANADIENNE
Trudeau promet une aide financière Après Soutien. Le premier ministre fédéral Justin Trudeau a réitéré que son gouvernement viendra en aide aux personnes qui ne pourront se rendre au travail parce qu'elles sont en quarantaine ou doivent garder leurs enfants privés d'école et de garderie en raison de la crise du coronavirus. M. Trudeau a accordé hier des entrevues à divers réseaux de télévision, dont TVA et CTV. Il a notamment indiqué que des mesures seront annoncées la semaine prochaine pour aider les familles n'ayant pas accès à l'assurance-emploi en ces temps qui s'annoncent fort difficiles. Répondant aux questions de l'animateur Pierre Bruneau à TVA, le premier ministre a également défendu la position de son gouvernement de ne pas avoir encore fermé les frontières à tout visiteur venant de l'étranger, disant vouloir suivre à ce sujet les recommandations des experts de la santé publique. Certaines mesures supplémentaires pourront toutefois être adoptées. M. Trudeau dit vouloir en discuter avec son ministre de la Sécurité publique, Bill Blair. « Rien n'est écarté », a-t-il répondu. Le chef du gouvernement fédéral estime toutefois que le personnel de santé sera plus utile dans les établissements comme les hôpitaux et les cliniques que dans les aéroports. Il a rappelé que les Etats- Unis et l'Italie, deux pays qui avaient rapidement fermé leurs frontières aux Chinois au début de la crise de la COVID-19, figurent parmi les pays les plus touchés. Réunion du G7 Le président français Emmanuel Macron a annoncé que les dirigeants du G7 tiendront une réunion pour coordonner une réponse économique à Justin Trudeau a promis qu'une aide financière serait accordée aux travailleursui subissent les consé uences du coronavirus. DAVE CHAN/AFP la pandémie mondiale de la COVID-19. Selon la déclaration du président français sur Twitter, le sommet, qui aura lieu aujourd'hui par visioconférence, servira à coordonner les efforts sur le vaccin et les traitements. Le Canada fait partie du G7, avec les États-Unis, la France, l'Italie, la Grande-Bretagne, le Japon et l'Allemagne. Le premier ministre Justin Trudeau n'a fait aucune déclaration au sujet d'une réunion des dirigeants du G7. Encore plus de cas La situation sur le terrain continue de se dégrader dans l'ensemble du pays. En Ontario seulement, 39 nouveaux cas confirmés ont été signalés par les autorités de la province, portant ainsi le total à 142 (dont 5 guéris). La ministre de la Santé de la province, Christine Elliot, a indiqué que le gouvernement avait demandé aux hôpitaux de réduire graduellement le nombre de chirurgies non urgentes. Selon elle, cette mesure permettra d'augmenter la capacité des établissements de faire face à la pandémie. Une rencontre d'urgence du cabinet fédéral a eu lieu hier en fin d'après-midi. Des annonces seront faites aujourd'hui, a promis La ministre Mélanie Joly. La Nouvelle-Écosse a annoncé hier ses trois premiers cas probables, tous reliés à des voyageurs. Les autorités de la santé publique de la province ont indiqué que ces trois individus sont en isolement volontaire. Le premier ministre Stephen McNeil et le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la province, devraient fournir plus de détails au cours d'une conférence de presse cet après-midi à Halifax. Au Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, médecinhygiéniste en chef de la province, a rapporté quatre nouveaux cas probables. Selon elle, ils sont tous des membres de la famille ou des proches du premier cas de la province, qui avait séjourné à l'extérieur du pays. LA PRESSE CANADIENNE Coronavirus. Via Rail réduit ses services ZOÉ MAGALHAÈS zmagalhaes@joumaimetro.com les blocus qui ont fortement perturbé la circulation des trains le mois dernier, les soicétés ferroviaires doivent maintenant faire face à la crise sanitaire provoquée par le coronavirus. Pour limiter la potentielle propagation de la COVID-19, la compagnie de train Via Rail Canada a annoncé hier de nouvelles mesures par voie de communiqué. Des employés seront appelés en renfort pour un nettoyage plus régulier des trains. De plus, « les interactions entre les passagers et les membres du personnel à bord seront restreintes au minimum » pour atténuer le risque de contamination, peut-on lire. Les horaires des trains seront aussi modifiés sur certaines lignes. Le service sera notamment réduit sur lesr. - 4 - - Via Rail adapte ses services en raison du coronavirus./ARCHIVES MÉTRO Via Rail Canada mettra régulièrement à jour ses mesures de prévention. lignes Montréal-Toronto et Québec-Montréal-Ottawa jusqu'au 27 mars. Aucun train ne circulera sur les lignes Montréal-Halifax et Toronto-Vancouver jusqu'à la même date au moins. ratnso ON SE PnOlt Le coronavirus cause une infection respiratoire (COVID-19) pouvant comporter les symptômes suivants : î Il FIÈVRE TOUX DIFFICU S RESPIRATOIRES ACTUALITÉ 5 AMIANTE Abestos va changer de nom Protégez vos proches, particulièrement les aînés et les personnes vulnérables, en évitant de leur rendre visite si vous êtes malade. Il est recommandé à toute personne qui revient d'un pays étranger de s'isoler à la maison pour une période de 14 jours et de surveiller ses symptômes. Cet isolement est obligatoire pour tous les employés de la fonction publique et pour tout le personnel de la santé, de l'éducation et des services de garde, privés et publics, qui reviennent de l'étranger. Québec. ca/coronavirus Sans frais  : 1 877 644-4545 Si certains hésitent à rebaptiser la ville, le maire, les propriétaires de places d'affaires et de nombreux résidants avouent être fatigués d'attirer l'attention pour les mauvaises raisons. Le maire Hugues Grimard soutient que la mauvaise réputation internationale de l'amiante a semé la confusion au sujet de sa ville natale. Les étrangers pensent que les citoyens d'Asbestos sont malades, qu'ils vivent sous un nuage toxique. « On est convaincu qu'on prend la meilleure décision pour l'avenir », a-t-il déclaré lors d'une récente entrevue. Grâce à un fonds de 50 M$ mis sur pied par Québec en 2012, la ville s'est diversifiée et ne dépend plus de l'extraction de l'amiante. PC Votre Je gouvernement Québec



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :