Métro Montréal n°2020-02-03 lundi
Métro Montréal n°2020-02-03 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02-03 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 16 Mo

  • Dans ce numéro : non au profilage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr journaEmetro.com Lundi 3 février 2020 ACTUALITÉ 6 À la loupe La Fondation nationale pour la science (NSF), aux Etats-Unis, a récemment publié les premières images du télescope solaire Daniel K. Inouye. Ces images révèlent des détails de la surface du Soleil/jamais vus auparavant, ne% des renseignements fort précieux pour les scientifiques. Le photo présente un motif de plasma bouillonnant qui recouvre l'entièreté du Soleil. Chaque structure cellulaire fait environ la taille du Texas. el « Le miroir du télescope solaire Daniel K. Inouye mesure 4 m de diamètre. Il s'agit du plus grand miroir de télescope solaire du monde. « Nous pouvons à présent partager ces photos et ces vidéos, qui sont les plus détaillées de notre Soleil à ce jour. » I France COrdoya, astrophysicienne et directrice de la NSF Le télescope solaire Daniel K. Inouye est situé au sommet du volcan Haleakala prés de Maui, à Hawaï./NSO/AURA/NSF Nouvelle ère pour l'astronomie solaire Le nouveau télescope solaire Inouye de la NSF fonctionnera avec un outil d'observation en orbite comme la sonde solaire Parker de la NASA ou le Solar Orbiter de l'Agence spatiale européenne (qui sera lancé prochainement). Les trois outils d'observation permettront de repousser les frontières de nos connaissances sur le Soleil et d'améliorer les prédictions des scientifiques sur la météo spatiale. mwra Des réactions V @jethridgen @Fannyanny « On dirait des grains de maïs soufflé. » e « Est-ce queje suis la seule à trouver que ça - ressemble à un cerveau ? »
métr journaErnetro.com Lundi 3 février 2020 7 MC Jr, i « c5in> Un premier décès recensé hors de la Chine Coronavirus. L'annonce hier du premier décès hors de Chine d'une personne atteinte du nouveau coronavirus, survenu aux Philippines, relance les inquiétudes sur la propagation de l'épidémie qui a fait plus de 360 morts en Chine. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les Philippines ont signalé hier la mort à Manille d'un Chinois de 44 ans, originaire de la ville de Wuhan, où l'épidémie de pneumonie virale a démarré en décembre. « Il s'agit du premier décès signalé en dehors de la Chine », a déclaré le représentant de l'OMS aux Philippines, Rabindra Abeyasinghe. Cette annonce survient alors qu'un nombre croissant de pays ferment leurs frontières aux personnes venant de Chine. Les pays du G7 vont se concerter pour apporter une réponse « uniforme » face à l'épidémie, a annoncé hier le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn. « Nous avons convenu qu'il doit y avoir une conférence tgéphonique des ministres de la Santé du G7 », a-t-il expliqué. LONDRES Attaque au couteau Une attaque au couteau « de nature islamiste » a fait trois blessés hier dans une rue commerçante du sud de Londres, a déclaré la police qui a abattu l'assaillant, déjà condamné pour des délits terroristes. Les passagers en provenance de Wuhan sont étroitement surveillés. i ECPAWAFP L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et son allié russe vont tenir une réunion technique mardi et mercredi à Vienne pour analyser la baisse des cours du brut en lien avec l'épidémie, a indiqué dimanche à l'AFP une source proche de l'organisation. Ralentissement de croissance La Chine, qui souffrait déjà d'un ralentissement de sa croissance avant l'épidémie, a annoncé hier l'injection de 1200 milliards de yuans (229 G$) pour soutenir son économie. Frontières fermées Les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Irak et Israël notamment ont interdit l'entrée sur leur territoire aux étrangers s'étant récem- Le premier ministre Boris Johnson a promis de détailler dès aujourd'hui « des changements fondamentaux » concernant le traitement des auteurs d'actes terroristes. Hier, les faits ont eu lieu peu avant 14 h dans le quartier d'habitation de Streatham. AFP ment rendus en Chine. La Mongolie, la Russie et le Népal ont fermé leurs frontières terrestres avec la Chine et la Papouasie-Nouvelle—Guinée a fermé mercredi ses ports et ses aéroports à tous les voyageurs en provenance d'Asie. Pour leur part, la Grande- Bretagne, la Russie et la Suède ont annoncé leurs premiers cas confirmés durant le week-end. Rapatriement d'étrangers Parallèlement, les opérations de rapatriement d'étrangers se trouvant en Chine se poursuivent  : un deuxième avion ramenant des étrangers de 30 nationalités différentes depuis Wuhan a atterri dimanche sur une base militaire dans le sud-est de la France. Au Maroc, un avion BELGIQUE Agresseuse vite arrêté Une femme a été blessée à la main par des tirs de la police après avoir attaqué deux piétons hier dans la ville belge de Gand, les autorités excluant pour l'instant tout caractère terroriste. Vestige de la Seconde Guerre mondiale Un port industriel donnant sur la lagune de Venise a été évacué, hier matin, pour neutraliser une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale, que des artificiers ont fait exploser en mer. Ave 14. 000 Le coronavirus, transmissible d'humain à humain, a contaminé plus de 14000 personnes en Chine et s'est propagé dans 24 pays. transportant 167 Marocains de Wuhan a atterri dans la matinée à Benslimane, entre Rabat et Casablanca. En Italie, un avion militaire a décollé hier de Rome à destination de Wuhan, d'où il doit rapatrier 67 personnes. L'Algérie a aussi annoncé qu'elle allait rapatrier, à la demande de leurs gouvernements, 10 Tunisiens et des étudiants libyens toujours à Wuhan, avec les 36 Algériens, majoritairement des étudiants, qui s'y trouvent bloqués. AGENCE FRANCE-PRESSE Selon le quotidien local Het Laatste Nieuws, les victimes, blessées au couteau, ont été transportées à l'hôpital, mais leur vie n'est pas en danger. « Rien n'indique actuellement que l'incident qui s'est déroulé à Gand soit de nature terroriste », a indiqué une porte-parole du procureur. AFP Primaires Coup d'envoi de la campagne dans l'Iowa TANZANIE Bousculade mortelle Vingt personnes sont mortes piétinées samedi dans une bousculade pendant un service religieux évangélique dans un stade du nord de la Tanzanie, où de nombreux prédicateurs promettant « miracles » et « prospérité » 114/Li a n 1 111" Elizabeth Warren et des artisans, hier, dans/CHIP SOMODEVILWAFP Le verdict approche dans le petit État américain de l'Iowa, qui sera le premier aujourd'hui à voter dans les primaires démocrates. De Bernie Sanders à Joe Biden, les nombreux candidats sillonnaient l'État hier pour convaincre les électeurs de leur capacité à vaincre Donald Tramp dans les urnes en novembre. L'ombre du président républicain flotte inévitablement sur la campagne des démocrates, car en parallèle se profile son acquittement à Washington, au Sénat, au moment du vote final de son procès en destitution mercredi. Sur les 11 candidats en course pour l'investiture, 4 ont occupé ces derniers mois le haut des sondages dans l'Iowa  : le sénateur socialiste Bernie Sanders, suivi respectivement de l'ancien vice-président Joe Biden, du jeune ex-maire Pete Buttigieg et de la sénatrice progressiste Elizabeth Warren. Récemment, la sénatrice modérée Amy Klobuchar a grimpé dans les intentions de vote. « Le plus important est de battre Donald Trump ! » Elizabeth Warren, sénatrice progressiste « Tout commence demain soir dans l'Iowa », a lancé Bernie Sanders, 78 ans, hier à 250 partisans dans un local plein à craquer à Iowa City. Il avait perdu d'un cheveu il y a quatre ans ici face à Hillary Clinton, et espère cette fois que l'État lui servira de tremplin pour la suite. Il s'appuie sur les jeunes et vante à chaque étape la jeunesse actuelle comme la « génération de jeunes la plus progressiste de l'histoire de ce pays ». « Sortez et frappez aux portes », a exhorté le sénateur. Comme un rappel que « Bernie » n'est pas le candidat des riches, des problèmes de micro ont ajouté une touche low-cost à cette étape, une des quatre de son marathon dominical. AGENCE FRANCE-PRESSE ont fait leur apparition ces dernières années. Le bilan des victimes pourrait encore s'alourdir, a souligné hier un responsable gouvernemental tanzanien, Kippi Warioba, qui est également commissaire de district de la ville de Moshi, où le drame s'est produit. AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :