Métro Montréal n°2020-02-06 jeudi
Métro Montréal n°2020-02-06 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02-06 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 15,5 Mo

  • Dans ce numéro : loi 21, une aide qui indispose.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
métra f'LIVRE Des qualités autres... journalmetro.com Jeudi 6 février 2020 Les compétences comportementales (soft sials) suscitent de plus en plus l'intérêt des entreprises. Eue un bon technicien ne suffit plus ! La créativité, l'empathie, le savoir-faire sont des qualités qui attirent désormais les meilleures firmes. Dans le livre de Déborah Romain-Delacour, on apprend à les développer en 10 étapes PRÊT À REVÊTIR L'UNIFORME ? Des mandats adaptés à votre profil - Horaires flexibles Formation et possibilité d'avancement professionnel GARDAWORLD à l'aide de tests, de questionnaires et d'ateliers. 10 étapes pour accélérer sa réussite professionnelle avec les soft skias, 20 $ éditions Studyrama. Une association électriau Hydro-Québec s'associe avec Mercedes-Benz pour la recherche et le développement d'une nouvelle génération de technologie de batterie au lithium  : la batterie â électrolyte solide. Promettant de meilleures performances, une plus grande autonomie et un poids moindre, cette technologie pourrait remplacer les batteries traditionnelles au cours de la prochaine décennie. MÉTRO Régler les conflits autrement.wrictiqui La conférence de règlement à l'amiable (CRA) est un mode de résolution des litiges qui permet de régler les différends sans procès. (1)NIQUF TOUT DROIT M'MAXIME ALPIN info@journaimetro.com reeef 111111111 Il n'est pas toujours nécessaire de passer au tribunal pour régler un différend. En effet, il faut traiter le procès ou l'audience devant les tribunaux comme étant de dernier recours. Ainsi, comment faire pour résoudre un litige et éviter un procès ? Par le biais de modes alternatifs de résolution de conflit, aussi appelés la justice participative. Ces modes de résolution de conflit facilitent l'adoption d'approches personnalisées pour faire valoir vos droits et faciliter votre accès à la justice. Parmi les divers modes alternatifs de résolution de Journée recrutement CEPI et infirmiers.ères 8 février 8h à16h CHOISIS LE CHUM, T'AS PAS DE TEMPS À PERDRE Obtiens un emploi en 2 h Temps plein et temps partiel Test et entrevue sur place Apporte ton CV - *certaines conditions s'appliquent 900, rue Saint-Denis Métro Champ-de-Mars Information : equipedotation.drh.chum@ssss.gouv.qc.ca equipechum.ca conflit — dont la négociation, le droit collaboratif, la médiation, la médiation-arbitrage (méd-arb), l'arbitrage —, il y a la conférence de règlement à l'amiable, ou CRA. Processus judiciaire La CRA est un processus de règlement de litige dans le cadre duquel les parties impliquées souhaitent arriver à un règlement final ou même partiel. Elle donne lieu à des procédures judiciaires (à la cour). Où se déroule-t-elle ? La CRA se déroule au palais de justice, dans une salle de conférence, et est présidée par un juge qui agit comme « facilitateur » et qui doit amener les parties à trouver un terrain d'entente, mutuellement satisfaisant. Une journée complète est alors allouée aux parties, en compagnie du juge qui présidera la CRA. Contrairement à une médiation présidée par un médiateur accrédité, les parties ont le droit d'être accompagnées par leurs avocats respectifs ; il y a même parfois des experts présents. Objectifs Le but de la CRA est d'amener les parties, de leur propre 12 Depuis l'instauration de la CRA, ce mode de règlement des conflits enregistre un taux de reussite de règlement de près de 80% au Québec. chef, à faire des compromis leur permettant de conclure une entente à l'amiable pour mettre fin au débat judiciaire, éviter la tenue et le stress d'un procès, ainsi que les délais judiciaires, et surtout prévenir les coûts importants d'un procès. Avantages Pour les différentes parties, procéder à une CRA présente le grand avantage de permettre de négocier et de décider ensemble d'une solution à leur différend, alors qu'à l'occasion d'un procès, les parties remettent le sort de leur dossier entre les mains d'un juge, lequel doit trancher en fonction de la preuve présentée. Cet article a été écrit par M'Maxime Alepin en collaboration avec M'Sonia Rotondo, d'Alevin Gauthier Avocats inc. CHUM Leïla Infirmière clinicienne à l'urgence 111111MENW
111 ét SE DESCRIPTION Chauffeur classe 1 et classe 3 pour livraison de produits laitiers et imprimés divers ; Salaire concurrentiel environ 45 heures par semaine ; Entrepôt situé à Ville St-Laurent. Envoyez votre CV à peter@mmdistribution.ca I 4e6f. journahetro.corn Jeudi 6 février 2020 13 Lemieux repousse son entrée chez les 168 lb Boxe Décidément, le passage de David Lemieux chez les 168 lb ne se fait pas sans heurt. Cette fois, il n'est cependant pas à blâmer pour l'annulation de son combat, prévu le 21 février prochain, contre le Polonais Robert Talarek. Lemieux (41-4, 34 K-0.) a chuté sur une plaque de glace lors d'une séance de jogging il y a quelques semaines. Son entraîneur, Marc Ramsay, a donc décidé de mettre la pédale douce à l'entraînement afin de lui permettre de récupérer, mais à moins de trois semaines du duel, Ramsay a été contraint de retirer son boxeur de ce combat. « On voulait être patient avec David, mais on n'est pas capable de s'entraîner adéquatement présentement, a expliqué Ramsay. On est au point du camp où il faudrait être à 100% dans tout ce qu'on fait, mais David n'est pas capable d'ouvrir la machine. » « Ce n'est pas majeur, mais je ne le ferai pas monter dans David Lemieux (au centre) à la fin d'un combat/PETER MC CABE/PC un ring s'il n'est pas à 100%. On ne peut tout simplement pas faire ça à ce stade-ci de sa carrière », a-t-il ajouté. Deux ou trois semaines Lemieux sera au repos forcé durant deux à trois semaines, le temps que ses spasmes au dos s'estompent. Si le pugiliste peut reprendre l'entraînement à la fin février, Ramsay souhaiterait le voir dans le ring à la fin de mars ou au début d'avril. Ma. delWie- - RECHERCHE Le gala prévu à Rimouski aura tout de même lieu comme prévu. En l'absence de Lemieux en finale, c'est le Trifluvien Simon Kean (18-1, 17 K.-0.) qui viendra en relève. Le poids lourd fera face à l'Américain Daniel Martz (19-8-1, 16 K-0.). En demi-finale, Erik Bazinyan (24-0,18 K-0.) aura rendez-vous avec le Finlandais Timo Laine (27-12, 11 K-0.). À son premier combat chez les super-moyens, Lemieux avait offert une presta- LIVREUR chez TRANSMET La fin des meneuses de claque chez les Alouettes La direction des Alouettes de Montréal a annoncé qu'elle mettait fin à son association avec son équipe de pom-pom girls pour des raisons financières. L'organisation montréalaise a avisé l'équipe de sa décision hier. pc Marc Ramsay a confirmé que la date du 28 mars est toujours encerclée sur son calendrier pour le prochain combat de son champion des mi-lourds, Artur Beterbiev. tion difficile, visitant notamment deux fois le tapis, face à l'Ukrainien Maksym Bursak, qu'il a finalement battu par décision partagée, le 7 décembre dernier. AGENCE FRANCE-PRESSE Ryan Poehling est atteint de la grippe./MITCHELL LEFF/GETTY « Personne ne va baisser les bras dans ce vestiaire. Nous avons encore des chances de remonter au classement. » Nick Suzuld, joueur du Canadien Plusieurs routes disponibles dans la région de Montréal — Retraité ou semi-retraité ? Vous êtes les bienvenus 1 (Crédit d'impôt pour les travailleurs d'expérience 60 ans et plus. tmrper Acte : 752.0.10.0.2.) TÂCHES PRINCIPALES Vérifier les produits et noter les retours ; Étiqueter et disposer la marchandise sur les tablettes, magazines, livres, CD, etc ; Compléter des questionnaires en ligne ; 1 à 4 jours semaine selon vos disponibilités ; Doit posséder un permis de conduire en règle et avoir accès à un véhicule ; Doit posséder téléphone intelligent ; Postes Bonne forme physique, autonome, être capable de suivre des planogrammes détaillés. I Canadien Poehling et Mete ont la grippe Malgré un effort spectaculaire pour revenir de l'arrière et triompher face aux Devils du New Jersey mardi, le Canadien de Montréal n'a fait qu'un petit pas vers l'avant au classement de l'Association de l'Est. Le Tricolore a réduit son retard d'un petit point, s'approchant à sept d'une place en séries avant les matchs d'hier. De plus, toutes les équipes qu'il pourchasse ont des matchs en main sur la formation montréalaise. Ce n'est pas ça qui va décourager les joueurs. Le Canadien aura vraisemblablement besoin d'aide s'il veut réussir l'improbable. L'entraîneur-chef Claude Julien a toutefois dressé un portrait très réaliste de la situation de l'équipe hier. disponibles maintena Elr « Je ne rentre pas dans le vestiaire en disant aux joueurs d'oublier le classement. J'explique plutôt aux joueurs ce que nous devons faire pour participer aux séries et je leur rappelle que ça ne se fera pas en une journée », a-t-il dit. Le Tricolore tente par ailleurs de contenir un virus qui a affaibli plusieurs membres de l'équipe au cours des derniers jours. Le défenseur Victor Mete et l'attaquant Ryan Poehling n'étaient pas de l'entraînement de l'équipe hier, en raison de symptômes grippaux. Le gardien Carey Price était de retour à son poste, lui qui n'avait pas accompagné ses coéquipiers au New Jersey mardi pour la même raison. AGENCE FRANCE-PRESSE Devenez MARCHANDISEU chez TRANSMf Envoyez votre CV àrcaron@transmet.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :