Métro Montréal n°2020-01-23 jeudi
Métro Montréal n°2020-01-23 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-23 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : cinq Québécois qui reviennent de Chine sous surveillance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr journatmetro.com jeudi 23 janvier 2020 Commerce, Trump attaque les Européens Après la Chine, au tour de l'Europe  : le président américain, Donald Trump, a profité de son arrivée au Forum économique de Davos pour mettre sous pression l'Union européenne, en agitant à nouveau hier la menace de taxes sur les voitures. Les Européens ont joué l'apaisement que ce soit la chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, qui veut croire à un accord commercial rapide avec les États-Unis, ou la France, qui a décidé de reporter les paiements d'une taxe numérique qui irrite fortement Washington. « Je voulais attendre d'en avoir fini avec la Chine. Je ne voulais pas m'occuper de la Chine et de l'Europe en même temps », a commenté le président américain, en référence à la trêve commerciale tout juste conclue par Washington et Beijing. AGENCE FRANCE-PRESSE JUSTICE Un « prédateur sexuel » au troll in 21 Le procès d'Harvey Weinstein est entré hier dans le vif du sujet, avec une défense décidée à saper la crédibilité des accusatrices du producteur de cinéma déchu, que le mouvement #MeToo considère comme l'archétype du prédateur sexuel. AFP Plusieurs routes disponibles dans la région de Montréal TÂCHES PRINCIPALES Vérifier les produits et noter les retours ; Étiqueter et disposer la marchandise sur les tablettes, magazines, livres, CD, etc ; Compléter des questionnaires en ligne (occasionnellement) ; 1 à 4 jours semaine selon vos disponibilités ; Doit posséder un permis de conduire en règle et avoir accès à un véhicule ; Doit posséder téléphone intelligent pour effectuer le travail ; Bonne forme physique, autonome, être capable de suivre des planogrammes détaillés. Donald Trump hier/FABRICE COFFRINL/AFP « Il n'y a pas plus dur en affaires que l'Union européenne. Ils tirent avantage de notre pays depuis des années. » Donald Trump, président américain DESTITUTION Un « tricheur » au Sénat Donald Trump a essayé de « tricher » pour remporter un second mandat à la Maison-Blanche, a accusé hier l'élu démocrate et procureur en chef Adam Schiff en ouvrant les débats de fond au procès en destitution du président des États-Unis. AFP Envoyez votre CV à dtessier@transmet.ca Le rideau tombe Jean Paul Gaultier quitte les podiums  : après 5o ans de carrière, l'enfant terrible de la mode tire sa révérence après avoir présenté son dernier défilé haute couture hier soir à Paris pour explorer d'autres horizons. AFP Les étapes de la propagation du virus Ch.De son émergence dans la métropole chinoise de Wuhan (centre) à son apparition dans plusieurs pays d'Asie et aux États-Unis, voici les principales étapes de la propagation du nouveau virus venu de Chine, proche du SRAS. Ce virus de la famille des coronavirus provoque des symptômes grippaux chez les personnes infectées, pouvant aller jusqu'à des syndromes respiratoires sévères. Première alerte La première alerte est reçue par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) le 31 décembre 2019. Les autorités chinoises préviennent de l'émergence dans la métropole de Wuhan (11 millions d'habitants) d'une série de cas de pneumonies d'origine inconnue. La trace du virus est repéré dans un marché de poissons. Des mesures d'isolement des patients sont prises et un travail destiné à trouver l'origine des pneumonies est entrepris. 17 À ce jour, le virus a fait 17 morts en Chine et contaminé des centaines de personnes, dont 6 Québécois. Nouveau coronavirus Ces pneumonies sont dues à un nouveau coronavirus, selon les premières analyses de séquençage du virus conduites par des équipes chinoises, annoncent l'OMS et Beijing le 9 janvier. Premier décès, cas à l'étranger Le 11 janvier, les autorités sanitaires chinoises font état d'un premier décès parmi les patients atteints. Un premier cas d'infection en dehors de la Chine, en Thaïlande, est signalé le 13 par l'OMS. Il s'agit d'une femme revenant d'un voyage à Wuhan. Des cas sont ensuite rapportés ailleurs en Asie (Japon, Corée du Sud, Taïwan). Le 21 janvier, un premier cas suspect est annoncé aux États- Unis  : il s'agit d'un passager arrivant de Wuhan. Contrôles aux États-Unis et en Asie Le 17 janvier, aux États-Unis, des dépistages sont instaurés dans plusieurs grands aéroports sur les vols en provenance de Wuhan. DESCRIPTION Chauffeur classe 1 et classe 3 pour livraison de produits laitiers et imprimés divers ; Salaire concurrentiel environ 45 heures par semaine ; Entrepôt situé à Ville St-Laurent. Envoyez votre CV à peter@mmdistribution.ca Hier à Beijing/NICOLAS ASFOURI/APP Quatre jours plus tard, de nombreux pays d'Asie et la Russie renforcent les contrôles à l'arrivée des vols en provenance des zones à risques. Transmission humaine « avérée » Le 20 janvier, un expert chinois confirme que la maladie se transmet entre humains. Près de la moitié des provinces du pays sont touchées. Le 21, l'université de Hong Kong évalue à plus de 1 340 le nombre de cas à Wuhan. Mutation du coronavirus Le 22 janvier, les autorités chinoises avertissent que le nouveau coronavirus, qui se transmet par voie respiratoire, « pourrait muter et se propager plus facilement ». Elles font état de 17 morts et de plus de 500 cas recensés. Le port du masque est rendu obligatoire dans l'espace public à Wuhan. Et les autorités chinoises annoncent que les trains et les avions au départ de Wuhan seront suspendus à partir d'aujourd'hui. AGENCE FRANCE-PRESSE LIVREUR chez TRANSMET 6
métr journalmetro.com Jeudi 23 janvier 2020 OPINION` CHRONIQUE DALILA AWADA Faites-nous découvrir votre Montréal ! Photographes, à vos appareils ! Courez la chance de voir votre cliché publié dans les pages Opinions de votre journal favori... Faites-nous parvenir vos photos de la ville à opinionsejournalmetro.com. enta LA VIE DURE D'UN CONCEPT UTILE Les mots et les concepts sont des champs de bataille. C'est encore plus vrai à propos des mots qui ont une visée politique, qui servent à décrire des injustices ou des rapports de pouvoir. Depuis plusieurs années, il y en a un qui a gagné en popularité dans les milieux féministes  : intersectionnalité. COURRIER DES LECTEURS Les dangers du monde Les Fêtes à peine terminées, 2020 nous rappelle les dangers internationaux. Les tensions entre les États-Unis et l'Iran sont en partie symptomatiques  : elles révèlent les violences d'un monde qui, depuis les années 2010, subit un nouveau cycle de conflits, comme le soutient Maurice Vaïsse dans Les relations internationales depuis 1945 (16e éd.). [...] De la crise de 2008... La crise financière de 2008 contribue à un basculement des relations internationales. L'historien Maurice Vaïsse, dans l'écrit mentionné ci-haut, montre comment elle transfère le dynamisme économique de l'hémisphère nord vers l'hémisphère sud. L'ascension de nations « émergentes », comme la Chine, l'Inde et la Russie, en contraint d'autres, les États-Unis par exemple, à réagir à leur déclin relatif. Cette « redistribution de la puissance », en plus de cultiver l'instabilité internationale, attise les antagonismes régionaux. Les disparités entre les deux Corées persistent ; Beijing et ses voisins (Tokyo, Séoul, Hanoï, etc.) échouent à régler leurs différends en mer de Chine ; l'Inde et le Pakistan se menacent mu- En gros, c'est un concept qui met en lumière la façon dont les différentes oppressions interagissent et s'influencent Par exemple, une femme arabe en situation de pauvreté vivra à la fois le sexisme et le racisme, en plus de vivre des enjeux liés à sa situation financière. Ce qui est dit et répété depuis longtemps c'est qu'il n'y a pas de féminisme one size fits all. L'utilité de ce concept ne fait aucun doute. Il permet de décrire des réalités longtemps restées dans l'ombre. Et immanquablement lorsqu'on cerne les angles morts d'une situation, on développe de meilleures solutions. Mais il y a certaines difficultés qui se profilent avec son usage, dont deux assez récurrentes. La première est l'utilisation du terme à toutes les sauces, au point où il finit par ressembler à un buzzword. Dans certains milieux, on a parfois l'impression qu'il faut l'utiliser à tout prix — plutôt que de bien l'utiliser — pour légitimer tuellement de destruction nucléaire au Cachemire ; les guerres indirectes entre l'Arabie saoudite et l'Iran et d'autres conflits religieux ravagent le Proche et le Moyen-Orient, et la liste continue ! Ces rivalités régionales, même si elles sont localisées, ont une dimension internationale. Le danger, en l'occurrence, s'amplifie sous la dérive de la politique étrangère des États-Unis. Leur déclin relatif et leur politique étrangère nationaliste et unilatérale les poussent à s'opposer intensément aux intérêts chinois et russes et à satisfaire leurs intérêts immédiats contre la stabilité internationale et notre sécurité collective — leurs récentes escarmouches avec l'Iran en sont la dernière illustration. [...]... à la compétition des grandes puissances L'affaiblissement des Etats-Unis et de leurs alliés européens signifie concrètement la régression de normes et de valeurs occidentales, autrefois considérées comme universelles. Le système des Nations unies, le Fonds monétaire international et d'autres institutions internationales étant contestés par les « émergents », qui les perçoivent comme les privilèges et les instruments de l'Occident, le rêve d'une gouvernance mondiale s'évanouit à nouveau. À cet obstacle à la paix s'ajoute le Mais ça peut aussi être un piège d'évacuer un terme de notre langage dès qu'il devient source de confusion ou de tensions. un propos féministe. La deuxième vient du fait que le mot est sans cesse caricaturé et ridiculisé par des adversaires idéologiques. Le féminisme intersectionnel est alors présenté comme un féminisme qui n'en a que pour les droits individuels ou encore comme un féminisme multiculturaliste, ou carrément comme un féminisme anti-blanc.hes. Dans les deux cas, on assiste à une funue de glissement retour de la compétition entre grandes puissances. Les Etats-Unis, la Chine et la Russie, puissances militaires de premier plan, entrent dans une nouvelle phase de compétition stratégique. Nous assistons au « retour du risque nucléaire », comme le martèle Michel Fortmanndans son livre du même titre, et risquons une nouvelle guerre majeure. [...] La hausse des budgets militaires et des exportations d'armes, la nouvelle course aux armements, la modernisation des arsenaux nucléaires et la menace de prolifération nucléaire, encore trop peu médiatisées, redeviennent des préoccupations citoyennes légitimes. [...] Un monde plus dangereux L'histoire ne se répète jamais ; l'avenir est imprévisible. La hausse des tensions et des conflits est préoccupante. Plus préoccupant encore est le risque d'une guerre directe entre grandes puissances. Ils nous forcent à rester vigilants... et informés ! « La première victime de la guerre, c'est la vérité », a affirmé le sénateur américain Hiram Warren Johnson, il y a tout juste un siècle ! GABRIEL POIRIER, ÉTUDIANT A MAN Écrivez-nous ! opinions@ journalmetro.com sémantique, c'est-à-dire à un changement du sens des mots. Les intentions de part et d'autre différent, mais dans tous les cas, l'efficacité initiale du terme s'en trouve compromise. Est-ce que cette confusion, volontaire ou pas, malintentionnée ou pas, est une raison suffisante pour éviter désormais l'utilisation de ce terme ? Faut-il trouver un mot cousin qui sera moins chargé ? Lorsqu'on communique, on ne peut pas ignorer l'effet que produit un mot Après tout, quand on s'exprime, on veut être compris.e. Mais ça peut aussi être un piège d'évacuer un terme de notre langage dès qu'il devient source de confusion ou de tensions. Les voisins Les escaliers caractérisent très bien Montréal, avec ses immeubles en hauteur, collés les uns aux autres. Notre lecteur a bien apprécié ceuxci. L'histoire ne dit cependant pas si elle et lui s'entendent bien.../COLLABORATION SPÉCIALE, NELSON TARDIF Car ce n'est pas par hasard si « intersectionnalité » ou « intersectionnel » sont à ce point récupérés ou tournés en dérision  : c'est parce qu'il y a un fort potentiel politique. Tout le monde veut son morceau ; certains pour le mastiquer à l'excès, d'autres pour le recracher aussitôt (C'est d'ailleurs souvent ce qui arrive aux idées et au vocabulaire provenant des milieux marginalisés.) Les usages, les manipulations et les rejets catégoriques de certains termes ou concepts révèlent toujours des choses sur notre société. D'où l'intérêt de prêter attention à ce qu'il y a derrière l'utilisation excessive ou la condamnation excessive de rintersectionnalité. Volume  : 20 Numéro  : 12 À Montréal, Métro est publié par Métro Média. loi, boul. Marcel-taurin, Montréal H4N 2M3 Tél.  : 514 286-1066  : 514 286-9310 Imprimé par  : Transcontinental Transma9, 10807, rue Mirabeau, Anjou, Québec, HIJ 1T7 Distribué par Metropolitan Media Services Directrice de la distribution  : Danielle Tessier Directeur principal des ventes  : Patrick Marsan Contrôleur  : François Dallaire Directeur de l'information  : Olivier Robichaud Chef de pupitre  : Carole Côté Équipe de rédaction/Actualité en soirée  : Zoé Magalhaes Monde  : Chloé Machillot Réviseurs  : Pierre-Yves Thiran, Martin Benoit. Vous avez une opinion à nous faire parvenir ? opinions@journalmetro.com Vous voulez annoncer dans nos pages ? publicite@journalmetro.com Vous avez une nouvelle à nous faire parvenir ? info@journalmetro.com. ISSN 1716-9895 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :