Métro Montréal n°2020-02-04 mardi
Métro Montréal n°2020-02-04 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02-04 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : climat, il y a urgence d'agir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
métr it CINÉMA SUR DEMANDE (s) Chef-d'oeuvre -(2) Remarquable - (3) Très bon -(4) Bon - (5) Moyen -(6) Médiocre -(7) Minable MÉDIAFILDLCA THRILLER L'art du mensonge V.f. de  : The Good Liar (4) États-Unis Réalisé par Bill Condon Mettant en vedette lan McKellen, Helen Mirren, Russell Tovey C'est quoi ? Avec l'aide d'un complice, un vieil arnaqueur entreprend de vider le compte bancaire d'une riche veuve, qu'il avait repérée sur un site de rencontres. C'est comment ? La premier faceà-face à l'écran de lan McKellen et d'Helen Mirren confère beaucoup de classe et d'intelligence à cette adaptation du roman de Nicholas Searle. Les faux-semblants et les blessures du passé sont traités avec élégance et émotion. DRAME DE GUERRE Midway (5) États-Unis Réalisé par Roland Emmerich Mettant en vedette Ed Skrein, Patrick Wilson, Woody Harrelson C'est quoi ? Au lendemain de l'attaque-surprise sur PearlHarbor, les États-Unis déclarent la guerre au Japon. Apprenant que la marine impériale compte frapper de nouveau à Midway, petit atoll du Pacifique Nord, la flotte américaine prépare la défense de ce lieu stratégique. C'est comment ? Plombé par un budget visiblement serré, ce drame de guerre a l'avantage de reposer sur un scénario documenté et complexe. journalmetro.com Mardi 4 février 2020 8 CULTUPt. DRAME D'HORREUR Docteur Steel) V.f. de  : Doctor Sleep (4) États-Unis Réalisé par Mike Flanagan Mettant en vedette Ewan McGregor, Kyliegh Curran, Rebecca Ferguson C'est quoi ? Poursuivie par une secte qui se nourrit d'enfants dotés d'un très rare pouvoir extrasensoriel, une adolescente part en quête d'un accompagnateur de patients mourants également détenteur de ce don. C'est comment ? Déjà familier de l'univers de Stephen King, Mike Flanagan offre une suite satisfaisante à l'iconique Shining de Stanley Kubrick, dont il reproduit à l'identique certains motifs visuels. COMÉDIE Playing with Fire (6) États-Unis Réalisée par Andy Fickman Mettant en vedette John Cena, Keegan-Michael Key, John Leguizamo C'est quoi ? En Californie, alors que les feux de forêt font rage, quatre valeureux sapeurs-pompiers sauvent in extremis trois frères et soeurs. Sans nouvelles des parents, ils acceptent d'héberger temporairement ces enfants turbulents dans leur caserne. C'est comment ? Partant d'un scénario mince et archiprévisible, Andy Fickman accouche d'une comédie familiale à l'humour bas de gamme, centrée sur les valeurs les plus conformistes de l'Amérique. 117 LA.. MORNEAU rutUNIQUE BOÎTE À IMAGES -z- STÉPHANE Une Joconde en cubes Rubik aux enchères Alors que s'achève l'exposition Léonard de Vinci au Louvre, à Paris, une Joconde version 2020 sera mise en vente fin février  : Rubik Mana Lisa (2005), de l'artiste de rue Invader, assemblée avec près de 33o cubes Rubik. La valeur de l'oeuvre est estimée entre 120000 et 150000C, soit entre 175000 et 220000 $. AGENCE FRANCE-PRESSE Sex Education, un exemple à suivre Télévision. L'an dernier, je tombais en bas de ma chaise en visionnant les huit premiers épisodes de Sex Education sur Netflix. info@journernetro.com Je n'avais à peu près aucune réserve devant cette comédie dramatique alors qu'on révolutionnait, ni plus ni moins, l'approche adolescente en fiction. Pour une très rare fois, on parlait d'une pléiade d'enjeux et de préoccupations sans tomber dans la caricature bête ou l'aveuglement volontaire. Ainsi, les jeunes de Sex Education sont curieux, ouverts, inspirants et différents, tout en ayant les caractéristiques propres à l'adolescence, à ses erreurs et à ses impairs. On ne tentait pas d'élever une jeunesse modèle avec cette fiction, mais plutôt de décloisonner celle en place et de lui donner une voix avec de nombreuses questions et des réponses qui ne sont pas forcément fixes ou universelles. De retour pour une deuxième saison de huit épisodes, Sex Education double la mise en reprenant exactement au même endroit afin de se permettre d'aller encore plus loin dans la réflexion. Le pari est drôlement bien relevé. C'est franchement jouissif à regarder, sans mauvais jeu de mots. Contrairement à Fugueuse, par exemple, le sexe n'y est pas diabolisé ou utilisé pour créer de la tension. Les questions sur la sexualité sont un prétexte, et c'est dans la richesse des réponses qu'on trouve notre satisfaction. Sex Education s'impose comme une série à voir absolument parce qu'elle ouvre les portes vers une façon résolument meilleure de parler à nos jeunes sans les tenir par la main ou leur faire la leçon. J'espère même naïvement que ce genre de production aidera la génération de demain à établir de meilleures bases pour la société. Des frictions Pourquoi ? Parce que l'écoute et la volonté explicite de ne pas écarter les gens selon leurs différences sont au centre du récit. Oui, il y a des frictions. C'est après tout une polyvalente, avec sa toxicité obligatoire. Ces frictions sont cepen- Sex Education s'impose comme une série à voir absolument parce qu'elle ouvre les portes vers une façon résolument meilleure de parler à nos jeunes sans les tenir par la main ou leur faire la leçon. dant abordées avec le désir de ne pas faire exploser les conflits. On parle, on écoute, on se comprend et on avance. C'est bêtement simple étalé comme ça, mais c'est loin d'être acquis, tant dans nos fictions qu'au quotidien. Sex Education peut faire école, surtout parce qu'on parle ici d'une production accessible. Ce n'est pas une question de gros moyens ou de grandes ambitions. Il s'agit d'une approche particulière, d'un ton unique, d'une sensibilité caractéristique, et ça, ça n'engendre pas de coûts supplémentaires. Suffit de mettre des personnes différentes autour de la table quand vient le temps de prendre des décisions et de finaliser une production. C'est fait à très petite échelle au Québec (pensons à la série Trop, notamment), mais c'est encore un club sélect où la vieille garde tient le gros bout du bâton et où les nouvelles voix peinent à se faire entendre. Par conséquent, il faut se ruer sur Sex Education et se laisser imprégner par son ouverture sur le monde. Impossible de perdre au change  : vous serez de toute façon diverti par les situations, même sans réfléchir à la portée des messages. Quand c'est bon, c'est bon. Pourquoi faudrait-il essayer de se convaincre du contraire ?
journalmetro.com métre enu Mardi 4 février 2020 9 I çamaina riac ritriirinc,f1>n Place aux jeunes en région et le Mouvement Desjardins annoncent la 9e édition de la Semaine des régions\% 11  : 1.1 jiki Sjdyénroamulaisnjleà,Qtauri ébcresseteàdMesonotréasilodnus3datum7pfévierietertezozo cara,dceètreév:pn.em.fiecinladpo esur objectif lifiedevimi e ru edrrRo La bibliothérapie utilise la lecture comme outil thérapeutique. imbu() e Cégep Marie-Victorin Savoir inventer demain Centre de services aux entreprises MONDE DE POSSIBILITÉS PROGRAMME D'ACCRÉDITATION DE SPÉCIALISTE EN CONFORMITÉ DE LA PAIE PROPULSEZ VOTRE CARRIÈRE DANS LE DOMAINE DE LA PAIE ! pr C P I EM-EMI d COURS À TEMPS PARTIEL DE SOIR Législation sur la conformité de la paie - 9 mars 2020 Principes fondamentaux de la paie 1 12 mairs 2020 Principes fondamentaux de la paie 2 11 mars 2020 Rencontres d'Information  : 6 février, 17 h 30 et 19 h 514 278-3535, poste 5221 Jean-Talon Cours aussi offerts en anglais au pavillon Namur'eurrix.re connaître Le pouvoir éducatif et thérapeutique des mots Lire permet d'acquérir des connaissances, ainsi que de prévenir les troubles du langage et de l'apprentissage. Pour les tenants de la bibliothérapie, c'est aussi une porte vers le bien-être. CLAIRE-MARINE BEHA info@journaimetro.com Lorsqu'un apprenant rencontre des difficultés, il est possible qu'il développe de la méfiance à l'égard d'une matière, d'un enseignant ou du cadre scolaire. Les livres peuvent lui offrir de revisiter son ressenti autrement P1 à et de tendre vers la confiance, croit la bibliothérapeute Katy Roy. Au fil de diverses histoires, il sera capable de s'identifier à un protagoniste et, ainsi, de briser son isolement et de rehausser son estime de soi Cela dit, un accompagnement professionnel permet d'aller beaucoup plus loin en explorant par l'imaginaire la source de certains enjeux. C'est le facilitateur en bibliothérapie qui sélectionne l'ouvrage. « Ce n'est pas nécessairement en abordant de front un sujet qu'on va régler une problématique, indique Mme Roy. Un texte plus large, plus symbolique permet au travail d'être émotionnel et non pas simplement intellectuel La personne va chercher ce qui la touche et en vient à intégrer des éléments qui sont associés à son vécu. » Ce n'est donc pas un hasard si les jeunes enfants aiment se faire lire plusieurs fois la même histoire ou si les adultes relisent certains ouvrages qui les ont touchés. Selon elle, un trouble d'apprentissage est souvent abordé Collège LaSalle Montréal VA ! PORTES OUVERTES Aujourd'hui de 10 h à 21 h JEUX VIDÉO GESTION INFORMATIQUE HÔTELLERIE TOURISME RESTAURATION ARTS ET COMMUNICATION MODE SCIENCES HUMAINES ÉDUCATION SPÉCIALISÉE ET À L'ENFANCE Admissibilité aux prêts et bourses Cours en français ou en anglais et certains programmes offerts en cheminement bilingue 514 939-2006 I collegelasalle.com I D Guy ou Atwater I RÉSEAU LCI ÉDUCATION MEMBRE comme un élément unique et tangible, alors que de nombreuses expériences vécues ont pu s'associer dans le cerveau. Les neurosciences vont dans le même sens que l'experte  : il est possible de saisir certaines subtilités du cerveau en em- 68(% La lecture est 68% plus efficace que la musique pour réduire le stress. pruntant des chemins moins rationnels, comme la poésie ou les contes. Un atout en milieu scolaire Plusieurs recherches s'accordent pour valider le pouvoir pédagogique des histoires, même pour les mathématiques et les sciences. « 11 serait intéressant que les professeurs puissent utiliser l'outil de la bibliothérapie dans un contexte d'apprentissage, commente Katy Roy. Ça voudrait notamment dire être très attentif au langage que l'apprenant utilise, car il contient souvent toutes les dés des difficultés. » Commencer soi-même Mme Roy explique qu'il est possible de ressentir plusieurs bienfaits de la lecture hors du cadre d'une bibliothérapie. « Aux études, par exemple, on est dans un contexte rigoureux. Aller vers une fiction après avoir étudié toute une journée, ça nourrit l'imaginaire. » En plus des nombreux avantages cognitifs qu'offre la lecture, la bibliothérapie promeut une lecture émotionnelle et réparatrice. « Avant de décortiquer un texte de manière analytique, on peut prendre un moment pour se questionner à propos de son effet sur nous, des souvenirs qu'il sollicite, etc. Une fois passé par le filtre de notre relation affective, il devient porteur de sens, et c'est fondamental pour en retenir quelque chose ! »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :