Métro Montréal n°2020-01-30 jeudi
Métro Montréal n°2020-01-30 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-30 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,9 Mo

  • Dans ce numéro : un avion canadien prêt à aller en Chine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
CÉGEP DE Saintatauren+ SOUTIEN TECHNIQUE EN RÉSEAUX INFORMATIQUES Groupe financé par Services Québec* Début  : 10 février Groupe ouvert à tous Début  : 9 mars FORMATION CONTINUE ATTESTATIONS D'ÉTUDES COLLÉGIALES ✓ Programmes de jour ✓ Taux de placement très élevé ✓ Admissibles aux prêts et bourses (groupes ouverts à tous) fc.cegepsl.qc.ca/hiver O O RÉSEAUX DE TÉLÉCOMMUNICATION INTERNET Groupe financé par Services Québec* Début  : 24 février Groupe ouvert à tous Début  : 24 février Formations pour les personnes sans emploi Consultez l'offre de formations au www.emploiquebec.gouv.qc.ca/FormationsMontreal. Avec la participation financière de  : Québec n DESSIN ASSISTÉ PAR ORDINATEUR (DAO) Groupe financé par Services Québec* Début  : 24 février Groupe ouvert à tous Début  : 24 février
journaimetro.com métr AC'ALITÉ Lutter contre l'islamophobie Une vigile avait lieu hier à Montréal (photo de gauche)./JOSLE DESMARAIS/MÉTRO François Legault et Boufeldja Benabdallah lors de l'événement commémoratifui se tenait à Québec hier soir./FRANÇOIS CATTAPAN/MÉTRO Tolérante Trois ans après l'attentat à la mosquée de Québec, les organisateurs des commémorations craignent que l'islamophobie s'exacerbe dans la province. Selon l'ancien directeur du Centre islamique, les gestes du gouvernement pour contrer ces dérives « ne sont pas suffisants ». FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journaimetro.com D'importantes commémorations avaient lieu à Québec et à Montréal hier, jour du triste anniversaire de la tuerie qui a fait six morts le 29 janvier 2017. Ce jour-là, Alexandre Bissonnette a ouvert le feu dans le Centre culturel islamique (CCIQ). Le premier ministre François Legault a participé à l'un de ces événements de commémoration. En conférence de presse, hier matin, le comité organisateur de cet événement a tenu à lancer un message commun contre l'islamophobie. « La minorité qui existe doit être une minorité défen- Jeudi 30 janvier 2020 3 dable, protégée, a lancé le cofondateur du CCIQ, Boufeldja Benabdallah. Qui peut la protéger si ce n'est les gouvernements en place ? » M. Benabdallah n'y est pas allé par quatre chemins. « Les gouvernements en place sont loin de protéger les minorités », a-t-il déclaré, faisant notamment allusion la loi 21 sur la laïcité de l'État y a plusieurs façons de le voir. Je pense qu'au contraire, la loi 21 vient éviter un dérapage dans les extrêmes », a répondu le premier ministre à l'Assemblée nationale. À la fin de 2018, peu après son arrivée au pouvoir, M. Legault avait affirmé qu'il n'y avait « pas d'islamophobie au Québec ». Le cabinet du premier ministre avait corrigé le tir quelques jours plus tard en affirmant « qu'il n'y a pas de courant islamophobe au Québec ». Attaques verbales et écrites L'un des organisateurs des événements de commémoration de l'attentat de Québec, Sébastien Bouchard, craint pour sa part la perpétuation de l'islamophobie dans la province. « L'islamophobie, ça ne veut pas dire que tous les Québécois sont islamophobes. Mais elle existe et doit être dénoncée », affirme-t-il. Ces actes violents se trans- « Le chemin est long pour rétablir la concorde. Il faut que cesse la référence à la différence. » Boufeldja Benabdallah, président du CCIQ qui s'est exprimé hier à Québec dans le cadre d'un événement de commémoration. posent dans le quotidien des musulmans de la vieille capitale, selon M. Bouchard. y a des foulards de femmes arrachés, des personnes qu'on refuse de servir », ajoute-t-il. M. Benabdallah ressent toujours une douleur vive en repensant aux événements du 29 janvier. « À mon arrivée dans cette mosquée me sont revenus en mémoire mes six frères tombés », s'est-il remémoré. Alors qu'on panse encore les blessures, il faitun appel au vivreensemble. « Je souhaite qu'il n'y ait pas de fracture dans la société », a affirmé le cofondateur du CCIQ En choeur avec Poly se souvient, les organisateurs souhaitent attirer l'attention du gouvernement pour assurer un meilleur encadrement des armes à feu au Québec. EN COLLABORATION AVEC FRANÇOIS CATFAPAN, DE QUÉBEC HEBDO Autre texte sur notre site, à journalmetro.com Moratoire demandé sur la fracturation hydraulique La fracturation hydraulique, en raison des jets de liquides à haute pression qu'elle utilise pour extraire le gaz ou le pétrole des sols, aurait des effets néfastes sur la santé, selon un regroupement de médecins canadiens. Ils plaident pour un moratoire immédiat afin d'encadrer cette méthode d'exploitation du pétrole. MÉRRO Polémique. Malaise à la FFQ à la suite des propos de Gabrielle Bouchard Les propos controversés de la présidente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), Gabrielle Bouchard, créent un malaise chez certains de ses organismes membres, qui craignent que des groupes s'en servent comme prétexte pour attaquer les principes de base du féminisme. Le poste de Mme Bouchard pourrait être remis en question. Gabrielle Bouchard a créé une vague d'indignation mardi, lorsqu'elle a affirmé sur Twitter qu'une réflexion sur l'interdiction des relations hétérosexuelles devrait avoir lieu. Plus tard le même jour, elle s'est excusée pour ses propos. Selon la directrice de l'organisme Violence Info, Nathalie Igonène, le conseil d'administration de la FFQ pounuit être ROFESSIONNALISME AC HU i AINS Mak DEP ASSISTANCE DENTAIRE Seconde rçant un éventail de tâches CHOISIS TON EMPLOI u sein d'un cabinet dentaire Il " Int de santé. De jour (13 mois) Centre de formation professionnel'des métiers de la santé 3501, bd Saint-Charles, Kirkland CÔTE-VERTU 470 + 485 Ga FAIRVIEW Gd 217, 219, 485 BEACONSFIE 201, 217, 401.re DEP : Diplôme d'études professionnelles forcé de prendre sous peu une décision sur l'avenir de Mme Bouchard, qui n'en est pas à sa première déclaration incendiaire. Directrice de l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF), Rachel Chagnon fait preuve de solidarité à l'égard de sa présidente. « S'il y a un désaccord, je pense qu'il doit être réglé par les membres », analyse-t-elle. C'est lors de l'assemblée générale de 2020 de la fédération que cette décision sera prise, dit-elle. « Délégitimer le mouvement » Radie ! Chagnon dénonce pour sa part le fait qu'on se serve des propos de Mme Bouchard comme prétexte pour délégitimer les luttes féministes. « On est très prompt à remettre en « C'est un geste grave parce qu'il porte atteinte a nos principes démocratiques. » Rachel Chagnon, directrice de l'IREF cause le bien-fondé d'une organisation féministe, avance-t-elle. Ce n'est pas d'hier que des gens recommandent la fin de la FFQ » Les propos du ministre du Travail, Jean Boulet, au sujet des subventions étaient inadmissibles, selon elle. Le premier ministre François Legault a contredit hier son ministre. Il ne retirera aucun financement à la FFQ FRANÇOIS CARABIN PORTES OUVERTES MARDI FÉVRIER eleveljour.ca Venez voir de près ! Admission en ligne srafp.com DE 13H Scolarité accessible ± 455 $ Prêts et bourses Aide au placement poste 7641 COMMISSION SCOLAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :