Métro Montréal n°2020-01-23 jeudi
Métro Montréal n°2020-01-23 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-23 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : cinq Québécois qui reviennent de Chine sous surveillance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
RAC//DEC ACCÉLÉRÉ//AEC//ATELIERS FORWATION CONTINUE Offrez-vous la cal bre dont vous rêvez Choisissez parmi ces secteurs en forte demande sur le marché du travail. Nos formations mènent à l'obtention d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou d'une attestation d'études collégiales (AEC). Programme Début Durée Infrastructure et sécurité des réseaux Gestionnaire de réseaux informatiques Développement d'applications Programmeur-analyste Gestion de réseaux et sécurité des systèmes Technicien de réseaux informatiques Administrateur de réseaux ou de serveurs 16 mars ou 25 mai 23 mois 23 mois 14 mois Séance d'info. 21 jan. - 9 h 30 11 févr. -18 h 30 3 mars- 9 h 30 21 jan. - 9 h 30 11 févr. -18 h 30 3 mars- 9 h30 28 jan.- 9 h 30 18 févr. -13 h 30 17 mars-18h MMMMMMMMII Il'métr'-y journalmetro.com Jeudi 23 janvier 2020 4 Les archéologues se syndicalisent Rever2*-atie- Tranchées dangereuses, manque d'eau potable, salaires inadéquats  : après « plusieurs années de mécontentement », les archéologues du Québec s'unissent pour dénoncer leurs conditions de travail. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com Une dizaine de requêtes en accréditation ont été déposées à la fin 2019 dans le but de former un syndicat national dès ce printemps, a constaté Métro. En présentant ces demandes à la « quasi-totalité des employeurs » du domaine, ces archéologues souhaitent « frapper un grand coup », explique le conseiller syndical à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) Charles-David Émery. Une centaine de signatures auraient été recueillies auprès d'archéologues des quatre coins du Québec, confient à Métro des travailleurs qui ont préféré garder l'anonymat Selon eux, on compterait tout au plus 200 professionnels dans la province actuellement. Chantiers de construction Au Québec, les archéologues de terrain pratiquent la plupart du temps dans des chantiers de construction. La profession implique d'importants efforts physiques, affirment les archéologues consultés. « En ce qui a trait au respect de la santé et de la sécurité, on est très loin de ce qu'on pour- LAC SAINT-JEAN Un mort et cinq disparus Cinq motoneigistes français manquent toujours à l'appel et leur guide, un Québécois de 42 ans, est décédé après avoir été repêché des eaux glaciales. LA PRESSE CANADIENNE Les archéologues travaillent souvent dansdes conditions difficiles./JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO « On arrive sur des chantiers et il n'y a pas d'eau potable. 1...] Il n'y a pas d'électridte dans les roulottes, donc pas de climatisation ni de chauffage. » Un archéologue rait retrouver chez les travailleurs de la construction », analyse le conseiller de la CSN. Parmi les entreprises visées par les demandes d'accréditation figurent d'importantes firmes québécoises comme Ethnoscop inc., Artefactuel, Arkeos, Patrimoine Experts et Archéotec. « Très surprises » par les demandes d'accréditation, certaines des firmes visées par la CSN se montrent encore réticentes, constate M. Émery. Mauvaises conditions D'après les cinq archéologues rencontrés dans les bureaux de la CSN cette semaine, « le fruit était mûr » pour le lancement d'un syndicat En 2010, un archéologue de 55 ans a perdu la vie à Montréal lorsqu'une paroi du fossé où il travaillait s'est effondrée sur lui. « Le milieu de l'archéologie s'est longtemps fait taper sur la tête parce qu'il "ralentit les projets". On se retrouve dans des MÂCHURER Le PLQveut mettre fin à l'enquête Alors que l'enquête Mâchurer, sur le financement du Parti libéral du Québec (PLQ), suit son cours depuis six ans, les libéraux exigent qu'elle soit menée à terme une fois pour toutes. raki » situations de travail qui sont hors normes », témoigne Hue'. Émilie se rappelle avoir dû fouiller des sols contaminés dans le secteur de l'échangeur Turcot À quelques mètres de là, des employés de la construction avaient pris toutes les précautions nécessaires. Considérations salariales Au cours des négociations, la question salariale occupera une place centrale, lancent en choeur les intervenants consultés. « La plupart d'entre nous sont sous le seuil du faible revenu », rappelle Yannick*, un autre archéologue. Le Syndicat national des archéologues du Québec (SNAQ) tiendra son assemblée officielle de fondation au printemps. Des négociations pourraient suivre au cours de l'été, selon Charles- David Émery. *Les noms des archéologues interrogés ont été modifiés afin de préserver leur anonymat. REVENU QUÉBEC Le vol de données n'était pas criminel Après enquête, la Sûreté du Québec a conclu que les données personnelles des employés qui avaient fuité n'avaient pas été vendues ou utilisées à des fins malveillantes. mémo
En santé mentale, tous les gestes comptent. Le 29 janvier, joignez-vous à la conversation. Pour chaque message texte*, appel mobile et interurbain*, visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause sur les médias sociaux, tweet et retweet avec le mot-clic #BellCause, utilisation du cadre Facebook ou du Filtre Snapchat Bell Cause pour la cause, Bell versera 5q pour des initiatives canadiennes en santé mentale. 1t) (014 *113 bell.ca/cause domm. *Par un abonné des services mobilité ou téléphonie de Bell, Bell MTS ou Bell Aliant. Les frais de service courants s'appliquent. Cause pour la cause



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :