Métro Montréal n°2020-01-24 vendredi
Métro Montréal n°2020-01-24 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-24 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 15,7 Mo

  • Dans ce numéro : incertitudes autour du bac vert.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter LInkedin 0 Instagram stm.info DANS LE CADRE DU PROJET INTÉGRÉ SRB PIE-IX Venez rencontrer nos experts TROIS SÉANCES D'INFORMATION PUBLIQUES SERONT PRÉSEN- TÉES EN PRÉVISION DE LA DEUXIÈME PHASE DES TRAVAUX. Les personnes intéressées sont invitées à s'inscrire à la séance d'information publique de leur choix. ROSEMONT - LA PETITE-PATRIE Le 28 janvier à 19 h aux Habitations Nouvelles Avenues 6450, boul. Pie-IX VILLERAY - SAINT-MICHEL - PARC-EXTENSION Le 4 février 2020 à 19 h au centre Yves-Thériault 3925, rue Villeray MONTRÉAL-NORD Le 5 février à 19 h à la mairie d'arrondissement 11155, avenue Hébert Rappelons que le service rapide par bus (SRB) du boulevard Pie-IX est un projet de transport collectif performant, intégré à la recons- Prototype d'un arrêt du futur service rapide par bus Pie-IX au coin de la rue de Castille. truction et à la requalification du boulevard Pie-IX, entre l'est de Laval et Montréal. Il sera réalisé en quatre phases de travaux. POUR S'INSCRIRE DEUX FAÇONS Allez à srbpieix.ca Ou appelez au 514 287-8919 PREMIÈRE SÉANCE D'INFORMATION ROSEMONT - LA PETITE-PATRIE I 18, 139 13 Accessible aux personnes à mobilité réduite.ef TACHONS 40TRE TUQUE Champ-de-Mars Une première séance d'information sera présentée dans l'arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie Quand  : Le mardi 28 janvier, à 19h. Où  : Habitations Nouvelles Avenues 6450, boul. Pie-IX IL EST DÉJÀ EN VENTE Procurez-vous votre titre du mois de février LE lER FÉVRIER SERA UN SAMEDI. SACHEZ ÉVITER LES FILES D'ATTENTE DU LUNDI SUIVANT. Votre titre du mois de février est déjà disponible à la vente. Vous pouvez aussi l'acheter auprès d'un détaillant autorisé (commerces, dépanneurs et pharmacies). Consultez stm.info pour trouver le point de vente le plus près de chez-vous. igloofest Du 16 janvier au 8 février 2020
journalmetro.com métr Week-end 24-27 janvier 2020 AC'ALITÉ Se comprendre et vivre ensemble Tolérant Ibrahima Barry, Mamadou Tanou Barry, Khaled Belkacemi, Aboubaker Thabti, Abdelkrim Hassane et Azzedine Soufiane ont perdu la vie le 29 janvier 2017 alors qu'ils priaient. Six hommes, six Québécois, six musulmans, six personnes abattues dans une mosquée de Québec, le Centre culturel islamique. 0 LELASAVIC Esavic@journahetro.com « On n'est pas des corps chauds », a déclaré Boufeldja Benabdallah en ouverture de la Semaine de la sensibilisation musulmane à l'hôtel de ville de Montréal, citant l'écrivain Yves Beauchemin. Le président du Centre culturel islamique de Québec appelait ainsi à la responsabilité sociale. Trois ans après l'attentat, M. Benabdallah plaide pour l'amour de soi et le dialogue. « Si je traduis encore l'amertume, les gens ne vont plus nous écouter », poursuit-il. L'attentat de Québec est encore une blessure pour la communauté, dit-il. Malgré la vague d'amour envers la communauté musulmane de Québec depuis l'attentat, M. Benabdallah se dit déçu de la réaction du gouvernement provincial face à l'intolérance. La Journée contre l'islamophobie sur la glace M. Benabdallah compare cette situation à la lenteur de la reconnaissance du caractère antiféministe de l'attentat de Polytechtnique. À ce stade-ci, il ne souhaite plus demander au Québec et au Canada de recon- Samira Laouni et Ehah Lotayef JOSIE DESMARAIS/MÉTRO « Avec cette initiative, on espère pouvoir faire tomber certains préjugés et amener plus de compréhension. » Samira Laouni, membre du comité organisateur de la Semaine de la sensibilisation musulmane naître le 29 janvier comme la Journée contre l'islamophobie. « On a fait la demande et on ne le demandera plus. On a senti que c'est trop complexe, et ça va faire partie de débats à l'échelle sociétale », a-t-il expliqué en entrevue. L'ex-imam Hassan Guillet avait également établi des parallèles entre les deux attentats en décembre dernier dans La Presse. Le gouvernement « complètement fermé » Plusieurs personnes présentes lors du lancement de la semaine ont fait allusion à la loi 21, certains portant même le macaron « non à la loi 21 ». Pour M. Benabdallah, cette loi « est tout simplement inhumaine ». « Au lieu de chercher d'autres choses qui vont faire du bien à la société, on a pris une minorité pour répondre à une promesse électorale », a-t-il déploré. 4P Samira Laouni, du comité organisateur de la Semaine de la sensibilisation musulmane, et présidente d'un organisme de rapprochement interculturel, croit qu'après les événements du 29 janvier 2017, il faut apprendre à se connaître. Elle estime que les canaux de communication sont « complètement fermés » avec le gouvernement Legault. Au-delà d'une Journée contre l'islamophobie ou d'une semaine de sensibilisation, M. Benabdallah aimerait aussi voir promulguer une loi pour légiférer sur l'islamophobie. Une loi semblable à celle contre l'antisémitisme en France, où nier l'existence de l'Holocauste est passible d'une peine d'emprisonnement. La Semaine de la sensibilisation musulmane aura lieu du 25 au 31 janvier 2020. La SQ toujours à la recherche des motoneigistes La Sûreté du Québec (SQ) annonçait hier que quatre motoneiges avaient été découvertes sous l'eau à l'embouchure de la rivière de la Grande Décharge. Malgré les efforts de la SQ, II/V4p,. aucun des cinq motoneigistes français n'a encore été retrouvé. LA PRESSE CANADIENNE Namur qippodrome. La place de la voiture au coeur du débat ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journalmetro.com d00 Hier avait lieu un forum citoyen organisé par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM). L'organe municipal a été mandaté par la Ville afin d'étudier le réaménagement de ce secteur baptisé Namur-Hippodrome, où on retrouve entre autres l'ancien hippodrome Blue Bonnets et le controversé projet Royalmount. Un des enjeux importants liés au développement de ce futur quartier est son enclavement. Situé près de l'intersection des autoroutes 40 et Décarie, le secteur connaît déjà d'importants problèmes de congestion routière. Chargé de cours au Département d'études urbaines de l'Université du Québec à Montréal, Jean-François Lefebvre suggère de favoriser les trans- SUITE DE LA UNE Des pistes de solution ? Selon la mairesse, le problème du recyclage au Québec n'est pas insoluble. « Il faut qu'on réfléchisse à la façon de réduire à la source », indique-t-elle. La directrice générale d'Équiterre, Colleen Thorpe, croit que cette situation était évitable. Elle évoque La Ville de Montréal propose d'aménager 6 000 logements dans le secteur de l'hippodrome. ports collectifs pour faire disparaître la voiture. Gérard Beaudet, professeur à la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal, estime que la solution réside plutôt dans des « mesures coercitives » à l'égard des automobilistes. Stationnement Plusieurs experts ont aussi abordé la question du stationnement. Professeur retraité du Département d'études urbaines de l'UQAM, Richard Morin a donné l'exemple de l'écoquartier Vauban, en Allemagne, où on a limité le plus possible le stationnement. « Le secteur est demeuré très l'économie circulaire par le biais de la consigne, tout comme Mme Plante. « Des villes comme Montréal doivent avoir les moyens de leur ambition pour devenir un incubateur de la réduction », ajoute Mme Thorpe. FRANÇOIS CARABIN, EN COLLABORA- TION AVEC HENRI OUELLETIE-VÉZINA Nous recherchons des couples vivant ensemble, où un membre du couple essaie actuellement de perdre du poids ! Obtenez jusqu'à 200$ pour votre participation We are looking for cohabiting couples, where one member of the couple is currently trying to lose weight ! Earnup to 200$ for your participation Information  : 514-848-2424 ext. 2206 couples.concordia@gmail.com Le secteur Namur, où était situé l'hippodrome de Montréal./JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO attractif pour les nouveaux résidants », a souligné M. Morin. La présence des espaces de stationnement demeure un facteur dé du développement immobilier, a rappelé le président et chef de la direction de la Société de développement Angus, Christian Yaccarini. « Il faut être dans la vraie vie », a-t-il rappelé lors du panel. ANTISÉMITISME UNIVEne frConcordia UNIVERSITY 3 Une définition crée la discorde Des groupes juifs, palestiniens et syndicaux unissent leurs voix pour s'opposer à une motion de l'opposition officielle à Montréal, qui demande à l'administration de Valérie Plante d'adopter une définition controversée de l'antisémitisme. mémo



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :