Métro Montréal n°2020-01-29 mercredi
Métro Montréal n°2020-01-29 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-29 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : pas d'arrêt de service pour le recyclage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
métre journaimetro.com Mercredi 29 janvier 2020 Caraibe Si vous pensez prendre des vacances en Martinique cet hiver, pourquoi ne pas les prendre durant la semaine du carnaval ? MARIE-CLAUDE DI LILLO% Me info@journalmetro.com La Martinique attire chaque année des milliers de Québécois en quête de chaleur et de paradis tropical. Pour joindre l'utile à l'agréable - et découvrir un peu plus la culture martiniquaise -, on vous suggère de faire coïncider vos vacances avec le carnaval, qui a lieu cette année du 23 au 26 février. Elle entière se prépare à la fête L'ile aux fleurs vibrera bientôt au rythme de l'événement le plus important de l'année. Les enfants, comme la plupart des habitants, auront alors congé. Tous les commerces, incluant les restaurants - sauf ceux des hôtels -, seront fermés, et d'étranges processions colorées prendront d'assaut les rues de Pile. Ce sera la fête pendant quatre jours, et beaucoup de bons rhums agricoles seront de la partie. Tradition oblige, on SAO E1111 atriCE célèbre le carnaval un cocktail ou un ti-ponch à la main ! Événement riche en histoire Le carnaval de Martinique n'est peut-être pas aussi grandiose que celui de Rio, mais il est unique en son genre. Mélange des cultures européenne et africaine, il permet de se plonger dans des traditions martiniquaises remontant au 17 siècle, c'est-à-dire à la période esclavagiste. À cette époque, les colons célébraient le carnaval dans leur demeure avec de la nourriture à profusion et des déguisements. Les esclaves, eux, n'avaient pas le droit à la fête. Alors, ils se déguisaient en cachette afin de parader au rythme des tambours et des danses africaines et de se moquer de leurs maîtres dans le but d'exorciser leurs frustrations. La fin de l'esclavagisme permit d'équilibrer la situation, et un nouveau patrimoine de traditions, permettant de fêter à l'unisson, vit le jour. Programme chargé ! Aujourd'hui, pour le carnaval, on organise de jolies parades et on revêt d'intrigants costumes. Certains groupes identitaires ou écoles de danse préparent des chorégraphies rythmées qui sont autant de façons de reconstituer l'histoire et de se souvenir du passé. Les touristes présents h O Le carnaval de Martinique figure parmi les manifestations culturelles les plus importantes des Antilles. en Martinique sont invités à jouer le jeu et à s'accoutrer en fonction du thème de la journée pour suivre les « vidés » (terme désignant les parades). Le carnaval commence le Dimanche gras (23 février) et dure jusqu'au mercredi des Cendres (26 février), mais les festivités débutent en fait dès l'Épiphanie (6 janvier), jour de l'élection de la reine, pour finir le samedi précédant le Dimanche gras, jour où est élu le roi Vaval (personnage emblématique). Toutes les activités sont gratuites et ouvertes aux enfants, mais n'oubliez pas de préparer vos déguisements ! Pour en savoir davantage sur le déroulement des festivités et se familiariser avec les figures emblématiques de ce festival, consulter les sites martinique. org et voyage-martinique.fr/carnaval.php. Notre journaliste a été invitée à la Martinique par le Comité Martiniquais du Tourisme. RHUM DE MARTINIQUE RECETTE DAIQUIRI DE L'OCÉAN 5 cl Trois Rivières Cuvée de l'Océan 2 cl jus de lime 1 cl de sirop de sucre de canne 1 pincée de sel marin Dans un shaker avec de la glace, verser tous les ingrédients et secouer vigoureusement. Filtrer dans une coupe à cocktail et décorer d'un zeste de lime. Yin cause neur la cause Le logo Bell Cause pour la cause est affiché sur la façade de l'aéroport international Montréal- Trudeau. Cette initiative vise à offrir une grande visibilité à la cause de la santé mentale. ADM Aéroports de Montréal espère ainsi mobiliser la communauté autour de celle-ci. enta Vivre une expérience de carnaval haute en couleur 1. Les Hommes d'argile 2. Un groupe de meneuses de claque 3. Ambiance de carnaval dans les rues 4. Le personnage du roi Vaval 5. Une plage de la Martinique 12
métre journalmetro.com Mercredi 29 janvier 2020 13 ITECh vine Sports. Même si la popularité du sport électronique explose sur le web, le jeu vidéo de compétition est largement laissé de côté à la télévision. C'est ce que la chaine Bi, arrivée au Québec le mois dernier, souhaite changer. VIE NUMÉRIQUE MAXIME JOHNSON info@journaimetro.com Assis à son bureau au centre du plateau de télé du magazine Versus, le présentateur Ken Bogard discute avec ses coanimateurs d'un tournoi du jeu vidéo Super Smash Bros Ultimate, qui s'est déroulé à Copenhague RnnnnnQuelque 800 000 spectateurs regardent ESi tous les mois en France. au début du moins de janvier. la nouvelle serait passée inaperçue sur n'importe quelle chaîne de télé ordinaire. Mais les informations de ce type sont le pain et le beurre d'ES1, qui consacre 100% de sa programmation aux jeux vidéo de compétition. « Le sport électronique est un véritable phénomène, qui est en pleine croissance. C'est pour ça qu'on lui consacre une chaîne », explique Nicolas Gicquel, directeur des contenus et de la programmation d'ES1. Il existe des chaînes sur le sport, le voyage, la nourriture et à peu près tous les sujets imaginables ; il est donc normal d'offrir aussi des émissions aux amateurs de jeux vidéo. Il y a néanmoins une différence de taille entre le jeu vidéo et les autres sujets. Les amateurs de sports électroniques sont en effet déjà très bien servis sur le web. Des milliers de parties sont par exemple présentées toutes les heures sur le service de diffusion Twitch. Certains jeux populaires attirent des centaines de milliers de spectateurs. « Notre public est complémentaire à Twitch », précise Nicolas Gicquel. Le directeur rappelle d'ailleurs que, même si le service d'Amazon est populaire, la plupart des gens ne le regardent pas. « Notre but n'est pas de remplacer Twitch. Ça n'aurait pas de sens. On veut plutôt offrir quelque chose qui va chercher un public plus large », note-t-il. Les formules adoptées par ES1 dans ses magazines, ses documentaires et ses émissions spéciales n'ont d'ailleurs rien à voir avec le service de diffusion. On est beaucoup plus près de la couverture qu'une chaîne Vine devient Byte Disparue en 2017, Vine est revenue à la vie ce week-end sous la forme d'un nouveau service de vidéos. Celui-ci a été créé par le cofondateur de Vine Dom Hoffman. À la différence de TikTok, l'application permet la réalisation de vidéos de six secondes (par rapport à 60 secondes pour l'autre service). mÉnto télé pourrait faire des jeux olympiques, par exemple. « S'il y a une compétition de 20 heures, on ne va pas tout montrer, on va faire un montage des meilleurs moments », illustre Nicolas Gicquel. Pour ce dernier, la télé influence même le choix des jeux qui sont présentés. Certains titres plus télégéniques, comme les jeux de course automobile, connaissent en effet plus de succès au petit écran que sur Twitch. La même observation vaut pour les jeux de sport, qui sont après tout conçus pour rappeler leur diffusion à la télévision. Reste maintenant à voir si les titres qui intéressent la France seront les mêmes qui plaisent au Québec. ES1 n'est pas fermée à l'idée de produire une émission locale pour régler la question, mais il faudra d'abord que le public soit au rendez-vous. La chaîne de sports électroniques ES1 est accessible à la chaîne 157 (Bell) et 777 ou 220 (Vidéotron). 5r Les données fiables relatives aux effets des ondes sur la santé manquent 4...4miewireb a.- J ti f La technoie sG suscite de nombreuses in triétudes./lento L'Agence nationale de sécurité sanitaire française (ANSES) a noté plus tôt cette semaine un manque de données scientifiques sur les effets de l'exposition à certaines fréquences d'ondes électromagnétiques sur la santé, dans un rapport préliminaire consacré à l'incidence de la 5G, qui doit commencer à être déployée sous peu. Permettant de transmettre plus rapidement que la téléphonie mobile actuelle de très grandes quantités de données, la 5G promet le développement de nouveautés étonnantes, dont la voiture autonome, la chirurgie à distance, l'usine automatisée et les objets connectés. Mais elle suscite aussi des inquiétudes en raison de ses conséquences négatives, qui ont poussé des ONG à annoncer un recours en justice demandant l'annulation de l'appel à candidatures lancé en décembre pour l'attribution des fréquences. « Ces évolutions technologiques vont modifier les modalités d'exposition de la population et nécessiteront d'adapter les méthodes de mesure et d'évaluation », a indiqué l'ANSES unoftue%umuilelome%%rqueibmin *++.%"'Ama.,"am%%,% -mnem...b% fflqmemm'nnmm.%no% mu.,-+%,%mh.%. uqq%%mirh%qmorr._'hhn%ggemeglawhz+4 1 mi x.._qmx,m. « NN_ehh, —m4.1. 1 « Aujourd'hui, personne n'est capable de prévoir avec certitude combien de personnes utiliseront ces réseaux 5G. » Olivier Merckel, expert de l'ANSES lundi dans un rapport qui établit deux « champs d'expertise » à approfondir. Fréquences radio de 3,5 gigahertz Le premier champ concerne les fréquences radio autour de 3,5 gigahertz (mises aux enchères en premier, avant le début de la commercialisation cet été), à propos desquelles l'agence « a mis en évidence un manque de données scientifiques sur les effets biologiques et sanitaires potentiels ». L'ANSES devra donc tenter d' « extrapoler » les résultats d'expertises antérieures sur d'autres fréquences. Le deuxième concerne des fréquences plus élevées, dites « millimétriques », qui seront utilisées plus tard et pour lesquelles les données sont « plus nombreuses ». RELARNEWS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :