Métro Montréal n°2020-01-21 mardi
Métro Montréal n°2020-01-21 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-21 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'exploitation du pétrole du Saint-Laurent suspendue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
métr M'Y journalmetro.com Mardi 21 janvier 2020 8 CULTURE La deuxième saison de M'entends-tu ? - mettant en vedette Florence Longpré, Eve Landry et Métissa Bédard - est disponible gratuitement à telequebec.tv./TRIO ORANGE Un malheur rassembleur Télévision. L'an dernier, la première saison de la série M'entends-tu a chamboulé les téléspectateurs avec sa vision singulière et sans filtre de la précarité financière, de l'amitié, des problèmes de dépendance et de la violence systémique. Ili, LA BOÎTE À IMAGES STÉPHANE MORNEAU info@journemetro.com CFIRCINIQUE Ce premier pavé dans la mare avait la particularité d'être rafraîchissant sur nos écrans, même si la production se noyait un peu dans ses intentions de « faire différent » en surutilisant la musique pour faire passer les émotions et en adoptant la fâcheuse habitude de puncher à tout prix avec des blagues dans tous les racoins. Ces impairs n'ont pas gâché notre plaisir, et la première série d'épisodes s'est terminée avec une lourdeur dans l'âme après l'arrestation et l'incarcération d'Ada (Florence Longpré). Ce changement de ton s'est transporté jusqu'à la deuxième saison et, après avoir dévoré presque tous les épisodes en un court laps de temps, je dois avouer que ce malheur narratif est une bénédiction pour le récit et les personnages. Dans cette suite, terminé, les blagues gratuites et la vulgarité pour faire rire. M'entends-tu ? redouble de nuances pour sa deuxième saison et les parts d'ombre de l'humanité sont bien en évidence quand on reprend la vie des trois protagonistes deux ans plus tard. Avec la vie en prison, l'éclatement familial, la violence conjugale, les relations toxiques et l'alcoolisme, disons que la trame narrative n'est pas légère. Par contre, cet enrichissement de la palette émotionnelle offre aux personnages du récit un M'entends-tu ? redouble de nuances pour sa deuxième saison et les parts d'ombre de l'humanité sont bien en évidence quand on reprend la vie des trois protagonistes deux ans plus tard. grand terrain de jeu où les émotions sont vives, difficiles, nuancées et, surtout, humaines. Le scénario, signé Florence Longpré et Pascale Renaud- Hébert, de même que la réalisation de Charles-Olivier Michaud ont légèrement ajusté le tir dans le ton, l'approche et l'utilisation des blagues et de la musique. Pas trop pour ne pas se perdre en chemin, mais juste ce qu'il faut pour rendre la saison 2 encore plus accrocheuse et marquante que la première. Les modifications offrent également une profondeur inespérée au récit, donnant ainsi au texte tout l'espace requis pour qu'il soit en vedette sans avoir à se battre contre des excès de mise en scène visant à briller. Le vingtième siècle sélectionné à la Berlinale Le premier long métrage de fiction du Montréalais Matthew Rankin, Le vingtième siècle (version française de The Twentieth Century), aura sa première projection à l'international à la 70e Berlinale, qui s'ouvrira le zo février. La satire de l'histoire politique canadienne est en sélection officielle dans la section Forum du prestigieux festival ben Comme l'an dernier, Télé- Québec nous offre gratuitement le tout sur son site, avant même les diffusions à la télé traditionnelle. Pas de piège payant ici  : vous pouvez plonger dans l'intégrale de M'entends-tu ? sans donner votre numéro de carte de crédit à qui que ce soit. Ce mode de diffusion aide certes au rayonnement de la série, mais la grande qualité des textes et de l'interprétation ferait le même travail à long terme. On a beaucoup parlé de Florence Longpré et des risques qu'elle prend, mais Ève Landry crève l'écran dans sa conjugaison aux limites de l'imaginable de la complexité des sentiments amoureux et amicaux. Elle déploie divers éléments de détresse à différents moments tout en gardant une lueur d'espoir et de naïveté dans le regard. C'est de toute beauté. C'est aussi la force de l'ensemble dans cette deuxième saison. Faire rayonner l'humanité malgré la grisaille, le malheur, le poids des mauvaises décisions et le fardeau de la honte. C'est beau, c'est fort, c'est inspirant et c'est, à défaut d'une conclusion plus nuancée, à voir absolument. CINÉMA SUR DEMANDE (1) Chef-d'oeuvre -(2) Remarquable - (3) Très bon - (4) Bon - (5) Moyen - (6) Médiocre - (7) Minable MÉDIAPILM.CA DRAME PSYCHOLOGIQUE Douleur et gloire V.f. de  : Dolor y gloria (3) Espagne Réalisé par PedroAlmod6var Mettant en vedette Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz C'est quoi ? La présentation d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal. Devenu accro à l'héroïne, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance. C'est comment ? Almodôvar se dévoile comme jamais dans cet opus placé sous le signe de la nostalgie, dans lequel Antonio Banderas joue son alter ego avec une sobriété et une sincérité peu communes. FILM D'ANIMATION La famille Addams V.f. de  : The Addams Family (4) États-Unis Réalisé par Greg Tiernan et Conrad Vernon C'est quoi ? Une famille d'excentriques aux goûts macabres doit resserrer ses liens pour survivre à son établissement dans une petite ville conformiste de Pennsylvanie. C'est comment ? Pour cette version animée des aventures des célèbres personnages créés par Charles Addams, les créateurs ont eu deux bonnes idées  : retourner aux dessins originaux et formuler une fable gentiment subversive sur la tolérance et la solidarité. DRAME DE MŒURS Museo (3) Mexique Réalisé par Alonso Ruizpalacios Mettant en vedette Gael Garcia Bernai, Leonardo Ortizgris, Alfredo Castro C'est quoi ? La nuit du 24 décembre 1985, un doctorant en médecine vétérinaire et son ami docile dérobent dans un musée plus de 14o artéfacts et oeuvres d'art de l'époque maya avec l'intention de les revendre. C'est comment ? Inspiré d'une incroyable histoire vraie, ce drame tragicomique pose de fascinantes questions sur la valeur fondamentale du patrimoine historique et le respect dû aux sites autochtones. DRAME POLICIER Noire et flic V.f. de  : Black and Blue (5) États-Unis Réalisé par Deon Taylor Mettant en vedette Naomie Harris, Frank Grillo, Tyrese Gibson C'est quoi ? Une jeune policière afroaméricaine est poursuivie par ses collègues blancs et des criminels après avoir filmé le meurtre d'un trafiquant de drogue par des agents corrompus de l'escouade des stupéfiants. C'est comment ? Taylor revient avec un polar manichéen et maintes fois vu, qui échoue à explorer le douloureux questionnement identitaire d'une policière intègre, incarnée avec détermination par Naomie Harris.
Avis aux membres (actuels et anciens) ainsi qu'aux clients (actuels et anciens) de Desjardins À la suite de vérifications et d'analyses internes, Desjardins a précisé qu'un employé ayant des intentions malveillantes a eu accès à des renseignements personnels de membres qui ont, ou ont eu, un compte dans les caisses, de détenteurs de cartes de crédit ou de clients détenteurs de produits de financement au point de vente (actuels et anciens). Il s'agit du même événement annoncé le 20 juin dernier. Aucune carte de crédit n'est compromise, ni aucune solution de paiement, comme Interac et les cartes de débit. Quelles mesures ont été prises par Desjardins ? Dans ce contexte, des mesures de sécurité additionnelles ont été mises en place par Desjardins afin d'offrir une protection supplémentaire des renseignements personnels et financiers à toute personne faisant affaire ou ayant fait affaire avec le Mouvement Desjardins. Qui est visé par cet avis ? Les membres (actuels et anciens) qui ont, ou ont eu, un compte dans une caisse Desjardins Les clients (actuels et anciens) qui détiennent, ou ont détenu, une carte de crédit ou un produit de financement au point de vente (notamment Accord D chez le commerçant ou financement automobile et véhicule de loisir) Quels sont les renseignements concernés ? Les renseignements personnels concernés sont les suivants  : nom, prénom, date de naissance, numéro d'assurance sociale, adresse, numéro de téléphone, courriel ainsi que certains renseignements au sujet d'habitudes transactionnelles et de produits détenus chez Desjardins. Il est important de mentionner que les mots de passe, questions de sécurité et NIP (numéros d'identification personnels) n'ont pas été compromis. Que faire si vous êtes visé par cet avis ? Vous pouvez bénéficier, sans frais et pour une durée de 5 ans, du service de surveillance du crédit d'Equifax. Ce service permet la consultation quotidienne de votre cote de crédit sur le site Internet d'Equifax ainsi que la surveillance de votre dossier de crédit, incluant la réception d'alertes. Pour obtenir cette protection et connaître les conditions, vous devez vous inscrire sur notre site Internet au desjardins.com/renseignements-personnels. Mentionnons par ailleurs que l'ensemble des membres et clients de Desjardins profitent dès maintenant de la Protection Desjardins. Qui pouvez-vous contacter si vous avez des questions ? La protection de vos renseignements personnels est une priorité pour Desjardins. Pour obtenir plus de renseignements sur le service de surveillance d'Equifax et des conseils en matière de protection, consultez le desjardins.com/renseignements-personnels ou appelez le 1800 CAISSES, option 8. Vous pouvez aussi transmettre vos questions ou commentaires par écrit, accompagnés d'une copie de tout document que vous jugerez à propos, par courriel à confidentialite@desjardins.com, ou par la poste, à l'adresse suivante  : Chef de la protection des renseignements personnels 100, rue des Commandeurs LEV 100 — RC-Y Lévis (Québec) G6V 7N5 Q Desjardins



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :