Métro Montréal n°2020-01-17 vendredi
Métro Montréal n°2020-01-17 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-17 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : revers en cour pour Marc Bibeau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr/id il%'n'WASHINGTON Début du procès en destitution Le procès en destitution de Donald Tramp a commencé hier au Sénat avec la lecture solennelle de l'acte d'accusation du président républicain, le troisième seulement de l'histoire des États-Unis à subir telle avanie. AFP —op I II/11111 : I ; r MOSCOU Promesses ministérielle Le nouveau premier ministre de Vladimir Poutine a promis hier de « réels changements pour le meilleur » dans sa première allocution officielle, au lendemain de la démission du gouvernement et des annonces-surprises du président russe sur les réformes constitutionnelles. Avp BEYROUTH ldleb bombardée Près de 20 civils et des dizaines de combattants ont péri au cours des 24 dernières heures dans la province d'Idleb, en Syrie, où le régime a repris ses bombardements afin de s'emparer d'une ville stratégique, a indiqué hier une ONG. AFP journahetro.com Week-end 17-20 janvier 2020 6 MC ih Microsoft se met au vert La société a promis, hier, que son empreinte carbone serait négative d'ici 2030, dans un contexte de pression accrue sur les grandes entreprises pour qu'elles répondent au défi climatique. Cet engagement doit mener à l'annulation, en 2050, de l'ensemble du carbone émis par le géant informatique depuis sa fondation en 1975. rem L'art de la récupération à Port-au-Prince Ronnrtaae À l'extrémité sud de la Grand Rue de Portau-Prince, dans le dédale de ruelles qui bordent l'avenue, se trouve un marché d'art pour le secteur touristique, en constante diminution. C'est un collectif d'artistes réunissant des plasticiens, principalement des sculpteurs de récupération. Il porte le nom d'Atis Rezistans. PIERRE-LOUIS SNAYDER lui info@journa[metro.com Ce mouvement a été initié par les sculpteurs Jean-Hérard Celeur et André Eugène. Tous deux ont grandi dans cette ambiance où la survie dépend de la débrouillardise, du bricolage et du recyclage. « Nous vivons à un endroit où l'environnement est complètement dégradé. Avec des compagnons sculpteurs, je trouve un moyen d'intégrer des débris dans l'art haïtien », déclare André Eugène, le leader actuel du mouvement. Collection d'art ou galerie ? Fondé à l'initiative du sculpteur Georges Laratte en 1970, le groupe d'artistes, d'origine populaire, crée un monde nouveau dans l'art haïtien. Cette cour cachée derrière le boulevard semble défier toute définition. L'espace en plein air regorge de sculptures, qui vont de figurines de la taille d'une main à d'imposantes effigies démoniaques menaçant les visiteurs. Il y a des milliers de pièces, toutes originales. C'est un univers fantasmagorique inspiré du vaudou et du climat social et économique du pays. « C'est ici qu'on expose les oeuvres des artistes. Nous n'obéissons pas aux standards des autres galeries. Nous avons notre façon de fonctionner parce que c'est avant tout l'art de la récupération. C'est-à-dire une lutte », relate André Eugène. Gilel Aristilde est également membre du mouvement. Âgé d'une trentaine d'années, il explique que, s'il y a un thème fédérateur dans la collection d'art, autre que le penchant évident des artistes pour le macabre, c'est bien la notion de récupération et de recyclage. Une lutte pour la protection de l'environnement Haïti a un problème d'ordures. La capitale Port-au- Prince et la région métropolitaine produisent en moyenne de 6 000 à 8 000 tonnes de déchets par jour. Cependant, seuls 28% de ces rebuts sont collectés dans la capitale. Il n'y a pratiquement pas d'élimination publique des déchets ni de recyclage. La plupart des ordures finissent dans la rue, il n'y a pas de poubelle. « Récupérer une certaine quantité de déchets dans les rues pour créer le beau est avant tout une forme de combat pour l'environnement. D'autant plus qu'il n'y a pas de système de tri à Portau-Prince. Des montagnes d'ordures s'accumulent dans la ville et sur les plages », explique Gilel Aristilde. Les pneus crevés, les clous, les carcasses de voitures, les tas de ferraille, les morceaux de bois sont, entre autres, des outils de travail. « Ce qui est intéressant, c'est que les gens achètent Exposition de statues fabriquées avec des déchets récupérés dans les rues de Port-au-Prince./PIERRE-LOUIS SNAYDER des oeuvres faites avec du matériel qu'ils ont jeté. L'assemblage des débris est fait dans le but de les réutiliser, de les transformer en objets précieux et d'avoir un environnement sain et propre. Avec nous, leurs débris deviennent utiles », fait savoir André Eugène, le vieux aux cheveux blancs. Une exposition internationale à Port-au-Prince Organisé par le collectif d'artistes Atis Rezistans, le Ghetto biennale est un festival d'arts interculturels qui se tient dans deux quartiers informels voisins à Port-au-Prince, appelés Lakou Cheri — « la cour Chérie » — et Ghetto Leanne. Il a lieu tous les deux ans depuis décembre 2009. 6000 La capitale haïtienne produit de 6 000 à 8 000 tonnes de déchets par jour en moyenne. Seuls 28% de ces rebuts sont collectés. Le reste finit dans la rue. « L'idée de l'événement a germé quand moi et d'autres artistes n'avons pas pu obtenir de visas américains pour une exposition en Floride, à laquelle nous avions été invités à exposer », mentionne André Eugène. La sixième édition de cette grande manifestation culturelle s'est déroulée du samedi 14 au vendredi 20 décembre 2019 à Port-au-Prince. C'était une occasion pour des artistes haïtiens et étrangers de mettre en avant leurs performances artistiques, dit-il. Le thème retenu pour cette édition a été Révolution haïtienne. Le plasticien Jean Robert Alexis est l'un des exposants de la sixième édition du Ghetto biennale. Il y a exposé un diptyque intitulé Sacrifice du Calvaire. Selon lui, le thème invite à réfléchir à l'incidence de la révolution haïtienne, trop souvent minorée, sur la construction de l'imaginaire national. Quarante ans plus tard, Atis Rezistans reste une plateforme de rassemblement, une occasion de montrer le travail des artistes haïtiens et de le confronter à celui des autres. C'est un outil de survie où les énergies s'unissent en vue d'un même objectif.
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.info DEPUIS 1980 : LA LIGNE A-U-T-O-B-U-S 2020  : plusieurs façons d'obtenir vos horaires de bus Cette photo de notre centre de renseignements à la clientèle en 1980 nous montre que si les façons de s'informer ont évolué depuis ce temps, les appareils téléphoniques ont bien changé eux aussi ! EN JANVIER 1980, LA COMMIS- SION DE TRANSPORT DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE DE MONTRÉAL (CTCUM) ADOPTAIT LE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE A-U-T- 0-B-U-S (514 288-6287) POUR SON CENTRE DE RENSEIGNE- MENTS À LA CLIENTÈLE. Quarante ans plus tard, le numéro A-U-T-O-B-U-S existe toujours. Nous l'utilisons maintenant pour vous informer des horaires des trois prochains passages en temps réel de votre bus à votre arrêt. D'autres options s'offrent aussi à nous pour obtenir ces informations. Par SMS, en composant le 52786, suivi du numéro de sa ligne de bus et du code d'arrêt, on obtient l'horaire des trois prochains passages de bus à cet endroit. Les panneaux Infobus affichés à certains arrêts, les planibus, et notre site web sont autant de façons de consulter l'horaire planifié d'une ligne de bus. Le centre de renseignements à la clientèle de la CTCUM a vu le jour en 1967, à l'occasion de l'Exposition universelle. CARTE OPUS EXPIRÉE ? » stm info Recyclez-la dans un Électrobac VOUS AVEZ UNE NOUVELLE CARTE OPUS ET VOUS VOUS DEMANDEZ COMMENT DISPO- SER DE L'ANCIENNE DE FAÇON RESPONSABLE ? RECYCLEZ-LA DANS UN ÉLECTROBAC. Plutôt que d'encombrer votre portefeuille avec votre vieille carte, profitez de vos déplacements en métro pour la déposer dans un Électrobac. Vous les retrouverez dans quatre stations suivantes. Berrl-UQAM, Jean-Talon, Snowdon, Lionel-Groulx En posant ce geste, vous éviterez que votre carte finisse dans un site d'enfouissement. Le plastique de la carte ainsi que les métaux contenus dans la puce seront récupérés et réutilisés. Vous pouvez aussi utiliser les Électrobacs pour vous départir de vos petits appareils électroniques. Tout comme pour les cartes OPUS, les composantes des appareils sont recyclées et réutilisées. En plus, les données contenues dans vos appareils sont détruites définitivement. SORTIES WEEK-END ON VOUS TRANSPORTE ? Igloofest Champ-de-Mars De cette station, vous n'avez que quelques minutes à marcher pour vous rendre sur le site. Pour le retour, prenez note des derniers passages du métro à Champ-de-Mars En direction Montmorency Jeudi et vendredi  : 0 h 52 Samedi  : 1 h22 En direction Côte-Vertu Jeudi et vendredi  : 0 h 59 Samedi  : 1 h29 Il y a aussi nos lignes de bus de nuit. Consulter les horaires sur stm.info Fête des neiges Jean-Drapeau Partir pour mieux revenir 41 Achetez votre titre de retour d'avance Pour se rendre au parc Jean- Drapeau, optez pour le métro et descendez à la station... Jean-Drapeau. Et si vous sortez avec les petits, rappelez-vous que le week-end, bus et métro sont gratuits pour un maximum de cinq enfants de 6 à 11 qui sont accompagnés d'un adulte détenant un titre de transport valide grâce à notre offre Sorties en famille.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :