Métro Montréal n°2020-01-24 vendredi
Métro Montréal n°2020-01-24 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-24 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 15,7 Mo

  • Dans ce numéro : incertitudes autour du bac vert.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr journatmetro.com Week-end 24-27 janvier 2020 ACTUALITÉ 6 PCC Poilievre ne sera n2c ria la coursa Contre toute attente, le député Pierre Poilievre a annoncé qu'il ne sera pas candidat à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC). Dans une publication sur Facebook, il a notamment cité des raisons familiales pour passer son tour cette fois-ci. PC FAIT DIVERS Arrêté après 17 ans de cavale Dix-sept ans après l'émission d'un mandat d'arrestation le visant, Parthasarthie Kapoor, l'un des 10 criminels les plus recherchés du Québec, a été arrêté lundi aux États-Unis, a confirmé le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). ber » Une assurance médicaments pour tous Satie'Le Nouveau Parti démocratique (NPD) va faire du régime national d'assurance médicaments sa priorité. Le chef du NPD, Jagmeet Singh, a réitéré hier que le premier projet de loi de son parti sera de proposer un cadre pour la mise en oeuvre de cette assurance médicaments partout au pays. M. Singh a déclaré qu'il était « complètement inacceptable » que des familles canadiennes aient à faire un choix entre payer leurs factures ou payer pour leurs médicaments. Il est tout aussi inacceptable, dit-il, que le gouvernement Trudeau ait lancé de « On peut mieux investir dans les soins de santé en général pour gagner la confiance des provinces. » Jagmeet Singh, chef du NPD « belles paroles » sans offiir d'actions concrètes. Avec ce projet de loi, le chef néo-démocrate espère augmenter la pression pour que les libéraux tiennent leur promesse. L'idée d'une assurance médicaments ne fait pas l'unanimité auprès des provinces, qui aimeraient mieux que le fédéral augmente ses transferts en santé afin de financer les services actuels. À cela, M. Singh répond qu'il comprend le « cynisme » des provinces et qu'il faut en effet réinvestir dans la santé afin de mieux faire passer la pilule. « On peut proposer une assurance médicaments nationale universelle avec l'argent et démontrer [...] qu'on peut avoir un système fédéral qui peut couvrir tous les gens », a-t-il dit. Évaluer le nouvel ALENA Au sujet du nouvel accord de libre-échange nord-américain, M. Singh dit que son caucus n'a pas encore déterminé s'il appuierait ou non sa ratification. « On veut l'évaluer, on veut avoir un débat à la Chambre des communes. On veut avoir une évaluation dans les communautés pour savoir si cet accord va aider les gens. Est-ce que ça va défendre les travailleurs et les travailleuses ? Et est-ce que ça va défendre l'environnement pour de vrai ? » Le premier ministre, Justin Trudeau, a confirmé que son gouvernement déposera un projet de loi pour la ratification de l'Accord Canada— États-Unis—Mexique (ACEUM) la semaine prochaine. LA PRESSE CANADIENNE L'assurance médicaments pour tous était une des promesses de campagne du NPD en 2019./ARCHIVES MÉTRO Venez assister aux matchs des Canadiens de Montréal lors du Week-end famille Ting Hortons les 1" et 2 février prochains !
eât journalmetro.com métr Week-end 24-27 janvier 2020 MC Commémorations d'Auschwitz Jérusalem. Les États- Unis et Israël ont appelé hier à durcir le ton face à l'Iran, en pleine cérémonie marquant à Jérusalem le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz, symbole du génocide juif. Une quarantaine de dirigeants internationaux, dont les présidents français Emmanuel Macron et russe Vladimir Poutine, sont réunis pour ces commémorations, présentées comme le plus important rassemblement politique de l'histoire d'Israël par les autorités israéliennes. Israël accuse depuis des années l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire, malgré les démentis de Téhéran, tandis que les tensions entre l'Iran et Washington n'ont cessé de s'aggraver depuis la sortie des Etats-Unis, en mai 2018, de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien. « Israël doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour se défendre », a dit Benyamin Netanyahou, premier ministre israélien, saluant les sanctions américaines contre ROYAUME-UNI Divorce bientôt consommé L'accord de Brexit négocié par Boris Johnson avec l'Union européenne a acquis force de loi hier. C'est l'une des dernières étapes avant que le Royaume-Uni ne largue définitivement les amarres, fin janvier, après plus de trois ans de déchirement. An Rassemblement derrière Ben amin Netan ahou hier/RONEN ZVULUN/AFP « J'appelle tous les gouvernements à joindre l'effort vital pour faire face à l'Iran. » Benyamin Netanyahou, premier ministre israélien les « tyrans de Téhéran », lors de ce rassemblement consacré à la mémoire de la Shoah, extermination de millions de juifs par l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, et à la lutte contre l'antisémitisme. « Nous devons nous préparer à affronter le raz-de-marée de l'antisémitisme (...) nous devons donc rester ferme face au premier État pourvoyeur d'antisémitisme », a renchéri le vice-président américain, Mike Pence, avant de nommer « la république islamique d'Iran ». RUSSIE En avant Vladimir Après moins de deux heures de débat, les députés russes ont approuvé hier à l'unanimité les amendements constitutionnels annoncés la semaine dernière par Vladimir Poutine. Cette réforme surprise a été menée tambour battant et sans accroc. AFP Pour M. Netanyahou, la menace nazie d'antan porte aujourd'hui un autre nom, celui de l'Iran, car Téhéran menace, par son programme nucléaire et balistique, dit-il, l'existence même de l'État hébreu. L'Iran dément catégoriquement vouloir se doter de l'arme nucléaire. Israël, qui s'oppose à l'accord sur le nucléaire iranien, appelle les Européens à soutenir les États-Unis, qui s'en sont retirés, rétablissant ensuite de lourdes sanctions contre Téhéran. AGENCE FRANCE-PRESSE LI BYE Quête de stabilW Les cinq pays voisins de la Libye se sont retrouvés hier matin à Alger dans le cadre des efforts internationaux visant à favoriser le règlement politique d'un conflit qui menace la stabilité régionale. AFP Condamnation dans la crise des opiacés Le fondateur du laboratoire pharmaceutique américain Insys a été condamné, hier, à une peine de cinq ans et demi de prison pour avoir payé des médecins afin qu'ils prescrivent ses médicaments opiacés, une première pour le patron d'un laboratoire. AFP Pas d'alerte internationale, dit l'OMS La Chine a confiné hier une vingtaine de millions d'habitants dans la région de Wuhan, le berceau de l'épidémie qui a commencé à se répandre dans le monde, mais l'OMS n'a pas sonné d'alerte internationale./sTR/AFP DÉuNÉSSE Au TRAVAIL YCIN y O Ii C',V KS LA CAMPAGNE D'INSCRIPTION D'ÉTÉ AU QUÉBEC 2020-2021 COMMENCE DÈS MAINTENANT ! Vous songez à embaucher un étudiant à temps plein durant l'été ? Soumettez votre demande au programme Jeunesse Canada au travail dans les deux langues officielles et vous aurez la chance d'obtenir une subvention pouvant couvrir jusqu'à 70% du salaire de l'étudiant ! Date limite  : 3 février 2020 OÙ APPLIQUER ? JEUNESSE-CANADA- TRAVAIL.CANADA.CA BESOIN D'AIDE ? Contactez  : jctycw@fccq.ca ou appeler au numéro sans frais  : 1-800-361-5019 poste 3272 ou 3231 Canada 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :