Métro Montréal n°2020-01-22 mercredi
Métro Montréal n°2020-01-22 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-22 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 15,5 Mo

  • Dans ce numéro : PCC, Jean Charest passe son tour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.lnfo POUR LEURS EFFORTS ET LEUR CONSTANCE SUR LA ROUTE Un salut à nos employés d'entretien bus et à nos chauffeurs EN CE DÉBUT DE SEMAINE, 1425 BUS SONT SUR LA ROUTE, MALGRÉ LE FROID ET LA NEIGE DES DERNIERS JOURS. NOUS SALUONS LES EFFORTS DE CEUX QUI, CHEZ NOUS PERMETTENT DE VOUS OFFRIR CE SERVICE AU JOUR LE JOUR. Nos chauffeurs vous accueillent du matin jusqu'au soir sur des routes rendues parfois hasardeuses par les intempéries. Ils vous transportent en sécurité à l'intérieur de bus qui vous abritent du froid le temps d'un trajet. Pendant ce temps, nos employés de l'entretien accomplissent dans nos garages un travail essentiel à la disponibilité de ces bus. C'est aussi grâce à leur constance que chaque jour, tous ces véhicules peuvent aller à votre rencontre, et t el ce malgré les rigueurs de notre climat. Après un mois de décembre difficile, nos bus sont de nouveau au rendez-vous depuis le début janvier. Avec le même bon travail accompli par nos employés de l'entretien et grâce à l'expertise de nos chauffeurs, nous prévoyons traverser le restant de cet hiver sans autres encombres que ceux apportés par Dame nature. C'est pourquoi nous tenons à saluer, avec vous, le travail de tous ces joueurs-clés qui contribuent quotidiennement à vous mener à destination. ‘'ab JI Partagez PROLONGEMENT DE LA LIGNE BLEUE On poursuit la conception des nouvelles stations AU COURS DES PROCHAINES SEMAINES, DEUX NOUVELLES ÉQUIPES D'ARCHITECTES EN PROVENANCE DES FIRMES LES ARCHITECTES FABG, STGM ET DAOUST LESTAGE SE MOBILISE- RONT, AFIN DE DESSINER LES NOUVEAUX BÂTIMENTS DE DEUX DES FUTURES STATIONS DE LA LIGNE BLEUE. La première firme planchera sur la station Viau*, tandis que les deux autres oeuvreront en consortium pour concevoir la station Lacordaire*. Ces deux nouvelles équipes d'architectes viennent compléter la brigade de conception des cinq nouvelles stations qui a commencé ses travaux à la fin de l'année 2019. Leur mandat consiste principalement au traitement des parcours et des aménagements des espaces publics intérieurs et extérieurs, au traitement des façades des édicules et de tous les revêtements, et à celui de la forme de la toiture et des marquises. Il comprend également la conception du langage structural et de la volumétrie des espaces intérieurs, en collaboration avec l'équipe d'ingénierie. Une première ébauche du concept architectural de ces sta- Cette axonométrie montre l'aménagement typique d'une station du métro de Montréal. Ce type de document servira de base de réflexion aux architectes concepteurs. LE MÉTRO DE MONTRÉAL UNE STATION, UN ARCHITECTE Saviez-vous que le métro de Montréal se distingue par l'architecture unique de chacune de ses stations ? Ce concept sera tions sera présentée au public au printemps 2020. *Les noms des stations sont temporaires. Les noms définitifs seront dévoilés au cours des prochains mois. perpétué au prolongement de la ligne bleue. Ainsi, chacune des nouvelles stations aura une signature singulière. Cette orientation architecturale a été entérinée par le Comité consultatif d'intégration architecturale, urbaine et patrimoniale, formé d'experts dans le domaine. l'espace, même si la cueillette a été bonne. # préhistoriques
métr journaimetro.com Mercredi 22 janvier 2020 3 AC'- Le réseau de transport du Grand Montréal « saturé » Enquête. L'utilisation du transport collectif a très peu progressé dans le Grand Montréal d'après la dernière enquête Origine- Destination de l'ARTM parue hier. Une donnée qui s'expliquerait par un manque d'investissement dans les transports collectifs et par l'absence de politiques visant à décourager l'usage de la voiture, selon trois experts consultés par Métro. rt. HENRI OUELLETTE-VÉZINA houlette-vezina@joumahetro.com « Cette faible croissance est normale quand on sait que, de manière générale, le réseau est saturé, mais surtout qu'on n'a pas amélioré l'offre de manière significative dans les cinq dernières années. On n'a pas pu aller chercher de nouvelles parts de marché », explique à Métro le chargé de cours en planification des transports de l'UQAM Pierre Barrieau. L'expert cite notamment les nombreux changements de gouvernement et l'instabilité Services en audiologie Vous désirez obtenir une évaluation de votre audition ? au sein de ceux-ci comme « responsables » de cette stagnation. « On est passé de Marois à Couillard, puis à Legault, avec plusieurs ministres des Transports. Toute cette incertitude a fait en sorte qu'aucun projet n'a vraiment progressé », explique M. Barrieau S'il reconnaît que l'arrivée du REM devrait changer cette réalité, il somme le gouvernement d'accélérer la cadence. Développer « continuellement » le transport collectif Le président de Trajectoire Québec, François Pepin, semble abonder dans le même sens. « À part peut-être le train de Mascouche, c'est vrai qu'il n'y a pas eu d'amélioration majeure dans le réseau pour les usagers en cinq ans », observe-t-il. Saluant malgré tout la diminution du nombre de déplacements automobiles — en baisse de 1%, selon l'ARTM —, M. Pépin ne mâche pas ses mots. « Il faut continuellement développer et améliorer notre transport collectif. Du moment qu'on lève ne seraitce qu'un peu le pied de l'accélérateur, qu'on ralentit ou qu'on coupe, on voit que ça stagne », raisonne-t-il. Cette année, les nombreuses coupes de service dans le réseau de bus de la Société de transport de Montréal (STM) n'auront pas non Lir7L2r, L'achalandage des transports en commun a augmenté de seulement 4% entre 2013 et 2018, d'après l'ARTM. JOSIE DESMARAWMÉTRO plus aidé, admettent MM. Barrieau et Pepin. Décourager davantage l'auto solo ? Appelé à réagir, le spécialiste en économie urbaine et professeur à l'Université de Montréal (UdeM) Jean-Philippe Meloche suggère d'abord de décourager l'usage de la voiture pour renverser la situation. « On n'a créé aucune politique concrète pour réduire l'usage de l'automobile au cours des dernières années. Au contraire, on a amélioré les infrastructures routières. Services offerts par une équipe d'étudiants et de cliniciens à un coût avantageux. Pour un rendez-vous : eoa.umontreal.ca/clinique 514 343-6789 7077, avenue du Parc, Montréal Métro Parc (ligne bleue) Stationnement disponible (gratuit) CLINIQUE UNIVERSITAIRE EN ORTHOPHONIE ET EN AUDIOLOGIE Universitéelk de Montréal Le nouveau pont Champlain ou l'échangeur Turcot, ce sont de bons exemples. », argue-t-il. En effet, le parc automobile continue de croître dans la région de Montréal. 11 atteindrait maintenant plus de 2,6 millions de véhicules. Parallèlement, les taxes sur l'essence n'ont pas vraiment bougé depuis une décennie, alors que les véhicules sont de plus en plus économiques. « En gros, la part taxée du déplacement automobile diminue. C'est ça, le principal problème », ajoute l'expert. Québec élargit l'aide médicale à mourir Il ne sera plus nécessaire qu'une personne soit en fin de vie pour demander l'aide médicale à mourir au Québec, ont annoncé hier les ministres de la Santé et de la Justice, Danielle McCannet Sonia LeBel. LA eRresE CANADIENNE Les faits saillants La fréquentation du transport -I-collectif a connu sa hausse la plus faible en 20 ans (4%). En cinq ans, l'usage de la 2 voiture a baissé d'environ 1% à Montréal.-) En heure de pointe le matin, 3 68% des déplacements se font encore en voiture. 4De plus en plus de gens utilisent à la fois leur véhicule et les transports collectifs. La stagnation des transports 5 collectifs est également visible dans les couronnes. Les couronnes stagnent Si la STM s'est réjouie des résultats de l'enquête, chez exo, l'organisme qui gère les trains de banlieue, le directeur général Sylvain Yelle constate que le développement du transport collectif dans les couronnes nord et sud n'a « pas suivi la croissance » de la population. Selon lui, l'augmentation de 12% des déplacements pour le travail dans les couronnes confirme à elle seule « le besoin de mieux développer l'offre de transport collectif locale et entre les différents secteurs ». FONCTION PUBLIQUE Les minorités sous-représentées Dans la métropole, l'appel aux minorités visibles dans la fonction publique est en augmentation, mais demeure bas, dévoile un rapport. La Ville de Montréal et ses organes affiliés affirment qu'ils font leur part pour y remédier. Ces cinq dernières années, le pourcentage de nouveaux employés de la villecentre issus des minorités visibles a ainsi gagné environ cinq points de pourcentage. rem, SÉCURITÉ Pour les caméras nAriativec Moins d'un an après que l'administration a fermé la porte à l'usage de caméras portatives par les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), l'opposition officielle revient à la charge. Elle dénonce « une grande gaffe » de la part de l'équipe de la mairesse Valérie Plante. mémo Nous recherchons des couples vivant ensemble, M'Id où un membre du couple essaie actuellement de perdre du poids ! Obtenez jusqu'à 200$ pour votre participation We are looking for cohabiting couples, where one member of the couple is currently trying to lose weight ! Earnup to 200$ for your participation Information  : 514-848-2424 ext. 2206 couples.concordia@gmail.com f rConcordia UNIVEne UNIVERSITY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :